FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Un spectromètre nouvelle génération
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Physique... » Un spectromètre nouvelle génération
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 01 Jan 2010 10:35 pm    Sujet du message: Un spectromètre nouvelle génération
Répondre en citant

SAlut à tous

Une nouvelle génération de détecteurs de rayons X et Gamma, développée par la Spin-Off Xglab de l'Ecole Polytechnique de Milan, fait son entrée sur le marché. Arrow

De la détection de substances dangereuses dans l'environnement à l'analyse de pièces archéologiques, en passant par la certification d'objets en or ou d'une oeuvre d'art, toutes ces analyses pourront être dorénavant réalisées directement sur le terrain, rapidement et avec une très haute résolution.

La technologie le permettant s'appelle Spcm-8100.

Il s'agit d'un spectomètre protable d'environ 20 cm en mesure de détecter les éléments présents dans l'échantillon de n'importe quel matériau, et leur quantité relative.

Comme tout détecteur de rayons X, Spcm-8100 émet un faisceau de rayons X ou Gamma d'une certaine énergie qu'absorbe le matériau.

Ce dernier renvoie alors d'autres rayons X et c'est l'énergie de ces émissions qui détermine la nature des atomes présents et la quantité de ceux-ci.

Les particularités de Spcm-8100 sont de réussir à distinguer les différentes énergies avec une résolution très haute, de maintenir cette qualité même à vitesse d'analyse élevée et de fonctionner à température ambiante alors que la majeure partie de ces systèmes de spectométrie doivent être refroidis (ex : azote liquide), ce qui en limite la fonctionalité.

"Ces dernières années, on assiste à un renouvellement générationnel dans le champ des détecteurs de rayons X, explique Tommaso Frizzi, chercheur de l'Ecole Polytechnique et entrepreneur de la Spin-Off Xglab.

Le composant fondamental de cette nouvelle génération est le détecteur de silicium qui permet d'absorber la radiation - Silicon Drift Detector - et de simplifier la vie de ceux qui doivent réaliser des analyses des éléments chimiques présents, même à basse concentration."

Les chercheurs de l'Ecole Polytechnique de Milan sont parmi les meilleurs experts mondiaux concernant cette technologie.

Pour le moment, le prototype qu'ils ont réalisé a servi à analyser quelques biens archéologiques qu'il serait trop compliqué, voire impossible, de déplacer.

D'autres applications seraient la détection de substances radioactives qui émettent naturellement des rayons et l'identification d'éléments légers comme l'oxygène, utile dans l'analyse d'échantillons biologiques.

Pour le marché de l'or, le spectomètre serait aussi d'une grande utilité, permettant de savoir en temps réels la vraie nature du matériau.

La source ;

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/61532.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Physique... » Un spectromètre nouvelle génération
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2018 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003