FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
LES TROUS NOIRS : COMBIEN DE KILOS JE VOUS METS?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » LES TROUS NOIRS : COMBIEN DE KILOS JE VOUS METS?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 30 Mai 2007 10:40 pm    Sujet du message: LES TROUS NOIRS : COMBIEN DE KILOS JE VOUS METS?
Répondre en citant

SAlut a tous

L'observatoire spatiale en X de l'ESA, XMM-Newton vient de trouver les preuves de l'existence des très controversés Trous Noirs de masse intermédiaire, à cette effet les scientifiques ont mis au point une nouvelle méthode pour déterminer la masse des TN.

Deux chercheurs (Nikolai Shaposhnikov et Lev Titarchuk ) du GSFC (Goddard Space Flight Center à Greenbelt Maryland) avaient utilisé une autre technique pour mesurer la masse du TN Cygnus X-1 situé dans la constellation du Cygne à 10.000 années lumière dans notre galaxie.

Cygnus X-1 , un des éléments d'un système double, aurait une masse de 8,7 masses solaires, il fut l'un des premiers TN irréfutables des années 1970; ce système comprend une super géante bleue et son invisible compagnon.

Des collègues du GSFC de nos deux scientifiques ont eux avec une nouvelle méthode de calcul, indépendamment travaillé sur les données de XMM et sont tombés sur un TN de masse intermédiaire (IMBH :

Intermediate Mass Black Hole) dont l'existence même est controversée. Arrow



Dessin : un TN en train d'accrêter son compagnon (dessin NASA)

Ils pensent qu'une source X ultra lumineuse (ULX) de la galaxie voisine (16 millions d'années lumière quand même) NGC 5408 abrite un TN de masse 2000 masses solaires, ce qui en fait un TN de masse intermédiaire, c'est à dire entre les 2 types connus extrêmes :

les TN stellaires de masse de l'ordre de notre Soleil dus à l'effondrement d'étoiles massives; notre Galaxie contiendrait des millions de ces "petits" trous noirs ; et les TN super massifs comme celui au centre de notre Galaxie de plusieurs millions de masses solaires. Arrow

L'existence de tel TN intermédiaires est controversée, car on ne connaît pas bien les processus qui pourraient leur donner naissance.

Cette nouvelle méthode d'approche est basée sur la relation entre un TN et son disque d'accrétion, le gaz spirale autour du TN avant de tomber dedans, lorsque le taux d'accrétion du disque augmente fortement, de la matière s'empile près du tour noir.

Lev Titarchuk a montré que la distance entre le TN et l'endroit de cette accumulation est directement liée à la masse du TN. Plus le TN est massif plus la position de cette accumulation est éloignée et plus la période orbitale est grande.

Dans son modèle, le gaz chaud qui s'empile dans cette région d'accumulation est lié à des variations d'intensité de rayons X qui se répètent de façon quasi périodique (les Quasi-Periodic Oscillations ou QPOs en anglais);

ces variations sont observées dans de nombreux systèmes de TN; elles s'accompagnent par des variations du spectre de l'ensemble.

En se basant sur les observations du satellite RXTE de la NASA (Rossi X-ray Timing Explorer), notre scientifique a montré une relation étroite entre la fréquence de ces QPO et le spectre.

D'autres collègues, toujours en se basant sur les données de ce satellite, ont vérifié en étudiant des TN de masse stellaire, que ces mesures correspondaient aux mesures trouvées par d'autres méthodes.

Encore d'autres scientifiques, se basant eux sur les résultats de XMM détectèrent deux QPO dans NGC 5408 X-1 (la plus forte source X dans cette galaxie située à 16 millions d'années lumière, située dans le Centaure) qui confirmèrent la présence d'un trou noir intermédiaire.

Toutes ces mesures sont en ce moment débattues par la communauté scientifique où un certain scepticisme règne; donc affaire à suivre.

Tous ces résultats vont paraître dans Astrophysical Journal; sous les titres :

“Quasi-Periodic Variability in NGC 5408 X-1” , de T.Strohmayer, R.Mushotzky, L. Winter, R. Soria, P. Uttley, M. Cropper et un second :
“Determination of Black Hole Mass in Cyg X-1 by Scaling of Spectral Index-QPO Frequency Correlation”, par N. Shaposhnikov and L.Titarchuk.

source;

http://www.planetastronomy.com/astronews/astrn-2007/14/astronews-net-30mai07.htm#DAWN

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » LES TROUS NOIRS : COMBIEN DE KILOS JE VOUS METS?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003