FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Tour du monde inédit en bateau solaire: Gérard d'Aboville
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » Tour du monde inédit en bateau solaire: Gérard d'Aboville
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 16 Oct 2008 10:56 am    Sujet du message: Tour du monde inédit en bateau solaire: Gérard d'Aboville
Répondre en citant

SAlut a tous

Pionnier de la navigation à la rame en 1980 avec la première traversée de l'Atlantique à la force des bras, Gérard d'Aboville, 63 ans, reprendra la mer en 2010 pour un tour du monde sans précédent, à la barre d'un multicoque prototype de 30 m propulsé à l'énergie solaire.


Photos/Vidéos liées Gérard d'Aboville (g) et Raphaël Domjan avec la maquette du navire solaire le 8 octobre …

"C'est un bateau révolutionnaire, équipé de 470 m2 de panneaux solaires photovoltaïques et c'est aussi une nouvelle aventure maritime.

Personne n'aurait imaginé il y a 50 ans, un tour du monde à l'énergie solaire", a déclaré à l'AFP le descendant direct du maréchal d'empire Augustin Gabriel d'Aboville.

Le projet "PlanetSolar" a été conçu par le Suisse Raphaël Domjam, un ingénieur de 37 ans.

sera co-skipper de d'Aboville lors de cette circumnavigation d'Est en Ouest effectuée grâce aux rayons d'Hélios, en suivant la ligne de l'équateur et dont le départ est prévu de la côte méditerranéenne française en avril ou mai 2010.

"Raréfaction programmée des énergies fossiles, protection de l'environnement, réchauffement climatique, développement durable, sont les thèmes cardinaux de notre époque.

Nous voulons démontrer que des solutions techniques fiables et économiquement viables existent", assure l'ingénieur suisse, originaire de Neufchâtel et installé à Yverdon-les-Bains, dans le canton de Vaud.

Sur les images pour le moment virtuelles, le "PlanetSolar" ressemble à un gros insecte futuriste, vaisseau sorti d'un film de science-fiction, avec son pont large et arrondi de la superficie de deux cours de tennis, reposant sur sa coque centrale et ses deux flotteurs.

Il pèsera une trentaine de tonnes et sera équipé de deux moteurs électriques indépendants, développant au maximum l'équivalent d'une puissance de 100 ch, en silence et sans pollution.

Il est actuellement en construction sur les chantiers navals Knierim à Kiel au nord de l'Allemagne.

"Nous allons devoir inventer un nouveau type de navigation avec comme préoccupation centrale l'ensoleillement, pour emmagasiner le jour l'énergie nécessaire à la navigation de nuit", explique Gérard d'Aboville.

"Ce sera la gestion des choix en fonction de paramètres nouveaux dictant notre vitesse et notre route en fonction de l'état du ciel.

Par exemple, appréhender, 3, 4 ou 5 jours à l'avance l'arrivée sur un front nuageux cachant le soleil.

Accélérer ? Ralentir ? Contourner ?

Ces questions seront quotidiennes", précise-t-il.

Le "PlanetSolar" a déjà eu un petit prédécesseur, le Sun 21, un catamaran de 14 mètres doté d'un moteur électrique fonctionnant à l'énergie solaire d'une puissance de 2,7 ch, avec lequel un équipage a réalisé la première transatlantique en 3 mois (décembre 2006-février 2007) entre l'Espagne et la Martinique à la vitesse moyenne de 4 noeuds.

Mais la comparaison n'est pas de mise avec l'imposant vaisseau de d'Aboville qui entend boucler le tour du monde en 120 jours de mer, à la vitesse moyenne de 10 noeuds (18 km/h).

A sa sortie des chantiers allemands, le gros prototype écolo descendra sur Paris pour une première escale destinée à accueillir le public au port de Grenelle (15e), à proximité de la réplique de la statue de la Liberté.

Puis il descendra en Méditerranée (peut-être Monaco) d'où il prendra le départ à destination de New York, via Gibraltar.

Il franchira ensuite le canal de Panama pour une grande traversée du Pacifique, s'attaquera dans la foulée à l'océan Indien et rentrera au bercail dans la "grande bleue", via le canal de Suez.

De nombreuses escales de plusieurs jours avec une exposition itinérante (construction d'un "village PlanetSolar"), sont au programme, notamment à San Francisco, Shanghai (lors de l'Exposition universelle), Hong-Kong, Dubaï et Abou Dhabi.

la source;

http://fr.news.yahoo.com/2/20081015/img/psp-gerard-d-aboville-g-et-d55c34762eab.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Jeu 16 Oct 2008 3:17 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

bonjour

merci albert pout ta news Wink

tchaos
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » Tour du monde inédit en bateau solaire: Gérard d'Aboville
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003