FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Des ingénieurs transforment l'air en pétrole
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » Des ingénieurs transforment l'air en pétrole
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11022
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 19 Oct 2012 11:55 pm    Sujet du message: Des ingénieurs transforment l'air en pétrole
Répondre en citant

Salut à tous

«C'est trop beau pour être vrai, mais c'est vrai», s'enthousiasme Tim Fox, chef du département énergie et environnement à l'Institution of Mechanical Engineers de Londres.

Des ingénieurs ont réussi à produire du pétrole de synthèse en utilisant uniquement l'air et l'électricité, rapporte The Independent.

The Telegraph explique le fonctionnement de ce nouveau procédé.

Cette technologie capte le dioxyde de carbone se trouvant dans l'air avant de le mélanger à de l'hydroxyde de sodium.

Ce mélange crée du carbonate de sodium qui après un procédé d'électrolyse se transforme en dioxyde de carbone pur.

De l'hydrogène est produit grâce au même procédé d'électrolyse appliqué à de l'eau captée grâce à un déshumidificateur.

L'hydrogène et le dioxyde de carbone sont ensuite mélangés pour produire du méthanol qui une fois passé dans un catalyseur se transforme en essence.

Cette essence de synthèse est compatible avec n'importe quelle voiture sans qu'il y ait besoin d'effectuer la moindre modification du moteur.

De plus, cette essence pourrait être produite sans la moindre émission de carbone «si des énergies renouvelables sont utilisées pour fournir l'électricité», note The Telegraph.

Une fois le procédé adapté à une cadence de production industrielle, les bénéfices pour l'économie britannique pourraient s'avérer énormes, déclare Peter Harrison, le chef de l'entreprise ayant créé le nouveau carburant, à The Independent:

«Nous devons avoir comme objectif une opération à l'échelle d'une raffinerie d'ici quinze ans.

Le défi est de s'assurer que le Royaume-Uni est en bonne position pour mettre en place et établir toutes les procédures de fabrication que cette technologie requiert.

Vous avez de quoi changer l'économie d'un pays si vous pouvez produire votre propre essence.»

Même si les coûts de production sont pour l'instant trop importants pour concurrencer ceux du (...)

Lire la suite sur Slate.fr ;

http://fr.news.yahoo.com/ingénieurs-transforment-lair-pétrole-111144134.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 2949
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 21 Oct 2012 4:30 pm    Sujet du message: Re: Des ingénieurs transforment l'air en pétrole
Répondre en citant

André a écrit:

Cette technologie capte le dioxyde de carbone se trouvant dans l'air avant de le mélanger à de l'hydroxyde de sodium.

Bonne fin de journée, il faut que la méthode qu'il leur permettent de prendre le CO2 dans l'air, soit plus rentable que la méthode de prendre le CO2 a partir du calcaire CaCO3, car ces deux méthodes sont équivalente pour prendre du CO2 dans l'air, car le CaO restant reprenant son CO2 dans l'air après le procédé et redevenant du calcaire CaCO3:

CaCO3 + chauffage ...> CaO + CO2 ,

CO2 + usine ...> carburant ,

CaO + CO2 de l'air ...> CaCO3 ,

la somme de ces équations donnent:

chauffage + usine + CO2 de l'air ...> carburant, (équation 1),

Ici le procédé de cette article est:

CO2 de l'air + 2NaOH ...> Na2CO3 + H2O ,

Na2CO3 + électrolyse ...> 2NaOH + CO2 ,

CO2 + usine ...> carburant ,

la somme de ces équations donnent:

électrolyse + usine ...> H2O + carburant, (équation 2),

Alors pour que l'équation 2 soit plus rentable que l'équation 1, il faut que l'électrolyse du Na2CO3 (carbonate de sodium) soit moins coûteuse que le chauffage du calcaire (CaCO3) Smile , cela me surprendrait beaucoup, car il est presque impossible de séparer le CO2 de Na2O par un chauffage intense a environ 1200 degrés Celsius, cependant on sépare le CO2 du CaO par un chauffage en dessous de 1000 degrés Celsius Smile .

Leur procédé est donc plus énergétique que le procédé qui prend le CO2 du calcaire CaCO3, mais le Royaume Unis dispose de beaucoup d'électricité venant des énergies renouvelable, plus que de source de chaleur et cela peut donc être plus avantageux pour ce royaume et certain pays Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 2949
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Ven 16 Nov 2012 2:57 pm    Sujet du message: Re: Des ingénieurs transforment l'air en pétrole
Répondre en citant

b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:

mais le Royaume Unis dispose de beaucoup d'électricité venant des énergies renouvelable, plus que de source de chaleur et cela peut donc être plus avantageux pour ce royaume et certain pays Smile .

Bonne fin de journée;
en fait, au lieu de calciner le calcaire CaCO3 pour obtenir le C02, ce qui demande beaucoup de chaleur, il suffit simplement de chauffer les eaux minérales qui contient du Ca(HCO3)2 et du Mg(HCO3)2, car :

Ca(HCO3)2 + chaleur ...> CaCO3 + H2O + CO2 ,

il suffit donc de chauffer de l'eau minéral venant d'une région ou il y a du calcaire, si on n'a pas cette eau, il suffit de savoir que du calcaire se dissous quand il y a du CO2 dissous normalement dans de l'eau douce, dont voici la réaction de dissolution dans l'eau douce:

CaCO3 + H2O + CO2 ...> Ca(HCO3)2 (en solution dans l'eau),

la chaleur peut venir de la compression de l'air, ce qui peut être fait par les éoliennes;
des étroits cylindre, contenant de l'air compresser, peuvent chauffer de l'eau contenant du Ca(HCO3)2 en solution Smile Smile .

Enfin pour produire l'hydrogène gazeux nécessaire a la fabrication du bio-gaz( si on part du CO2 ), moi j'étudierais la méthode qui utilise le magnésium Mg avec de l'eau chaude:

Mg + 2H2O ...> Mg(OH)2 + H2 ,

le magnésium Mg peut être obtenu de l'eau de mer:

Ca(OH)2 + Mg(Cl)2 ...> Mg(OH)2 + Ca(Cl)2 ,

Le Mg(OH)2 précipite et il suffit de filtrer l'eau pour le récupérer,
puis il suffit de transformer le Mg(OH)2 en chlorure et avec l'électrolyse du chlorure de magnésium fondu, on récupère du magnésium pur et du chlore Cl :

Mg(OH)2 + 2HCl ...> Mg(Cl)2 + 2H2O ,

il faut évaporer l'eau restante et bien sécher le Mg(Cl)2 avant de le faire fondre pour l'électrolyse:

Mg(Cl)2 + électrolyse ...> Mg + (Cl)2 ,

l'acide chlorhydrique HCl peut être obtenu en chauffant de l'acide sulfurique(ou du NaHSO4) avec du NaCl(procédé ancien connu):

NaCl + H2SO4 (chauffer a 250 degrés Celsius) ...> NaHSO4 +HCl,

NaCl + NaHSO4 (chauffer a 400 degrés Celsius) ...> Na2SO4 + HCl,

j'ai peut-être déjà produit du NaHSO4 sans acide sulfurique et sans sel de table NaCl et je vais être discret ici sur mon procédé qui me permet d'obtenir ce sel Smile .

Je me rend compte qu'il faut quand même chauffer(une seule fois, voir Édition 1 ci-dessous) le calcaire CaCO3 pour obtenir la chaux hydraté Ca(OH)2, utile pour aller chercher le magnésium dans l'eau de mer, mais on obtient du CO2 en surplus, puis c'est avec l'option qui nous permet d'obtenir de l'hydrogène a partir du magnésium avec de l'eau un peu chauffé et avec tout l'hydrogène obtenu, il en faut bien peu pour chauffer le calcaire, ce qui est important a retenir, c'est qu'au départ on a pas besoin d'une importante source de chaleur Smile .

Édition1

Le calcaire CaCO3 peut être chauffer qu'une seul fois afin d'obtenir la chaux hydraté et ainsi obtenir l'oxyde de magnésium hydraté Mg(OH)2 de l'eau de mer, car quand on obtient l'hydrogène H2 avec l'eau chaude et du magnésium Mg, on obtient de l'oxyde de magnésium hydraté qu'on peut récupérer et traiter a nouveau pour obtenir du nouveau chlorure de magnésium qui sera a nouveau disponible pour fournir le magnésium pur en utilisant le procédé d'électrolyse,
le calcaire CaCO3 ne sert donc qu'une seul fois Smile, rappel:

Mg + 2H2O + chaleur(environ 60 degrés Celsius) ...> Mg(OH)2 + H2 .

Édition2
Comme il y a très peu de Ca(HCO3)2 qui peut se dissodre dans l'eau, alors en chauffant de l'eau contenant du Ca(HCO3)2 il y aura pas ou peu de CO2 d'émis, car le CO2 est très soluble dans l'eau (froide ou tiède ou chaude), ce qui fait que extraire le CO2 de l'eau a partir de Ca(HCO3)2 en solution dans l'eau est très difficile, a moins qu'on évapore presque tout l'eau, tant qu'a cela, pourquoi pas évaporer l'eau douce naturel, afin de récupérer son CO2, cela ne semble pas une bonne idée ici, mais je suggère quand même d'étudier le procéder qui permet d'obtenir l'hydrogène H2 a partir du magnésium et de l'eau chaude, car une partie de l'hydrogène obtenu, pourrais nous permettre de chauffer le calcaire CaCO3 et d'obtenir le CO2 dont nous avons besoin et n'oublions pas que l'oxyde de calcium CaO obtenu après le chauffage du calcaire CaCO3, va capter du CO2 dans l'air pour redevenir du Calcaire CaCO3 Smile .

Édition3
Very Happy Voici deux équations importante que j'ai trouvé dans un de mes livres de chimie:

H2 +Cl2 ...> 2HCl,

Mg + 2 HCl ...> MgCl2 + H2,

ici HCl est l'acide chlorhydrique diluer, donc comme on peut facilement produire l'acide chlorhydrique HCl et faire facilement l'électrolyse du chlorure de magnésium MgCl2 fondu(a 714 degrés Celsius) en obtenant du magnésium Mg et du chlore Cl2, on peut donc facilement produire l'hydrogène H2, dont une partie est utiliser pour produire de l'acide chlorhydrique avec le chlore Cl2 obtenu de l'électrolyse, qui va servir a produire d'autre hydrogène par sa réaction avec le magnésium, puis une autre partie va être utiliser pour chauffer le calcaire CaCO3 pour obtenir du CaO et le CO2 nécessaire pour fabriquer du bio-gaz avec l'hydrogène H2, le CaO restant absorbe une molécule de CO2 pour redevenir du calcaire CaCO3 qui est réutilisable, ce procédé est donc équivalent a capter du CO2 dans l'air pour faire du bio-gaz et pas besoin d'avoir au départ une source de chaleur importante, comme par exemple l'énergie Solaire(mais l'énergie Solaire des pays qui dispose de l'énergie Solaire pourrait être mis a contribution pour faire évaporer l'eau de la solution de chlorure de calcium), c'est ma conclusion Very Happy .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 2949
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Sam 17 Nov 2012 3:01 pm    Sujet du message: Re: Des ingénieurs transforment l'air en pétrole
Répondre en citant

b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:

Édition3
Very Happy Voici deux équations importante que j'ai trouvé dans un de mes livres de chimie:

H2 +Cl2 ...> 2HCl,

Mg + 2 HCl ...> MgCl2 + H2,


Si on veut éviter d'utiliser de l'hydrogène H2 pour produire de l'acide chlorhydrique HCl avec le chlore Cl2 provenant de l'électrolyse du chlorure de magnésium, il suffit de faire réagir le chlore Cl2 avec de la vapeur d'eau en présence d'un catalyseur comme le charbon activé(procédé connu):

2 H2O + 2 Cl2 ...> 4 HCl + O2 ,

on peut essayer par exemple du chlore dans l'air humide sur un plancher contenant de la poussière de charbon activé, le HCl est très soluble dans l'eau, enfin cette réaction produit de l'oxygène, ici on profite surement de l'énergie ambiante qui vient du Soleil.

Sans tenir compte du chauffage du calcaire, voici un exemple de procédé pour obtenir une molle d'essence C7H16 :
Considérons d'abord qu'il haut 1 H2 pour transformer CO2 en CO :

CO2 + H2 ...> CO + H20,

puis considérons qu'il faut 2 H2 avec 1 CO pour produire le méthanol, avec une température de 200 degrés Celsius et une pression d'environ 200 fois celle de la pression atmosphérique et en présence d'un catalyseur(mélange d'oxyde de zinc, de cuivre et de chrome), la réaction suivante se produit:

CO + 2H2 ...> CH3OH ,

il a donc fallu 3 moles de H2 pour obtenir une mole de méthanol CH3OH,

pour obtenir une mole d'heptanol C7H15(OH), il faut 7 moles de méthanol CH3OH, (donc 21 moles de H2), sans plus de détails, on a la réaction suivante:

7 CH3OH ...> C7H15OH + 6 H20 ,

puis pour transformer une mole l'heptanol C7H15OH en une mole d'essence C7H16 , on ajoute une mole d'hydrogène H2, sans plus de détails on a la réaction suivante:

C7H15OH + H2 ...> C7H16 + H20,

il nous faut donc 7 moles de dioxyde de carbone CO2( venant de 7 moles de calcaire CaCO3) plus 22 moles d'hydrogène H2 pour obtenir une mole d'essence C7H16, au départ il nous faut donc:

7 moles de calcaire CaCO3,
22 moles de magnésium Mg,
44 moles d'acide chlorhydrique HCl,
22 moles de vapeur d'eau H2O,(pour le renouvellement du HCl a partir du chlore Cl2 venant de l'électrolyse du MgCl2),

l'avantage que je voit avec un tel procédé, c'est qu'on a pas besoin de faire la très difficile électrolyse de l'eau pour produire l'hydrogène H2, l'électrolyse du chlorure de magnésium MgCl2 est beaucoup plus facile a faire, le chlore et le magnésium étant facilement récupérer, puis l'hydrogène qui manque pour renouveler l'acide chlorhydrique HCl, est obtenu du chlore Cl2 avec de la vapeur d'eau.

Édition 1
La véritable essence est un mélange d'heptane C7H16 avec de l'octane C8H18, puis si l'on veut du diesel ou d'huile a chauffage, il faut unir ces deux molécules avec une molécule d'éthane C2H6 et avec une molécule de méthane CH4, mais il faut passer par la forme alcool( octanol, heptanol, éthanol, méthanol) avec l'addition d'une molécule d'hydrogène H2, ce qui donne du mazout ou du diésel avec 4 molécules d'eau comme suit:

C8H17OH + C715OH + C2H5OH + CH3OH + 1 H2 ...> C18H38 + 4 H2O ,

Very Happy .
Édition 2
Very Happy J'ai fait une courte présentation du procédé générale pour obtenir du biocarburant a partir du calcaire, du chlorure de magnésium et de l'eau, voici le lien qui mène a cette courte présentation de ce procédé:

http://gnralsujet24.blogspot.ca/2012/11/a.html

Édition 3, 18 novembre 2012

J'ai une version anglaise Very Happy :

biofuel_obtained_from_limestone_and_water_electrolysis_magnesium_chloride.pdf

Édition 4, 21 novembre 2012

Voici le procédé Dow.ns Fischer-Tropsch Savard :

En Francais:

procede_pour_biocarburant.pdf

En Anglais:

process_for_biofuel.pdf
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 2949
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Ven 30 Nov 2012 11:05 pm    Sujet du message: Des ingénieurs transforment l'air en pétrole
Répondre en citant

Bonne fin de journée;
Cette nouvelle qui a d'abord été publier dans le journal The Indépendant, ne donne que quelques détails, dont certain ne me parait plus réaliste (sur le plan de la production), voici pourquoi;

les chimistes savent depuis très longtemps produire de l'hydrogène a partir de l'électrolyse d'une solution aqueuse de chlorure de sodium, qui donne de l'hydroxyde de sodium et du chlore en plus de l'hydrogène:

6 NaCl électrolyser dans l'eau donne ...> 6 NaOH + 3 H2 + 3 Cl2 ,

prenons l'équation suivante comme base pour produire du méthanol:

CO2 + 3 H2 ....> CH3OH + H2O ,

(avec l'oxyde de nickel comme catalyseur),

il suffit de 2 NaOH pour capter une molécule de CO2 dans l'air:

2 NaOH + CO2 ...> Na2CO3 + H2O ,

il s'agit maintenant de faire réagir le Na2CO3 et les 4 autres NaOH avec l'acide chlorhydrique HCl( le HCl étant former de la réaction du chlore et de la vapeur d'eau) pour régénérer les 6 NaCl et obtenir le CO2:

Na2CO3 + 4 NaOH + 6 HCl ...> 6 NaCl + 5 H2O + CO2,

voilà, notre chlorure de sodium NaCl est régénérer et on a obtenu notre CO2 et notre hydrogène Smile , cela me semble beaucoup moins compliqué,
ce procédé ressemble a celui qui utilise le chlorure de magnésium MgCl2 et le calcaire CaCO3 et l'eau H2O, c'est sans doute deux bon procédé qui se compare et je ne comprend pas pourquoi on n'a pas déjà utilisé l'un de ces deux procédé, a moins que le procédé de Peter Harrison paru dans le journal The Indépendant cache ou déforme en partie la réalité
Exclamation
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 2949
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 01 Avr 2013 8:48 pm    Sujet du message: Des ingénieurs transforment l'air en pétrole
Répondre en citant

Bonne fin de journée;
L'équation suivante a été expérimenté a faible pression avec succès:

CO2 + 3 H2 .....> CH3OH + H20 , (équation i i i i i),

voici les détails de cette expérience(la vidéo peut prendre plusieurs secondes avant de s'afficher):

http://gnralsujet24.blogspot.ca/2013/04/a.html

autre détails( poocédé de fabrication de biocarburant généraliser a base de chlorures):

http://gnralsujet24.blogspot.ca/2013/03/a.html

Pour avoir ces deux messages sur la meme page web(1 avril 2013 et 10 mars 2013):

http://gnralsujet24.blogspot.com
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » Des ingénieurs transforment l'air en pétrole
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003