FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Vers un spectromètre de l'épaisseur d'un cheveu ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Physique... » Vers un spectromètre de l'épaisseur d'un cheveu ?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 06 Aoû 2007 10:50 pm    Sujet du message: Vers un spectromètre de l'épaisseur d'un cheveu ?
Répondre en citant

SAlut a tous

Astronomie, médecine, détection de gaz dangereux, surveillance de la qualité de l'eau, depuis la recherche fondamentale jusqu'à la vie de tous les jours, les applications de la spectrométrie ne manquent pas.

Le principe consiste à mesurer précisément les longueurs d'onde émises ou absorbées par un objet afin d'en analyser sa composition exacte.

Seul problème, avec des dimensions de l'ordre de 10 x 10 x 5 cm, l'objet est parfois encombrant.

Mais en concevant SWIFTS , une équipe de chercheurs francais(1) menée par Etienne le Coarer, ingénieur-astronome au Laboratoire d'Astrophysique de Grenoble (UMR CNRS, Université Joseph Fourier), vient d'apporter une solution révolutionnaire à ce problème d'encombrement.

Il s'agit du plus petit spectromètre jamais concu, 750 x 22 x 500 µm !


Shot at 2007-08-06

Schéma de principe du spectromètre SWIFTS.
© LAOG.Le principe repose sur une combinaison inédite d'une technique d'interférométrie élaborée par le prix Nobel de physique Gabriel Lippmann à la fin du 19ème siècle, et de la microélectronique.

SWIFTS est composée d'une fibre optique dans laquelle une onde vient interférer avec elle-même selon deux configurations possibles :

soit en disposant un miroir en bout de fibre, il s'agit alors de l'effet Lippmann, soit en séparant la lumière incidente en deux ondes qui sont alors injectées dans la fibre dans les deux sens de propagation.

L'interférogramme ainsi obtenu doit être mesuré par des nanodétecteurs pour ensuite être traité afin d'en déduire l'intensité en fonction des longueurs d'onde qui composent le rayonnement incident.

Pour simuler ces nanodétecteurs qui n'existent pas encore, l'équipe d'Etienne le Coarer a disposé une série de nanofils d'or de 50 nm d'épaisseur et de 4 μm de long au coté de la fibre.

Et les premiers résultats obtenus avec SWIFTS sont plus qu'encourageants : une résolution spectrale de 4 nm à une longueur d'onde de 1,5 μm.

Avec la réalisation de ce spectromètre compact à haute résolution, capable de mesures instantanées sans le moindre réglage et facilement transportable, les chercheurs attendent avec impatience la conception prochaine des nanodétecteurs.

Et les investisseurs ne devraient pas tarder à se bousculer car les applications sont nombreuses.

En médecine par exemple, l'étude de cellules cancéreuses se fait actuellement à l'aide d'un spectromètre tenant au mieux dans une boite à chaussures, ce qui nécessite un prélèvement parfois douloureux pour le patient.

Avec un appareil de type SWIFTS de la taille d'un cheveu, la mesure pourrait être effectuée in situ. En astronomie également, car les spectromètres actuels très volumineux pourraient être remplacés par des instruments de la taille d'un appareil-photo.

La miniaturisation offerte par SWIFTS permet aussi d'envisager des perspectives intéressantes dans de nombreux autres domaines d'applications : télécommunications, imagerie, détection de gaz nocifs ...

Communiqué de presse écrit par Cyrille Baudoin, avec le soutien de la SF2A (Société Francaise d'Astronomie et d'Astrophysique).


Contact(s) :
Etienne le Coarer, LAOG.



Source :
« Wavelength-scale stationary-wave integrated Fourier transform spectrometry : SWIFTS ». E. le Coarer, S. Blaize, P. Benech, I. Stefanon, A. Morand, G. Lérondel, G. Leblond, P. Kern, J-M. Fedeli, P.l Royer. A paraître dans Nature Photonics du 1er Août 2007.

http://www.insu.cnrs.fr/a2304,vers-un-spectrometre-de-l-epaisseur-d-un-cheveu-une-retombee-de-l-astronomie.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Jeu 23 Aoû 2007 3:19 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Wow ! super news merci Wink

tchaos
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Mer 29 Aoû 2007 12:40 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

fameuse infos merçi Wink

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Physique... » Vers un spectromètre de l'épaisseur d'un cheveu ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003