FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Altaïr, les secrets d’une toupie
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Altaïr, les secrets d’une toupie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 01 Juin 2007 11:54 pm    Sujet du message: Altaïr, les secrets d’une toupie
Répondre en citant

SAlut a tous

Des astrophysiciens ont observé avec une grande précision la surface de l’étoile Altaïr, qui a la particularité de ne pas être sphérique mais oblongue. Arrow



Modèle d'une étoile à rotation rapide et image d'Altaïr obtenue avec CHARA. (Ming Zhao, University of Michigan)


Sur l’étoile Altaïr, il fait plus chaud aux pôles qu’à l’équateur. Cette répartition inhabituelle de la chaleur est due à la rotation très rapide de l’étoile sur elle-même. A l’équateur, la vitesse de rotation atteint 300 kilomètres par seconde. Conséquence :

l’étoile devient oblongue. L’équateur s’arrondit et s’éloigne du cœur tandis que les pôles s’échauffent.

Prédit par la théorie dès les années 20, ce comportement des étoiles qui tournent sur elles-mêmes comme des toupies a été vérifié pour la première avec une très grande précision sur l’étoile Altaïr, l’un des plus brillantes de la constellation de l’Aigle.

L’équipe internationale de John Monnier (University of Michigan, USA) a obtenu une image très détaillée de la surface d’Altaïr en combinant les faisceaux de quatre télescopes de l’observatoire CHARA, installé près de Los Angeles, en Californie.

Grâce à la technique de l’interférométrie, la réunion de quatre miroirs d’un mètre de diamètre donne une précision équivalente à un miroir de télescope de la taille d’un terrain de football, expliquent les chercheurs.

Une étoile de la même taille que notre Soleil peut ainsi être observée avec précision malgré son éloignement, 15 années lumière pour Altaïr.

Ces travaux sont publiés aujourd’hui dans l’édition électronique de la revue Science.

C.D.
Sciences et Avenir.com

source;

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/espace/20070601.OBS9830/altair_les_secrets_dune_toupie.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Altaïr, les secrets d’une toupie
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003