FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Un grand vide dans l’univers
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Un grand vide dans l’univers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 24 Aoû 2007 11:18 am    Sujet du message: Un grand vide dans l’univers
Répondre en citant

SAlut a tous

L’existence d’une très vaste région de vide, dépourvue de matière, surprend et déconcerte les chercheurs qui l’ont découverte.
Les astrophysiciens ont eux-même été surpris par leur découverte :

ils ont identifié un gigantesque ‘’trou’’ dans l’univers, un vide de presque un milliard d’années de large.

Cela n’a rien à voir avec les trous noirs, grands dévoreurs de matière. Il s’agit là d’un endroit sans matière visible (galaxies, étoiles, gaz) ni matière noire. Du vide, donc.

Certes, ce n’est pas la première fois que des chercheurs tombent sur des poches de vide dans l’univers mais elles étaient de petite taille. Lawrence Rudnick (University of Minnesota, USA) et ses collègues ne s’attendaient pas à trouver un vide aussi vaste.

Cette région de l’univers, située entre 6 et 10 milliards d’années de la Terre, avait été repérée il y a trois ans à cause de sa froideur.

Ce sont les données du satellite WMAP, chargé d’étudier le fond cosmologique diffus de l’univers -le rayonnement fossile issu de la première lumière émise 300.000 ans environ après le Big Bang- qui ont révélé l’anomalie.

WMAP, qui mesure avec une très grande précision les variations de températures du rayonnement fossile, a mis en évidence une région froide dans la constellation de l’Eridan.

Grâce au radiotélescope américain VLA (Very Large Array), qui scanne l’intégralité du ciel, Rudnick et ses collègues ont constaté que cette même région était dépourvue de galaxies.

Les photons, les particules de la lumière étudiées par WMAP, perdent de l'énergie lorsqu’ils travers un espace vide de matière avant d’arriver jusqu’à nous, expliquent les chercheurs, d’où la baisse de température repérée dans le rayonnement fossile par le satellite.

Lawrence Rudnick et ses collègues, dont les travaux vont être publiés dans l’Astrophysical Journal, attendent maintenant que d’autres observations confirment leurs résultats.

Expliquer comment un tel vide peut se constituer dans l’univers est une autre paire de manches. Aucune simulation de l’évolution de l’univers ne prédit l’existence d’un vide de cette taille, ajoutent les chercheurs.

Cécile Dumas
Sciences et Avenir.com

source;

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/espace/20070824.OBS1893/un_grand_vide_dans_lunivers.html?idfx=RSS_sciences

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Lun 27 Aoû 2007 2:36 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Voir aussi :
http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/astronomie/d/un-trou-geant-dans-lunivers-preuve-directe-de-lenergie-noire_12722/

Citation:
Lorsque des photons du rayonnement fossile pénètrent dans une zone, comme un super-amas de galaxies, la chute dans le puits de potentiel gravitationnel de celui-ci va décaler leur fréquence vers le bleu, mais à la sortie, l’effet d’attraction va produire un effet de décalage vers le rouge. Au final, à part des distorsions dans la trajectoire des rayons lumineux associés aux photons, leur fréquence n’a pas changé.
A retenir donc ! Ou est donc cette homogéniété isotrophe si absolut pour la validation des différents modèles du BB (qui n'interprète plus l'origine de l'univers, mais cherche plutôt à expliquer l'origine de la dynamique relationnelle des choses !)

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Un grand vide dans l’univers
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003