FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Selkey model mononk
Aller à la page 1, 2  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » Selkey model mononk
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Lun 25 Juin 2007 3:18 am    Sujet du message: Selkey model mononk
Répondre en citant

Salut Vinety,

je te présente :

"LE SELKEY SUR LEQUEL JE VAIS ADMIRER LES ÉTOILES."

Beau temps, mauvais temps, de jour comme de nuit, y faut que je vois le ciel, des montagnes pis des arbres. Y a juste dans la nature que ça se retrouve, tous ça, en même temps. Et bien sur veux, veux pas, y a juste dedans le fond du bois qu'y fa assez noir pour voir clair comme il faut.

Pour vivre ma passion, je me suis monté un selkey pour atteler sur mon petit mustang, qu'y est capable d'endurer la route, même quand y en a pas. Le cheval comme le selkey, comme le charquier d'ayeur, tout le monde doient être à toutes épreuves et l'est parole d'ami, pour être capable de se rendre à la voie lactée et revenir de bon pieds, à pratiquement chaque jour de la semaine.

Je me suis lancé un défi de conception. Ça me prend 2 roues, y a pas à sortir de là et 2 skis pour l'hiver. Je dois atteler du petit poney au cheval de trait. La patente va servir en ville comme en plein bois. Je lie confort et robustesse par un habitacle indépendant et des manouaires métaliques ajustables.



Un coup j'ai eu monté le selkey en tube carré pis en venise 3/4 j'ai centré les roues de 14 pouces profilé à glace. Voici pour tous en grande première mondial l'image d'un tel moment:





[img]_1.[/img]







En avant j'ai ben fixé le bacu à la largeur de mon cheval pis j'ai placé les supports ajustable pour être bas sur le pivot (en bas des poteaux rouges, ça tient par une bolt 1/2 ). Les vis 3/4 sur le coté retiennent les manouaires par frottement pis c'est des bolts bord en bord d'une ralonge qui ajuste la largeur.


[img]_2.[/img]








En dessous j'ai mis des bonhommes mais ce va être des chuk de bécik à gaz qui va servir de suspension pour l'habitacle. L'essieu est désaxé et je vais le viré de bord pis mettre des lames fermer pognées après les manouaires. Ça, ça va être bon pour les gros coups.


[img]_3.[/img]







Icitte chu monté en version de ville.


[img]_4.[/img]







Je peux te dire que c'est asser coriace merci sur les chemin de terre. Frame rigid on trotte, on galope, on fa tous les temps. Quand je vais avoir fini de le monter, y va être efficace mon bon meusieux. Je te montrerai la saison venu, de quoi ça l'air équipé pour la neige.

D'icitte à là on va s'amuser en masse mon p'tit joual pis moé pis on va en voir du paysage.


On se reprend.


Dernière édition par Mononk Jacques le Mer 21 Nov 2007 3:31 pm; édité 2 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kermit
Chroniqueur


Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 173
Localisation: Jouy-le-Potier

 Message Posté le: Lun 25 Juin 2007 10:43 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Ouah pas mal. T'es sûr que ça ne va pas s'écrouler au premier virage, ça me parait vachement "métallique"...
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Lun 25 Juin 2007 4:34 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

iiiii
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Lun 25 Juin 2007 7:30 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

bONJOUR

Pas pire du tout jacques ton invention Wink

Et ne t' occuppe pas de kermit,il dit des conneries parfois Wink

En hiver tu met des ski Question

Ou va tu mettre ton télescope pour regarder le ciel Question

En tout cas , c' est une belle invention qui ne pollue pas l' environnement Wink

Bravo, il n' y a pas grand monde qui pense a ça Wink

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Mar 26 Juin 2007 1:01 am    Sujet du message: selkey convertible en traineau
Répondre en citant

Ah mon bon Néo tu as absolument raison pour la pollution, À chaque balade au lieu d'asphyxier l'environnement, la terre est un peu plus riche, un peu plus fertile et en bordure des sentiers chaque année l'herbe pousse plus verte.

Je peux mettre un petit téléscope sur trépied à l'arrière pour ne pas avoir à me pencher, à condition bien sur de dételler avant.

Et oui l'hiver tout est prévu pour y installer des ski. C'est un atiraille de plus que je dois ajouter. Je remplace l'essieu par une attache rallonge retenu par une vis sans fin, mâle et femelle, afin de pouvoir ajuster selon le cas. Elles vont du pivot avant aux attache de ski. Quand je mettrai les photos ce sera facilement compréhensible.

En fait j'ai plusieurs configuration possible et comme tout est ajustable, y a jamais de problème.

@+
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Invité





 Message Posté le: Mar 26 Juin 2007 1:29 pm    Sujet du message: Re: selkey convertible en traineau
Répondre en citant

Mononk Jacques a écrit:
Ah mon bon Néo tu as absolument raison pour la pollution, À chaque balade au lieu d'asphyxier l'environnement, la terre est un peu plus riche, un peu plus fertile et en bordure des sentiers chaque année l'herbe pousse plus verte.


Salut Mononk Jacques

J'ai lu ton texte et admiré les photos de ton projet. Beau projet.
Je peux me tromper, mais j'ai l'impression que l'empattement des roues est étroit? Où est-tu sur ces photos? Il serait intéressant de voir Mononk Jacques en personne. Laughing

Beau projet et passe temps en perspective. Amuses-toi bien et félicitation.

Amicalement

Yves
 Revenir en haut »
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Mar 26 Juin 2007 2:36 pm    Sujet du message: dimension
Répondre en citant

Bonjour Vinety,

c'est moi qui tient les manouaires. Pour ce qui est des roues je n'ai pas vraiment le choix. Bien entendu qu'un empattement large procure plus de stabilité mais c'est impossible de passer dans les sentier. Si je veux rester en forêt je doit passer par un petit sentier sinueux magnifique entre les conifères qui débouche à un petit pont de 55 pouces sur 25 pieds, ou contourner par la route à l'intérieur des balises de passage pour VTT qui passe par le pont de la route national, ce que j'aime moins mais qui me permet jusqu'à 52 pouces sans trop de problème.

Donc si j'excède 52 pouces je suis mal foutu et je vais devoir manoeuvrer trop serré. La majorité des 2 roues hyppomobile ont 38 pouces, ce qui rend inconfortable la promenade à 2 passagers. J'ai opté pour une plateforme de 56 pouces de longueur par 40 pouces de largeur à l'avant et 35 pouces à l'arrière. La largeur hors tout est de 48 pouces. Avec le cheval ça me donne dans les 17 pieds de long, 18 comme il faut s'il se tient la tête allongée. Ça prend quand même assez de place pour se virer de bord.

D'origine il devait avoir des roues de 42 pouces, soit le format idéal pour la hauteur de mon mustang. Par contre ça laisse peu de place à la suspension. Mes premiers essais je les ai fait avec des roues de 9 pouces, tout ajustement au maximun avec la ralonge de ski. Ce qui serait l'idéal dans mon cas ce sont des roues de moto d'avant de 19 pouces puisque je peux ajuster la plateforme en conséquence. Dans ce cas je devrai me refaire un essieu compatible.

En fait le choix des roues et de leur largeur est une question de choix et de compromis. Si je veux abaisser la plateforme et son centre de gravité, je ne vois plus en avant et si je remonte le banc pour voir comme il faut c'est à dire à la hauteur du cheval, alors le renversement et plus potentiel. J'y ai été entre les 2 et je m'assoie à mi-hauteur du corps de mon poulain. Actuellement mes pieds sont à 27 pouces du sol et mes fesses reposent 18 pouces plus hautes.

On se reprend.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Invité





 Message Posté le: Mar 26 Juin 2007 3:15 pm    Sujet du message: Re: dimension
Répondre en citant

Salut Mononc Jacques

Merci pour ta réponse. Je comprends maintenant les raisons pour lesquelles tu as décidé, pour cette configuration. Si je t’ai posé cette question, c’est que je le voyais, conçu pour la course, d’où la méprise. Maintenant, je te vois très bien, parcourant les pistes de ski-doo de ta région, à la vitesse nonchalante de ton poney, tout en observant le ciel étoilé avec ton nouveau télescope. Laughing Laughing

Bonne balade

Amicalement

Vinety
 Revenir en haut »
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Mar 26 Juin 2007 3:48 pm    Sujet du message: un peu de vitesse oui
Répondre en citant

Bonjour Vinety,

là tu touche un point en parlant de course. Mon idée première n'est pas de faire de la compétition active mais c'est tout comme dans les faits.

À date je n'ai pas trouver personne pour me suivre partout, on passe trop dur tout partout. On va dans des endroits que même les 4 roues n'ose pas s'aventurer. Le rythme est assez élevé, c'est le trot, le pas et quand je peux le galop.

J'aimerais bien augmenter l'allure mais encore ici c'est une question de compromis je dirais. Actuellement pour une balade de 30 milles on tient une moyenne de 6 milles à l'heure en tenant compte des poses. Ce qui veux dire que je ne galope pas très souvent, je trotte, enfin mon cheval, pour la demi du trajet environ.

La raison en est que de un je n'ai pas encore mis de suspension et de deux, la plus importante est la condition physique du cheval et du chartier. Le chartier dois être suffisamment robuste pour se faire brasser la cage en calvert avec un frame rigid et le cheval doit avoir un entrainement en conséquence du parcour recherché.

Pour ma part oui je l'avoue souvent je le fais ralentir parce que ça brasse pas à peu près. En ce qui concerne le poulain je dois veiller à sa bonne santé, ce qui impose un entrainement soutenu et régulier. Je ne peux pas faire 30 miles par jour pendant 2 semaines et tout à coup le mettre au repos pour trois jours pour recommencer quelques jours puis le remettre au repos et ainsi de suite. Son alimentation va en conséquence du travail qu'il a à fournir et l'estomac d'un cheval c'est très fragile. Comme pour un athlète il y a un régime à suivre et des conditions physique à respecter.

À date j'incline le sulkey à 45 degrées sans problème au pas, même s'il y a des grosses racines sur le parcours. Mais tant que je n'aurais pas mis une bonne suspension double, ce sera difficile dans les sentier forestier d'avoir une allure de 10 milles à l'heure repos comprient.

J'ai un autre problème qui concerne l'attelage mais ça c'est une autre histoire. Il n'y a pas sur le marché d'attelage propice à nos conditions d'usage. Je vais devoir m'en faire un. Le véhicule est trop résistant pour les attelages, j'ai pété mes porte-fait en biothane hier. C'est pourtant ce qui se fait de plus solide et le bris à été causé par une erreur de conception du manufacturier.

@+
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Mar 26 Juin 2007 7:46 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

bONJOUR

Je sus jaloux....... Very Happy

Quelques amiliorations seronts-ils effectuer Question

si oui, lesquels Question

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Mar 26 Juin 2007 9:05 pm    Sujet du message: amélioration
Répondre en citant

Salut Néo,

ben viens faire un tour tu pourra te balader en communion avec la nature toi aussi. De plus y a pas grand chance que tu passes à coté d'un animal sans le voir puisque mon mustang lève toutes les pistes sur son chemin. On a même failli percuter deux chevreux y a quelques jours. On allait au galop en dessous d'une ligne à haute tension et les chevreux ont traversés le champs à la course, on a ralenti au trot et ils sont passés à une trentaine de pieds en avant pour disparaitre dans le bois. Mon Lucky aurait bien aimé partir derrière mais on a reprit le galop sur le sentier. Si un orignal à traversé la route ou n'est pas loin, mon poulain va nous le dire c'est certain.

C'est certain que je vais y apporter des améliorations. D'abord ça prend des freins, ensuite une boite fermée à l'arrière. Je vais ajouter une ceinture de sécurité pour rester bien en place. Pour le moment ça va mais pour l'hiver il va falloir une protection à l'avant contre les débris qui revolent. Bien entendu un porte gobelet pour les promenade tranquille. Tant qu'à un toit amovible, je vais attendre d'avoir des pressions.

@+
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
El Kabong
Chroniqueur


Inscrit le: 19 Avr 2007
Messages: 140
Localisation: Pointe St-Charles

 Message Posté le: Mer 27 Juin 2007 5:40 pm    Sujet du message: Bravo!
Répondre en citant

Salut,

Très beau cheval! Il te manque peut-être seulement une suspension pour ton siège.

Je te souhaite de belles balades.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Mer 27 Juin 2007 9:26 pm    Sujet du message: bientôt
Répondre en citant

Ça va venir El Kabong. Et merci de la part du cheval.

Dernière édition par Mononk Jacques le Jeu 28 Juin 2007 12:49 am; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 28 Juin 2007 12:18 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut jacques

Tres belle invention bravo!!!

DEs fausses ailes , un couleur flamboyante, des shocks, et un toit Wink

Voila ce qui manque !!!

Dans les memes couleurs que lucky , ca serait pas mal Wink

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Jeu 28 Juin 2007 1:18 am    Sujet du message: déja de la pression
Répondre en citant

Ça alors moi qui voulais attendre un peu de pression avant de mettre un toit amovible que déja Albert Einstein débute le bal.

Voyons un peu ce qu'il raconte.

«Belle invention» Hé bien merci.

«Des fausses ailes» Ça ne me tente pas vraiment avant d'avoir une suspension puisque que ça va un peu changer la position de la plateforme et comme je dois la déplacer de temps en temps en fonction de la charge que je met à l'arrière, j'attends de voir avec l'usage. Plus tard je verrai pour quelques chose de jolie et de pratique.

«Une couleur flamboyante» Là je me trouve plus que servi, j'ai mis rouge éclatant de Sico. C'est rouge en calvert un peu trop même à mon goût mais c'est ce qu'il y avait chez Rona quand j'y suis allé. Par compte c'est bien pour se faire voir.

«Des shocks» Ça va venir en plus de lames de suspension.

«Un toit» Ça non plus ça ne me tente pas vraiment. Comme je disais j'attends d'avoir de la pression de mes passagers. C'est qu'un toit c'est encombrant. Ça va pour les espaces dégagés mais en pleine forêt ça passe pas. J'accrocherais partout. Faudrait qu'il soit vraiment pratique donc amovible et le plus jolie possible.

Y a toujours une solution pour accélérer le montage et que mon selkey soit rapidement bien équipé. Ce serait d'avoir une commandite. Albert tu pourrais faire une levée de fond en ma faveur. J'offre des balades en nature pour ceux qui veulent bien m'appuyer.

«Dans les mêmes couleurs que Lucky» Ouais, noir et blanc. (En fait il a quatre couleurs.) Deux couleurs salope et le derrière picoté, ça prendrait un artiste peintre. Je mets ça dans la vague des commanditaires.

Amicalement moé tou.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le PAB
journaliste


Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 275
Localisation: sur mon sofa

 Message Posté le: Jeu 28 Juin 2007 5:00 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

C'est super Mononk

Voiçi en grande primeur,le poste d'observation mobile-économique,il fonctionne au foin Laughing Laughing

Très beau le cheval aussi..

P.S" Ça sert à quoi la pelle? Question

Amicalement..............
_________________
L'échec,ce n'est pas de tomber,c'est de rester là où on est tombé.....
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Invité





 Message Posté le: Jeu 28 Juin 2007 5:48 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

le PAB a écrit:
C'est super Mononk

Voiçi en grande primeur,le poste d'observation mobile-économique,il fonctionne au foin Laughing Laughing

Très beau le cheval aussi..

P.S" Ça sert à quoi la pelle? Question

Amicalement..............


Salut le Pab

Hé bien (hum où ai la pelle) la pelle sert à enterrer les déjections occasionnelles que ce moteur laisse sortir par le tuyau sous la queue.. Car foin in, foin usé out. Razz Razz

P.S. Ecologie oblige.

Amicalement

Vinety
 Revenir en haut »
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Ven 29 Juin 2007 2:26 am    Sujet du message: Composte fourni
Répondre en citant

Effectivement le Pab la pelle c'est comme disait Vinety pour ramasser les pommes de routes.

Un cheval c'est un composteur hyper efficace qui transforme les végétaux en terreaux en seulement 4 heures. Y a pas une machine pour rivaliser.

L'estomac du cheval est semblable au nôtre en fin de compte sur le principe qu'il n'en a qu'un et qu'il fonctionne à l'acide, aux bactéries et aux enzymes. Faut rajouter le fait qu'il ne peux pas vomir et qu'il ne possède pas de vésicule biliaire. D'où l'importance du soin de l'exercice physique en fonction de son alimentation. Il pourrait tomber raide mort en plein travail.

Comme je disais l'estomac des équidés à un cycle de 4 heures en continu et produit des fèces riches en nutriments près à l'emploi agricole.Pourtant encore aujourd'hui son crotin est mal considéré par plusieurs et faussement décrit comme un mauvais engrais. La raison en est toute simple, c'est l'ignorance qui perpétue cette croyance.

Afin de démystifier son usage, bien que je m'écarte du sujet, je vous donne quelques modes d'emploi et façon de faire avec le fumier de cheval, ainsi que la manière d'obtenir le type de crotin en fonction de l'usage.

- Formule pour nourrir son chien. Donner au cheval une portion de nourriture comprenant 50% de foin, 30% de grains mélangés et 20% de viande. Après 4 heures récupérer une pomme et servir pendant qu'elle est chaude. Votre chien se régalera.

- Formule pour nourrir les poissons. Donner au cheval une portion de nourriture comprenant 50% de foin, 30% de grains mélangés et 20% d'avoine roulée. Après 4 heures récupérer le crotin et lancez-le dans une frayère entre les algues.

- Formule pour le potager. Prenez du fumier et mettez-le dans un récipient. Couvrir d'eau. Le liquide est immédiatement prêt à l'emploi. Veillez à ce que le jus ne soit pas trop foncé, au besoin diluez davantage sinon il sera trop concentré et brulera la végétation. Une fois le contenant vidé de son eau, rajoutez-en tant que le liquide prendra une teinte coloré. Plus la macération sera longue, plus le liquide sera riche. Lorsque qu'il ne restera que les fibres, les restes du fumier seront prêt à être compostés.

Pour une couche chaude afin de semer directement en terre tôt le printemps. Retirez 4 à 6 pouces de terre et remplacer par 4 à 6 pouces de fumier de cheval relativement frais et replacez la terre retirée par dessus. La chaleur produite par le crotin réchauffera le terre et vous assurera une récolte hâtive.

En engrais directement dans le sol. Prenez du fumier de l'année précédente et mélanger directement dans le sol à l'automne ou au printemps.

En composte. Mélangez du fumier jeune ou vieux avec les autres éléments du composte et procédez normalement.

Le crotin de cheval est une merde peu odorante qui attire surtout les mouches à fruit. Pour facilité la manipulation attendez environ 3 heures avant de la ramasser. Lorsqu'elle prend une teinte foncé c'est que le dessus est solidifié et les pommes restent en boule. Pour s'assurer qu'il n'y ai aucune bébite soupoudrez modérément le fumier de chaux éteinte. Normalement il n'y a plus d'odeur après quelques heures d'exposition à l'air libre, chaulé ou pas.

- Formule pour les moteurs à explosion. Dans un alambique placez une portion de fumier et au besoin ajoutez un peu d'eau. Procédez normalement.

Ce sera tout pour le moment. On se reprend.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Lun 02 Juil 2007 9:51 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Un gros marçi monnonk jacques t' est vraiment cool Wink

J' va dire comme toé , ton cheval est vraiment un moteur écologique Wink

Marçi aussi pour les détails sur l' estoma du cheval Wink

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Mar 03 Juil 2007 2:43 am    Sujet du message: la dénaturisation de l'homme
Répondre en citant

Salut Néo,

tu as on ne peux plus raison de dire que j'ai un moteur écologique et j'ajouterai qu'il est d'un cheval vapeur, c'est à dire qu'il peux lever 500 livres à 200 pieds en une minute. Quoique les forces sont un calcul tout de même relatif puisque pour avoir une performance semblable à celle d'un cheval il faut pratiquement multiplier les c.v. par 10 et encore ça ne donne pas vraiment le même résultat en pratique. Aucune mécanique ne se compare aux muscles.

Tu sais Néo la distance que les hommes ont prient d'avec la nature au cour du vingtième siècle est devenu si grande que non seulement les connaissances acquises de milliers d'années sont en train de se perdent mais le pire c'est que la nature devient plus qu'une inconnu, elle en est devenu une indésirable.

Endoctriné jusqu'au fond de l'âme, l'homme préfère ce qui tue à ce qui donne la vie. Au lieu d'utiliser des moyens écologiques de fabrication et de transport, il préfère utiliser des moyens destructeurs d'environnement. Et à mesure que sa folie s'enfonce il se met à rejeter tout autre palliatif que ceux qui sont contraire à la nature. Plus il se détache de la nature moins il la connait et moins il la comprend.

Et ne rie pas ça va jusqu'au point où je me suis déjà fais demander c'est quoi la différence entre une jument et un étalon. Ce n'est rien, encore pire, aucune pression ne se fait pour abolir les carburant pétrolier. Le comble de l'invraisemblance, ici même la population a applaudi l'arrivée d'un centre d"enfouissement qui à complètement contaminé les eaux sous-terraines. Peut-on trouver plus imbécile? Et oui y a encore plus imbécile. Plus ça n'a pas de sens, plus c'est gratifié. Alors y a qu'à voir ce qui est considéré comme noble et prestigieux pour en connaitre toute l'étendu.

Parce que je ne ramène pas tout le crotin que mon cheval fait en balade, je ne produit qu'environ un mètre cube de terreaux par deux jours. Mais même à ce rythme lent je vais bientôt manquer de place sur mon terrain. J'envisage de faire participer le voisinage à un compost collectif si j'arrive à convaincre certains propriétaires de mettre une partie de leur territoire à cette production.

Dans le passé je produisais dans les dix mètres cubes de compost par ans avec seulement des déchêts de table. J'ai dévellopé une technique qui ne produit pas d'odeur et n'attire pas la vermine. Ça devrait plutôt faire le sujet d'un nouveau topic sur le coin des inventeurs.

Ainsi pour rester dans le sujet tant de ce post que de l'écologie, je terminerai en précisant que je vais ajouter une boule après mon selkey pour mettre une remorque afin de transporter le précieux terreaux. J'en ai une sur ma ralonge d'hiver pour promener les gens.

Sur ce je te laisse, et à la prochaine.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Invité





 Message Posté le: Mar 03 Juil 2007 11:37 am    Sujet du message: Re: la dénaturisation de l'homme
Répondre en citant

Salut Mononk Jacques

Citation:
… la distance que les hommes ont prise d'avec la nature au cours du vingtième siècle est devenue si grande que non seulement les connaissances acquises de milliers d'années sont en train de se perdent, mais le pire c'est que la nature devient plus qu'une inconnue, elle en est devenue une indésirable.


Excuse-moi, si je casse ton texte. C’est que la partie que j’ai cotée, à réveillé en moi toutes sortes d’images qui m’ont fait réaliser toute la portée de ce paragraphe. Hier soir je visionnais un documentaire sur le maca, un tubercule qui est cultivé depuis le Néolithique dans les Andes péruviennes, à une altitude de 3500 à 4200 mètres au dessus du niveau de la mer. Les Péruviens utilisent cette plante comme fortifiant et remède à l’occasion.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Maca

Hé bien, tiens ta tuque, plusieurs compagnies pharmaceutiques ont pris des brevets sur cette plante, au point, qu’il est devenu difficile pour les cultivateurs Péruviens, d’exporter le maca transformé en poudre, liquide ou autres formes, car les compagnies pharmaceutiques les poursuivent pour ventes illégales de produits brevetés.

Ces compagnies vendent des produits à base de molécules chimiques, tirées de cette plante.
On peut se demander comment est-il possible que des compagnies s’approprient le monopole de plantes qui appartiennent à l’humanité et non à une puissante compagnie privée.
Cette propension de certaines (puissances), dont Mosento à prendre pour leur seul profit, des plantes qui sont le produit d’une longue évolution de la nature, est scandaleuse.
Je ne comprends pas que les États ne produisent pas de lois, pour stopper net ce phénomène.

Concernant la balance de ton texte, il reflète ta sensibilité sur la nature. Je pourrais ajouter mon grain de sel, mais il en résulterait un bouquin que personne ne lirait.
Je préfère laisser le crachoir (micro) à d’autres, car y a beaucoup à discuter.

Amicalement

Vinety
 Revenir en haut »
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Mar 03 Juil 2007 7:40 pm    Sujet du message: reflet d'un non sens
Répondre en citant

Salut Vinety,

je sais oui que ça n'a aucun sens de s'accaparer la vie et par un bout de papier se faire maitre du monde et de la vie. Mon texte n'est pas qu'un blues et un reflet de ma sensibilité envers la nature. C'est une dénonciation des faits. Seul dans mon constat il y a plusieurs années, je découvre chaque mois d'autres qui ont comprit le non sens.

Je te laisse un bout de film qui résume une situation déplorable dans l'agriculture. C'est un extrait d'alerte à Babylone par un agronome Français.
http://www.dailymotion.com/video/x1ds9p_alerte

Et sur le breuvetage des choses qui appartiennent à toute l'humanité, Jacques Testar ne fait que soulever un peu le voile de l'horreur. Les manipulation ne sont pas que génétiques.
http://www.changerlavenir.com/categorie-1200647.html

Citation:
Je pourrais ajouter mon grain de sel, mais il en résulterait un bouquin que personne ne lirait.
Je préfère laisser le crachoir (micro) à d’autres, car y a beaucoup à discuter.


C'est ce que je me suis dis déjà mais comme j'arrive difficilement à me taire devant l'absurdité, c'est plus fort que moi et au risque d'être non grata la yeule me part toute seule et avec mon accent de campagne je pête les balounes des petits esprits bien pensant.

Faut pas te taire Vinety. Si je n'avais pas tenu ma position depuis 2 ans jamais je n'aurais pas pu me promener en cheval dans le coin. À chaque fois que je le sortais, l'inspecteur de la ville arrivait avec son calisse de kodak. Parfois ça pouvait aller jusqu'à 20 séances par jour que je me faisais invectiver juste parce que je passais dans la rue et pas de joke, il y avait des bonnefemmes dans leurs vitrines qui se sauvaient parce qu'elles avaient peur de nous voir passer. Puis à force de se faire remettre les pendules à l'heure, certaines d'entre elles sont heureuses maintenant de nous voir venir et propose un coin de terrain pour faire brouter Lucky en espérant qu'il leur laisse un peu d'engrais.

Ce n'est pas évident de faire comprendre à un endoctriné qu'il milite pour la mort. J'en ai arraché pour faire comprendre à mes proches quand j'étais tout petit qu'on devait récupérer les restes de table et en faire du compost. Un moment donné quand je fut majeur, j'ai dû partir travailler à l'extérieur pour plusieurs mois et avant de partir j'ai fais promettre de faire attention à mon potager. J'y avais au moins 100 mètres cubes de terreaux de compost et mon sol était à point. Je suis revenu juste à temps pour voir du stationnement le bulldozer étendre mon jardin et toutes les plantes vivaces que j'avais mis des années à cultiver avec soin. Pour le bac de récupération ça été longtemps un scénario semblable où quand j'avais le dos tourné, il se retrouvait avec le vidanges.

Je sais que c'est platte de toujours répéter la même chose mais c'est je crois un incontournable. C'est tellement plus facile de ne pas réfléchir. La personne te jure qu'elle a comprit et pourtant le lendemain tout est à recommencer. Ça donne des scénario du genre «oui c'est vrai au fond quand je jette une boite de conserve je volle le métal à toute l'humanité et je suis bien conscient qu'un jour il n'en aura plus et en plus ça pollue l'environnement ce qui éventuellement fini par rendre malade et même tuer les petits enfants». Pourtant quand le camion de récupération passe il ne s'arrête pas devant cette maison. Et j'ai comme réponse le genre « si tu pense que je vais sortir les vidanges 2 fois par semaine pis c'est pas de tes cincrème d'affaires». Mais si justement c'est les affaires de toute l'humanité, présente et future.

Tu vois Vinety la masse voit tout à l'envers de sorte que ce qui est néfaste est considéré comme bien et ce qui est souhaitable est considéré comme ridicule. Propose une coupe à blanc qui détruit l'écosystème des forêt et tu vas avoir l'appui inconditionnelle de la population et des dirigeants. Propose une coupe très sélective afin de préserver l'environnement et tu auras les victimes qui viendront défendre leur bourreau. Propose une foire où les polluants seront à l'honneur, incorpores-y des moteurs qui crachent le plus de toxines possible et plus il y aura de pollution sur le site plus tu auras de bénévoles pour t'appuyer et plus les billets se vendront cher. À l'opposé organise une foire où la protection de l'environnement sera à l'honneur, incorpores-y des moteurs non polluant et plus les machines seront écologique, moins tu auras de bénévoles pour t'appuyer et moins tu réussira à vendre des billets. Par ici bien peu de gens vont à la fête des moissons mais les grand prix font fureur.

Voilà je crois que tu as compris ce que j'essais de te raconter. J'ai réussi à sensibiliser quelques personnes au cours de ma vie. C'est pas beaucoup mais si cela à permit de ne pas ajouter quelques tonnes de polluant dans l'atmosphère et produire quelques mètres cubes de terre fertile, c'est déjà un petit plus pour la vie.

À la prochaine.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Jeu 05 Juil 2007 12:33 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Tres intéressant mononk jacques bravo Wink

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Invité





 Message Posté le: Jeu 05 Juil 2007 2:25 pm    Sujet du message: Re: reflet d'un non sens
Répondre en citant

Salut Mononk Jacques.

Ton invitation à me commettre m’inspire, mais je dois t’avouer que j’ai une interprétation des bourdes de l’humanité un peu plus bienveillante que celles entretenues par la masse, et je m’explique.

Parlons du climat : depuis toujours, le climat ou les changements climatiques ont bouleversé l’équilibre social des civilisations. Parfois le changement était brusque, tsunami, volcans en éruption ou autres phénomènes climatiques, déluge, etc. Il est arrivé que parfois des civilisations entières soient détruites ou frappé à mort, pour ne plus être capable de se relever.
Parfois, les scientifiques et des chercheurs découvrent une de ces civilisations qui ont été englouties par une montée soudaine des océans ou un effondrement du manteau terrestre.

Aujourd’hui, nous assistons à une dégradation climatologique de grande envergure. Il est partiellement attribuable à la quantité incroyable de CO2 et d’autres gaz projetés dans l’atmosphère par notre civilisation hyper technologique. Ces émissions de CO2 et d’autres polluants atmosphériques, ne datent que depuis quelques générations, je ne dirais pas plus de 3.

Depuis la dernière guerre mondiale, la technologie et la consommation de pétrole ou de différents autres types de combustible a littéralement explosé.
Il est très difficile de trouver des responsables qui ont consciemment participé à cette pollution.

Toutes les avances technologiques qui ont effectivement concouru, goutte à goutte, à polluer notre environnement, ne se sont pas fait avec l’intention finale de gaspiller notre environnement, mais selon la loi de l’offre et de la demande de notre système économique. Chacun y trouvait son compte. Personne ne pensait réellement à faire de notre planète, un cor à vidanges. Tous ces changements se sont graduellement infiltré hypocritement dans notre environnement à notre insu, et sans que personne n’y voie une contribution à des changements climatiques d’envergure.

Aujourd’hui, nous prenons globalement conscience que nous allons à notre perte. Nous devons cela aux débordements des manifestations climatiques, des prises de conscience des écologistes et des constats scientifiques. Si ces manifestations climatiques seraient tellement graduelles que personne n’y porterait attention, hé bien, il n’y aurait pas de réaction de groupes de défenses écologiques. C’est la vitesse de ces dégradations climatiques qui catalyse le cri d’alarme, que présentement nous entendons haut et très fort.

Aujourd’hui, je ne pense pas qu’aucun gouvernement responsable ne soit conscient de ce phénomène. Cependant, je conçois la difficulté de trouver un compromis parmi tous les intérêts en jeu. Ce n’est pas en jetant le blâme sur tout ce qui bouge, qui résoudra le grave problème que nous vivons aujourd’hui. Nous sommes tous affectés par ces phénomènes infiniment complexes que même les plus futés ne puissent en déterminer les causes exactes. Elles sont multiples et laborieuses à cerner, ce qui rend la prise de décision d’autant plus préoccupante pour ceux qui ont à prendre des décisions.

Nous devons louer le travail que les écologistes font pour éduquer la population. Chacun de nous, peut avec ses maigres moyens, stopper la part de pollution qu’il engendre. Les rencontres intergouvernementales contribuent aussi à la prise de décisions communes pour enrayer ce phénomène. Nous devons aussi compter sur les scientifiques et tous les agents économiques. Chacun a intérêt, malgré les divergences d’opinions à s’entendre.

Avec la mondialisation, il est maintenant possible de renverser ce phénomène, mais c’est sans compter sur l’effet de domino qui provoque des changements climatiques que l’homme ne peut stopper, comme la fonte des calottes polaires et astrales. Comment stopper un phénomène dont on ne peut rapidement contrôler l’activité.

Serons-nous capables de rectifier à temps nos comportements. Au niveau d’un état, c’est possible, mais au niveau mondial, c’est très aléatoire. Je pense que l’humanité s’enfonce dans une ère de décadence et que l’avenir nous réserve beaucoup de surprises.

P.S. Soyons quand même optimistes et faisons notre possible avec nos faibles moyens. Qui sait ?

Amicalement

Yves
 Revenir en haut »
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Dim 08 Juil 2007 6:45 am    Sujet du message: la situationest terrible
Répondre en citant

Salut Vinety,

je te voue un profond respect et je ne veux surtout pas te blaster comme on dit mais je trouve ton texte un peu trop doux, je vais jusqu'à dire trop naïf.

Je ne prend pas plaisir à brusquer les gens mais au point où la nature est rendu on est plus au temps de donner des coups de pieds dans l'cul que de contiuer à flatter dans le sens du poil.

Je vais un peu décortiquer ton texte sans trop puisque ce topic glisse plutôt vers la section changement climatique.

En fait je dirais que les changement datent plutôt d'autour de l'an 1900 et les agents polluants ont été sciamment introduit dans la nature par des gens que l'on peut nommer. Enfin pas tous mais les initiateurs ils sont bien connu dans l'histoire.

Les premières industries lourdes polluaient sans bon sens et cela était connu des propriétaires et les employés comme des yesman déversaient les toxines sans poser de questions. Tous n'y trouvait pas leur compte. Y a que les nantis qui en tiraient des profits. Presque tous les rapports ont été et sont encore tourné en fonction de ne rien dire.

En 1910 il y avait déja des voitures à pile à combustible et à l'alcool. Le bal à débuté avec Ford et sa clique, aujourd'hui c'est la gagne à Bush et ses amis du pétrole, qui ont fait interdire tout autre carburant que les dérivés du pétrole. C'est pas pour ménager la santé publique que les alambiques ont été interdit. C'est parce que ça devenait trop populaire comme caburant dans les tracteurs et qu'il fallait milité en faveur des grosses poches au pouvoir. C'est à cette condition entre autre que la France à été libérée en 45. S'il avait refusé y aurait pas eû de débarquement meurtrié. Ils ont du coup prient le monopole du pétrole en europe.

Aujourd'hui tout les gouvernements de la planète sont au fait de ce qui se passe dans l'écosystème. Sur Kyoto y a que Bush qui à dit tout haut ce que tous font tout bas, c'est à dire on ne fera rien de tout ça. Au moins il a été plus clair que Harper qui dit oui et qui rempire la situation. Et en plus il veut lentement débiliser la population avec ses envies militaire et met des images de soldats partout. Crisse qu'on est dans marde avec un débile comme ça.

La mondialisation ne fera qu'empirer la situation au point de vue santé et au point de vue politique. C'est la porte ouverte aux monstres multi-nationaux. Y se feront pas chier avec des comiques qui pensent à la vie. On farme icitte pis on rouve où y du monde qui sont prêt à pendre leur mère pour quelques piasses, de toute façon les comiques vont se garocher dans les magasins pour acheter nos cochonneries à rabais.

Je vais faire un test sur l'endoctrinement et regarde bien les résultats. Si tu as de la difficulté à croire au trucage de document y a qu'à taper «b.t H-14» sur google et lis les rapports du gouvernement et des fournisseurs sur le sujet. C'est rempli de sophisme comme l'appel à la majorité, fausse causalité et des demi-vérité. De toute façon peu importe le sujet y a jamais rien de complêtement vrai dans les conclusions. Dans le golf St-Laurent pour le fédéral y a pas de déversement par Shell, y en a un peu par le provincial et y en a plein, images et documents à l'appuie par les organismes comme Green-Peace.

Tantôt j'ai utilisé le b.t. H-14 parce qu'on est prit avec ça dans le coin. C'est alluciant de voir comme les toxines que produisent les bactéries et qui sont poisons pour l'homme, ne sont pas mentioner, ou les effects largement négligés dans les rapports. Il se prépare une catastrophe écologique ici pour l'an prochain et la population dors au gaz.

C'est extrêmement alarmant. C'est on ne peux plus grave mais ça se dit c'est pas grave. Tu vois Vinety, y a des coups de pieds au cul qui se perdent.

Je conclu ici et je reprend sur le topic approprié.

Aurevoir mon bon ami.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » Selkey model mononk
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003