FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Trous noirs: nouveau record de masse
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Trous noirs: nouveau record de masse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 09 Déc 2011 1:48 am    Sujet du message: Trous noirs: nouveau record de masse
Répondre en citant

SAlut à tous



Uploaded with ImageShack.us
Vue d'artiste représentant le trou noir hypermassif situé au cur d'une galaxie elliptique. (Crédit: Gemini Observatory/AURA artwork par Lynette Cook)

C'est un record absolu : des chercheurs américains ont annoncé avoir découvert les deux trous noirs de loin les plus massifs jamais observés.

Ces deux gloutons obèses pèsent chacun près de dix milliards de masses solaires. Ils sont tous deux situés à plusieurs centaines d'années-lumière de la Terre.

Le précédent record de 6,3 milliards de masses solaires vole littéralement en éclat. L'équipe de Nicholas McConnell et Chung-Pei Ma (Université de Californie, Berkeley) rapporte donc dans la revue scientifique Nature la découverte d'un trou noir de 9,7 milliards de masses solaires au coeur d'une brillante galaxie, NGC 3842, située à plus de 310 millions d'années-lumière.

Un deuxième de "masse comparable ou plus grande" se trouve dans la plus brillante galaxie de l'amas de Coma, NGC 4889, à une distance de quelque 330 millions d'années-lumière, selon l'étude.

Une fusion de galaxies et de leurs trous noirs à l'origine de ces monstres ?

Les astronomes supposaient déjà que les lointains quasars, lumineux noyaux actifs de galaxies datant de l'enfance de l'univers, abritaient des trous noirs de plus de dix milliards de masses solaires.

L'existence de ces monstres du cosmos avait notamment été invoquée pour expliquer l'intense énergie rayonnée par les quasars.

Leur extrême luminosité proviendrait du dernier éclat du gaz accéléré à très grande vitesse avant d'être englouti par le trou noir géant.

Il n'y a plus aucun quasar dans notre univers proche, mais les deux monstres découverts "représentent probablement les reliques endormies des trous noirs géants ayant alimenté les quasars les plus brillants aux premiers temps de l'univers", relève Michele Capellari (Université d'Oxford, Grande-Bretagne), dans un commentaire accompagnant l'article paru dans Nature.

Contrairement à leurs homologues de plus petite taille, ajoute-t-il, ces trous noirs n'auraient pas acquis l'essentiel de leur masse en absorbant le gaz environnant mais via un autre processus : plusieurs fusions successives de galaxies déjà pauvres en gaz et de leur trou noir central.

La source ;

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/12/08/97001-20111208FILWWW00512-trous-noirs-nouveau-record-de-masse.php

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Sam 10 Déc 2011 4:10 pm    Sujet du message: Re: Trous noirs: nouveau record de masse
Répondre en citant

Citation:

C'est un record absolu : des chercheurs américains ont annoncé avoir découvert les deux trous noirs de loin les plus massifs jamais observés.

Ces deux gloutons obèses pèsent chacun près de dix milliards de masses solaires. Ils sont tous deux situés à plusieurs centaines d'années-lumière de la Terre.

Bonne fin de journée;
Surprised Exclamation Exclamation Incroyable, deux immenses trous noir environ 2 milles a 3 milles fois plus massif que le trou noir géant Sagitarius au centre de notre propre galaxie et ces deux immenses trous noir sont dans notre galaxie et semble ne pas être plus loin que la géante bleu Rigel ou la géante rouge Beltegeuse de la constellation d'Orion, qui sont dans notre voisinage observable a l'oeil nu.
Exclamation Qu'elle(s) vulgarisateur(trice)s Exclamation
Je les rassurent, je ne voudraient pas prendre leurs place Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Trous noirs: nouveau record de masse
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003