FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le point sur le projet Alma
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Actualites » Le point sur le projet Alma
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11027
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 22 Juin 2007 1:20 am    Sujet du message: Le point sur le projet Alma
Répondre en citant

Salut a tous


ALMA est un ensemble de 64 radiotélescopes de 12 mètres de diamètre chacun formant un réseau développé par l'ESO et la Fondation américaine pour la science (NSF).

Il sera partiellement mis en service dès 2008 et débutera un programme scientifique restreint en attendant 2011, date à laquelle le réseau de télescopes sera pleinement opérationnel.

Thales Alenia Space a été choisi par l'European Southern Observatory (ESO) pour fournir 25, voire 32, des 64 antennes du projet ALMA (Atacama Large Millimeter Array).

Les 39 autres antennes seront consrtuites par le Japon et les Etats-Unis. A ce jour, l'ESO a reçu le financement de seulement 25 des 32 antennes. En 2009, les états membres de l'ESO décideront s'ils financent les 7 autres antennes.

En janvier 2007, la Critical Design Review a été passée avec succès ouvrant la voie à la fabrication des sous-ensembles. Une étape importante doit débuter en septembre 2007 avec un montage à blanc d'une antenne en Espagne (janvier 2008).

Il s'agira de valider les procédures d'assemblages car avec un poids de 92 tonnes, il n'est pas possible de livrer les antennes au Chili autrement qu'en kit. Notez que dans le cadre de ce contrat les antennes seront fabriquées à 100 % dans l'Union Européenne.

Quant à la recette, elle est prévue en septembre 2008. La deuxième antenne sera livrée en mai 2009. Par la suite le rythme s'accélera et une antenne par mois sera livrée.

En raison de l'altitude élevée du site où sera installé ALMA (5100 m), Thales Alenia Space livrera les antennes au Chili sur un site intermédiaire, à environ 2900 m d'altitude. C'est l'ESO qui sera en charge du transport des antennes et de leur installation sur le site définitif.

Les 25 antennes seront livrées et installées en décembre 2011. Quant aux premières observations scientifiques, elles snt prévues pour commencer dès que 8 antennes seront opérationnelles sur site.

ALMA (Atacama Large Millimeter Array)

Le projet ALMA est issu d'un partenariat international entre l'Europe, l'Amérique du Nord et le Japon en coopération avec la République du Chili. Il s'agira du réseau de télescopes le plus sensible au mond et permettra d'obtenir des informations dans les longueurs d'ondes millimétriques et submillimétriques.

Toutes les antennes fonctionneront comme une seule en utilisant le mode interférométrique et fourniront une résolution spatiale dix fois supérieure à celle du télescope Hubble. La surface totale du réseau d'observation sera supérieure à 7000 m².

Les 64 antennes d'ALMA seront installées dans le désert chilien d'Atacama à une altitude de 5.100 m. Ce choix s'explique par l'aridité et la sécheresse du secteur car le rayonnement submillimétrique est fortement absorbé par la vapeur d'eau présente dans l'atmosphère terrestre.

Ce site est l'une des régions terrestres les plus propices à l'observation du ciel dans cette longueur d'onde. Les Japonais ne s'y sont pas trompés. Ils ont installé, dans une région voisine à 4.800 m d'altitude, ASTE, un télescope de 10 m fonctionnant dans le submillimétrique.

Astronomie millimétrique et submillimétrique

Le domaine submillimétrique correspond à l'émission des objets froids de l'Univers c'est-à-dire les régions de formation d'étoiles, où les températures avoisinent 10 à 15 Kelvins (-263,15°C à -258,15°C) et le rayonnement cosmologique, dont la température de 2,73 Kelvins, est bien connue depuis les mesures du satellite COBE.

L'astronomie dans ces longueurs d'ondes fournit des informations pertinentes pour l'étude de la chimie atmosphérique (Terre, planètes), l'astrochimie (nuages moléculaires, formation des étoiles, étude des galaxies, des comètes) et la cosmologie.

Ce type d'observation permet d'affiner nos connaissances sur la première génération des galaxies formées dans l'Univers et les processus de formation des étoiles et des planètes.

source;

http://www.flashespace.com/html/juin07/21_06.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Actualites » Le point sur le projet Alma
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003