FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
La nébuleuse de la Carène vue par Hubble
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Observations astronomiques » La nébuleuse de la Carène vue par Hubble
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 24 Avr 2007 1:03 am    Sujet du message: La nébuleuse de la Carène vue par Hubble
Répondre en citant

Salut a tous

Pour célébrer les 17 années d'activité opérationnelle du Télescope spatial Hubble, l'Agence spatiale européenne et la NASA rendent publique une des plus grandes images panoramiques jamais acquises par Hubble (29566 X 14321 pixels).



La nébuleuse de la Carène vue par Hubble comme jamais auparavant

Crédits
NASA / ESA / N. Smith (University of California, Berkeley) & The Hubble Heritage Team (STScI/AURA)

Cette image montre la nébuleuse de la Carène et couvre une région d'environ 50 années-lumière à l'intérieur de laquelle se forment et disparaissent un nombre important d'étoiles. Certaines de ces étoiles sont de 50 à 100 fois plus massives que le Soleil.

Cette nébuleuse est bien connue des astronomes car elle abrite Eta Carinae (à gauche), une des étoiles les plus brillantes de la Voie Lactée en fin de vie de sorte que l'on s'attend à la voir éclater en supernova 'bientôt'. Cette étoile est quatre millions de fois plus lumineuse que le Soleil, mais avec une masse seulement cent fois supérieure. La matière qu'elle a éjectée forme autour d'elle un énorme nuage de gaz et de poussière rougeoyant dont on distingue la structure bilobée sur une photographie prise fin 1993 par le Télescope spatial Hubble.

Advanced Camera for Surveys (ACS, caméra pour observations panoramiques)

Cette image, nous la devons à la caméra ACS. Cet instrument est aujourd'hui en panne est il n'est pas certain que la NASA décide de la réparer, voire de la changer lors de l'ultime mission de service d'Hubble, prévue en septembre 2008 (SM4, STS-125).

Cette caméra de troisième génération a été installée sur le Télescope spatial Hubble en mars 2002 lors de la mission SM3B. Elle fonctionne dans les longueurs d'ondes de l'ultraviolet et du proche infrarouge. Par rapport à la caméra européenne pour objets faiblement lumineux (FOC), qu'elle a remplacé (mission de maintenance du télescope spatial SMB3), la caméra ACS a un champ de vision multiplié par 2 et une résolution pratiquement 5 fois plus fine et nettement plus productive que la vénérable WFC2 qui nous gratifie régulièrement de somptueuses vues du ciel.

Elle a été conçue pour profiter au mieux de la situation unique de Hubble ; à savoir un télescope de premier plan basé dans l'espace. ACS est capable de spectaculaires observations panoramiques et de produire des images du ciel profond dans les longueurs d'onde du visible et l'ultraviolet lointain avec une grande sensibilité.

La caméra pour observations panoramiques est capable de prendre des images très détaillées des régions intérieures galactiques de façon à fournir des indices sur la nature et la distribution des galaxies et l'origine de la formation de l'Univers. Elle est utilisée pour traquer les étoiles proches du Soleil et susceptibles d'abriter des planètes et/ou des systèmes planétaires en formation. Enfin, elle était également utilisée pour étudier le Système Solaire en observant le 'temps' qu'il fait sur les planètes.

Hubble, 17 années d'activités opérationnelle

Après 17 ans à scruter l'espace, le Télescope spatial Hubble ne compte pas moins de 800.000 observations à son actif. Quelque 500.000 clichés de 25.000 objets ont été acquis tout au long de ces 17 années en orbite.

En 17 ans, Hubble a tourné environ 100.000 fois autour de la Terre à la vitesse moyenne de 28.200 km/h, ce qui représente une distance d'environ 2,4 milliards de km, soit la distance de la Terre à Saturne.

Chaque jour, Hubble acquiert 10 gigaoctets de données, ce qui aujourd'hui représente 30 térabits.

Avec pas moins de 7000 articles scientifiques s'appuyant sur des données fournies par Hubble, ce télescope spatial est l'instrument le plus productif en la matière.

source;

http://www.flashespace.com/html/avril07/24a_04.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Observations astronomiques » La nébuleuse de la Carène vue par Hubble
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003