FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Big Bang: Ce que nous apprend la découverte des secousses.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Big Bang: Ce que nous apprend la découverte des secousses.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 24 Mar 2014 11:51 pm    Sujet du message: Big Bang: Ce que nous apprend la découverte des secousses.
Répondre en citant

Big Bang: Ce que nous apprend la découverte des secousses sur la création de l'univers

Salut à tous

Des scientifiques américains prétendent avoir percé le mystère de la création de notre monde...

Photo d'illustration de l'univers HANDOUT / NASA / AFP

La récente découverte des chercheurs américains est potentiellement l’une des plus grandes avancées pour expliquer la théorie du Big Bang, le modèle cosmologique qui décrit l’origine de l’univers.

Même si plusieurs zones d’ombre subsistent, les astrophysiciens s’accordent pour dire que cette avancée pourrait donner des informations essentielles sur les lois qui gouvernent le monde aujourd’hui.

Qu’a-t-on découvert exactement? Depuis le Pôle Sud, où le cosmos offre son meilleur visage, les Américains ont observé ce qu’on appelle la lumière de fond, dans laquelle l’univers baigne depuis 13,8 milliards d’années.

Celui-ci peut être comparé à une sorte de soupe peu homogène, avec des grumeaux qui se développent pour créer des galaxies, des planètes et tout ce qu’on observe dans le ciel.

La découverte du jour nous apprend qu’en plus de ces grumeaux, il existe des ondes gravitationnelles primordiales, comparables à des tremblements de l’espace, et une variation des distances entre les objets.

En clair, si on observait un tableau, l’idée serait de différencier la peinture (la matière, les grumeaux) de la toile elle-même (les ondes, les secousses).

En quoi nous renseignent-elles sur la création de l’univers? Autant le dire d’emblée, il est trop tôt pour affirmer qu’on tient l’explication de la naissance de l’univers.

Mais la découverte américaine renseigne sur une phase de l’expansion, qui a été vertigineuse en un temps très court, appelée «inflation» dans le milieu scientifique.

Le volume de l’univers ayant gonflé à cette époque, la gravité a pu jouer et laisser une empreinte dans la lumière.

«On pense que c’est un mécanisme physique qui a initié cette croissance de la complexité», indique l’astrophysicien François Bouchet.

Pourquoi le nom d’Einstein apparaît-il dans cette découverte?

Le rapport est très indirect, mais en clair, les ondes gravitationnelles sont l’une des composantes essentielles de la théorie de la relativité d’Einstein.

Les scientifiques les cherchent depuis des années, sont convaincus qu’elles existent, mais jusque-là, leur observation était très indirecte, notamment en scrutant des étoiles tournant l’une autour de l’autre.

La communauté scientifique est-elle unanimement convaincue?

Non.

Tout est une question d’interprétation des données observées.

«Est-ce qu’ils ont bien détecté ce qu’ils prétendent avoir détecté?», s’interroge François Bouchet, pour qui l’annonce du jour est «un peu survendue». Selon lui, pour faire la part des choses, il faut être capable d’effectuer des mesures différentes.

Or les Américains n’en ont qu’une. «Ils se sont précipités pour donner un résultat sur une toute petite région du ciel», poursuit un autre astrophysicien, Jean-Marc Bonnet-Bidaud.

Alors qu’un satellite offrirait une vision plus large.

Les prochains résultats étant attendus pour juin de la part d’un satellite européen, le spécialiste soupçonne les Américains d’avoir voulu «leur griller la politesse».

La guerre des étoiles est encore loin d’être terminée.

La source et la vidéo ;

http://www.20minutes.fr/sciences/1326266-big-bang-ce-que-nous-apprend-la-derniere-decouverte-scientifique-sur-la-creation-de-l-univers

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3096
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Sam 29 Mar 2014 12:25 pm    Sujet du message: Re: Big Bang: Ce que nous apprend la découverte des secousse
Répondre en citant

Citation:

les Américains ont observé ce qu’on appelle la lumière de fond, dans laquelle l’univers baigne depuis 13,8 milliards d’années.

Bonne fin de journée;
Very Happy voila, c'est une lumière de fond qui était au début de l'Univers qui est apparu suite a la fin de la phase de Neutralité Totale et cela n'a aucun lien avec un volume d'espace initial comparable au volume d'espace de la tete d'une épingle, meme cela n'a aucun lien avec un volume d'espace initial, cependant l'espace comme tout ce qui existe d'ailleurs doit bien commencé a prendre forme, je suppose que cette forme aura une signification lorsque la matière commencera a existé. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 30 Mar 2014 12:38 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
cependant l'espace comme tout ce qui existe d'ailleurs doit bien commencé a prendre forme, je suppose que cette forme aura une signification lorsque la matière commencera a existé.


Et quelles sont les différentes formes que peut prendre l'espace?
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3096
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 30 Mar 2014 7:07 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
cependant l'espace comme tout ce qui existe d'ailleurs doit bien commencé a prendre forme, je suppose que cette forme aura une signification lorsque la matière commencera a existé.



Élie L'Artiste a écrit:
Et quelles sont les différentes formes que peut prendre l'espace.

Salut;
les formes de la matière et des zones qui l'entourent. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 31 Mar 2014 1:53 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Parce que, selon vous, l'espace occupé par la matière n'est pas ler même genre d'espace, où n'a pas la même "forme" que l'espace sans matière?
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3096
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 31 Mar 2014 10:33 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Parce que, selon vous, l'espace occupé par la matière n'est pas ler même genre d'espace, où n'a pas la même "forme" que l'espace sans matière?

Salut;
d'abord je ne connais pas d'endroit ou il a de l'espace sans aucun gaz et sans aucun atome, un espace sans aucune matière et sans aucune onde électromagnétique me semble sans signification, les deux sont vraiment lié, tout comme il sont lié au temps, le concept d'Espace~Temps est vraiment la base, le symbole peut représenter autant les ondes électromagnétique que la matière;
nous savons que les ondes électromagnétique peuvent etre stationnaire, mais cela ne semble pas le cas pour l'espace, car il varie avec le temps et si le volume de la matière semble stable c'est du a la variation de l'espace autour en fonction du temps;
nous savons maintenant qu'il a autant une gravité répulsive qu'une gravité attractive, pas besoin des dernières preuve observationnelle en ce sens qu'on accumule depuis 1998(énergie sombre), mais l'équation qui unifie la gravité a l'électromagnétisme le démontre, car comme le rapport de la force magnétique a la force électrique peut etre de sens contraire, alors il le faut tout autant pour le rapport de la force gravitationnelle a la force de Planck, car on peut comparer ces rapports(le rapport de la force magnétique a la force électrique doit etre élever au carré), alors la force gravitationnelle attractive tout comme la force de Planck peut etre inversé, car la force magnétique tout comme la force électrique peut etre inversé. Smile
Puis on sait que le jeu de ces forces c'est la variation de l'espace en fonction du temps, donc l'espace varie en fonction du temps. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 01 Avr 2014 11:14 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
le concept d'Espace~Temps est vraiment la base, le symbole peut représenter autant les ondes électromagnétique que la matière;


L'espace est une chose et le temps est une autre. Les deux sont liés comme étant simplement le résultat de quantifications, visuelle pour l'un et intellectuelle pour l'autre, du mouvement. L'espace n'a rien à voir avec la matière et les ondes électromagnétiques ou plutôt, a autant à y voir qu'une pomme dans l'espace du sac qui la contient.

Quant à la force gravitationnelle inversée, on l'appelait "expansion" à l'époque où le bon sens avait encore sa place.

Je l'ai déjà dit, la matière occupe un espace et ne l'élimine pas. Les ondes électromagnétiques traversent l'espace mais ne l'élimine pas. Ce n'est pas comme dans un pain aux raisins où les raisins prennent effectivement la place du pain; mais, encore une fois, les raisins n'éliminent pas l'espace qu'ils occupent.

Si vous éliminez l'espace, vous n'avez plus de place pour y mettre votre matière et pour y faire voyager vos ondes électromagnétiques.

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mar 01 Avr 2014 3:28 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
le concept d'Espace~Temps est vraiment la base, le symbole peut représenter autant les ondes électromagnétique que la matière;


Pas exactement,

L'espace-temps est une trame parmi quelques 'autres.
Il existe encore un niveau de conscience au dessus.

ainsi, il existerait des endroits ou l'espace et le temps est déliés !?
Du moins en théorie !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3096
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 01 Avr 2014 10:34 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
le concept d'Espace~Temps est vraiment la base, le symbole peut représenter autant les ondes électromagnétique que la matière;

Élie L'Artiste a écrit:

L'espace est une chose et le temps est une autre. Les deux sont liés comme étant simplement le résultat de quantifications, visuelle pour l'un et intellectuelle pour l'autre, du mouvement.

Salut;
votre mouvement peut etre comparer a une énergie.
Élie L'Artiste a écrit:

L'espace n'a rien à voir avec la matière et les ondes électromagnétiques ou plutôt, a autant à y voir qu'une pomme dans l'espace du sac qui la contient.

Les ondes électromagnétique stationnaire engendre les particules qui fondent la matière, aussi les ondes engendrent l'espace nécessaire a la matière et l'espace autour de la matière.
C'est prouvé que l'espace contient de l'Énergie, peut importe la température, tant qu'il y a de l'espace tant qu'il y a de l'énergie, tout comme tant qu'il y a de la matière tant qu'il y a de l'énergie, puis les ondes électromagnétique sont la base de toute forme d'énergie.
Élie L'Artiste a écrit:

Quant à la force gravitationnelle inversée, on l'appelait "expansion" à l'époque où le bon sens avait encore sa place.

Le principe d'action et réaction de Newton implique que la gravité attractive a comme réaction la gravité répulsive, puis je poursuit plus loin.
Élie L'Artiste a écrit:

Je l'ai déjà dit, la matière occupe un espace et ne l'élimine pas. Les ondes électromagnétiques traversent l'espace mais ne l'élimine pas. Ce n'est pas comme dans un pain aux raisins où les raisins prennent effectivement la place du pain; mais, encore une fois, les raisins n'éliminent pas l'espace qu'ils occupent.

Si vous éliminez l'espace, vous n'avez plus de place pour y mettre votre matière et pour y faire voyager vos ondes électromagnétiques.

André Lefebvre

L'élimination de l'espace n'est que partiel, puis cette élimination partiel de l'espace a comme réaction l'apparition partiel de l'espace, prenons par exemple une planète qui tourne autour du Soleil, l'espace qui est éliminé est compensé par l'espace qui aparait, le bilan d'ensemble est nul, il ne faut pas oublié que la distance de la planète du Soleil ne varie pas au court d'une année, cependant pour les galaxies qui se rapproche du centre de leur super amas de galaxies, le bilan n'est pas nul a cause que les gaz sont échauffé a cause de leur compression et des réactions qui suit les collisions des particules, le phénomène est exothermique et le bilan d'ensemble n'est donc pas nul a cause de cela d'ou accélération de l'expansion de l'Univers Smile.
Citation:

Le concept d'Espace~Temps est vraiment la base, le symbole peut représenter autant les ondes électromagnétiques que la matière;

Madarion a écrit:

Pas exactement,
L'espace-temps est une trame parmi quelques 'autres.
I existerait encore un niveau de conscience au dessus.

En fait l'Espace se compare a une conscience, peut-il y avoir une conscience au-dessus Question
Madarion a écrit:

ainsi, il existerait des endroits ou l'espace et le temps est déliés !?
Du moins en théorie !

Pour les volumes d'espace occuper par la matière, l'espace et le temps ne semblent pas lié, cependant la matière est occupé par des ondes électromagnétique stationnaire, il a cependant des échanges d'énergie électromagnétique par l'intermédiaire des particules fondamental de la matière avec le milieu environnant, puis dire qu'il y a une telle échange d'énergie c'est tout comme dire qu'il y a échange d'espace aussi, en fait l'espace en nous et autour de nous est changeant sans meme ces echanges d'énergie électromagnétique. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 02 Avr 2014 12:41 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
votre mouvement peut etre comparer a une énergie.


Non. Le mouvement est le résultat d'une énergie.

Citation:
Les ondes électromagnétique stationnaire engendre les particules qui fondent la matière, aussi les ondes engendrent l'espace nécessaire a la matière et l'espace autour de la matière.


Non. Les ondes électromagnétiques stationnaires (ou pas) se doivent d'occuper un espace et n'engendrent donc pas cet espace qui ne peut être "occupé" AVANT d'exister.

Citation:
C'est prouvé que l'espace contient de l'Énergie,


Ce qui n'est pas une preuve que c'est l'espace qui crée l'énergie mais plutôt le contraire. Il est évident que l'espace contient de l'énergie; puisque sans espace il ne peut y avoir rien de "contenu". L'espace est le contenant de "tout ce qui est".

Citation:
Le principe d'action et réaction de Newton implique que la gravité attractive a comme réaction la gravité répulsive,...


Ouais; je sais. Newton était alchimiste.

Citation:
prenons par exemple une planète qui tourne autour du Soleil, l'espace qui est éliminé est compensé par l'espace qui aparait, le bilan d'ensemble est nul,...


Donc l'espace qu'occupe une planète ou un soleil, n'existe pas. Il disparaît à l'intérieur de la circonférence et réapparaît derrière le mouvement de l'astre. Donc l'univers est composé de 75% d'espace, de 20% de matière noire et de 5% de matière ordinaire. L'univers n'est pas "contenu" dans 100% d'espace. Pas surprenant que la science soit coincée.

Citation:
il ne faut pas oublié que la distance de la planète du Soleil ne varie pas au court d'une année,


Si c'est "de la planète AU Soleil" que vous vouliez dire, je vous ferai remarquer que l'orbite des planètes n'est pas "circulaire" autour des Soleils. "Presque circulaire" signifie "excentrique".

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3096
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 02 Avr 2014 11:01 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
votre mouvement peut etre comparer a une énergie.

Élie L'Artiste a écrit:

Non. Le mouvement est le résultat d'une énergie.

Salut;
donc, l'énergie est fondamental.

Citation:
Les ondes électromagnétique stationnaire engendre les particules qui fondent la matière, aussi les ondes engendrent l'espace nécessaire a la matière et l'espace autour de la matière.

Élie L'Artiste a écrit:

Non. Les ondes électromagnétiques stationnaires (ou pas) se doivent d'occuper un espace et n'engendrent donc pas cet espace qui ne peut être "occupé" AVANT d'exister.

Relisez s'il vous plait ce que vous avez citez, je n'ai pas écrit que les ondes stationnaire engendrent l'espace, c'est simplement les ondes électromagnétique qui engendrent l'espace, je ne peut malheureusement pas donnez des précisions sur le comment cela est possible, sauf qu'il me semble que l'espace semble est un champ d'énergie électromagnétique.

Citation:
C'est prouvé que l'espace contient de l'Énergie,

Élie L'Artiste a écrit:

Ce qui n'est pas une preuve que c'est l'espace qui crée l'énergie mais plutôt le contraire.

D'accord, j'ai toujours cru aussi que c'était le contraire.
Élie L'Artiste a écrit:

Il est évident que l'espace contient de l'énergie; puisque sans espace il ne peut y avoir rien de "contenu". L'espace est le contenant de "tout ce qui est".

Je ne suis pas d'accord que l'espace contient tout ce qui est, car l'espace na pas contenu la phase de Neutralité Totale,cette phase a existé.

Citation:
Le principe d'action et réaction de Newton implique que la gravité attractive a comme réaction la gravité répulsive,...

Élie L'Artiste a écrit:

Ouais; je sais. Newton était alchimiste.

Le fait d'etre compétant pour faire des réactions chimique lui a donné de la crédibilité pour faire connaitre son talent et ces lois fondamental de base, comme la loi que vous avez cité.

Citation:
prenons par exemple une planète qui tourne autour du Soleil, l'espace qui est éliminé est compensé par l'espace qui aparait, le bilan d'ensemble est nul,...

Élie L'Artiste a écrit:

Donc l'espace qu'occupe une planète ou un soleil, n'existe pas. Il disparaît à l'intérieur de la circonférence et réapparaît derrière le mouvement de l'astre. Donc l'univers est composé de 75% d'espace, de 20% de matière noire et de 5% de matière ordinaire. L'univers n'est pas "contenu" dans 100% d'espace. Pas surprenant que la science soit coincée.

Je ne veut pas trop discuter ici de ces compositions donnez par certain qui se croient bien informé.

Citation:
il ne faut pas oublié que la distance de la planète du Soleil ne varie pas au court d'une année,

Élie L'Artiste a écrit:

Si c'est "de la planète AU Soleil" que vous vouliez dire, je vous ferai remarquer que l'orbite des planètes n'est pas "circulaire" autour des Soleils. "Presque circulaire" signifie "excentrique".

André Lefebvre

En fait je veut indiqué que le parcours moyen ne varie pas, la planète se rapproche et s'éloigne tout autant sur une période de révolution(pas nécessairement un an, je m'excuse). Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 03 Avr 2014 2:41 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
donc, l'énergie est fondamental.

Fondamental, ici, ne veut rien dire. Il faut dire: l'énergie "précède" le mouvement.

Citation:
...sauf qu'il me semble que l'espace semble est un champ d'énergie électromagnétique.


Ce qui ne veut pas dire que l'énergie magnétique produit l'espace; il faut le souligner avec précision. Déjà un "champ" se doit être "contenu" dans un espace. Celui-ci doit nécessairement exister avant ce "champ" quel qu'il soit.

Citation:
D'accord, j'ai toujours cru aussi que c'était le contraire.


Sauf que l'espace ne peut pas être produite par autre chose que l'énergie cinétique qui produit un "mouvement" créant l'espace.

Citation:
Je ne suis pas d'accord que l'espace contient tout ce qui est, car l'espace na pas contenu la phase de Neutralité Totale,cette phase a existé.


Pour créer une "phase de neutralité", il faut DEUX CHOSES qui se NEUTRALISENT. Et avant que l'espace soit, il n'y avait rien pour contenir ces deux choses. Donc, cette phase de neutralité n'existe que dans vos calculs et non dans la réalité primordiale. À moins que ces deux choses ne soient qu'une seule potentialité ayant deux possibilités; comme, par exemple: "être ou ne pas être" qui produisent une "phase neutre" aussi longtemps que cette phase ne devienne pas une question. Alors là, l'énergie "non nulle" apparaîtra aussitôt.

Citation:
Le fait d'etre compétant pour faire des réactions chimique lui a donné de la crédibilité pour faire connaitre son talent et ces lois fondamental de base, comme la loi que vous avez cité.


Citation:
Je ne veut pas trop discuter ici de ces compositions donnez par certain qui se croient bien informé.


Je parle de "compositions que vous nous présentez.

Citation:
En fait je veut indiqué que le parcours moyen ne varie pas,...


Vous ne pouvez faire erreur en disant qu'in moyenne risque de ne pas varier; mais ce n'est pas assuré puisque la Lune se rapproche de la Terre.
Ce qui, assurément fait varier sa "moyenne orbitale" sur une grande échelle.
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3096
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Jeu 03 Avr 2014 10:50 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
donc, l'énergie est fondamental.

Élie L'Artiste a écrit:

Fondamental, ici, ne veut rien dire. Il faut dire: l'énergie "précède" le mouvement.

Salut; OK
Citation:
...sauf qu'il me semble que l'espace semble est un champ d'énergie électromagnétique.

Élie L'Artiste a écrit:

Ce qui ne veut pas dire que l'énergie magnétique produit l'espace; il faut le souligner avec précision.

Vrai;
cela doit faire un peu plus d'un an que j'ai trouvé une équation qui unifie la gravité et l'électromagnétisme, j'ai eu peu de temps pour voir toute ces implications, toutefois en comparant cette équation avec mon savoir sur la cause de la gravité attractive et répulsive, j'ai pu quand meme vous transmettre mon impression sur la nature de l'espace, c'est une impression bien sur.
Élie L'Artiste a écrit:

Déjà un "champ" se doit être "contenu" dans un espace. Celui-ci doit nécessairement exister avant ce "champ" quel qu'il soit.

En fait ce champ serait mixte(électrique et magnétique);
les ondes électromagnétique peuvent etre dans ce qu'il engendre, une partie de ces ondes engendrerait l'espace et l'autre partie serait dans cette espace pour engendrer rayonnement fossile et particule fondamental de la matière par exemple.Je considère qu'une onde électromagnétique est une oscillation entre champ électrique et champ magnétique, ces 2 champs étant déphasé(si je me souvient bien).

Citation:
D'accord, j'ai toujours cru aussi que c'était le contraire.

Élie L'Artiste a écrit:

Sauf que l'espace ne peut pas être produite par autre chose que l'énergie cinétique qui produit un "mouvement" créant l'espace.

On est au moins d'accord que c'est l'énergie qui engendre l'espace.
Citation:
Je ne suis pas d'accord que l'espace contient tout ce qui est, car l'espace na pas contenu la phase de Neutralité Totale,cette phase a existé.

Élie L'Artiste a écrit:

Pour créer une "phase de neutralité", il faut DEUX CHOSES qui se NEUTRALISENT. Et avant que l'espace soit, il n'y avait rien pour contenir ces deux choses. Donc, cette phase de neutralité n'existe que dans vos calculs et non dans la réalité primordiale.

Élie L'Artiste a écrit:

À moins que ces deux choses ne soient qu'une seule potentialité ayant deux possibilités; comme, par exemple: "être ou ne pas être" qui produisent une "phase neutre" aussi longtemps que cette phase ne devienne pas une question. Alors là, l'énergie "non nulle" apparaîtra aussitôt.

Il s'agit bien d'une potentialité et une phase neutre, puis l'énergie serait sous une forme neutre et non pas nulle, c'est pour cela que l'énergie peut apparaitre comme vous l'indiqué.

Citation:
Le fait d'etre compétant pour faire des réactions chimique lui a donné de la crédibilité pour faire connaitre son talent et ces lois fondamental de base, comme la loi que vous avez cité.


Citation:
Je ne veut pas trop discuter ici de ces compositions donnez par certain qui se croient bien informé.

Élie L'Artiste a écrit:

Je parle de "compositions que vous nous présentez.

En tout cas je ne suis pas d'accord avec le 20% de matière noire.
Citation:
En fait je veut indiqué que le parcours moyen ne varie pas,...

Élie L'Artiste a écrit:

Vous ne pouvez faire erreur en disant qu'in moyenne risque de ne pas varier; mais ce n'est pas assuré puisque la Lune se rapproche de la Terre.
Ce qui, assurément fait varier sa "moyenne orbitale" sur une grande échelle.

C'est vrai qu'un astre sur une orbite elliptique se rapproche et s'éloigne du centre de gravité du système, on peut donc supposer qu'un bilan non nulle
engendre une certaine gravité répulsive du a l'échauffement des gaz du milieu, sans meme considérer l'échauffement de ces gaz, on peut peut-etre détecté une gravité répulsive(meme si le bilan gravitationnelle est nulle), puis avec l'échauffement c'est un peu plus facile a détecté, mais je suppose que c'est très difficile a détecté, ce qui n'est pas le cas a très grande échelle(détection officielle depuis 1998). Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 04 Avr 2014 10:15 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
ce qui n'est pas le cas a très grande échelle(détection officielle depuis 1998).


Ce qui fut détecté en 1998 est une "accélération de l'expansion de l'univers" et non une "gravité répulsive". Les élucubrations découlant de l'observation de cette accélération ne sont pas du tout des observations scientifiques mais plutôt des "crises schizophréniques" de la science.
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Big Bang: Ce que nous apprend la découverte des secousses.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003