FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
La crise de l'oxygène solaire
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » La crise de l'oxygène solaire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 26 Mai 2007 11:25 am    Sujet du message: La crise de l'oxygène solaire
Répondre en citant

SAlut a tous

Ce que les astrophysiciens ont récemment baptisé "la crise de l’oxygène solaire" semble de plus en plus solidement établie.

De nouvelles mesures indiquent à nouveau que l’abondance de l’oxygène solaire a été surévaluée, il y en aurait deux fois moins que ce que l’on croyait.

La situation pourrait devenir vraiment grave car c’est toute notre théorie de la structure interne des étoiles, voire de la nucléosynthèse stellaire, qu’il faudrait revoir.

Les implications se répercuteraient dans presque tous les domaines, y compris la cosmologie. Arrow



Détails de la surface du Soleil (Crédits : NASA, ESA, JAXA).

La suite de l'article;

http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/astronomie/d/la-crise-de-loxygene-solaire_11815/

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,


Dernière édition par André le Sam 26 Mai 2007 12:29 pm; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Sam 26 Mai 2007 12:16 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour albert

Pour ce qui est de la théorie de l'oscillation des neutrinos confirmée par K2K;

voiçi quelques détails;

Les neutrinos, postulés en 1930 et découverts en 1956, restent mystérieux par bien des côtés. Wink

On a pu néanmoins montrer qu’il en existe trois variétés (ou saveurs) associées aux trois leptons chargés connus : l’électron et ses deux partenaires plus lourds, le muon et le tau. Si les neutrinos ont une masse, la théorie prédit alors la possibilité de transition (ou oscillation) d’une saveur à l’autre. Arrow

Les propriétés de ces oscillations sont fondamentales pour la théorie des constituants élémentaires de la matière, et pourraient jouer un rôle-clé dans l'ascendant pris par la matière sur l'antimatière au commencement de l'Univers. Wink

L’expérience japonaise K2K à laquelle participe le Dapnia vient récemment d’apporter une sérieuse confirmation de ces oscillations. Wink

Spectre en énergie des neutrinos. Les points représentent les données ; l'histogramme en noir représente la forme attendue en l'absence d'oscillation, l’histogramme en rouge représente celle attendue en présence d'oscillation, après ajustement des paramètres de la théorie aux données. Wink

Ces dernières années, la transformation spontanée des neutrinos lors de leur voyage dans la matière ou dans le vide a été mise en évidence sans ambiguïté. Wink

Ces résultats proviennent d’une part d’expériences sur les neutrinos naturels produits à l'intérieur du Soleil et sur l'interaction du rayonnement cosmique avec l'atmosphère, et d’autre part de l’étude des antineutrinos artificiels produits dans des réacteurs nucléaires.

La théorie la plus plausible pour expliquer les phénomènes observés est celle de l'oscillation ;

il s'agit maintenant de l’éprouver Question

L'expérience japonaise K2K a été conçue dans ce but :

des neutrinos de la famille du muon sont produits par l'accélérateur KEK, pour être détectés à 250 km de là, dans les 50 000 tonnes d'eau du détecteur SuperKamiokande déjà utilisé pour les neutrinos atmosphériques. Wink

Le Dapnia de Saclay a rejoint la collaboration à la fin de 2002, et s’est activement engagé dans l'étude et le contrôle de qualité des données. Wink

De nouveaux résultats incluant les données prises jusqu'en mars, ont été produits à l’occasion de la conférence internationale Neutrino 2004 qui s'est tenue à Paris du 14 au 19 juin derniers. Wink

Le résultat le plus important concerne le spectre en énergie des neutrinos détectés dans SuperKamiokande : comme on peut le voir sur la figure, la forme du spectre s’accorde mieux au phénomène d'oscillation qu’à l’hypothèse inverse. Wink

La poursuite de la théorie de l'oscillation nécessite des expériences plus intenses que K2K ; un accélérateur partiellement consacré à cet objectif est en cours de construction à 300 km de SuperKamiokande, et le Dapnia compte y poursuivre la collaboration fructueuse commencée avec K2K.
18-08-2004 (219) Wink

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » La crise de l'oxygène solaire
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003