FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Antimatière : une disparition bientôt expliquée ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Antimatière : une disparition bientôt expliquée ?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11022
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 14 Juin 2011 12:24 am    Sujet du message: Antimatière : une disparition bientôt expliquée ?
Répondre en citant

SAlut à tous

Selon les modèles standards de la physique des particules et de la cosmologie, nous ne devrions pas exister :

la matière et l'antimatière auraient dû être produites en quantités quasi égales au début de l'Univers et s'annihiler mutuellement.

De nombreux scénarios tentent d'expliquer comment la matière s'est imposée.

Certains pourraient être bientôt vérifiables.

Photo ; CERN

Les collisions du LHC créeront de nouvelles particules qui expliqueront peut-être la victoire de la matière sur l’antimatière.

Un constat s'impose : rien de ce que nous touchons (un objet, la Terre...) ne se transforme en une bouffée d'énergie lumineuse.

Ainsi, dans ce qui nous entoure, on ne trouve aucune trace d'antimatière, une sorte d'inverse de la matière avec laquelle elle s'annihile dès qu'elles se rencontrent.

Ce raisonnement peut s'étendre jusqu'aux confins de l'Univers : si une galaxie de matière rencontrait une galaxie d'antimatière, une émission lumineuse caractéristique en résulterait. Or les astronomes ne l'observent pas.

On sait que l'antimatière existe : on peut la fabriquer en laboratoire et on la détecte dans les rayons cosmiques (des flux de matière et d'antimatière émis lors de processus très énergétiques, telle une explosion de supernova).

Mais dans l'Univers, elle est rare. Pourquoi cet excès de matière par rapport à l'antimatière ?

Il a dû être produit dans les premiers instants de l'Univers, lors d'un processus nommé baryogenèse, d'après le nom des particules qui forment les noyaux des atomes, les baryons (tels le proton et le neutron).

L'excès de matière est souvent décrit comme un excès de baryons, ou une asymétrie entre le nombre de baryons et d'antibaryons.

La physique des particules et la cosmologie ont chacune leur modèle standard, qui décrit (presque) toutes les données.

La combinaison de ces deux modèles standards contient les ingrédients de la baryogenèse.

Pourtant, personne n'a réussi à construire un mécanisme satisfaisant dans ce cadre......

La source ;

http://www.dossierpourlascience.fr/ewb_pages/f/fiche-article-antimatiere-une-disparition-bientot-expliquee-26758.php

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2045
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mar 14 Juin 2011 8:38 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
.Un constat s'impose : rien de ce que nous touchons (un objet, la Terre...) ne se transforme en une bouffée d'énergie lumineuse.


Non bien sur,
Néanmoins les rayons du soleil provoquent sur la matiere quelque chose qui y ressemble..
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 14 Juin 2011 11:53 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Pourquoi cet excès de matière par rapport à l'antimatière ?

Il a dû être produit dans les premiers instants de l'Univers, lors d'un processus nommé baryogenèse


Elle s'est plutôt produite lors de la nucléosynthèse et la science possède toutes les infos pour le prouver.

Leur problème est qu'ls ne déterminent pas les particules viables et non viables.

Amicalement

Elie l'artiste
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 2942
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 15 Juin 2011 9:36 pm    Sujet du message: Antimatiere : une disparition bientot exliquee ?
Répondre en citant

Salut;
pourtant nous connaissons bien le phenomene de radioactivite' sur Terre;
la matiere la plus radioactive s'est deja desintegrer, il y a longtemps, il y a deja eu des reacteurs naturel dans le passe'( voir reacteur naturel "d'Aucan"), certain element naturel pure se desintegre tres vite, cependant, l'impurete' empeche la desintegration rapide, voire instantane' (si la quantite' est trop importante) et il existe encore de bon gisement d'uranium exploitable pour les centrales nucleaire, heureusement, c'est leur impurete' qui a concerve' ces elements pendant des milliards d'annees;

pour la matiere et l'antimatiere, leur union ne signifie pas necessairement desintegration instantane' en ondes electromagnetique, non parceque le moindre desiquilibre entre matiere et antimatiere, signifie la stabilite', ici j'utilise l'expression desiquilibre a la place d'impurete', voila pourquoi l'antimatiere est parmis nous et qu'elle n'est donc pas disparu, c'est mon hypothese Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 22 Juin 2011 2:57 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
la matiere la plus radioactive s'est deja desintegrer


Petit détail: la radioactivité ne désintègre pas la matière elle transforme un élément radioactif en un autre élément tout simplement.

Amicalement

Elie l'Artiste
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 2942
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 22 Juin 2011 3:09 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Citation:
la matiere la plus radioactive s'est deja desintegrer


Petit détail: la radioactivité ne désintègre pas la matière elle transforme un élément radioactif en un autre élément tout simplement.

Amicalement

Elie l'Artiste

Merci;
jaurais du ecrire:

la matiere la plus radioactive s'est deja transformer en un autre element beaucoup moins radioactif Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 22 Juin 2011 4:45 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Jusqu'à devenir un élément non radioactif du tout. Généralement le plomb si je me souviens bien.

Amicalement

Elie l'Artiste
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 2942
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 22 Juin 2011 5:47 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Jusqu'à devenir un élément non radioactif du tout. Généralement le plomb si je me souviens bien.

Amicalement

Elie l'Artiste

L'isotope stable du plomb (masse 206) est l'element final qui reste,
mais la transformation avec le temps de l'Uranium 238 passe par le thorium 234, le palladium 234, uranium 234, , thorium 230, radium 226,, radon 222, polonium 218, plomb 214, bismuth 214, polonium 214, plomb 210, , bismuth 210, polonium 210, et finalement le plomb stable 206, voila Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 25 Juin 2011 6:16 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Merci.

Élie L'Artiste
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Antimatière : une disparition bientôt expliquée ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003