FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Recherche sur le thorium
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Physique... » Recherche sur le thorium
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 08 Mar 2014 12:34 am    Sujet du message: Recherche sur le thorium
Répondre en citant

Salut à tous

C'est l'esprit de l'accord passé entre Solvay et Areva afin de valoriser cet élément présent de façon abondante dans la croûte terrestre en association avec des terres rares ou de l'uranium.

L'accord précise les conditions d'une gestion responsable du thorium et inclut le déploiement d'un programme de Recherche et Développement qui étudiera son exploitation, notamment comme combustible, pour les centrales nucléaires, en complément de l'uranium et du plutonium.

Par cette alliance, Solvay se place en pole position de la course aux énergies de demain. Trois fois plus abondant que l'uranium, le thorium est considéré comme le futur vert du nucléaire ou la source d'énergie du futur.

Bref, celle attendue depuis toujours par la planète.

Ainsi, selon certains spécialistes, son exploitation résoudrait nos problèmes d'approvisionnement énergétique pour au moins 10 siècles !

La source ;

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/75339.htm

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3034
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 10 Mar 2014 11:03 pm    Sujet du message: Recherche sur le thorium
Répondre en citant

Bonne fin de journée;
la technologie des centrales nucléaires fonctionnant avec de l'uranium est connu depuis plus de 50 ans et seulement quelques pays peuvent l'exploité, pour le thorium se sera encore moins de pays qui pourra l'exploité, il y aura donc une dépendance envers très peu de pays pour des siècles possiblement qui ne donneront pas cette énergie et voudront faire payer leur frais de recherche a long terme Exclamation
L'énergie renouvelable sera toujours abordable a exploité malgré que la pénurie d'énergie pourrait disparaitre pour plusieurs siècles Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Paul
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 458
Localisation: Brossard

 Message Posté le: Mer 12 Mar 2014 2:12 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Le thorium est encore plus abondant que l’uranium dans la croûte terrestre où il est présent sous la forme d’un seul isotope, le thorium 232. Fertile, ce thorium 232 peut se transformer par absorption d’un neutron en uranium 233, élément fissile tout comme l’uranium 235 utilisé dans les réacteurs actuels à eau pressurisée (type des réacteurs du parc nucléaire français).

Donc, la fission de l’uranium 233 produit un peu plus de neutrons que celle de l’uranium 235, ce qui permettrait de produire davantage d’énergie avec une quantité donnée de minerai.

Autrement dit , les déchets radioactifs de la filière, enjeu sensible pour le secteur électronucléaire, seraient moins abondants dans le combustible usé (bien que très radioactifs) et se dégraderaient plus rapidement.

Ceux-ci ne pourraient pas être utilisés dans le cadre de la production d’armement nucléaire. Pour toutes ces raisons, Thor Energy mise sur le thorium, un minerai jugé compétitif par le groupe lorsque les prix de l’uranium s’élèveront (après 2020 selon leurs estimations).

La filière thorium-uranium 233 a toutefois déjà suscité l’intérêt des chercheurs, et ce dès les années 1950. Elle avait alors été rejetée, au bénéfice de la filière uranium-plutonium car les conditions de radioprotection n’étaient alors pas assez maîtrisées.
_________________
Tout est possible ! quand on veut !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3034
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 12 Mar 2014 10:38 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Paul a écrit:


La filière thorium-uranium 233 a toutefois déjà suscité l’intérêt des chercheurs, et ce dès les années 1950. Elle avait alors été rejetée, au bénéfice de la filière uranium-plutonium car les conditions de radioprotection n’étaient alors pas assez maîtrisées.

Salut;
Surprised surprenant, car la filière du thorium est beaucoup moins dangereuse du point de vue de la radioprotection. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Physique... » Recherche sur le thorium
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003