FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Réacteur EPR: la France s'ancre dans le nucléaire...........
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Actualites » Réacteur EPR: la France s'ancre dans le nucléaire...........
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 30 Jan 2009 11:03 pm    Sujet du message: Réacteur EPR: la France s'ancre dans le nucléaire...........
Répondre en citant

Salut a tous

La décision de construire un deuxième réacteur nucléaire EPR en France, voire un troisième, renforce la prédominance de l'atome dans l'Hexagone, un choix contesté par les écologistes et qui suscite des interrogations chez certains experts dans un pays déjà à 80% nucléaire. Arrow


Le président de la République Nicolas Sarkozy a annoncé jeudi soir la construction d'un deuxième réacteur à eau pressurisée EPR à Penly (Seine-Maritime), à laquelle GDF Suez sera associé pour une part minoritaire aux côtés d'EDF.

L'Elysée a aussi laissé entendre que GDF Suez pourrait être chargé de la construction d'un troisième EPR en France.

EDF construit déjà un prototype de ce réacteur de troisième génération à Flamanville, en Normandie. Le chantier a connu des ratés et devrait s'achever avec plusieurs mois de retard. Sa facture s'est elle alourdie de plus de 20% à 4 milliards d'euros.

Et la construction d'un 2e EPR français devrait coûter au moins 10% plus cher, selon EDF.

Depuis juillet, l'électricien français militait tous azimuts pour en décrocher l'attribution, espérant ainsi jouer sur "l'effet de série" pour faire des économies d'échelle sur les prochains réacteurs.

A ses côtés, EDF a pu compter sur le soutien de la CGT qui se bat pour que le nucléaire français reste au sein du secteur public.

Très écouté, le syndicat a encore fait la preuve de sa puissance mi-janvier en arrêtant 10% de la production électrique française à l'occasion d'un mouvement de grève.

Mais le grand concurrent d'EDF, le nouveau géant de l'énergie GDF Suez, estimait lui aussi avoir besoin d'un EPR pour mener à bien ses projets d'expansion dans le nucléaire à l'international.

Le groupe s'était assuré le concours de Total et avançait qu'il aurait été contraire au mouvement d'ouverture à la concurrence d'attribuer deux EPR au mastodonte du secteur.

Faute de choisir entre GDF Suez et EDF, le chef de l'Etat semble donc avoir décidé de satisfaire les deux, quitte à susciter la fureur des écologistes.

"C'est une logique de copinage où l'on contente tous nos gros industriels pour leur permettre d'aller faire leurs affaires à l'étranger", dénonce Frédéric Marillier, chez Greenpeace France, qui souligne la contradiction d'une telle décision avec les logiques du Grenelle de l'Environnement.

"La construction d'un nouvel EPR empêchera la France de respecter son engagement européen de 20% d'énergies renouvelables dans la consommation finale d'énergie en 2020", souligne ainsi le réseau Sortir du nucléaire.

Les écologistes estiment que les milliards du nucléaire auraient pu être dépensés plus utilement pour favoriser les économies d'énergie.

Ils pointent en outre l'absence de concertation et de débat démocratique et dénoncent un processus "digne des années 1970" où tout est décidé à l'Elysée.

Avant de lancer la construction d'un EPR (le 1er au monde) sur son territoire, la Finlande avait ainsi lancé un vaste débat public, suivi d'un vote au Parlement et au niveau municipal.

Les 58 réacteurs français, d'une moyenne d'âge de 22 ans, n'ont pas besoin d'être remplacés à court terme, EDF envisageant de prolonger leur durée de vie à 60 ans.

Finalement, les EPR auraient surtout un intérêt en cas de développement de la voiture électrique ou pour exporter vers nos voisins européens.

En 2008, les exportations françaises d'électricité sont tombées au plus bas depuis 1990.

La souce;

http://fr.news.yahoo.com/2/20090130/tsc-reacteur-epr-la-france-s-ancre-dans-c2ff8aa.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Sam 31 Jan 2009 9:37 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

bonsoir

Excellent article Very Happy

tchaos
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Actualites » Réacteur EPR: la France s'ancre dans le nucléaire...........
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003