FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
L'infinitésimale légèreté de l'électron
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les théories scientifiques » L'infinitésimale légèreté de l'électron
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 22 Fév 2014 1:08 am    Sujet du message: L'infinitésimale légèreté de l'électron
Répondre en citant

Salut à tous

Des physiciens ont réussi à déterminer avec une précision jamais atteinte jusqu'ici la masse de l'électron, une constante clé pour la physique fondamentale.

LePoint.fr - L'électron est 1 800 fois plus léger que le proton

C'est un exploit scientifique.

La nouvelle mesure de la masse de l'électron, publiée mercredi dans la revue Nature par l'équipe de Sven Sturm (Institut Max-Planck pour la physique nucléaire, Heidelberg, Allemagne), est 13 fois plus précise que la valeur qui était retenue précédemment.

L'électron est plus 1 800 fois plus léger que le proton et le neutron, les autres constituants élémentaires de l'atome. Cette faible masse rend sa détermination précise très difficile.

Découvert en 1897 par le physicien anglais Joseph John Thomson, l'électron est l'un des plus importants constituants de la matière.

Thomson avait alors déjà estimé qu'il était au moins mille fois plus léger que l'ion hydrogène (proton), l'objet le plus léger alors connu.

Mais il était encore loin du compte.
Pour exprimer la masse de ces tout petits objets physiques dont est constituée la matière, les physiciens utilisent l'unité de masse atomique, une mesure standard définie comme 1/12e de la masse d'un atome de carbone 12.

Un maillon très important

Le principal outil utilisé par l'équipe de Sven Sturm pour réaliser ses nouvelles mesures est le "piège de Penning", un dispositif bien connu qui combine un champ magnétique et un champ électrique particuliers.

Il permet de piéger les particules pendant une longue durée, pour en mesurer les propriétés avec précision.

Sven Sturm et ses collègues n'ont toutefois pas mesuré la masse atomique de l'électron directement, mais par l'intermédiaire d'un électron lié à un noyau de carbone, dont la masse atomique est connue.

Les physiciens ont ensuite calculé que la masse atomique de l'électron était de 0,000548579909067. Ils estiment que la nouvelle valeur ainsi obtenue est 13 fois plus précise que celle retenue en 2010 par le (...)

Lire la suite sur LePoint.fr ;

http://fr.news.yahoo.com/l-39-infinit%C3%A9simale-l%C3%A9g%C3%A8ret%C3%A9-l-39-%C3%A9lectron-182000405.html

AMICALEMENT
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Jeu 27 Fév 2014 4:35 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Merçi pour la news Wink

Tchaos
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les théories scientifiques » L'infinitésimale légèreté de l'électron
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2022 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003