FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Quel avenir pour le lanceur Ares 1 ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Actualites » Quel avenir pour le lanceur Ares 1 ?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 25 Oct 2009 10:34 pm    Sujet du message: Quel avenir pour le lanceur Ares 1 ?
Répondre en citant

Salut a tous

La NASA qui s’apprête à lancer Ares-1X (27 octobre) va le faire alors que l’avenir du programme Constellation est sur la sellette après que la Commission Augustine,

mise en place par l’administration Obama pour évaluer ce programme et les plans de la NASA pour retourner sur la Lune, vient de rendre public son rapport.

Les objectifs de la Vision de l'exploration qu'avait eue Georges W. Bush en 2004 semblent aujourd’hui irréalisables.

En cause un budget trop étriqué. Les projections fondées sur le budget décennal de la NASA ne lui permettent pas de développer de nouveaux systèmes et de poursuivre ceux qui existent déjà.

Le cas Ares 1

Concernant Ares 1, conçu spécifiquement pour lancer le véhicule spatial Orion, le rapport Augustine est très critique.

Il montre que ce lanceur ne sera pas prêt dans les délais de sorte qu’il arrivera trop tard pour justifier son utilisation.

Sa fonction principale est la desserte de la Station spatiale internationale.

Or l’avenir de la Station est également très incertain. Les plans initiaux prévoient sa désorbitation en 2016 mais il est vraisemblable que les Agences spatiales se mettent d’accord pour l’exploiter au moins jusqu’en 2020.

Si pour le Japon et l’Europe cela s’explique par leur volonté de pousser la durée de vie de leurs infrastructures orbitales le plus longtemps possible (Colombus / ATV et Kibo / HTV), pour les Etats-Unis,

il s’agit avant tout de maintenir leur leadership dans l'espace et d'offrir une destination pour les véhicules commerciaux que développent actuellement SpaceX (Falcon 9 / Dragon) et Orbital Sciences avec Thales Alenia Space (Taurus / Cygnus).

En effet, la seule raison d'être de ces projets est de ravitailler la Station spatiale, tant il est peu probable que ces industriels arrivent à créer un marché de remplacement [de la Station] économiquement viable.

Dans ce contexte, il est à craindre que le lanceur Ares 1 ne se justifie pas. Malgré que la NASA soutienne mordicus ses choix technologiques et elle prévoit toujours l’entrée en service d’Orion en 2015.

Les membres de la Commission Augustine sont pessimistes.

Ils sont convaincus que les difficultés techniques rencontrées dans la mise au point du lanceur seront réglées mais cela ne pourra pas être fait dans les délais et le budget imparti.

Au mieux, il pourrait être prêt en 2018, voire 2017 de sorte qu’il sera utilisé au mieux 2 fois pour des vols habités !

Du côté de la Maison Blanche, on veut éviter toutes décisions hâtives car, ne l’oublions pas, on parle de La stratégie d’accès à l’espace des Etats-Unis pour ces 30 ans prochaines années !

Sous couvert d’anonymat, un proche du dossier et conseiller à la Maison Blanche reconnait que les alternatives passées en revue par la Commission Augustine apparaissent crédibles aux proches du président Obama.

La NASA ne veut pas être prise de court

Comme le souligne la revue Ciel et Espace l’administrateur de la NASA, Charles Bolden, à demandé à ses ingénieurs d'étudier une solution alternative aux lanceurs Arès 1 et Arès 5.

Parmi ces solutions, on citera les lanceurs de SpaceX et d’United Launch Alliance ainsi que les projets Approche Direct et Sidemout, qui font une utilisation différente des éléments de la navette (par rapport à Constellation).

Il a également été demandé aux firmes Bigelow Aerospace, Xcor, Virgin qui ont des ambitions dans l’espace, d’aider la NASA.

Enfin, quelque soit la décision de l’administration Obama, le cout pour le contribuable américain sera significatif.

Les options qui permettent de s’aventurer au-delà de l’orbite basse ont été évaluées par la Commission Augustine à au moins 3 milliards de dollars de plus par an.

La source ;

http://www.flashespace.com/html/oct09/26_10_09.htm

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Actualites » Quel avenir pour le lanceur Ares 1 ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003