FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Superbulle cosmique
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » Superbulle cosmique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 30 Aoû 2007 11:36 pm    Sujet du message: Superbulle cosmique
Répondre en citant

SAlut a tous

A une distance de seulement 200.000 années-lumière, le Petit Nuage de Magellan (Small Magellanic Cloud, ou SMC) est l'un des voisins galactiques les plus proches de la Voie lactée.

Avec ses millions d'étoiles, le Petit Nuage de Magellan offre aux astronomes une chance d'étudier des phénomènes dans tout le cycle de vie stellaire.

Dans diverses régions du SMC, des étoiles massives et des supernovas créent des enveloppes de plus en plus grandes de poussières et de gaz.

La preuve de ces structures est trouvée dans les données en optique (en rouge) et par radio (en vert) dans cette image composée. Arrow


Crédit : NASA/CXC/UIUC/R.Williams et al.)

Des astronomes ont utilisé Chandra pour scruter une région particulière de nuages de gaz et de plasma où les étoiles se forment.

Ce secteur, connu sous le nom de LHa115-N19 ou N19 en abrégé, est rempli de gaz d'hydrogène ionisé et il est où de nombreuses étoiles massives expulsent la poussière et le gaz par les vents stellaires.

Quand les données de rayons X (en bleu et pourpre) sont combinées avec les autres longueurs d'onde, les chercheurs trouvent la preuve de la formation de ce qu'on appelle une superbulle.

Les superbulles sont formées quand de plus petites structures d'individuelles étoiles et des supernovae s'associent dans une cavité géante.

Les données de Chandra montrent la preuve de trois explosions de supernova dans cette région relativement petite.

De plus, les observations de Chandra suggèrent que chacun de ces restes de supernova ont été provoqués par un processus semblable :

l'effondrement d'une étoile très massive.

On soupçonne que ces étoiles étaient des membres d'une association OB, un groupe d'étoiles issues du même nuage interstellaire.



http://chandra.harvard.edu/photo/2007/n19/


source;

http://perso.orange.fr/pgj/0807-nouvelles.htm#LHa115-N19

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » Superbulle cosmique
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2022 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003