FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
L'industrie spatiale russe en crise
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astronautique » L'industrie spatiale russe en crise
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 17 Nov 2012 12:22 am    Sujet du message: L'industrie spatiale russe en crise
Répondre en citant

Salut à tous

Des restrictions budgétaires affectent l'industrie spatiale russe.

Jean-Loup Chrétien fut le premier européen à effectuer un vol habité au cours d'une mission franco-soviétique.Crédits photo : CNES

Tout ce que la Russie compte de héros médaillés de l'espace, a fêté hier le cosmonaute français Jean-Loup Chrétien qui, il y a trente ans, fut le premier européen à effectuer un vol habité, au cours d'une mission franco-soviétique.

Ce périple de 189 heures à bord du vaisseau Soyouz T6 et de la station Saliout 7, constitua «une révolution dans notre compréhension de l'espace», a rappelé Vitaly Lorota, le président de RKK Energy, le constructeur national des fusées russes et de l'actuelle Station spatiale internationale (ISS).

Fêtée sur fond de restrictions budgétaires qui affectent aussi bien Roskosmos, l'Agence spatiale russe, que la Nasa, l'anniversaire n'avait rien d'euphorique.

La veille, Roskosmos a dû faire face à un incident technique qui s'est traduit par une interruption des contacts entre l'ISS et le centre de contrôle des vols, situé près de Moscou.

Le lien a été rétabli mais cette défaillance, officiellement causée par une entreprise de terrassement qui aurait sectionné un câble, s'ajoute à la longue liste des avanies enregistrées depuis un an par le secteur spatial russe.

En août 2011, le vaisseau de ravitaillement Progress destiné à l'ISS, s'était désintégré après avoir suivi une mauvaise orbite.

L'accident conduisit Vladimir Poutine à limoger, après le directeur général de Roskosmos, celui du Centre de recherche et de construction spatiale. Depuis, le secteur vit une crise existentielle.

À présent, le nouveau management de Roskosmos critique le coût, trop élevé des vols habités.

La seule location de la base de Baïkonour, située au Kazakhstan, d'où partent, quatre fois par an, les équipages internationaux en direction de l'ISS, coûte 115 millions de dollars à l'État russe.

Les partenaires étrangers de la station, qui dépendent entièrement de la Russie pour leurs lancements, se sont même inquiétés en entendant le directeur adjoint de Roskosmos, Vitaly Davidov, prôner, pour après 2020, une immersion complète de l'ISS.

Des missions annuelles

«L'orbite basse (350 à 1 400 kilomètres au-delà de la terre) n'a plus d'avenir, il faut confier cela à des entreprises privées et focaliser le travail de Roskosmos sur la Lune et sur Mars», abonde Jean-Loup Chrétien.

Des experts russes voient ainsi la Lune comme l'équivalent d'un refuge d'étape en direction de la planète rouge.

Aujourd'hui, une grande partie de l'establishment industriel russe n'est pas prête à effectuer le grand saut.

«Tous ces projets prendront beaucoup de temps, et on n'est d'ailleurs pas capable de chiffrer ce délai», plaide, sous condition d'anonymat, une source au sein de Roskosmos.

«Faute de maintenir l'activité de l'ISS, c'est l'être humain qui se retrouvera en grand danger: n'oublions pas que le cosmos est agressif», renchérit le président de RKK Energy, Vitaly Lorota.

Néanmoins, la transition est en cours. Roskosmos et la Nasa projettent l'envoi, à partir de 2015, en direction de l'ISS, de missions annuelles plutôt que quadri-annuelles. Un moyen d'étudier les effets sur l'homme d'un vol de longue durée… Et de réaliser des économies.

la source ;

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/tags/espace.php

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Bob
Chroniqueur


Inscrit le: 24 Déc 2008
Messages: 598
Localisation: Laval

 Message Posté le: Lun 19 Nov 2012 12:48 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Avec le paquets d'explosions de sattelites dernierement , je ne suis pas surpris Rolling Eyes

A+
_________________
Robert St-gelais
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astronautique » L'industrie spatiale russe en crise
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003