FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Tiahuanaco et les Mystères des Cités Incas
Aller à la page 1, 2  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Insolite et paranormal » Tiahuanaco et les Mystères des Cités Incas
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 05 Nov 2007 3:23 pm    Sujet du message: Tiahuanaco et les Mystères des Cités Incas
Répondre en citant

SAlut a tous

A l’arrivée des conquistadors espagnols au 16è siècle, l’empire Inca s’étendait le long de la côte pacifique et de la cordillère andine, de la frontière nord de l’actuel Equateur jusque dans le Chili central, englobant l’ensemble du Pérou et la quasi-totalité de la Bolivie.

Les différentes parties de ce vaste empire étaient reliées entre elles par un réseau de routes. Les forces espagnoles surent d’ailleurs tirer profit de ces routes pour avancer jusqu’au cœur de l’empire Inca. Arrow


Machu picchu

Extermination et destructions ont malheureusement fait perdre à jamais à l’humanité une grande partie des richesses de cette civilisation.

Les sites archéologiques qui sont parvenus jusqu’à nous restent pour la plupart des énigmes.

Machu Picchu ou Tiahuanaco nous transmettent un savoir et nous délivre des messages importants pour l’avenir de l’humanité.

Je suis intimement persuadée que les légendes ne sont pas le fruit de l’imagination de quelques peuplades primitives.

Héritage oral pour la plupart, elles sont là pour nous rappeler que, malgré toute notre technique sophistiquée, il nous reste le plus important à apprendre.

Saurons nous les déchiffrer à temps ?


Machu Picchu : la cité perdue des Incas


Machu Picchu n’a jamais été découvert par les conquistadors et les missionnaires espagnols. Elle a ainsi pu échapper aux pillages et aux déprédations.

Ce n’est qu’en 1911 que Hiram Bingham, jeune explorateur américain, découvrit cette cité.

De tous les grands sites archéologiques qui témoignent de la puissance de l’empire Inca, le plus surprenant est Machu Picchu.

Cette cité se dresse à un endroit presque inaccessible.

Elle demeure une énigme et on ne sait toujours pas à quand remonte sa construction.

Les ruines se situent à 2 800 m d’altitude, entre deux pics andins appelés Huayna Picchu (jeune pic) et Machu Picchu (vieux pic).

C’est un lieu d’une beauté inouïe et unique dans le monde.

Quand a été bâti Machu Picchu ?

Les archéologues traditionalistes s’accordent à dire que la construction ne peut remonter avant le début du 15è siècle.

Mais d’autres archéologues ont contesté cette hypothèse.

Rolf Müller, professeur d’astronomie, qui a étudié le site a affirmé dans les années trente que les vestiges comportaient des alignements astronomiques significatifs.

En appliquant des calculs complexes, il en arriva à la conclusion que la cité avait été construite entre 4 000 et 2 000 avant notre ère.

Bien évidemment, cette théorie est considérée comme une hérésie.

En effet, cela voudrait dire que Machu Picchu est plus ancienne que la pyramide de Kheops.


Le lac Titicaca


La Paz, capitale de la Bolivie, est nichée au creux d’un cirque situé à plus de 3 000 m au dessus du niveau de la mer.
Le lac Titicaca se situe aujourd’hui à près de 4 000 m au dessus du niveau de la mer.

Les alentours du lac sont jonchés de coquillages fossilisés.
Bien que vivant à plusieurs centaines de kilomètres de l’océan Pacifique, les poissons et crustacés du lac appartiennent en majorité à des espèces océaniques.

Sa faune marine démontre que le lac était autrefois plus salé. En fait, il est évident que les eaux étaient marines.

Donc, à une certaine époque, l’ensemble de l’Altiplano a été soulevé. Les eaux marines ainsi que sa faune se sont retrouvées emprisonnées dans les Andes.

Cette précision géologique est importante pour comprendre les contradictions manifestes entre ce que nous livrent les sédiments et les roches et la théorie officielle sur la construction de Tiahuanaco.

A moins de 20 km du lac et plus de 30 m au dessus des côtes actuelles, se dressent les vestiges monumentaux de Tiahuanaco.


Tiahuanaco : la cité du mystère


Dès le 16è siècle, les conquistadors entendirent parler de légendes entourant cette cité. Ils y découvrirent des ruines abandonnées depuis déjà longtemps.

Depuis, plusieurs chercheurs entreprirent des études archéologiques pour dater l’origine de la cité.

Arthur Posnanski conclut que les origines de cette cité remonteraient à plus de 10 000 ans. Les archéologues plus orthodoxes exprimèrent leur désaccord et avancèrent comme date la plus ancienne 100 ans avant notre ère.

Nous allons essayer de mettre en avant les preuves qui permettent de dater cette cité.

Le point le plus déroutant est que la cité avait autrefois un port, les vestiges sont là pour en attester. Ce port était situé sur le rivage du lac Titicaca.

Donc ces vestiges que nul ne peut nier posent le problème suivant :

Les grandes transformations géologiques s’effectuent sur de très longues périodes. L’ensemble de l’Altiplano a été soulevé, sans doute à l’occasion des bouleversements géologiques qui présidèrent à la formation de l’Amérique du Sud.

Il est prouvé que Tiahuanaco était autrefois au bord du lac. Partant de ce fait, soit depuis sa construction, le niveau du lac a considérablement baissé ;

soit, le terrain sur lequel se situe la cité s’est surélevé.

Le problème c’est que le soulèvement de l’Altiplano s’est produit avant l’apparition de l’homme.

Alors quand Tiahuanaco a-t-il été construit ?

Le Professeur A.Posnansky a consacré 50 ans à étudier la cité. Il a livré ses conclusions dans un ouvrage intitulé Tiahuanacu : The Cradle of American Man.

Il y expose ses calculs archéo-astronomiques qui ont été corroborés par plusieurs savants dont le Docteur Hans Ludendorff (Directeur de l’observatoire astronomique de Postdam à l’époque), plusieurs astronomes et astrophysiciens.

Sa conclusion est la suivante :

Les alignements solaires des diverses structures ont été déterminés en fonction d’observations des cieux.

Les astronomes confirment que cette observation est largement antérieure à 500 avant notre ère.

La date de – 15 000 ans avancée par Posnansky est beaucoup plus vraisemblable.

Tiahuanaco a donc été édifié bien avant l’aube des temps préhistoriques.


Des espèces disparues


Le monument le plus spectaculaire de Tiahuanaco est sans conteste la Porte du soleil. Pesant 10 tonnes, elle est célèbre pour les frises de son linteau. Arrow

Une autre espèce identifiée qui apparaît est le Toxodon, un mammifère amphibien qui a prospéré en Amérique du Sud à la fin du Pliocène (1,6 millions d’années) et s’est éteint à la fin du Pléistocène (vers – 12 000 ans).

D’autres représentations d’espèces disparues ont été découvertes sur le site : le Shelidoterium et le Macrauchenia.

Le Macrauchenia était un ongulé sud-américain qui a disparu il y a 10 000 ans.

Il est à noter que la fin du Pléistocène a marqué une extinction de nombreuses espèces à travers le monde.

En effet, à la fin de cette période, tous les animaux porteurs de trompe, les éléphantidés, les félins aux dents de sabre, les chalicothères et bien d ‘autres espèces sur tous les continents se sont éteints.

Pourtant, les représentations sont bien là et par définition, on ne peut dessiner ou sculpter que ce que l’on connaît.
Ces animaux ont bien été représentés d’après nature.

Cela confirme sans aucun doute quoiqu’en dise les archéologues « traditionalistes » que Tiahuanaco a bien été construit avant la fin du Pléistocène.


Un site inachevé


Tiahuanaco n’a jamais été achevé. Les travaux et représentations ont été arrêtés comme si la civilisation qui avait érigé ces bâtiments s’était brusquement éteinte.

Il semble probable qu’un évènement brutal soit survenu. Un cataclysme semble avoir frappé la cité au onzième millénaire avant notre ère.

La découverte d’une flore lacustre mêlée à des ossements humains tendrait à prouver qu’il s’agit d’une inondation.

Une chose est sure et les géologues le confirment, des tremblements de terre ont ravagé la région. Ils eurent pour conséquence de faire monter le niveau des eaux.

Le climat devint beaucoup plus froid.

Ce qui est encore plus surprenant c’est que la population n’a pas quitté Tiahuanaco immédiatement.

En effet, on a retrouvé des preuves d’expériences agricoles sophistiquées.

Ces expériences semblaient avoir pour objectif de compenser la détérioration du climat.

Notamment, des analyses chimiques de plantes ont été effectuées.
Mais par qui ?

A une époque où nos ancêtres vivaient encore dans des grottes.

amicalement

Selon des articles parus dans Nature, la dernière inversion géomagnétique a eu lieu il y a 12 400 ans.

Cette date coïncide étrangement avec la disparition de la civilisation de Tiahuanico et de nombreuses espèces animales sur Terre.

A quand la prochaine catastrophe planétaire ?

La réponse est peut-être dans l’alignement des structures.
Nous ne le saurons sans doute jamais, de même que cette civilisation restera probablement une légende aux yeux de la communauté scientifique traditionaliste.

(Source : Terra Nova)
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Lun 05 Nov 2007 4:16 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Pas si sur que ça , que se soit si vieux que ça????

qu' en pensez-vous??

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BillyJ
Chroniqueur


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 559
Localisation: val-dor

 Message Posté le: Mar 06 Nov 2007 1:19 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Moi non plus, a-t-on des photos de ces annimaux disparus Question
et pour quel raison serait-il plus avancée technologiquement que tous le reste de la terre?ça n' a pas grand sens tout ça Crying or Very sad

bye
_________________
Astronomiquement votre " le valdorien"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
martinon
Chroniqueur


Inscrit le: 16 Avr 2007
Messages: 69
Localisation: bretagne/france

 Message Posté le: Mar 06 Nov 2007 3:21 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour à toutes et à tous,

J'espère que vous me pardonnerez mais je suis un peu de l'avis de notre ami Albert Einstein.

En effet, si nous parlons de Tihuanaco, la chose la plus troublante réside en des quais dans lesquels ont été retrouvé des fossiles marins. Ces quais se trouvent aujourd'hui, il ne faut pas l'oublier, à près de vingt km du lac et à une trentaine de mètres au dessus de l'eau.

Les questions à se poser sont les suivantes :

1- a quelle époque Tiahuanaco se trouvait au niveau de la mer (plus de 3.000m d'altitude aujourd'hui)

2- Si nous avons des quais c'est qu'il y avait des bateaux donc du commerce et nous nous retrouvons avec une civilisation intelligente.

Ce qui serait intéressant, c'est qu'une fois dans leur vie, les scientifiques orthodoxes (la majorité) disent réellement ce qu'ils pensent sans avoir la crainte de se retrouver mis de côté.

Qu'il y ait eu une civilisation intelligente il y a 15.000 ans ou 200.000 ans n'est pas le problème, le problème c'est d'accepter ce fait.

Bonne semaine à tous
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 07 Nov 2007 3:43 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

SAlut a tous

Tu souleve un point tres interessant martinon Wink

Citation:
En effet, si nous parlons de Tihuanaco, la chose la plus troublante réside en des quais dans lesquels ont été retrouvé des fossiles marins. Ces quais se trouvent aujourd'hui, il ne faut pas l'oublier, à près de vingt km du lac et à une trentaine de mètres au dessus de l'eau.


La cité de Tiahuanaco pose à mon avis un problème intéressant?

En effet la présence de quais très étendus laisse a penser que la ville était un port du lac Titicaca?

Or Tiahuanaco se situe actuellement à environ 18 kilomètres au sud du lac, ainsi qu'à plus de 30 mètres au-dessus du niveau actuel du lac Shocked

Nous savons que le lac Titicaca, et le plateau de l'Altiplano sur lequel il est situé, ont, depuis toujours, beaucoup bougé.

En effet l'ancienne rive nord du lac est visible à 88 mètres plus haut que son niveau actuel, alors que 60 kilomètres plus au sud, la même rive se situe 82 mètres plus bas.

C'est ce mouvement de l'Altiplano qui a permis aux professeurs Ponansky et Müller d'affirmer que Tiahuanaco n'était pas construite en -500, comme l'affirme la chronologie orthodoxe, mais en -15 000, et qu'elle aurait subie la colère d'une catastrophe naturelle onze millénaires avant notre ère.

Alors, Tiahuanaco, la plus vieille ville du monde?

Tout un casse-tete !

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 07 Nov 2007 4:04 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

L'opinion suivante est des plus importantes:

Citation:
Ce qui serait intéressant, c'est qu'une fois dans leur vie, les scientifiques orthodoxes (la majorité) disent réellement ce qu'ils pensent sans avoir la crainte de se retrouver mis de côté.

Qu'il y ait eu une civilisation intelligente il y a 15.000 ans ou 200.000 ans n'est pas le problème, le problème c'est d'accepter ce fait.


L'amérique du sud n'est pas le seul endroit où des indices d'une civilisation pré-diluvienne existent; par contre il est peut-être le seul où la contestation est la plus difficile.

L'amérique du sud sera probablement l'endroit où on trouveras des preuves indiscutables sur l'existence d'une ancienne civilisation d'avant -12,000 qui s'étendait sur toute la planète.

Une chose est certaine, selon la tradition, cette civilisation nous aurait l;aissé plusieurs indices contenant la totalité de leur propre science. Ces indices se retrouvent dans toutes les anciennes civilisations post diluviennes et représentent tous la même science.

Je suis loin d'être négatif face à la possibiulité d'une très très ancienne civilisation. Il ne faut pas oublier que la source de notre civilisation à nous n'est âgée que de 6,000 ans tout au plus. Ce qui est très jeune sur l'échelle géologique et même sur l'échelle de l'homo sapiens.

Il existe un site archéologique nommé "l'Arquin 8" dont on ne parle presque pas officiellement et qui indique l'existence d'une aglomération (village) autour d'il y a 500,000 ans; ce qui est avant même l'apparition officielle de l'homo sapiens sapiens. Un grand nombre de découvertes archéologique ne concordent pas avec la version officielle. Il faudra ajuster les mires, un jour.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BillyJ
Chroniqueur


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 559
Localisation: val-dor

 Message Posté le: Mer 07 Nov 2007 6:21 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Ça commence a faire longtemps 15,000ans!!!
Je ne crois pas que se soit si vieux que ça Wink
Les pyramides d' égypte onts environs 3, 000ans Wink
15,000 Ans incroyable

bye
_________________
Astronomiquement votre " le valdorien"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 07 Nov 2007 6:42 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Ouais! Avec des "environs" difficile d'être certain. Laughing

Disons que officiellement, ;a grande pyramide aurait été construite il y a environ 4,500 ans; soit en -2,500.

Mais rien n'est certain à ce niveau.

Pour les pyramides les plus vieilles, voir:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Caral

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypoth%C3%A8se_des_pyramides_de_Bosnie

Et voici un site un peu "hors normes" mais qui laisse un questionnement du genre: "Y a-t-il de la fumée sans feu?". Il est intéressant de revérifier ce qui est présenté sur ce site.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
martinon
Chroniqueur


Inscrit le: 16 Avr 2007
Messages: 69
Localisation: bretagne/france

 Message Posté le: Jeu 08 Nov 2007 5:23 am    Sujet du message:
Répondre en citant

bonjour à tous,

il est exact que nous ne savons toujours pas dater les pierres et c'est valable bien sûr pour Tiahuanaco mais aussi pour les pyramides de Gizeh.

pour ces dernières, nous sommes encore avec les datations fin XIXè siècle avec une date approximative de -5.000 ans.

Personne n'a voulu prendre en compte l'érosion naturelle des pyramides et du Sphinx de peur d'être pris pour des affabulateurs. Il a pourtant été prouvé que l'érosion était dûe à des pluies soutenues pendant très longtemps. Donc, à qu'elle époque cette partie de l'Egypte a-t-elle été soumise à ce type de climat ?

La dernière en date remonte à près de 15.000 ans précédée d'une période de sécheresse elle même précédée d'une période de pluies intensives style mousson et là on remonte à près de 200.000 ans.

Regardez les cartes de Scotèse et on comprend mieux les cycles climatiques. A la vue de ces cartes, on comprendra aussi pourquoi sur une même ligne appelée : équateur originel on retrouve la majorité des constructions inexpliquées à une époque où l'homme "ne connaissait pas encore" la oue, la poulie etc...

Mon hypothèse, et j'y tiens, est que la race humaine a vu le jour il y a plus de 200.000 ans. Que les "scienifiques" arrêtent de niaiser et disent une fois pour toute ce qui est vrai.

Amicalement Gérard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 08 Nov 2007 12:53 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Je suis entièrement d'accord avec toi Gérard, pour considérer ton hypothèse comme une possibilité très probable. Une recherche en ce sens s'avère actuellement très importante. L'idéal serait de compiler les données qui appuieraient cette hypothèse; mais ce serait une recherche assez longue et difficile. Ce qui n'empêche pas son importance évidemment.

Une chose est certaine, les données qui "n'appuient pas" cette possibilité sont toutes des données basées sur l'émotion, le sentiment élitiste qui caractérise notre civilisation et le sentiment d'être les premiers, les seuls et les plus évolués qui puissent exister dans un univers infini; faut quand même posséder un immense nombril pour s'y sentir à l'aise. Laughing

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thomas
Chroniqueur


Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 330
Localisation: ottawa

 Message Posté le: Jeu 08 Nov 2007 1:39 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Allo

Donc, personne est sur de la disparition soudaine de ce peuple tres ancien Question
Et il doit surement existé des photos ou archives de ces animaux disparues Question
Je suis d' accord vec l' hypothese que c' est une astéroide qui a détruit ce peuple en meme temps que les mamouths Question

@+
_________________
le pire con , est le vieux con, car il a de l' expérience!!!!!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 08 Nov 2007 2:52 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Donc, personne est sur de la disparition soudaine de ce peuple tres ancien


Exactement.



Citation:
Et il doit surement existé des photos ou archives de ces animaux disparues


Il existe des photos des dessins sur la porte; je les ai déjà vu mais je ne parviens plus à trouver le lien. Il te faudra chercher. Wink

Citation:
Je suis d' accord vec l' hypothese que c' est une astéroide qui a détruit ce peuple en meme temps que les mamouths


Sur quoi te bases-tu?.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 08 Nov 2007 3:49 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

SAlut a tous

Pour te repondre elie sur ceci;

Citation:
Je suis d' accord vec l' hypothese que c' est une astéroide qui a détruit ce peuple en meme temps que les mamouths


Sur quoi te bases-tu?.



Peut-être également un basculement des pôles!!! le dernier a eu lieu , il y a 13,000ans environs???

je m'explique, tout d'abord ,

Des études en paléomagnétisme ont établi que la polarité magnétique de la Terre "s'était inversée plus de 170 fois pendant les derniers 80 millions d'années".

Selon un article du géologue S.K Runcorn, Professeur à l'Université de Cambridge, "il ne fait aucun doute que le champ magnétique de la Terre est déterminé directement ou indirectement par la rotation de la Terre".

Donc, l'axe lui-même de la Terre aurait changé.

Plus simplement, la planète aurait basculé sur elle-même, ce qui aurait entraîné un changement de la localisation des pôles géographiques.

Selon des articles parus dans Nature, la dernière inversion géomagnétique a eu lieu il y a "12 400 ans", au onzième millénaire avant notre ère.

Ca arrive drolement bien avec la disparition des habitants de Tiahuanaco??

DE plus, on sait que cette période est marquée de grandes extinctions dans le monde animal. (Nature 234,27/12/71).

Certains scientifiques estiment que la prochaine inversion des pôles magnétiques terrestres aura lieu vers 2030. (article paru dans Nature 12/2/76).

On sait aujourd'hui que les pôles Nord et Sud du champ sont susceptibles de s’inverser.

Les laves solidifiées sont là pour en témoigner puisqu’elles pointent alternativement vers les régions australes ou boréales.

Depuis quelques décennies, on a d’ailleurs observé l’extension croissante d’une anomalie du champ magnétique dans l’Atlantique Sud. (article paru dans Sciences&Vie N°229).

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
BillyJ
Chroniqueur


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 559
Localisation: val-dor

 Message Posté le: Ven 09 Nov 2007 12:23 am    Sujet du message:
Répondre en citant

BOnjour

Merçi beaucoup pour tes renseignement einstein Smile
J' annalyse tout ça et te reviens avec quelques détaiuls inédits dans cette conversation.
bye
_________________
Astronomiquement votre " le valdorien"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Ven 09 Nov 2007 1:58 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Ça fait peur en maudit cette histoire de basculement des poles Shocked

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Ven 09 Nov 2007 3:13 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Quelle serait les conséquenses , si les poles du globe se renverserait maintenant????????

tchaos
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Thomas
Chroniqueur


Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 330
Localisation: ottawa

 Message Posté le: Ven 09 Nov 2007 3:31 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Sais pas quel serait les résultats d" une tel catastrophe , mais je suis sur que ça serait tres désastreux pour la planète Embarassed
@+
_________________
le pire con , est le vieux con, car il a de l' expérience!!!!!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 09 Nov 2007 6:30 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Tout dépend de quoi l'on parle; si on parle de l'inversion des pôles magnétiques, cela serait moins grave que le basculement de la planète elle-même.

Je ne crois pas que la planète ait basculé ; par contre, l'inversion des pôle est une certitude.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Ven 09 Nov 2007 11:34 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Quelle sonts les conséquense d' un inversement des poles magnétique de la terre????

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 10 Nov 2007 10:48 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Voici quelques liens qui l'expliquent un peu:

http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/physique-1/d/inversion-des-poles-pas-de-place-au-hasard-sur-terre_8525/

http://www.cea.fr/le_cea/actualites/inversion_des_poles_magnetiques

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 10 Nov 2007 12:08 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

SAlut a tous

Pour vous repondrent messieurs sur ceci ;

Citation:
Quelle sonts les conséquense d' un inversement des poles magnétique de la terre????


Une inversion soudaine des pôles magnétiques comparable à celle qui s'est produite dans le passé provoquerait une série de séismes le long des lignes de faille tectoniques et de gigantesques raz de marée consécutifs à des bouleversements subocéaniques.

Des îles seraient englouties, des régions côtières et des plaines disparaîtraient sous les flots, tandis que des fonds marins surgiraient des profondeurs.

De nombreux pays connaîtraient des inondations comparables au Déluge de la Bible.

Des prédictions semblables avaient déjà été faites, par Edgar Cayce notamment, mais on ne les avait pas prises au sérieux.

Ces nouveaux éléments feront que l'on prêtera peut-être désormais plus d'attention à ces prédictions.

Un basculement axial de la Terre générerait ouragans et raz de marée.

De tels bouleversements cataclysmiques se sont sûrement déjà produits dans le passé.

Les importants gisements de charbon de la Grande-Bretagne prouvent qu'à l'ère carbonifère la région connaissait un climat tropical, avec de vastes étendues de fougères et de marécages.

De même, une grande partie de l'Amérique du Nord était couverte de forêts tropicales humides.

A l'inverse, les régions ouest de l'Australie et de l'Afrique du Sud étaient sous les glaces!!!!

Bon, pas de quoi pour feter la planete???

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Sam 10 Nov 2007 8:47 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

merçi pour ton explication épeurante Shocked

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 11 Nov 2007 1:55 am    Sujet du message:
Répondre en citant

N'aie pas peur tout de suite Neo; du moins pas avant qu'albert ait répondu à la question découlant de son info:

Citation:
Un basculement axial de la Terre générerait ouragans et raz de marée.


albert, je n'ai pas du tout l'impression que l'inversion des pôle magnétique de la planète signifie un basculement axial de la planète. Je crois que les pôles magnétiques peuvent s'inverser sans que la planète bascule. Est-ce que je me trompe?

Amicalement

André lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 11 Nov 2007 7:30 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

SAlut a tous

Lis bien ceçi elie et dis-moi ce que tu en pense après Wink

Citation:
le retournement des pôles magnétiques terrestres est en cours

Au printemps 1997, alors qu’ils étaient partis chasser dans l'extrême nord de la Sibérie, un groupe de nomades Dolgans - l'une des 26 ethnies du Grand Nord russe - découvrit une paire d’immenses défenses de mammouth jaillissant de la surface gelée du sol.

Une expédition fut aussitôt organisée pour extraire le mastodonte de la glace et l’étudier. Les scientifiques envoyés sur place observèrent que le corps était dans un état de conservation presque parfait.

Leur conclusion fut qu’il avait dû être brutalement pris dans les glaces et congelé il y a environ 20.000 ans.

La congélation avait été si soudaine que l’estomac contenait encore des fleurs exotiques non digérées ! D’autres corps de mammouths furent par la suite découverts, présentant les mêmes caractéristiques.

Une question se posa alors :

comment un troupeau de mammouths en train de paître dans une Sibérie au climat suffisamment chaud pour bénéficier d’une flore que l’on n’observe plus aujourd’hui que dans les régions tropicales, avait-il pu se retrouver congelé en quelques secondes ?

Une première explication fut avancée, consistant à envisager que les mammouths avaient toujours habité l'Arctique ;

mais l’hypothèse fut vite abandonnée, car un environnement à ce point défavorable n’aurait pu fournir une végétation suffisante à l’alimentation de pachydermes aussi énormes.
Par ailleurs, les végétaux retrouvés dans l’estomac du mammouth ne pouvaient en aucune manière provenir d’une région soumise à un climat polaire.

La seconde hypothèse était basée sur la théorie dite de « la dérive des continents », mais cette éventualité s’avéra rapidement aussi improbable que la précédente, car elle aurait impliqué la possibilité d’une dérive de gigantesques masses continentales sur des milliers et des milliers de kilomètres en un laps de temps beaucoup trop court.

La dérive des continents, imaginée par Alfred Wegener, prône en effet le morcellement progressif à la surface de la Terre d’un continent originel unique en cinq continents distincts - ceux que nous connaissons aujourd’hui - mais elle se définit en termes de millions (voire de milliards) d’années et non pas de milliers.

Or, il y a des millions d’années, les mammouths n’étaient pas encore apparus sur notre planète !

Une seule explication s’est finalement avérée être réellement convaincante :

celle d’un brusque basculement de l’axe de la Terre. Les géophysiciens avaient en effet déjà observé que certains changements climatiques coïncidaient avec des modifications du champ magnétique terrestre.

Et il est tout à fait possible que la brusque disparition d'espèces animales entières (comme celle des dinosaures ou des mammouths) ait été due à un brutal bouleversement du champ magnétique terrestre, aboutissant à un débalancement des pôles, c’est-à-dire à un fort déplacement, voire à une inversion des pôles magnétiques.


NOTA :

Le pôle nord magnétique de la Terre se situe actuellement à proximité de son pôle sud géographique et vice-versa. Le pôle nord géographique et le pôle sud magnétique sont en novembre 2004 séparés de quelques centaines de kilomètres.

En effet, si le pôle nord géographique est un point qui ne bouge pas, le pôle sud magnétique se déplace lentement mais constamment dans la région alentour et il se situe en ce moment au nord du Canada.

Il est d’ailleurs intéressant de savoir que nos boussoles, sensées indiquer le pôle nord, indiquent en réalité le pôle sud magnétique, si bien que lorsqu’un voyageur se trouve actuellement au pôle nord géographique et qu’il utilise une boussole, celle-ci lui indique la direction du Canada, qui correspond pour lui au sud géographique !

Le problème est que le pôle sud magnétique ne se contente pas de se déplacer aux alentours du pôle nord géographique ;

il lui arrive de temps en temps de basculer, de migrer brutalement, ce déplacement pouvant atteindre un angle de 180° (ainsi que l’a démontré Peter Warlow dès 1978). Or, les scientifiques enregistrent depuis quelques années une rapide décroissance de l’intensité de notre champ magnétique (probablement liée à l’accélération de la résonance de Schumann et à la perte de densité progressive de notre planète),

ce qui laisse présager un brusque mouvement de l’axe magnétique terrestre, aux conséquences physiques et climatologiques incommensurables.

Tout porte à croire qu’un tel débalancement se soit déjà produit dans le passé à différentes reprises. Ainsi, les importants gisements de charbon de la Grande-Bretagne prouvent qu'à l'ère carbonifère, la région connaissait un climat tropical, avec de vastes étendues de fougères et de marécages.

Ces modifications ne sont pas pour autant des phénomènes perdus dans la nuit des temps géologiques.

Certaines analyses récentes révèlent en effet qu’il y a quelques milliers d’années, une grande partie de l'Amérique du Nord était probablement couverte de forêts tropicales humides.

À l'inverse, les régions ouest de l'Australie et de l'Afrique du Sud étaient sous les glaces.

Les chercheurs ont découvert, dans les cendres de feux de camp d'aborigènes australiens, des preuves irréfutables que les pôles nord et sud occupaient jadis des positions très différentes de celles d'aujourd'hui.

Ces modifications magnétiques, et les bouleversements qu'elles auraient entraînés, dateraient de quelques dizaines de milliers d’années tout au plus !

L’inversion des pôles magnétiques est un phénomène qui semble se produire suivant un cycle de périodicité aléatoire, avec une fréquence (récurrence) variable et encore mal connue, qui pourrait aller de 700 ans à 30 000 ans !

La crainte d’une nouvelle inversion des pôles est survenue en 2002 lorsque le géophysicien français Gauthier Hulot a découvert un fléchissement de plus de 10 % de l’activité magnétique près du pôle nord,

après qu’une inversion des pôles magnétiques du Soleil ait déjà été enregistrée au cous de l’année 2001, ce qui peut, selon lui, laisser présager la venue rapide d’une nouvelle inversion de polarités sur la Terre elle-même.


Ce processus est de toutes façons mécanique et inéluctable ;

il provient des mouvements de rotation et de précession de la Terre sur sa structure interne qui est formée d’un noyau central et de plusieurs couches concentriques de natures physico-chimiques différentes abritant de vastes cavités,

mais il résulte également de la réactivité de la fréquence de la Terre à sa ceinture ionosphérique (résonance de Schumann), qui s’intensifie au fur et à mesure du réchauffement climatique.

Tous ces « trémoussements » de notre globe perturbent la régularité de la production naturelle des courants telluriques à l’origine du champ magnétique terrestre et sont à l’origine des changements de sa polarité successifs observés à travers les âges.

Lorsque le phénomène se produira à nouveau, le champ magnétique de la Terre s'amenuisera puis disparaîtra le temps de l'inversion, peut-être durant quelques jours ou quelques semaines, pour se rétablir ensuite, mais inversé :

le nord magnétique se retrouvera donc à proximité du nord géographique.

L'absence de champ magnétique pendant les quelques semaines que durera le processus de débalancement, laissera alors toutes les particules et radiations cosmiques (en provenance notamment de la Ceinture de Photons) arroser la Terre car, au cours de cette période, elle ne disposera plus de la protection de sa propre ceinture magnétique :

la ceinture dite de Van Allen.

Ces inversions du champ magnétique terrestre sont bien connues grâce aux travaux de différents géophysiciens, mais elles restent d'analyse difficile, spécialement en ce qui concerne la durée d'annulation du champ.

Cependant, quelle qu’en soit la durée, il apparaît déjà que les conséquences de ce prochain et inévitable débalancement des pôles seront colossales et qu’il affectera l’ensemble de la vie de notre planète et de ses habitants.

Conséquences physiques :

Un débalancement ou une inversion soudaine des pôles magnétiques comparable à ceux qui entraînèrent jadis la disparition brutale des mammouths ou des dinosaures, devrait bientôt provoquer une série de séismes le long des lignes de faille tectoniques et générer de gigantesques raz-de-marée consécutifs à des bouleversements sub-océaniques.

Des îles seront sans doute englouties, des régions côtières et des plaines disparaîtront sous les flots, tandis que des fonds marins surgiront des abysses. De nombreux pays connaîtront des inondations comparables au Déluge de la Bible.

Des prédictions semblables ont déjà été faites, par "Edgar Cayce" notamment, et plus récemment par Ned Dougherty (Cf. notre page :

Imminence d’un raz-de-marée sur la côte est des Etats-Unis), mais on ne les a pas prises au sérieux.

Espérons que les responsables politiques des différents pays du monde - à commencer par ceux des États-Unis - acceptent enfin de prêter à ces avertissements toute l’attention qu’ils méritent et adoptent rapidement une stratégie planétaire unique et commune en matière de lutte contre l’effet de serre et la pollution énergétique !

Car, répétons-le : il est désormais scientifiquement établi que si rien n’est fait,un basculement axial de la Terre se produira au cours des prochaines années et qu’il générera inévitablement des tempêtes, des séismes, des ouragans et des raz-de-marée gigantesques. Aucune région du globe ne sera alors à l’abri !
Olivier de Rouvroy

L'auteur poursuit alors son propos sur son approche spirituelle de la situation

Conséquences spirituelles :

Mais si l’on y réfléchit bien, les cataclysmes présents et à venir issus du débalancement des pôles sont peut-être, non pas une fatalité, mais une aide providentielle envoyée par les Guides de l’humanité, en vue de nous aider à ascensionner, c’est-à-dire à accéder à un plan vibratoire plus élevé.

S’il nous était aujourd’hui accordé la possibilité de visiter, par exemple, certaines régions de la Terre Creuse, nous ne pourrions pas soutenir la vibration des êtres qui y vivent plus de 1 ou 2 minutes !

De même, les systèmes évolutifs auxquels appartiennent certains êtres galactiques, que nous appelons parfois « Anges », demeurent inaccessibles à l’être humain aussi longtemps qu’il continue à subir le diktat de son « ego surdimensionné ».

Or, le basculement des pôles magnétiques de notre planète peut justement être considéré comme une sorte de levier destiné à briser ce diktat et à élever vibratoirement l’humanité.

Au commencement, ce que nous sommes sur le point de vivre ressemblera vraisemblablement un peu à l’engloutissement de l’Atlantide, même si la purification de la Terre se fera cette fois de manière différente. La Nature va probablement se déchaîner, mais comprenons que c’est aussi une aide.

Les Anges nous aiment, mais ils n’apprécient pas beaucoup ce que nous sommes devenus ! Or, ce sont Eux qui contrôlent les forces de la Nature. Ils ont accepté que des êtres dénués d’Amour élaborent des « plans » pour tenter d’obtenir la maîtrise du monde. Ils ont accepté toutes les destructions qui vont découler de ces plans. « La Bête » ne veut pas mourir ! Elle est prête à tout pour survivre ; et il a été décidé que tous les moyens lui seraient accordés pour qu’elle puisse mener son ultime bataille pour la survie. Mais il a été décidé aussi que ces tentatives ne marcheront pas.

Car ce Cycle est à présent terminé. Ou plutôt, dès la fin ce que Kryeon a appelé « l’hiver spirituel de l’humanité » (Cf. notre page : L’hiver spirituel), c’est-à-dire d’ici quelques années tout au plus, il prendra fin. Lors d’un contact télépathique, l’un de nos amis et correspondants a récemment vu la Main de Lumière du Grand Architecte balayer cette planète. Et cela a fait « pffft », si l’on peut dire. Mais il lui a également été montré que tout est organisé pour élever l’humanité vers le Nouveau Cycle.

Tout a été minutieusement organisé par les Anges, les Archaznges, les Maîtres Ascensionnés et les Frères de l’Espace associés au « Projet Terra », pour que notre planète et notre humanité puissent rapidement ascensionner et s’élever dans la Lumière.

Il n’est pas si facile « d’apprivoiser » la nature humaine et de l’élever. Mais l’heure est à présent venue, et il en sera finalement ainsi, quel qu’en soit le prix à payer…

Dans son livre « Voie express vers le Paradis », Ned Dougherty répète que « selon la réponse donnée par l’humanité, les événements cataclysmiques à venir seront éventuellement modifiés, repoussés ou annulés par Dieu. » Puis il donne à tous et à chacun d’entre nous ce merveilleux conseil :

« Comprendre et suivre le Plan Divin passe par la prière et la méditation; la prière pour invoquer Dieu, la méditation pour recevoir Son message et Son inspiration. »

http://www.spiritsoleil.com/actualite/greenpeace-environnement/poles-magnetiques.htm




Donne-moi tes impressions sur ce texte Wink

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 11 Nov 2007 10:39 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Merci albert.

Ceci je trouve très inquiétant:

Citation:
L'absence de champ magnétique pendant les quelques semaines que durera le processus de débalancement, laissera alors toutes les particules et radiations cosmiques (en provenance notamment de la Ceinture de Photons) arroser la Terre car, au cours de cette période, elle ne disposera plus de la protection de sa propre ceinture magnétique :

la ceinture dite de Van Allen.


Mais si vous allez lire les liens que je fournis plus bas, vous verrez que l'effacement du champ magnétique n'est que l'une des hypothèses actuelles; et je dis bien : une Hypothèse. Wink

Par contre au sujet de ceci:

Citation:
Espérons que les responsables politiques des différents pays du monde - à commencer par ceux des États-Unis -......Car, répétons-le : il est désormais scientifiquement établi que si rien n’est fait,un basculement axial de la Terre se produira au cours des prochaines années et qu’il générera inévitablement des tempêtes, des séismes, des ouragans et des raz-de-marée gigantesques. Aucune région du globe ne sera alors à l’abri !
Olivier de Rouvroy


Je trouve cela illogique. Qu'est-ce que les gouvernements et surtout M. G.W.Bush peuvent faire pour empêcher un basculement axial de la planète?

Et ensuite j'ai lu ...les Guides de l'humanité...les êtres acensionnés...les habitants de la Terre creuse...les Anges galactiques...la purification de la Terre...

Et tout à coup, je n'ai plus eu peur du tout au sujet du basculement axial de la planète. Ouf! Je suis soulagé. Laughing Wink

Voici un lien qui replace les pôles là où ils vont:

http://gsc.nrcan.gc.ca/geomag/nmp/northpole_f.php

Citation:
Le champ magnétique terrestre ressemble à celui d'un barreau aimanté et, comme celui-ci, il possède deux pôles. Le premier, le pôle Nord magnétique, est situé dans l'Arctique canadien. Le deuxième, le pôle Sud magnétique, se trouve au large de l'Antarctique, au sud de l'Australie....La position du pôle Nord magnétique dérive lentement dans l'Arctique canadien. La Commission géologique du Canada suit cette dérive grâce aux levés magnétiques effectués périodiquement pour établir la position du pôle. Terminé en mai 2001, son plus récent levé a permis de découvrir la nouvelle position du pôle et d'établir qu'il se déplaçait de 40 km/année, en direction nord-ouest....


Voici d'autre liens importants sur le sujet:
http://gsc.nrcan.gc.ca/geomag/nmp/daily_mvt_nmp_f.php

http://gsc.nrcan.gc.ca/geomag/nmp/long_mvt_nmp_f.php

http://gsc.nrcan.gc.ca/geomag/nmp/reversals_f.php

Quant au Pôle nord géographique wikipedia donne l'information suivante:

Citation:
Le pôle Nord est le point le plus au nord de la Terre.

La Terre tournant sur elle-même en 24 heures, l'axe de rotation passe par deux points de sa surface : le pôle Nord géographique et le pôle Sud géographique. Cet axe est incliné de 66°30 par rapport à l'écliptique (plan de l'orbite terrestre). Le pôle Nord se situe au milieu de l'océan Arctique dans une zone en permanence couverte par la banquise ; c'est le Pôle Nord géographique, que désigne en général le pôle Nord, sans autre précision.



Personnellement, sur ces sujets-là, je préfère les infos tirés de Ressources naturelles du Canada plutôt que les infos des habitants de la Terre creuse. Laughing Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Insolite et paranormal » Tiahuanaco et les Mystères des Cités Incas
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003