FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le GPM, un nouveau satellite pour étudier les phénomènes mét
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Actualites » Le GPM, un nouveau satellite pour étudier les phénomènes mét
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 28 Jan 2014 11:35 pm    Sujet du message: Le GPM, un nouveau satellite pour étudier les phénomènes mét
Répondre en citant

Le GPM, un nouveau satellite pour étudier les phénomènes météo extrêmes

Salut à tous

La NASA a annoncé le lancement, le mois prochain, d'un satellite américano-japonais destiné à mesurer les précipitations et à évaluer le changement climatique au niveau mondial.

Le GPM Core Observatory s'intéressera également à la formation des ouragans, aux sécheresses, et aux inondations ainsi qu'à l'évolution des ressources en eau douce.

Photo par Gentside

Dans tout juste un mois, le 27 février prochain, un nouveau satellite, le GPM (Global Precipitation Measurement) Core Observatory, rejoindra l'espace.

De conception américaine, l'engin partira du centre spatial Tanegashima au Japon à bord d'une fusée H-IIA. Une fois séparé du lanceur, il ira se placer à 407 km d'altitude.

Sa mission : étudier en détail la météo terrestre et les phénomènes qui l'animent.

Pour cela, le GPM Core Observatory est équipé de deux instruments, un aponais et un américain qui "fourniront aux scientifiques et aux météorologues des informations essentielles pour aider à comprendre et faire face aux phénomènes météorologiques extrêmes", indique John Grunsfeld, responsable du secteur science à la NASA.

Une flotte de satellites

Mais le satellite s'intéressera aussi, tout particulièrement aux précipitations.

"Le cycle de l'eau est l'un des éléments les plus intéressants, dynamiques et importants dans nos études météorologiques et climatiques de la Terre", explique M. Grunsfeld repris par l'AFP.

Pour mener à bien sa mission, le GPM coordonnera une flotte de satellites actuellement en service.

D'autres satellites viendront compléter ce réseau qui, ajouté aux campagnes d'observation (dans les airs et au sol), permettront d'établir les mesures planétaires des précipitations et chutes de neige les plus précises jamais obtenues.

L'ensemble des données transiteront par le système de collecte et de transmission satellitaire de l'Agence spatiale américaine, a expliqué la NASA.

La source ;

http://fr.news.yahoo.com/gpm-nouveau-satellite-%C3%A9tudier-ph%C3%A9nom%C3%A8nes-m%C3%A9t%C3%A9o-extr%C3%AAmes-123315659.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Actualites » Le GPM, un nouveau satellite pour étudier les phénomènes mét
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003