FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Exploration de Mars : après l'eau, les robots vont chercher
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » Exploration de Mars : après l'eau, les robots vont chercher
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 13 Fév 2011 11:31 pm    Sujet du message: Exploration de Mars : après l'eau, les robots vont chercher
Répondre en citant

SAlut à tous

Bien qu'étant notre plus proche voisine, l'exploration de la planète Mars n'a jamais été aisée.

Celle-ci a débuté en 1964 avec Mariner 4, première sonde spatiale ayant réussi un survol de Mars.

photo ; Nasa

Puis les programmes se sont succédés, en visant des objectifs toujours plus ambitieux alors même qu'environ deux tiers des engins envoyés vers la planète rouge ont failli à leur mission.

En janvier dernier s'est tenue une présentation sur l'état de l'exploration martienne, qui a rassemblé au Musée de l'Air et de l'Espace à Washington des scientifiques de la NASA et d'universités partenaires.

Celle-ci a permis de faire le point sur les récentes découvertes en géologie martienne, mais aussi de présenter l'état des futurs programmes d'exploration.

La dernière décennie a apporté la preuve de la présence d'eau sur Mars.

Tandis que les sondes en orbite ont pu détecter la présence de larges poches d'eau sous la surface, l'atterrisseur Phoenix de la NASA a détecté pour la première fois en 2008 des traces d'eau dans le sol martien.

Alors que nous célébrons cette année les dix ans d'activité humaine - robotique - continue à la surface de la planète rouge, les prochaines missions vont faire face à de nouveaux défis pour tenter de reconstituer son passé.

La présence d'eau en quantité non négligeable, ainsi que les marques laissées par l'écoulement de celle-ci à l'état liquide - deltas, canaux, roches minérales - laissent à penser que la surface de Mars ait pu réunir les conditions nécessaires à la vie dans un passé certes lointain.

Les prochaines missions vont donc tenter de déceler des traces d'une vie passée dans son sol.

La première d'entre elles - Mars Science Laboratory (MSL) - est conduite par la NASA et devrait être lancée dès la fin de cette année.

Ce rover, baptisé également Curiosity, est de la taille d'une petite voiture et peut analyser différents types de roche.

Il est notamment doté d'une "caméra chimique" qui, au moyen d'un laser délivrant assez d'énergie pour transformer des portions de roches en plasma, permettra d'analyser les échantillons potentiellement intéressants avant de procéder à un prélèvement.

Les scientifiques espèrent que ce laboratoire mobile permettra de détecter des "molécules fossiles", qui sont en fait des résidus de membranes organiques.

Sous certaines conditions, les liaisons entre les atomes de carbone composant les cellules peuvent ainsi être préservées.

Mais d'après Jennifer Eigenbrode, chercheuse au centre Goddard de la NASA, détecter de tels arrangements ne constituerait cependant pas une preuve définitive, ceux-ci ayant pu être apportés par des météorites ou engendrés par des phénomènes géologiques.

L'étape suivante devrait être accomplie en 2019 par le rover Exomars, fruit d'une coopération entre les agences spatiales européenne et américaine.

Celui-ci sera capable de creuser dans le sol martien, afin de tenter de dénicher des traces de vie qui seraient ainsi à l'abri des rayonnements cosmiques nocifs, que la mince atmosphère ne parvient pas à stopper.

Le prochain défi de taille pour l'exploration de la planète rouge sera le retour d'échantillons de roche martienne.

Plusieurs projets sont à l'étude, et l'échéance évoquée pour une mission de ce type est le début de la prochaine décennie.

Ensuite viendra une mission habitée, mais les décideurs des grandes puissances spatiales vont devoir faire preuve de clairvoyance et de détermination s'ils veulent offrir aux générations n'ayant pas eu la chance d'assister à la conquête de la Lune le spectacle d'un homme posant le pied sur un sol nouveau.

la source;

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/65872.htm

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
BillyJ
Chroniqueur


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 559
Localisation: val-dor

 Message Posté le: Lun 14 Fév 2011 2:22 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Je suis pour cette voie d'exploration spatiale , ça évite les pertes humaines et les robot n'on pas besoin de nourriture ou d'eau , donc pour un voyage sur une autres planètes , ça devient une facilité Wink

@+
_________________
Astronomiquement votre " le valdorien"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » Exploration de Mars : après l'eau, les robots vont chercher
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003