FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Nereidum Montes permet de déverrouiller le passé glaciaire d
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » Nereidum Montes permet de déverrouiller le passé glaciaire d
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 03 Nov 2012 9:55 pm    Sujet du message: Nereidum Montes permet de déverrouiller le passé glaciaire d
Répondre en citant

Nereidum Montes permet de déverrouiller le passé glaciaire de Mars

Salut à tous

Le 06 Juin, la caméra stéréo haute résolution sur Mars Express de l'ESA a revisité le bassin Argyre tel que présenté dans notre communiqué d'Octobre, mais cette fois, visant Montes Nereidum, à environ 380 km au nord du cratère Hooke.

Crédit : ESA/DLR/FU Berlin (G. Neukum)

Le superbe terrain accidenté de Nereidum Montes marque le point extrême nord de Argyre, l'un des plus grands bassins d'impact sur Mars.

Nereidum Montes s'étend sur près de 1.150 km et a été nommé par le célèbre astronome grec Eugène Antoniadi Michel (1870-1944).

Sur la base de ses observations détaillées de Mars, Antoniadi a conclu que les «canaux» de Mars rapportés par Percival Lowell étaient, en fait, juste une illusion d'optique.

Les images capturées par Mars Express montrent une partie de la région, affichant plusieurs caractéristiques fluviales, glaciaires et déterminées par le vent.

De vastes réseaux de drainage dendritiques, vus vers le nord (en bas à droite) des premières et topographiques images, ont été formées lorsque l'eau liquide s'est vidée dans des régions plus profondes au sein de la région.

Sur Terre, les canaux semblables à des arbres de ce genre sont formés généralement par les eaux de ruissellement après des précipitations importantes, ou lorsque la neige ou la glace fond.

Des processus similaires sont considérés comme ayant eu lieu sur Mars dans un passé lointain, quand les scientifiques savent maintenant qu'il y a eu de l'eau sur la surface de la Planète Rouge.

Plusieurs des cratères dans la région, particulièrement dans les parties orientales (partie inférieure) de la première image, montrent que le cratère concentrique se remplit, un processus martien distinctif marqué par des anneaux de fluctuations de surface dans un bord de cratère.

Les rapports entre le diamètre et la profondeur des cratères remplis suggèrent qu'il existe peut-être encore de la glace d'eau, éventuellement sous la forme d'anciens glaciers, présente en dessous de la sèche couverture de débris de surface.

Les scientifiques ont estimé que la profondeur de l'eau glacée dans ces cratères varie de quelques dizaines à plusieurs centaines de mètres.

Le plus grand cratère du côté sud-ouest (la moitié en haut à gauche) des premières et topographique images semble avoir révélé une formation comme un glacier vers les plus basses parties de la région (montrée en bleu dans l'image topographique).

Une surface lisse à l'est de la fonctionnalité glaciaire semble être la plus jeune dans l'image, comme en témoigne l'absence quasi totale de cratères.

Une autre indication de l'eau souterraine est visible dans la couverture d'éjecta fluidisée entourant le cratère à l'extrémité nord (côté droit) des premières et topographiques images.

Ces structures d'éjectas peuvent se développer quand une comète ou un astéroïde frappe une surface saturée d'eau ou de glace d'eau.

Enfin, dans toutes les images et souvent près des côtés abrités des monticules et de canyons, on voit que de vastes champs de dunes de sable ondulantes se sont formés.

Des études approfondies des régions comme Montes Nereidum jouent un rôle essentiel dans la révélation du passé géologique de notre voisine terrestre, ainsi que d'aider à trouver de belles régions à visiter pour les futurs explorateurs robotiques et humains.

La source ; http://www.esa.int/esaSC/SEMO3S52Q8H_index_0.html

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » Nereidum Montes permet de déverrouiller le passé glaciaire d
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003