FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Mini-trous noirs, univers parallèles: Que prépare le LHc
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Physique... » Mini-trous noirs, univers parallèles: Que prépare le LHc
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 03 Avr 2015 3:36 am    Sujet du message: Mini-trous noirs, univers parallèles: Que prépare le LHc
Répondre en citant

Mini-trous noirs, univers parallèles: Que nous prépare le LHC?

Salut à tous



20minutes.fr/20minutes.fr - Vue d'artiste d'un trou noir., SIPANY/SIPA

PHYSIQUE - On décrypte le vrai du faux sur la physique extrême de l’accélérateur de particules du Cern, qui redémarre dans quelques jours…

Depuis sa création, l'accélérateur de particules du Cern, le LHC (pour Large hadrons collider), alimente tous les fantasmes.

Matière obscure, mini-trous noirs, dimensions cachées: maintenant que sa puissance est doublée et alors qu'il redémarre dans quelques jours, que nous réserve le LHC?

On décrypte tout ça avec Etienne Klein, chef du Laboratoire de recherche sur les sciences de la matière du CEA et auteur avec Anna Alter de De quels atomes sommes-nous faits? (ed. Le Pommier).

On a découvert le boson de Higgs

VRAI, MAIS... C'était un des objectifs du LHC, et la grande réussite de sa première phase de fonctionnement.

«C'était une bonne nouvelle, d'autant qu'il a exactement les propriétés qui avaient été anticipées», souligne Etienne Klein.

Mais le travail autour de cette particule n'est pas terminé, et les connaissances qu'on en a doivent être affinées.

«Est-elle unique ou bien a-t-elle des partenaires électriquement chargés?

Quel est son couplage avec les autres particules?

Des questions restent en suspens...» note le physicien.

Une «matière noire» existe, et on ne la voit pas

VRAI. Avec la découverte du boson de Higgs, on peut dire que le modèle standard est complet.

L'objectif du LHC, c'est d'aller au-delà de ce modèle, par exemple en partant à la recherche de la matière noire (ou sombre, ou obscure).

«La dynamique des galaxies est telle qu'une matière invisible semble agir sur elle, la matière noire, constituée de particules que nous ne connaissons pas», explique Etienne Klein.

On est sûr qu'elle existe… en théorie.

Comme avec le boson de Higgs, on aimerait bien vérifier cette théorie.

«S'il a de la chance, si la masse des particules de matière noire est dans sa "fenêtre de tir", le LHC pourrait les détecter», avance Etienne Klein.

Ce qui nous (...) Lire la suite sur 20minutes.fr ;

http://www.20minutes.fr/article/1577967/ynews1577967?xtor=RSS-176

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
georges
Chroniqueur


Inscrit le: 24 Déc 2007
Messages: 410
Localisation: mtl

 Message Posté le: Lun 20 Avr 2015 1:53 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir


nous savons deja tout cela Wink
_________________
tous pour un et un pour tous
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 20 Avr 2015 10:45 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Ah ce que çà peut être que le "savoir"???

Personnellement, j'aimerais savoir de quelle façon la matière noire "agit" sur les galaxies? C'est une question à laquelle je ne trouve pas de réponse.
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3047
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 21 Avr 2015 12:43 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Ah ce que çà peut être que le "savoir"???

Personnellement, j'aimerais savoir de quelle façon la matière noire "agit" sur les galaxies? C'est une question à laquelle je ne trouve pas de réponse.

Salut;
c'est encore des élucubrations concernant les galaxies qui( selon leurs avis) tournent trop vite, on analyse un faux graphique, qui concerne une courbe de rotation sans considéré la contribution du disque, comme si sa contribution était négligeable, on cache la vrai courbe officielle, qui est peu différente de la courbe observé.
Les galaxies tournent comme elle se doit, je l'ai démontré en 2011, car cette année là, j'ai expliqué la courbe de rotation de notre galaxie et celle de Messier 33. Smile
Il n'a donc pas de matière noire ou pas d'évidence que de la matière noire agit sur les galaxies. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 21 Avr 2015 1:19 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Nous sommes parfaitement d'accord que la matière noire n'agit pas sur les galaxies; mais cela ne répond pas à ma question qui demande ce que ceux qui prône sont existence disent sur le sujet.
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mar 21 Avr 2015 4:48 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
mais cela ne répond pas à ma question qui demande ce que ceux qui prône sont existence disent sur le sujet.


Il se pourrait que l'influence de la matière noire sur la galaxie se face a travers des "agents" ?
Comme des trous noirs ou des pulsars ?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 21 Avr 2015 11:26 am    Sujet du message:
Répondre en citant

On peut imaginer n'importe quoi et son contraire; mais la question est qu'est-ce qui justifie la science pour dire que la matière noire influe les galaxies?

Est-ce tellement compliqué cette question?
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mar 21 Avr 2015 11:32 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
qu'est-ce qui justifie la science pour dire que la matière noire influe les galaxies?


les équations ?

Wikipédia a écrit:
La matière noire (ou matière sombre), traduction de l'anglais "dark matter", désigne une catégorie de matière hypothétique jusqu'à présent non détectée, invoquée pour rendre compte d'observations astrophysiques, notamment les estimations de masse des galaxies et des amas de galaxies et les propriétés des fluctuations du fond cosmologique.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 21 Avr 2015 2:15 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

"invoquée pour rendre compte d'observations astrophysiques, notamment les estimations de masse des galaxies et des amas de galaxies et les propriétés des fluctuations du fond cosmologique."

As-tu remarqué que cette phrase ne dit pas grand chose d'explicatif? En fait cela ne dit rien.
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mar 21 Avr 2015 4:32 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

oui, les définitions sont souvent trop argumentées !

Mais l'idée c'est que l'existence de la matière noire permet de résoudre les derniers inconnus mathématiques ?

J'ai lus un article aujourd'hui qui affirme que si les dinosaures ont disparus c'est peut-être a cause de la matière noire ?

>> http://www.slate.fr/story/100515/extinction-dinosaure-matiere-noire

A la limite, ont peut aussi dire que si Anakim est devenus Darvador c'est aussi a cause de la matière noire ????

Laughing
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3047
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 21 Avr 2015 8:48 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Madarion a écrit:

Mais l'idée c'est que l'existence de la matière noire permet de résoudre les derniers inconnus mathématiques ?

Salut;
c'est faux pour notre galaxie et notre voisine Messier 33, car il n'a pas d'inconnu mathématique dans l'analyse de la courbe de rotation galactique pour ces deux galaxies exemplaires, puis pour les lentilles qui dévient la lumière entre les galaxies et les amas, il n'a pas seulement que la gravitation qu'il faut considéré, mais aussi les bulles de gaz ionisé qui entourent certaine galaxies et peut-être aussi les amas de galaxies, les spécialistes des ondes radio qui sont dévié par l'ionosphère Terrestre connaissent bien ce phénomène depuis le début de la découverte de la radio, puis quelle astronome et quelle astrophysicien considère ce phénomène dans leur explication, c'est un phénomène extrêmement important qu'il faut considéré.
Madarion a écrit:

J'ai lus un article aujourd'hui qui affirme que si les dinosaures ont disparus c'est peut-être a cause de la matière noire ?
>> http://www.slate.fr/story/100515/extinction-dinosaure-matiere-noire

A la limite, ont peut aussi dire que si Anakim est devenus Darvador c'est aussi a cause de la matière noire ????

Laughing

En fait on peut très bien sortir du cadre de l'astrophysique et de l'astronomie et faire valoir la matière noire pour faire de l'humour, d'ailleurs il doit bien en avoir déjà qui font des jokes a ce propos. Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3047
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 22 Avr 2015 7:15 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Madarion a écrit:

>> http://www.slate.fr/story/100515/extinction-dinosaure-matiere-noire

J'ai lu en vitesse cette article, j'ai trouvé une information importante,
je cite la fin de la section: Passage du disque;
Citation:

les astronomes ont montré que la matière noire forme un vaste halo presque sphérique, d'au moins trois fois le diamètre la partie visible de notre galaxie.

en considérant l'uniformité de la répartition de ce halo, la matière noire hors de notre galaxie est d'au moins 26 fois supérieur a la partie intérieur de notre galaxie, la partie intérieur a notre galaxie contient donc environ 4 % de la matière noire de ce halo, si on multiplie par 5, cela donne 20 % de la matière total qui est a l'intérieur de la galaxie, voila ce qu'il faut considéré au maximum pour la contribution a la rotation de la galaxie. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 22 Avr 2015 10:20 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Comme les scientifiques officiels, vous ne répondez pas à la question et vous "brodez" autour. Toutes mes félicitations!

Citation:
voila ce qu'il faut considéré au maximum pour la contribution a la rotation de la galaxie.


La question est quelle est cette "contribution à la rotation de la galaxie"? De quelle façon CONTRIBUE-T-ELLE à cette rotation? Qu'est-ce qu'elle FAIT cette foutue matière noire pour influencer la rotation des galaxies???
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mer 22 Avr 2015 5:59 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
La question est quelle est cette "contribution à la rotation de la galaxie"? De quelle façon CONTRIBUE-T-ELLE à cette rotation?


Shocked

Déjà, les galaxies ne tournent pas !!!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3047
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 22 Avr 2015 10:48 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:


La question est quelle est cette "contribution à la rotation de la galaxie"? De quelle façon CONTRIBUE-T-ELLE à cette rotation? Qu'est-ce qu'elle FAIT cette foutue matière noire pour influencer la rotation des galaxies???

Salut;
il faudrait une rotation plus rapide de la galaxie, dans le cas ou il aurait un champ gravitationnelle supplémentaire qui serait du a de la matière noire qui serait dans notre galaxie, le grand halo hors de notre galaxie ne peut pas contribuer, car il est répartit symétriquement hors de notre galaxie, au centre d'une sphère ou d'une coquille uniforme, le champ gravitationnelle est nulle;

dans la citation qui est dans mon message précédent, il est indiqué un halo sphérique qui aurait un diamètre équivalent a trois fois le diamètre de notre galaxie, mais moi j'ai considéré cette sphère pleine avec une densité uniforme,aussi 'ai imaginé un maximum de matière noire dans une sphère qui aurait un diamètre trois fois plus petit et contiendrait tout juste notre galaxie,
puis la encore, cette matière noire intérieur a cette petite sphère serait répandu uniformément dans cette petite sphère, la plus grande quantité de cette matière noire serait donc hors de notre galaxie tout en étant dans cette petite sphère, mais j'ai considéré que dans cette petite sphère, cette matière noire serait inclus dans notre galaxie, malgré cela j'arrive a un maximum de 20 % de la masse total de notre galaxie qui serait de la matière noire, conclusion:

dans notre galaxie, en quantité de masse, il n'a pas cinq fois plus de matière noire que de matière ordinaire, mais c'est plutôt l'inverse, il a au moins cinq fois plus de matière ordinaire en masse que de matière noire, puis probablement beaucpup moins que cinq fois.

Ce n'est donc pas étonnant que mon analyse mathématique n'a pas montré d'évidence de matière noire dans notre galaxie et dans notre galaxie voisine Messier 33. Smile

Il ne fait pas oublier l'équation suivante(pour une densité uniforme):

(période de rotation)^2 = [(constante)(pi/g)][1/(densité)]

pour une sphère (constante) = 3 ,

pour un disque (constante) = 2 ,

pour une barre (constante) = 1 ,

pi = environ 3.1416 ,

g est la constante gravitationnelle.

On voit bien l'importance de la densité et de la forme de la galaxie. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 22 Avr 2015 11:55 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Pas facile d'avoir une réponse à une simple question: Je ne demande pas votre opinion; je demande l'opinion de la science officielle. Qu'est-ce que la matière noire vient foutre dans la rotation de la galaxie?
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.


Dernière édition par Elie l'Artiste le Ven 01 Mai 2015 2:04 pm; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 23 Avr 2015 4:35 am    Sujet du message:
Répondre en citant

la science n'est pas une esprit que l'on peut interroger !?

La science est formé de l'assemble des esprits de la planète qui ont besoin de comprendre. C'est une énergie passive.

Citation:
il faudrait une rotation plus rapide de la galaxie, dans le cas ou il aurait un champ gravitationnelle supplémentaire qui serait du a de la matière noire qui serait dans notre galaxie


M'enfin ?

Mais arrêtez de penser que les galaxies tournent !

Confused

Certes, Il y a des mouvements d'astres, mais uniquement localisés.

La forme de spirale d'une galaxie ne vient pas d'un tourbillon qui tourne très lentement, comme on peut l'observer avec de l'eau ?

La forme spirale des galaxies vient principalement de sa création !?

Car la création d'une galaxie est basé sur des couples de matières très puissants qui tournent et s'estompent. C'est a ce moment bref que la forme en spirale se cristallisent, c'est a dire qu'elle ne bougent plus. Puis vient se greffer sur cette forme de la matière solide.


Seul le centre de la galaxie tourne encore, mais le reste est fixe.


Dernière édition par Madarion le Jeu 23 Avr 2015 8:59 am; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 23 Avr 2015 8:54 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Madarion, que ce que l'on voit d'une galaxie ne tourne pas, je suis pratiquement d'accord; parce qu'en réalité ce sont les étoiles qui forment cette galaxie, qui voyagent individuellement autour du centre galactique. Le trajet circulaire (trajectoire) de chacune de ces étoiles est déterminé par la vitesse de déplacement de chacune de ces étoiles à l'intérieur de la déformation de la géométrie de cet espace galactique.

Une galaxie n'est donc pas une "entité" en rotation mais un composé de plusieurs "entités" en déplacement dans une déformation spatiale (un volume d'espace courbé). Par contre, le centre galactique est, lui, en rotation. Ce qui devrait donner une rotation au volume d'espace déformé de la galaxie.

La gravitation n'a rien à voir avec la vitesse de déplacement des étoiles. Elle ne fait qu'être le résultat de la déformation de la géométrie de l'espace galactique en question. De plus, la gravitation n'attire pas; elle ne fait que fournir l'information sur la direction à adopter (comme une signalisation routière) pour voyager directement "tout droit en avant" dans un espace déformé (espace courbe). Un peu comme un hamster qui courre dans une cage circulaire. Le hamster se dirige tout droit devant lui. La seule différence d'avec une galaxie, est que la cage ne tourne pas et que c'est le hamster qui courre autour du centre de la cage.

Comme il n'y existe pas "d'attirance" de quoi que ce soit, la gravitation ne peut absolument pas influencer la vitesse des étoiles d'une galaxie. Et comme "l'attirance" n'existe pas, c'est de "divaguer" de dire que son contraire existe. Parler de "gravitation" qui "repousse" c'est l'équivalent de dire qu'un mur blanc est noir ou que je viens d'acheter un sac contenant "moins cinq pommes". C'est mathématiquement possible mais complètement débile.

Il n'y a que deux choses dont on est assuré: 1) le repos absolu n'existe pas; donc tout dans l'univers est en mouvement et 2) l'univers est formé d'espace-temps dont certains volumes, distribués un peu partout dans cet univers, possèdent une géométrie déformée c'est à dire "courbée". Le total de ces volumes déformés compose moins de 31% de l'univers. Le reste de cet univers est définitivement "plat".

La cause de cette situation universelle de l'espace-temps est simplement qu'il ne peut exister que deux sortes de mouvement: 1) un mouvement dans tous les sens et 2) un mouvement vers un point précis. Ce mouvement vers un point précis se traduit en rotation lorsque deux particules se percutent pour atteindre le même point précis. Elles se mettent alors à tourner autour de ce point précis en cherchant à l'occuper. C'est là toute et la seule explication nécessaire pour comprendre la formation de l'univers actuel depuis son début.

Donc la science actuelle n'a aucune raison valable de dire que la matière noire est nécessaire pour justifier la vitesse des étoiles d'une galaxie; car cette matière noire, même si elle existait "n'attirerait" rien et ne "repousserait" rien non plus. La matière "n'agit pas" dans l'univers; elle ne fait qu'occuper un certain volume d'espace-temps, rien d'autre. Sauf que l'énergie de masse de la matière, qui est une énergie cinétique bloquée dans son mouvement, contribue à augmenter la déformation du volume d'espace qu'elle occupe en poussant sur son centre de gravité.

La seule chose qui agisse dans l'univers est l'énergie cinétique du Big bang qui a produit le "mouvement" qui continue d'agir encore aujourd'hui. Nous sommes encore et toujours à l'intérieur du Big bang dont "l'explosion" continue actuellement, produisant l'expansion de l'univers. Cette vitesse d'expansion ne ralentit pas, car la gravitation "n'agit pas"; la gravitation n'est qu'une conséquence géométrique produisant une signalisation courbe.

L'expansion n'accélère pas non plus puisque toute l'énergie universelle du Big bang fut la totalité de la production d''énergie universelle encore présente aujourd'hui. Et cette énergie originelle était de l'énergie cinétique puisque le résultat fut comparable à une "explosion" (production d'un mouvement), dont la "puissance" s'est limité à produire une vitesse de mouvement égale à celle de la lumière. C'est la limite ultime de la vitesse possible pour un mouvement simplement à cause de la "quantité" d'énergie cinétique manifestée lors du Big bang. Il ne s'est pas créé d'énergie depuis le Big bang; il n'y a eu que de l'énergie cinétique qui s'est transformé en d'autres sortes d'énergie.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3047
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Jeu 23 Avr 2015 10:47 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut Madarion et Élie;
l'équation mathématique que j'ai donné est pour une densité uniforme, si c'était le cas, chaque étoile dans la galaxie aurait la même période de rotation, peut importe ou elle serait situé dans la galaxie, la réalité est tout autre et en dehors du bulbe de notre galaxie, la densité décroit avec la distance, donc chaque étoile du disque n'a pas la même période de rotation, puis il faut tenir compte de la forme de la galaxie, pour la galaxie Messier 33, il n'a pas de bulbe mais tout de même une densité uniforme au centre tout comme le bulbe de notre galaxie,

ce qu'il faut retenir c'est que le disque galactique ne tourne pas comme la roue d'une automobile qui a une période de rotation constante lorsque l'automobile a une vitesse de déplacement constante, mais cela j'en ai tenu compte dans mon analyse mathématique que j'ai fait en 2011, voir par exemple l'article: Explication de la courbe de rotation galactique et autre article similaire;

http://gnralsujet23.blogspot.com
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 24 Avr 2015 12:11 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

J'aimerais savoir si : "période de rotation d'une étoile" signifie sa vitesse de déplacement sur son orbite galactique?
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Ven 24 Avr 2015 3:02 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
... signifie sa vitesse de déplacement sur son orbite galactique?


Il ni a pas d'orbite galactique pour les astres !?

Car entre les étoiles il existe des attracteurs.
Et les étoiles ont une orbite qu'autour de ces attracteurs.

D'après mes calcules ses attracteurs ne devraient pas bouger ??
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 24 Avr 2015 11:41 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Je réitère quand même ma question.
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Sam 25 Avr 2015 3:59 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Dans ce cas là n'oubli pas d'incorporer les planètes ?

Quand ont calcule l'énergie de quelque chose il faut incorporer tout les acteurs.
Et quand un objets tourne lentement mais surement autour d'un astre il influence forcément sa trajectoire ?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3047
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Sam 25 Avr 2015 9:48 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
J'aimerais savoir si : "période de rotation d'une étoile" signifie sa vitesse de déplacement sur son orbite galactique?

Salut;
voici ma réppnse:
C'est le temps que prend une étoile a complété un tour complet de sa galaxie, c'est la période de Kepler appliqué a une étoile autour sa galaxie. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 25 Avr 2015 11:37 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Donc c'est sa vitesse de déplacement sur son orbite. Merci.

Citation:
Quand ont calcule l'énergie de quelque chose il faut incorporer tout les acteurs.
Et quand un objets tourne lentement mais surement autour d'un astre il influence forcément sa trajectoire ?


Mais si tu considères que le système solaire est simplement une grosse déformation spatiale qui se promène sur une orbite d'une plus grosse déformation spatiale, tu n'as pas besoin d'incorporer d'autres "acteurs" que cette déformation spatiale (bulle d'espace déformée). Surtout si tu parviens à comprendre que "rien n'attire quoi que ce soit".

Pour revenir à la vitesse de déplacement sur orbite, si tu parviens à comprendre que "rien n'attire quoi que ce soit", tu prendras évidence que la "matière noire" n'a absolument aucun effet sur "absolument rien". Son existence n'est donc pas justifiable et nous devons trouver d'autres explications à ce que l'on observe.
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Physique... » Mini-trous noirs, univers parallèles: Que prépare le LHc
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003