FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Les plus grandes collisions dans l'Univers
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Les plus grandes collisions dans l'Univers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 19 Juil 2007 12:49 pm    Sujet du message: Les plus grandes collisions dans l'Univers
Répondre en citant

SAlut a tous


Les télescopes de rayons X en orbite XXM-Newton et Chandra ont capturé une paire d'amas de galaxies fusionnant en un amas géant.

La découverte s'ajoute aux preuves existantes que les amas de galaxies peuvent se heurter plus rapidement que l'on pensait.

Quand les galaxies individuelles se heurtent et se développent en spirales en une autre, elles abandonnent des traînées de gaz chaud qui s'étendent à travers l'espace, fournissant des indices de la mutilation.


"Bullet Cluster" (1E0657-56)

Crédits: X-ray: NASA/CXC/CfA/M.Markevitch, Optical and lensing map: NASA/STScI, Magellan/U.Arizona/D.Clowe, Lensing map: ESO WFI


L'identification des signes de collisions entre les amas entiers de galaxies, cependant, n'est pas si facile.

Pas découragé, Renato Dupke et sa collègue de l'Université du Michigan, Ann Arbor, ont utilisé XMM-Newton de l'ESA et l'observatoire orbital de rayons X Chandra de la NASA, pour démêler le curieux amas de galaxies Abell 576.

Les précédentes observations de rayons X avaient laissé entendre que le gaz ne se déplaçait pas uniformément à travers l'amas.

En utilisant la sensibilité supérieure et la résolution spectrale de XMM-Newton et la résolution spatiale élevée de Chandra, Dupke a fait des rélevés de deux endroits dans l'amas et a vu qu'il y avait une nette différence dans la vitesse du gaz.

Une part du l'amas semblait s'éloigner de nous plus rapidement que l'autre.

Le mystère était que le gaz en déplacement lui-même était froid au point de vue astronomique. Si ce gaz se déplaçait à de telles vitesses élevées, il devrait avoir eu une température de plus du double que les 50 millions de degrés Celsius mesurés.

"La seule explication était de prendre "Bullet Cluster" et de le tourner dans la ligne de vue, de sorte qu'un amas de galaxies est directement derrière l'autre" dit Dupke.

"Bullet Cluster" (1E0657-56) est une paire beaucoup étudiée d'amas de galaxies, lesquels se sont heurtées de front.

L'un est passé à travers l'autre, comme une balle voyageant à travers une pomme. Dans "Bullet Cluster", ceci s'est produit dans notre ligne de vue, ainsi nous pouvons voir clairement les deux amas.

Dupke s'est rendu compte qu'Abell 576 est également une collision, mais vue de front, aussi un amas est maintenant presque directement derrière l'autre.

Les nuages "froids" de gaz sont les coeurs de chaque amas, qui ont survécu à la collision initiale mais par la suite reculeront pour devenir un.

Les données révèlent que les amas se sont heurtés à une vitesse de plus de 3300 km/s.

C'est intéressant parce qu'il y a des modèles d'ordinateur d'amas de galaxies se heurtant qui suggèrent qu'une telle vitesse élévée soit impossible à atteindre.

Néanmoins, on estime que "Bullet Cluster" a une vitesse de collision semblable au système d'Abell 576.

"Il y a maintenant un nombre croissant de preuves que ces vitesses de collision élevées sont possibles," dit Dupke. Le travail d'explication de ces vitesses élevées dépend maintenant des cosmologues.

Les collisions majeures amas-amas sont supposées être rares, avec des évaluations de leur fréquence allant de moins d'une dans un milliers d'amas à une dans une centaine.

En entrant en collision, leur gaz interne est jeté hors de l'équilibre et si méconnu, provoque la sous-estimation de sa masse entre 5 et 20 pour cent.

C'est important parce que les masses des divers amas de galaxies sont utilisées pour estimer les paramètres cosmologiques qui décrivent comment l'Univers augmente.

Aussi, l'identification des systèmes en collision est extrêmement importante pour notre compréhension de l'Univers.

Dupke et sa collègue étudient déjà un certain nombre d'autres amas qui semblent également être en interaction.

http://www.esa.int/esaSC/SEMHOPNSP3F_index_0.html

Dupke, R.A. , Mirabal, N., Bregman, J. N., & Evrard, A. E., 2007, ApJ;
"The Merger in Abell 576: A line of Sight "Bullet" Cluster?"

source;

http://perso.orange.fr/pgj/0707-nouvelles.htm#C2007_N3-O1

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,


Dernière édition par André le Lun 15 Oct 2007 12:22 am; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 19 Juil 2007 10:29 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Petit problème pour la supposée photo de "matière noire" je crois.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 14 Oct 2007 2:49 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Il est bon de garder à l'esprit que la raison d'être de la matière noire est strictement 2déductuve" par le fait suivant:

Citation:
La masse totale de l’univers, évaluée à partir de la masse des objets observables, de la poussière et des gaz résiduels du vide cosmique, représente moins de 10% de la masse qui permettrait d’expliquer le mouvement des galaxies.


Permettrait d'expliquer dans le concept actuel de gravitation, évidemment. Wink

Le lien:

http://www.ego-gw.it/virgodescription/francese/pag_2.html

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Les plus grandes collisions dans l'Univers
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003