FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le moteur à explosion n'a pas dit son dernier mot
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » Le moteur à explosion n'a pas dit son dernier mot
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 19 Sep 2010 11:51 pm    Sujet du message: Le moteur à explosion n'a pas dit son dernier mot
Répondre en citant

SAlut à tous

Basée à Dundee en Ecosse, une petite entreprise appelée Oxy-Gen Combustion s'est donné pour mission de rendre possible un futur plus écologique dans le domaine des transports.

Pour cela, elle adopte une approche intéressante qui contraste avec les "révolutions" techniques des véhicules hybrides et électriques : améliorer le moteur à combustion interne plutôt que le remplacer.

Illustration: Wikipédia

Entraîné par la demande de marchés émergents tels que le Brésil, la Russie, l'Inde et surtout la Chine, le parc automobile mondial pourrait passer d'environ 800 millions d'unités aujourd'hui à 3 milliards à l'horizon 2050.

Il est peu probable que ces nouveaux automobilistes s'équiperont de coûteux modèles hybrides ou électriques.

Dès lors, comment faire en sorte que la lutte contre le changement climatique ne soit pas totalement ignorée alors que des véhicules toujours plus nombreux envahissent les routes de la planète ?

Pour David Tonery, diplômé de l'Université de Dundee et fondateur d'Oxy-Gen Combustion, la solution réside dans un moteur à combustion interne, fonctionnant avec des carburants fossiles ou des biocarburants, capable de réduire significativement les émissions par rapport à aux moteurs utilisés actuellement.

Un tel produit pourrait être développé relativement rapidement et mis sur le marché dans la foulée à moindre coût.

C'est dans cet esprit que la petite entreprise écossaise travaille sur les moteurs HCCI (Homogeneous Charge Combustion Ignition) qu'elle considère comme une étape intermédiaire avant l'adoption à grande échelle de solutions plus radicales telles que les piles à combustible.

Le principe de base du moteur HCCI n'est pas nouveau. Il repose sur la compression du mélange air-carburant contenu dans le cylindre jusqu'à son auto-allumage en plusieurs points simultanément.

Ainsi, comme dans un moteur diesel, il n'y a pas besoin d'étincelle pour initier la combustion du mélange ;

mais, comme dans un moteur à essence, il s'agit d'un phénomène de combustion homogène qui n'est pas initié par l'injection du carburant dans le cylindre.

En théorie, la mise en oeuvre de ce mode de combustion particulier présente l'avantage de réduire les émissions de dioxyde de carbone et la consommation de carburant (entre 15 et 30%),

mais aussi de rendre négligeables les émissions de NOx et de particules polluantes, et ceci sans remettre en cause fondamentalement l'architecture du véhicule ou celle du moteur.

Cependant, il est bien plus difficile de maîtriser la combustion dans le cas des moteurs HCCI (où il faut contrôler la pression, la température et la composition du mélange) que dans les moteurs à essence ou diesel.

De plus, la plage d'utilisation des moteurs HCCI est limitée : une faible vitesse occasionnera des problèmes d'allumage tandis qu'une vitesse trop importante entraînera une forte pression dans le cylindre susceptible d'endommager le moteur.

Les progrès des systèmes de contrôle permettent de contourner la première difficulté, mais la seconde explique pourquoi de tels moteurs n'ont pas été utilisés à grande échelle jusqu'à présent.

La réponse d'Oxy-Gen Combustion à ces inconvénients est simple, sinon à concevoir, au moins à formuler.

Il suffit de jouer sur la quantité d'oxygène absorbée par le moteur, ce qui va changer la composition du mélange à brûler et donc les conditions de sa combustion tout en rendant celle-ci plus facile à contrôler.

Selon David Tonery, la technologie développée par Oxy-Gen Combustion permet déjà de faire face aux sollicitations du moteur 90% du temps, et l'objectif est d'être capable d'utiliser ce mode de combustion en permanence.

Preuve que le projet de l'entreprise de Dundee pourrait bien un jour arriver sur les routes, celle-ci a déjà été lauréate de plusieurs prix attribués notamment par Scottish Enterprise, The Royal Society of Edinburgh ou par des entreprises comme Shell à travers le Shell Springboard Award.

Elle bénéficie par ailleurs du soutien de Michelin qui possède une usine à Dundee et qui a permis à Oxy-Gen Combustion de profiter de l'exposition médiatique du Challenge Bibendum organisé à Rio en 2010.

La petite structure cherche maintenant à conclure des partenariats industriels afin de poursuivre sa croissance et de continuer le développement de son bloc propulseur innovant.

D'après David Tonery, un moteur prototype prêt à être mis en production pourrait être disponible d'ici deux ans.

Différentes applications seraient alors graduellement mises sur le marché : utilisation en tant que générateurs, en moteurs marins puis à terme sur les automobiles.

Si le temps nécessaire à la diffusion de cette technologie et les bénéfices exacts qu'elle apporterait sont encore assez flous, le dirigeant d'Oxy-Gen Combustion se montre confiant quant à la place de choix réservée aux moteurs HCCI développés par son entreprise dans le parc automobile à moyen terme.

Cette technologie profiterait bien sûr de sa compatibilité avec l'utilisation de biocarburants.

Il est vrai que certaines études de marché confortent la vision du chef d'entreprise et prévoient que 40% des poids lourds seront équipés de moteurs HCCI en 2020, entraînant une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre du Royaume-Uni.

En tous les cas, le travail d'Oxy-Gen Combustion montre bien que le Royaume-Uni a encore une position de leader dans le domaine de l'innovation automobile même si cette industrie y connaît une perte de vitesse en volume.

Elle pourrait bien profiter de la lutte contre le changement climatique pour se renouveler et prospérer à nouveau.

Ce projet montre également qu'il faut continuer de travailler sur la conception et la façon dont sont utilisés les moteurs à combustion interne pour diminuer d'ores et déjà les émissions de gaz à effet de serre en attendant l'avènement de nouvelles technologies de rupture.

La Source :

- Science Scotland, Summer 2010, issue 9, On the road to success

- Wikipedia - http://en.wikipedia.org/wiki/Homogeneous_charge_compression_ignition

- "A Study of n-Heptane/Ethanol HCCI Combustion Characteristics by Experiment and Detailed Chemical Kinetics Simulation" - http://www.combustion.org.uk/ECM_2009/P810343.pdf

- Conclusions de la table ronde sur les moteurs à combustion interne avancés, challenge Bibendum 2010 - http://redirectix.bulletins-electroniques.com/mAR6M

Rédacteur :
Joël Constant

La source ;

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/64448.htm

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Lun 20 Sep 2010 5:36 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Des solutions pour econnomiser 10 à 30 % de la consommation des moteurs thermiques n'est pas nouveau. Le turbo compresseur était justement l'un des moyens qui permettaient de faire ce miracle dans les petites cylindrées. Et je vous parle d'avant la crise écologique.

Si je compte toute les amelioriations que le moteur thermique a pus avoir depuis 100 ans je peut aisément vous dire que les performance ont triplé. C'est a dire que l'on met trois fois moins d essence que il y a cent ans en arrière dans nos voitures.

Le contrat morale envers les nouveaux pays emergeant à largement était atteint depuis pas mal de temps. Seulement comme toujours, certaine n'ayant pas participé a ces amélioration sentent qu'il ne sait rien passé et demande plus, toujours plus pour que plus de personne puissent y goutter. Mais le problème est justement là, l'erreur serait que tout le monde veut avoir une voiture.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3065
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Ven 24 Sep 2010 9:22 pm    Sujet du message: Le moteur a explosion n'a pas dit son dernier mot
Répondre en citant

Citation:

la solution reside dans un moteur a combustion interne, fonctionnant avec des carburants fossiles ou des biocarburants, capable de reduire significativement les emissions par rapport a aux moteurs utilises actuellement.

Salut, plus simple encore, sans meme modifier ces moteurs, si des biocarburants sont fait a partir du carbone venant du CO2 du calcaire, alors cela equivaudrait a ne pas emettre de CO2, lors de la combustion de ces moteurs a explosion ordinaire, car le CO2 emis par de tel moteur serait retourer au CaO du calcaire restant pour former du CaCO3, mais enfin que ce CaO capte ce CO2 dans l'air ou dans l'eau, au lieu de le capter a la sortie des gaz d'echappement, cela ne fait pas de difference Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Ven 24 Sep 2010 10:06 pm    Sujet du message: moteur
Répondre en citant

S'il y a du CO2 en échappement, c'est pas comme ça qu'il faut que ça marche.

Y a des moyens, des mélanges, absolument non polluent qui peuvent servir à la place des carburants fossile ou des biocarburants.

La pollution n'est pas dans la technologie. Elle est dans la décision d'ingénérie.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3065
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Ven 24 Sep 2010 10:27 pm    Sujet du message: Re: moteur
Répondre en citant

Mononk Jacques a écrit:
S'il y a du CO2 en échappement, c'est pas comme ça qu'il faut que ça marche.

Pourquoi pas ?
Mononk Jacques a écrit:

Y a des moyens, des mélanges, absolument non polluent qui peuvent servir à la place des carburants fossile ou des biocarburants.

Les biocarburants que je mentionait dans mon message precedent n'est pas du biocarburant fait avec des reste de recolte(qui pourrait servir a faire de l'engrais) ou autre, c'est un sorte de biocarburant qui n'a aucun impact sur la richesse agricole mondial, c'est par exemple faire de l'essence, non pas avec le rafinage du petrole, mais avec du carbone C pris dans la roche de calcaire(CaCO3) et de l'hydrogene;
CaCO3 + chauffage ....> CaO + CO2
puis un procede' connu fait des carburants avec du CO et de l'hydrogene H2, mais cela peu se faire aussi avec du CO2 et de l'hydrogene H2, il suffit simplement d'ajouter plus d'hydrogene H2 dans le proceder.
Mononk Jacques a écrit:

La pollution n'est pas dans la technologie. Elle est dans la décision d'ingénérie.

D'ingenierie de fabrication de carburants Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Sam 25 Sep 2010 8:45 am    Sujet du message: moteur
Répondre en citant

Peu importe la technique du génie. Surtout avec les avancés d'aujourd'hui, il n'y a aucune raison sensée de produire un bien polluant, ou d'épuiser des ressources non ou très difficilement renouvelable.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3065
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Sam 25 Sep 2010 11:14 am    Sujet du message: Re: moteur
Répondre en citant

Mononk Jacques a écrit:
Peu importe la technique du génie. Surtout avec les avancés d'aujourd'hui, il n'y a aucune raison sensée de produire un bien polluant, ou d'épuiser des ressources non ou très difficilement renouvelable.

Je suis parfaitement daccord et j'ajoute qu'il est important que la population comprenne que le carbonne venant d'une richesse fossile(sous terre) qui brule est ajoute' en surplus dans l'atmosphere sous forme de CO2, mais que si ce carbone est brule' d'une source de biocarburant, produit un CO2 qui n'est pas ajoute' en surplus dans l'atmosphere, enfin il faut distingue' les biocarburants venant d'une source agricole qui contribu a affame' et apauvrir de nombreuse personne et les biocarburants a base de carbone C venant de la roche calcaire CaCO3 qui est connu et peu exploite' et qui ne demande que de l'attention et des ressources minime pour etre valorise' comme carburant champion pour combattre la hausse de l'effet de serre Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Sam 25 Sep 2010 7:16 pm    Sujet du message: moteur
Répondre en citant

Mais extraire du carbone d'une roche équivaut à ajouter dans l'atmosphère.

Aussi y a comme tu dis, détruire l'environnement et affamer des population pour alimenter un véhicule, c'est pas fort mais pas pantoute. Parce que les méthodes industrielles de production agricoles sont extrêmement destructrices d'environnement.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3065
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 26 Sep 2010 10:20 pm    Sujet du message: Re: moteur
Répondre en citant

Mononk Jacques a écrit:
Mais extraire du carbone d'une roche équivaut à ajouter dans l'atmosphère.

Shocked Non car meme si ce carbone est ajoute' a l'atmosphere lors de la combustion du biocarburant dont la roche calcaire a contribue', la roche calcaire qui a perdu ce carbone va le capte' soit dans l'atmosphere ou dans l'eau, :

CaCO3 + chaleur ...> CaO + CO2

CO2 + procede' ...> biocarburant

biocarburant + combustion ...> CO2 dans l'air

CO2 dans l'air + CaO ...> CaCO3

La somme de ces equations donne une accumulation nulle de CO2 dans l'air, car vous avez deux C02 a gauche de la fleche ...> et deux CO2 a droite de la fleche ...>
Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Dim 26 Sep 2010 11:20 pm    Sujet du message: moteur
Répondre en citant

Wow! Minute.

Ça marche pas facile de même. C'est ben beau la chimie, mais y a la géographie.

Pis l'histoire s'arrête pas là, t'empoisonne en passant pareil comme qui se fait qui nous mène drette direct à la mort.

Ça c'est ben compris, pas de dioxyde dans l'air qu'on respire.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3065
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 27 Sep 2010 11:42 am    Sujet du message: Re: moteur
Répondre en citant

Mononk Jacques a écrit:


Ça c'est ben compris, pas de dioxyde dans l'air qu'on respire.

Salut, c'est vrai que le CO2 contribue au smog des grandes villes, quand il y a peu de vent, mais pour la ville il y a la solution hybride, soit electrique et biocarburant, quand la circulation est lente et qu'il y a beaucoup de lumiere de controle qui ralentit le trafic, la performence du moteur n'est pas essentiel, donc on embarque le systeme a propulsion electrique, par contre quand on emprunte l'autoroute qui passe pres des villes, on embarque le systeme a propulsion a base de biocarburant,
mais il y a aussi l'option total anti-smog de l'ammoniac comme combustible,
avec les nouvelles technologie de combustion de l'ammoniac, pas de rejet d'oxyde d'azote, que de l'eau et de l'azote rejete' dans l'air, mais peu de gens font confiance a l'ammoniac et le considere toujours toxique, de plus il faudrait modifier au moins un peu le fonctionnement de la plupart des moteurs existant;
il va falloir faire des choix et bien s'informer est dabord une bonne facon de commencer a faire ce choix, felicitation a ceux qui s'informe Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Mar 28 Sep 2010 12:17 pm    Sujet du message: moteur
Répondre en citant

Je te seconde «Félicitation à ceux qui s'informe».

Y a beaucoup de solution hybride qui seraient très acceptable, c'est certain.

Alcool, hydrogène, pile à combustible, sont des bonnes pistes. Mais il y en a toute une variété.

Le problème actuel des fabricants de pile à combustible, est d'en construire une qui est viable moins de 10 ans, idéalement moins de 5 ans. À cause du principe elles fonctionne plus de 15 ans. Grâce à la recherche, sinon avec les anciens modèles c'est 25 ans minimum.

On est loin d'une recherche de solution efficace.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marcel robert
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Avr 2008
Messages: 194
Localisation: mtl

 Message Posté le: Ven 01 Oct 2010 1:05 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Mononcle jacques a écrit ;

Citation:
Le problème actuel des fabricants de pile à combustible, est d'en construire une qui est viable moins de 10 ans, idéalement moins de 5 ans. À cause du principe elles fonctionne plus de 15 ans. Grâce à la recherche, sinon avec les anciens modèles c'est 25 ans minimum.


la pile à combustible la plus efficace du marché a un système unique permettant une réaction chimique plus complète la rendant capable de convertir plus de 39 % de son hydrogène en énergie électrique et délivrant ainsi une puissance de 750 watts tout en réduisant de 37 % les émissions contaminantes pour l'environnement par rapport aux générateurs traditionnels.

L'hydrogène ne pose aucun problème d'approvisionnement puisqu'il est l'élément le plus abondant de l'univers et il est non polluant dans le sens où sa combustion ne génère que de la vapeur d'eau, mais il faut prendre en compte la pollution générée lors de sa fabrication.

Hélas, dans l'état actuel des techniques, sa production, son stockage et son transport posent encore de réels problèmes.
_________________
Marcel veut savoir......
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Ven 01 Oct 2010 4:12 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

marcel robert a écrit:
Hélas, dans l'état actuel des techniques, sa production, son stockage et son transport posent encore de réels problèmes.


Non y en a pas de problèmes techniques. Le seul problème c'est que ça coute pas cher et tout le monde peut s'en faire à la maison.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » Le moteur à explosion n'a pas dit son dernier mot
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003