FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Vers un meilleur modèle des vents stellaires
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Observation avec telescope » Vers un meilleur modèle des vents stellaires
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 16 Oct 2012 11:54 pm    Sujet du message: Vers un meilleur modèle des vents stellaires
Répondre en citant

SAlut à tous

Les télescopes XMM (ESA) et Swift (NASA) ont pour la première fois observé la collision à très haute vitesse des vents stellaires émis par deux étoiles massives orbitant l'une autour de l'autre dans un système binaire appelé Cyg OB2#9, un système situé dans Cygnus X, l'une des plus grandes régions de formation d'étoiles de la Voie Lactée.

L'astronome Yaël Nazé (FNRS-ULg) est le premier auteur de l'article à paraître dans Astronomy & Astrophysics, qui relate cette découverte importante pour la compréhension des vents stellaires.

Ces vents jouent un rôle important dans l'environnement spatial car ils contrôlent la formation d'étoiles, sculptent le milieu interstellaire ou l'enrichissent en éléments lourds produits dans le cœur des étoiles, éléments qui peuvent contribuer à la vie.

Le système stellaire Cyg OB2#9 est resté longtemps une énigme pour les astronomes.

Si l'hypothèse d'un système composé de deux étoiles massives orbitant l'une autour de l'autre a été confirmée en 2008, notamment par l'équipe liégeoise, il n'existait aucune preuve que leurs vents stellaires entraient en collision, ce qui était pourtant attendu.

En effet, les vents de ces deux étoiles massives sont d'une violence extrême : voyageant à plusieurs millions de km/h, leur collision doit générer un plasma extrêmement chaud, plusieurs millions de degrés celsius, et donc brillant en rayons X.

Grâce aux efforts conjoints des télescopes XMM-Newton et Swift, la signature en rayons X de cette collision a pu être observée pour la première fois en fin juin 2011, au moment où les deux étoiles étaient les plus proches, grâce à une augmentation spectaculaire de la luminosité du système.

« Nous connaissons quelques exemples de collision de vents stellaires dans des systèmes binaires, mais celle-ci peut être considérée comme un archétype pour l'étude de ce phénomène », explique Yaël Nazé.

Souvent, en effet, soit il n'y a pas d'émission X, soit la collision est turbulente (donc difficile à modéliser), ou encore l'un des vents « s'écrase » sur l'autre quand les objets sont proches, entraînant une chute de l'émission de rayons X.

« Ce n'est pas le cas avec Cyg OB2#9, de sorte que nous pouvons considérer désormais ce système comme un archétype pour étudier les caractéristiques de ces puissants vents stellaires. »

Le système stellaire Cyg OB2. © ESA/G. Rauw

Référence :

The 2.35 years itch of Cyg OB2 #9 I. Optical and X-ray monitoring, par Y. Nazé, L. Mahy, Y. Damerdji, H.A. Kobulnicky, J.M. Pittard, E.R. Parkin, O. Absil, R. Blomme. Paru dans Astronomy & Astrophysics. A&A, 546, A37, doi: 10.1051/0004-6361/201219442

Communiqué et vidéo sur les sites de l'ESA et NASA ;

www.esa.int/esaSC/SEM3H93S18H_index_0.html

www.nasa.gov/mission_pages/swift/bursts/binary-clash.html

http://sci.esa.int/science-e/www/object/index.cfm?fobjectid=50904

La Source : Université de Liège http://www.ulg.ac.be/cms/c_2475049/vers-un-meilleur-modele-des-vents-stellaires

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
mike
Chroniqueur


Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 529
Localisation: chambly

 Message Posté le: Lun 29 Oct 2012 12:33 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Peut-on voyager à des vitesses supraluminique avec les vents solaires Question
_________________
Merçi pour votre temps
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3046
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 30 Oct 2012 10:02 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

mike a écrit:
Bonsoir

Peut-on voyager à des vitesses supraluminique avec les vents solaires Question

Non mike, parce que les vents Solaires sont moins rapide que la lumière,
par exemple la lumière du Soleil prend environ 8 minutes pour nous parvenir, tandis que le vent Solaire produit par l'éjection d'une masse coronale(CME) lors d'une éruption Solaire, prend de 2 a 3 jours pour nous parvenir Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Observation avec telescope » Vers un meilleur modèle des vents stellaires
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003