FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
La Voie Lactée tourne plus vite, accroissant le risque....
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les théories scientifiques » La Voie Lactée tourne plus vite, accroissant le risque....
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11029
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 05 Jan 2009 11:33 pm    Sujet du message: La Voie Lactée tourne plus vite, accroissant le risque....
Répondre en citant

SAlut a tous

La Voie Lactée tourne plus vite, accroissant le risque de collisions!!!

La Voie Lactée, la galaxie de la Terre, tourne sur elle-même plus rapidement qu'on ne le pensait, ce qui accroît sa masse de 50% et augmente la probabilité d'une collision intergalactique, selon une recherche présentée lundi. Arrow

Hubble photographie en 2000 un trou noir dans la Voie lactée

Une équipe internationale d'astronomes effectuant des mesures de haute précision, a pu déterminer que la Voie Lactée avait une vitesse de rotation de 161.000 km/h plus grande que ce qui était estimé jusqu'alors.

Cette vélocité accrue fait que notre galaxie est 50% plus massive, précise dans un communiqué Mark Reid, un astrophysicien au centre d'astrophysique du Harvard-Smithsonian, un des auteurs de cette communication présentée à la conférence de l'American Astronomical Society réunie cette semaine à Long Beach en Californie (ouest).

Cette plus grande masse place la Voie Lactée sur un pied d'égalité avec la galaxie voisine d'Andromède, ajoute-t-il.

"Nous ne verrons plus jamais la Voie Lactée comme la petite soeur d'Andromède dans notre groupe de galaxies avoisinantes", relève Mark Reid.

Cette plus grande masse signifie que la Voie Lactée à une force gravitationnelle plus importante, ce qui accroît la probabilité de collisions avec Andromède ou avec d'autres galaxies plus petites se trouvant à proximité, explique Mark Reid.

Notre système solaire se situe à environ 28.000 années-lumière du centre de la Voie Lactée. Une année-lumière est équivalente à 9.460 milliards de km, soit la distance parcourue en un an dans le vide par la lumière.

A cette distance, les nouvelles observations et mesures indiquent une vitesse de rotation de 965.600 km/h contre une évaluation précédente de 804.672 km/h, précisent les astronomes.

Les mesures ont été effectuées à l'aide d'un système "VLBA" formé de dix radiotélescopes éparpillés de Hawaii à la Nouvelle-Angleterre (nord-est) ainsi que dans les Caraïbes.

"Les nouvelles observations faites à l'aide du VLBA (Very Long Baseline Array) produisent des mesures directes des distances et des mouvements de la Voie Lactée plus précis", relève Karl Menten du Max Planck Institute en Allemagne et un des membres de l'équipe de recherche.

"Ces mesures s'appuient sur la méthode traditionnelle dite de triangulation et ne dépend d'aucune hypothèse basée sur d'autres facteurs indirects comme la luminosité comme c'était le cas pour les recherches précédentes", ajoute-t-il.

Ces astronomes ont dit que leurs mesures directes des distances différaient parfois du simple au double par rapport aux calculs indirect précédents.

Les régions de la galaxie où se forment des étoiles "définissent les bras de sa spirale", indique Mark Reid.

La mesure des distances de ces régions galactiques fournit une unité de référence pour cartographier la structure en forme de spirale de la Voie Lactée, poursuit-il.

Selon Karl Menten, "ces mesures directes révisent notre compréhension de la structure et des mouvements de notre galaxie".

"Puisque nous sommes à l'intérieur de la Voie Lactée, il nous est difficile de déterminer sa structure alors qu'avec les autres galaxies il suffit de les observer", relève Karl Menten.

Pour la Voie Lactée, "nous devons déduire sa structure en la mesurant et la cartographiant", ajoute-t-il.

Ces nouvelles mesures ont produit d'autres surprises, relève Mark Reid.

"La spirale de la Voie Lactée compte probablement quatre et non deux bras de gaz et de poussière, des pépinières où se forment des étoiles".

la source;

http://fr.news.yahoo.com/2/20090105/tsc-la-voie-lactee-tourne-plus-vite-accr-c2ff8aa.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
georges
Chroniqueur


Inscrit le: 24 Déc 2007
Messages: 410
Localisation: mtl

 Message Posté le: Mar 06 Jan 2009 1:14 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Si la voie lactée tourne plus vite que prévue , ça veut donc dire quer tout les caculs des astrophysiciens sont a revoir au grands complets Shocked

Quel est la différence que celà peut-il apportée que la voie lactée tourne plus vite que prévue Question Question Question

georgy
_________________
tous pour un et un pour tous
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3123
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 07 Jan 2009 4:36 pm    Sujet du message: La Voie Lactée tourne plus vite que prévu
Répondre en citant

georges a écrit:
Bonjour

Si la voie lactée tourne plus vite que prévue , ça veut donc dire quer tout les caculs des astrophysiciens sont a revoir au grands complets Shocked

Quel est la différence que celà peut-il apportée que la voie lactée tourne plus vite que prévue Question Question Question

georgy

Salut, il suffit de se baser sur la formule suivante pour estimer la masse
de notre galaxie:

V = (GM/R)^(1/2)

ou V est la vitesse de rotation sur elle meme de notre galaxie, M sa masse estimé et G est la constante gravitationel.
On voit bien d'apres cette équation que si l'on augmente V, alors la masse M de notre galaxie doit aussi augmenté, isolons M de cette équation:

M = (1/G)R(V)^2

alors si la vitesse estimé v vaut (965.6/804.672)V soit environ (1.2)V alors la masse estimé m est augmenté de:
(m/M) = (1.2)^2 = 1.44

la masse est donc augmenté de (1.44) fois soit 1.44 fois plus massive, le texte donne une vitesse de 50 % plus massive soit 1.5 fois plus massive Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Glenn
Chroniqueur


Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 496
Localisation: ste-sulpice

 Message Posté le: Mer 07 Jan 2009 4:54 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Comment celà peut-il augmenter la masse de notre galaxie Question

Celà change quoi dans notre quotidien Question

A+
_________________
jamais trop tard pour bien faire !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3123
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 07 Jan 2009 4:59 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Glenn a écrit:
Bonjour

Comment celà peut-il augmenter la masse de notre galaxie Question

Celà change quoi dans notre quotidien Question

A+

C'est simplement l'estimation d'origine qui est changé avec les valeurs plus précise de la vitesse de rotation de notre galaxie sur elle meme, j'ai édité mon texte pour remplacer l'exemple que j'avais donné par les vrai valeurs donné dans le texte(965.6 km/h pour la valeur estimé actuellement contre 804.672 km/h pour l'ancienne valeure) Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
johnathan
Chroniqueur


Inscrit le: 31 Mar 2007
Messages: 271
Localisation: st-lazarre

 Message Posté le: Jeu 08 Jan 2009 1:27 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

MOi, je pense que que la Galaxie est constituée de quelque 150 milliards d'étoiles, chacune ayant sa masse et influençant gravitationnellement toutes les autres.
Heureusement, il existe une rotation d'ensemble, qui met un peu d'ordre dans une possible cacophonie.
Mais chaque étoile possède son mouvement particulier, et ce mouvement ne peut être aussi simple que celui d'une planète autour du Soleil.

D'autre part, nous sommes à l'intérieur de la Galaxie, et notre Soleil lui-même a son mouvement perturbé par ses voisines.
Pour étudier le mouvement d'une étoile quelconque, il faut se placer dans un système de coordonnées qui ne dépende pas de ce mouvement du Soleil.
Or la vitesse mesurée d'une étoile sera faussée par la vitesse du Soleil.
Il faut donc bien connaître cette dernière, et la retrancher de toute mesure.

@+
_________________
je sais, je sais...
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les théories scientifiques » La Voie Lactée tourne plus vite, accroissant le risque....
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2022 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003