FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
L'étoile Alpha Centauri A possède une étrange couche plus fr
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Observations astronomiques » L'étoile Alpha Centauri A possède une étrange couche plus fr
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 10 Mar 2013 11:00 pm    Sujet du message: L'étoile Alpha Centauri A possède une étrange couche plus fr
Répondre en citant

L'étoile Alpha Centauri A possède une étrange couche plus froide comme le Soleil

Salut à tous


L'Agence spatiale européenne (ESA) a découvert la présence d'une couche plus froide au cœur de l'atmosphère de l'étoile Alpha Centauri A. Le phénomène était jusqu'à présent exclusif au Soleil.

Cette découverte permet de comprendre un peu mieux l'activité de l'astre solaire.

Des scientifiques ont découvert une couche plus froide dans l'atmosphère de l'Alpha Centauri A.: © Istockphotos.
L'un des mystères du Soleil réside dans la composition de son atmosphère. En effet, les températures varient entre ses différentes zones.

Étonnamment, les zones externes sont bien plus chaudes que celles situées à la surface du Soleil :

alors que la température moyenne de la photosphère, partie externe de l'étoile, tourne autour des 6.000°C, elle atteint plusieurs millions de degrés Celsius au niveau de la couronne solaire.

On pourrait alors croire qu'il suffit de s'écarter de la surface pour que la température augmente, mais ce n'est pas le cas.

En effet, entre ces deux couches, la température de la partie basse de la chromosphère descend à 4.000°C. Toutefois, ce phénomène ne serait pas observable que sur le Soleil.

Grâce au télescope spatial Herschel, les astronomes de l'Agence spatiale européenne (ESA) ont découvert une zone de température minimum similaire, juste au-dessus de la surface de l'étoile Alpha Centauri A.

C'est la première fois que ce phénomène est observé dans une autre étoile que le Soleil.

Alpha Centauri A est une étoile jaune-orange, semblable sur de nombreux points (masse, température, composition chimique) au Soleil.

Elle fait partie des trois étoiles, avec l'Alpha Centauri B et la Proxima Centauri, qui composent le système Alpha Centuri, et qui sont les voisines les plus proches du système solaire.

La Proxima Centauri est à seulement 4,24 années-lumière de distance avec la Terre, tandis que ces grandes sœurs formant une étoile double Alpha Centauri AB sont à 4,36 d'années-lumière.

Mieux comprendre le "puzzle du chauffage atmosphérique"

"L'étude de ces structures a jusqu'à présent été limitée au Soleil, mais nous voyons clairement la signature d'une inversion de température des couches similaires chez l'Alpha Centauri A",

a déclaré dans un communiqué René Liseau, principal auteur de l'étude étayant ces découvertes et publiée dans le journal Astronomy & Astrophysics.

Les scientifiques pensent que la chaleur extrême de la couronne du Soleil est vraisemblablement liée à l'enroulement des lignes de champ magnétique qui donne lieu à des explosions du type éruption solaire.

"Des observations détaillées de ce genre pour une variété d'étoiles pourrait nous aider à comprendre l'origine de telles couches et le puzzle du chauffage atmosphérique", a ajouté René Liseau du Onsala Space Observatory en Suède.

Mais cette découverte pourrait également permettre d'estimer la quantité de poussière présente dans les disques de débris froids autour des étoiles similaires au Soleil.

La source ;

http://www.maxisciences.com/%e9toile/l-039-etoile-alpha-centauri-a-possede-une-etrange-couche-plus-froide-comme-le-soleil_art28832.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
georges
Chroniqueur


Inscrit le: 24 Déc 2007
Messages: 410
Localisation: mtl

 Message Posté le: Mer 13 Mar 2013 1:43 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

En faite, la température décroît en s'éloignant de la surface du Soleil. Au delà de la chromosphère, ce sont les lignes de champ magnétique qui rentrent en jeu : les flux de particules chargées sont canalisés par ces lignes puis confinés dans les enroulements.

Comme dans un Tokamak pour la fusion nucléaire contrôlée, les particules gagnent en énergie cinétique, permettant au plasma d'atteindre des températures encore plus grandes. La puissance des champ explique la différence de température.

C'est ainsi que je comprends le phénomène. Je ne sais pas si une fusion s'opère dans ces conditions mais ce ne serait pas impossible. Quoiqu'il en soit, on constate la puissance formidable des étoiles. Rien qu'à cette température, la totalité de la Terre s'évaporerait.

Goergy
_________________
tous pour un et un pour tous
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Jeu 14 Mar 2013 11:45 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

georges a écrit:
Quoiqu'il en soit, on constate la puissance formidable des étoiles. Rien qu'à cette température, la totalité de la Terre s'évaporerait.

Goergy

Salut;
par contre la zone de la couronne doit bien avoir une densité extremement faible, pour que des petites comètes survivent a leur passage dans cette zone ou près de cette zone Exclamation

Référence, la comète Lovejoy:

http://gnralsujet21.blogspot.com/2011/12/e.html

Quelle heureux souvenir Exclamation Very Happy
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Observations astronomiques » L'étoile Alpha Centauri A possède une étrange couche plus fr
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003