FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
robinet eau de mer
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » robinet eau de mer
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
touzalin
Chroniqueur


Inscrit le: 20 Jan 2007
Messages: 18
Localisation: france seine et marne ou roussillon

 Message Posté le: Ven 23 Mar 2007 8:11 pm    Sujet du message: robinet eau de mer
Répondre en citant

J'ai entrevu un article sur futura-sciences où on traitait d'un filtre ou robinet de carbone qui polarisé par 7V laissait passer l'eau douce ?
Quelqu'un a-t-il des infos à ce sujet. Merci
_________________
bien dire fait rire, bien faire fait taire
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 24 Mar 2007 11:39 am    Sujet du message:
Répondre en citant

SAlut a tous

Cher touzalin , voici une partie de la reponse que tu recheche Wink

Citation:
Le nouveau procédé de distillation mis au point par une équipe du Laboratoire des sciences du génie chimique (LSGC)* de Nancy allie une technologie définitivement innovante et une dimension économique et sociale sans précédent.

Un potentiel industriel qui a visiblement séduit le grand jury de la fondation Altran.

Les premiers systèmes d'évaporation et de condensation utilisés pour le dessalement n'utilisaient qu'une faible partie de l'énergie mise en jeu lors de l'évaporation de l'eau de mer.

En effet, la vapeur d'eau ainsi produite gagnait un condenseur alimenté en eau froide. Cette eau se réchauffait, mais l'énergie ainsi transférée était le plus souvent perdue car sa température trop faible la rendait inutilisable.

Afin de limiter ce " gâchis " thermique, une nouvelle génération d'évaporateurs multiples effets a vu le jour. Cette technologie, qui utilise plusieurs unités d'évaporation et de condensation montées les unes à la suite des autres avec des pressions décroissantes, permet de réutiliser plusieurs fois la chaleur latente de condensation.

Le problème est qu'en multipliant ces effets désirables, cette technologie multiplie aussi la complexité du réseau de tubes reliant les effets successifs et, par conséquent, demande les services d'un installateur hautement spécialisé et un entretien difficile.

Pour alléger le procédé, Viviane Renaudin, Jean-Marie Hornut et Pierre le Goff, associés au Centre international de l'eau de Nancy (NANCIE) ont développé au LSGC un évaporateur multiple effets dont les performances et la simplicité cadrent parfaitement avec la demande des pays intéressés par le dessalement .

Chaque cellule élémentaire d'évaporation-condensation présente, avant tout, des dimensions humaines :

deux plaques métalliques de deux mètres de haut sur un mètre de large sont espacées de deux centimètres par un cadre en polypropylène.

Grâce à un montant central, ce cadre-espaceur partage la cellule élémentaire en deux zones distinctes :

l'une est consacrée à l'évaporation et l'autre à la condensation.

Le montant en question est criblé de trous inclinés afin d'assurer le passage de la vapeur d'un compartiment à l'autre sans qu'aucune goutte d'eau de mer ne vienne polluer le produit de la distillation récolté à la base du condenseur.

L'évaporateur du LSGC présente plusieurs cellules associées en série et en parallèle de manière à obtenir le chevauchement des zones d'évaporation et de condensation.

Ainsi, le film d'eau de mer ruisselant sur la plaque d'un évaporateur est réchauffé par la chaleur latente libérée par le condenseur voisin. Seules les premières et les dernières rangées de cellules doivent être respectivement alimentées en eau chaude (par exemple de l'eau résiduelle à 80°C provenant d'une centrale thermique) et en eau froide (qui peut être de l'eau de mer à environ 25°C, dans les pays intéressés). Le flux de chaleur introduit pour le premier effet étant réutilisé plusieurs fois de suite, la consommation d'énergie spécifique décroît considérablement avec le nombre d'évaporateurs en série.

En utilisant une différence de température de l'ordre de 60°C, il est possible de coupler une dizaine de cellules produisant près de 25 kilogrammes d'eau douce à l'heure, avec un taux d'évaporation de 10 à 50 % d'eau de mer.

Mais l'aspect économique de l'invention ne se limite pas à une seule économie d'énergie. En effet, en utilisant des pièces moulées en usine et en évitant, l'installation coûteuse d'une tuyauterie complexe, le système présente une modularité et une facilité d'assemblage qui lui permettront d'être utilisable, dans les pays en voie de développement, par des ouvriers non qualifiés.

Des avantages qui pourraient permettre à certains pays d'acquérir une indépendance en ressource d'eau potable et de s'affranchir, par conséquent, d'une alimentation par les pays voisins.

* Unité propre de recherche du CNRS.

Afin de valider le fonctionnement du procédé, qui d'ailleurs a déjà fait l'objet d'un dépôt de brevet, l'équipe du LSCG a construit, avec le soutien de l'ANVAR Lorraine (Agence nationale de valorisation de la recherche), une maquette probatoire composée de quatre cellules élémentaires.


Le grand prix Altran : l'innovation en mouvement

Viviane Renaudin a reçu le Grand Prix pour l'innovation de la fondation Altran le 10 juin 1999 des mains de Frederico Mayor, directeur général de l'Organisation des Nations Unies et de Pierre-Frédéric Ténière-Buchot, haut conseiller pour l'eau au programme de l'ONU pour l'environnement.

Le thème du concours auquel participaient 127 candidats était, cette année : " Innovation technologique et eau, accès à l'eau et à la qualité de l'eau dans le monde ".

Le prix se solde d'une part par des retombées médiatiques conséquentes et d'autre part par un support financier des plus intéressants : une dotation de 10 000 euros et une année entière de mécénat technologique ont été attribués au Laboratoire des sciences du génie chimique de Nancy.




Source de l'article;

http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doseau/decouv/potable/dessalEau.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
touzalin
Chroniqueur


Inscrit le: 20 Jan 2007
Messages: 18
Localisation: france seine et marne ou roussillon

 Message Posté le: Sam 24 Mar 2007 8:47 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Merci Albert pour ces informations mais dans mon souvenir il s'agissait d'une université américaine qui polarisait, à faible tension( de l'ordre de 7V), des filtres de carbone (si ma mémoire ne défaille pas). Il ne parlait pas de chauffer mais uniquement de courant électrique.
Cet article devrait remonter au max à une quinzaine de jours et j'aimerai reproduire l'expérience, par intérêt et curiosité personnel.
_________________
bien dire fait rire, bien faire fait taire
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 25 Mar 2007 1:41 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut touzalin

je vais faire une recherche et je te reviens assez vite sur ce sujet tres passionnant Wink

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » robinet eau de mer
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003