FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Ovnis
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Insolite et paranormal » Ovnis
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 28 Jan 2008 1:59 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Comme tu le remarques ici que dans ce bloc (législation), le mot est pluriel, (lois).Je ne vois pas de contradiction, qu'une théorie en particulier comporte plusieurs lois après sa validation


Moi non plus, je ne vois pas de contradiction dans le fait qu'une théorie puisse être composée de plusieurs lois; mon problème est de faire une équivalence entre théorie et loi. Ce qui doit être fait si une théorie ayant été validée devient une loi. Car dans ce cas, pour avoir plusieurs lois, il faut plusieurs théories; ce qui élimine la possibilité de plusieurs lois dans une seule théorie. Embarassed

Citation:
Par exemple, la théologie, malgré tous les théories ou concepts qu'on pourrait imaginer, ne peut pas se référer sur l'expérimentation matérielle, pour les validées. à ce moment, elles deviennent de facto des dogmes.


Qu'arrive-t-il si un dogme théologique devient une analogie à une théorie scientifique validée?

Deux exemples très simples:

"Un Dieu en trois personnes différentes est l'analogie d'un proton en trois quarks différents"?

"Dieu est éternel" est une analogie au proton.

Et il y en a plusieurs autres. Laughing

Ceux-ci sont des dogmes religieux.

"Le graviton est un vecteur de la gravité"

"Le boson de higgs est le vecteur de la masse du photon."

Et il y en a plusieurs autres.

Ceux-ci sont des dogmes scientifiques.

Si on ne pouve jamais l'existence du graviton, va-t-on transférer ce dogme scientifique en dogme religieux??

Et si Dieu en trois personnes est reconnu comme une analogie du proton, va-t-on transférer ce dogme religieux en dogme scientifique??? Rolling Eyes Laughing

Comme tu vois, le petit "plaisir" que certains peuvent avoir à "classifier" les informations intellectuelles disponible à nos esprits est une sorte de ségrégation qui peut être dangereuse au niveau des connaissances et qui produisent des confrontations inutiles sur le "cataloguage" de ces onfos. Mieux vaut, à mon sens, se servir du gros bon sens pour éliminer ce qui n'est pas rationnel, c'est à dire "raisonnable" au lieu de "prouvable". Wink


Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Lun 28 Jan 2008 4:28 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut André

Yves a écrit:

Par exemple, la théologie, malgré tous les théories ou concepts qu'on pourrait imaginer, ne peut pas se référer sur l'expérimentation matérielle, pour les valider. À ce moment, elles deviennent de facto des dogmes.


Élie a écrit:
Qu'arrive-t-il si un dogme théologique devient une analogie à une théorie scientifique validée?
Deux exemples très simples :
"Un Dieu en trois personnes différentes est l'analogie d'un proton en trois quarks différents"?
"Dieu est éternel" est une analogie au proton.
Et il y en a plusieurs autres.
Ceux-ci sont des dogmes religieux.
"Le graviton est un vecteur de la gravité"
"Le boson de higgs est le vecteur de la masse du photon."


Quand tu réfères au Dieu Chrétien, un dieu en trois personnes, tu te réfères à une croyance religieuse particulière qui n’a aucune connotation avec Allah, le dieu des musulmans, qui a pourtant les mêmes racines bibliques, et ne tient pas compte des dieux d’autres religions.

Donc la connotation entre ces deux trios (dieu des chrétiens vs trois quarks), est frivole, fantaisiste et similaire, mais ne s’applique qu’à la vision anthropologique du dieu des chrétiens, tandis que les musulmans se refusent à donner une image anthropologique à Allah, et que les autres religions ont des vues sur leurs dieux, tout aussi différentes des chrétiens!
Que fait-on de cette analogie inexistante avec les autres dieux?

Note : Le proton, un baryon, est constitué de deux quarks réunis ensemble par la force forte, le gluon. Mot qui a pour racine anglaise (glue), colle en français. Tu mentionnes que les protons sont éternels, ce qui est faux, car le proton se désintègre en un positron, un neutron et un neutrino. Voir ici

Élie a écrit:
Mieux vaut, à mon sens, se servir du gros bon sens pour éliminer ce qui n'est pas rationnel, c'est à dire "raisonnable" au lieu de "prouvable".


Je suis un adepte du GBS, mais parfois ce GBS s’applique très bien dans des domaines culturels particuliers, mais qu’aussi la culture se fait le porteur de beaucoup de croyances prouvées ou pas, par ceux qui vivent dans cette culture.

Le mot raisonnable dans le sens du GBS est synonyme, et ce mot est aussi associé à la description du GBS.
La science s’appuie sur des preuves matérielles ce qui fait sa force, contrairement aux religions qui s’appuient sur la pensée philosophique, qui est immatérielle. (Dogmes vs lois).
En physique, le raisonnable, le GBS, la morale n’existent pas, seulement la preuve de l’existence ou la réalité de la théorie, du concept ou d’une intuition, est acceptable. Ce
qui différencie grandement les dogmes religieux des lois physiques de la nature.

Les quarks sont des fermions que la théorie du modèle standard décrit, en compagnie de la famille des leptons, comme les constituants élémentaires de la matière.
Voir Wiki ici

P.S. Un grain de sel sur la physique par un profane.


Amicalement

Yves
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 28 Jan 2008 8:09 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Quand tu réfères au Dieu Chrétien, un dieu en trois personnes, tu te réfères à une croyance religieuse particulière qui n’a aucune connotation avec Allah, le dieu des musulmans, qui a pourtant les mêmes racines bibliques, et ne tient pas compte des dieux d’autres religions.


Ah bon!
Dans l'hindouisme, la Trimûrti, trois formes en sanskrit, est la partie manifestée de la divinité suprême qui se fait triple pour présider aux différents états de l'univers.

D'un point de vue historique, la Trimûrti succède à la trinité védique formée d'Agni, Vâyu et Sûrya, les trois aspects du Feu sacrificiel.

Et je ferai remarquer que ces deux "trinités" divines sont beaucoup plus anciennes que la trinité chrétienne. De plus le Allah musulman est une notion beaucoup plus récente que cette notion de trinité chrétienne qui, elle est plus récente que les deux mentionnées plus haut.



Citation:
Donc la connotation entre ces deux trios (dieu des chrétiens vs trois quarks), est frivole, fantaisiste et similaire, mais ne s’applique qu’à la vision anthropologique du dieu des chrétiens, tandis que les musulmans se refusent à donner une image anthropologique à Allah, et que les autres religions ont des vues sur leurs dieux, tout aussi différentes des chrétiens!


Comme tu vois, l'origine de la trinité n'est pas chrétienne et n'est pas anthropologique puisqu'à l'origine elle représente trois aspect du feu sacrificiel; voir
http://fr.wikipedia.org/wiki/Trim%C3%BBrti

pour un début d'information qui est suffisant ici.

Quant à fantaisiste et frivole, je ne vois pas ce qu'ils ont d'identique à similaire; mais de toutes façons ces qualificatifs sont absolument superficiel. D'ailleurs tu le prouves avec la seule comparaison qui justifie ta position, la comparaison avec l'Islam. De cette f^¸con tu appuies mon exposé qui souligne que la religion est le résultat d'une perte de compréhension d'une science antérieure. Et comme l'Islam est apparue 600 ans après la religion chrétienne, la notion de trinité qui datait de millénaires était perdue. Et aujourd'hui, on peut dire que toute notion de religion se perd et est remplacée par les notions scientifiques qui est un retour au source.



Citation:
Que fait-on de cette analogie inexistante avec les autres dieux?


Elle existe chez les plus anciennes religions que veux-tu que je fasse?

Citation:
Note : Le proton, un baryon, est constitué de deux quarks réunis ensemble par la force forte, le gluon...

je ne dirais pas que ces faux, mais c'est définitivement inexact. Un proton est formé de trois quarks et non deux. Deux de ces quarks sont des quarks up de "couleur" différente valant +2/3 et d'un quark down d'une couleur encore différente des deux autres valant -1/3. Donc trois quarks différents les uns des autres, comme je l,ai dit.

Citation:
Tu mentionnes que les protons sont éternels, ce qui est faux, car le proton se désintègre en un positron, un neutron et un neutrino. Voir ici


Et bien j'ai regardé là et j'ai lu qu'il est impossible pour un proton isolé de se désintégrer.
Citation:
Lorsqu'un proton peut se désintégrer au sein d'un noyau par interaction faible, en vertu d'un bilan global d'énergie favorable, il donne trois particules : un positron, un neutron et un neutrino électronique (radioactivité β). C'est impossible pour un proton isolé, car le neutron est déjà plus lourd que le proton.



Maintenant voyons si la durée de vie du proton est éternelle:

Sur le même lien on trouve:

Citation:
Durée de vie Stable (supérieure à 10^30 ans, voire à 10^33ans)


Notons que 10^30 ans est beaucoup plus long que l'âge de l'univers actuel et que 10^33 ans est une éternité plus longue encore. Par contre, cette durée de vie du Proton n'est qu'une durée minimale spéculée. En fait, la durée de vie du proton telle que déduite expérimentalement est supérieure à 5 x 10^32 années; ce qui signifie qu'on ne connait pas cette durée de vie et qu'on n'en connaît que la limite possible la plus courte.

Citation:
En physique, le raisonnable, le GBS, la morale n’existent pas, seulement la preuve de l’existence ou la réalité de la théorie, du concept ou d’une intuition, est acceptable.


La réalité d'une intuition ou d'une théorie est confirmée par une preuve expérimentale. Aussi longtemps que la preuve n'est pas là, la réalité théorique ou intuitive n'existe pas. Par exemple la théorie du graviton n'est pas une réalité scientifique. Si on s'en sert, on se sert d'une dogme scientifique.



Citation:
Ce
qui différencie grandement les dogmes religieux des lois physiques de la nature.


Laughing Laughing

Tu parles des lois physiques de la nature comme si elles étaient la physique. La physique essaie de découvrir ces lois physiques de la nature pour en faire la description; donc la physique n'est pas les lois physiques en question; elle en simplement la recherche.
La religion est l'explication finale et imagée des événements de la nature et ces événements se déroulent en accord avec les lois de la physique de la nature évidemment. Il est normal que l'explication imagée soit une analogie à la réalité.

Citation:
Les quarks sont des fermions que la théorie du modèle standard décrit, en compagnie de la famille des leptons, comme les constituants élémentaires de la matière.


J'ai vu là et:

La théorie des quarks fut imaginée par Murray-Gel-Mann qui a eu le Nobel pour cela en 1969. On l'appele: La théorie quantique des champs, généralisation relativiste de la mécanique quantique, permet quant à elle de décrire les phénomènes où le nombre total de particules n'est pas conservé : radioactivité, fission nucléaire (c'est-à-dire la désintégration du noyau atomique) et fusion nucléaire.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 28 Jan 2008 9:52 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Pour en revenir à :

Citation:
Donc la connotation entre ces deux trios (dieu des chrétiens vs trois quarks), est frivole, fantaisiste ...


Est une interprétation émotive. Les faits réels sont que la structure d'un Dieu en trois personnes différentes est la même que la structure du proton en trois quarks différents. De plus, c'est aussi un fait que Dieu ayant la carctéristique d'éternel est identique au proton dont la carctéristique est "éternel".

Maintenant ajoutons la caractéristique de Dieu le père ou le Allah musulman qui est d'être partout, on remarque que c'est la même caractéristique que celle du photon voyageant à la vitesse de la lumière pour qui les distance sont nulles et le temps est figé. C'est d'ailleurs l'explication de l'histoire du type qui voulait une terre et qui demande à Dieu: "Mon Dieu, toi pour qui un instant est l'éternité et 1 acre est 100 acres, donne-moi un acre."

Il entendit Dieu dire: "attends un instant."


Voici une autre analogie frivole et fantaisiste tirée de la religion:

Dieu a créé Adam; ensuite il l'a endormi pour lui enlever une de ses côtes et créer Eve. Eve est alors un Adam moins une infimne partie de lui-même.

Dans l'histoire de l'univers, il est plus que probable que le neutron soit apparu avant le proton puisque le proton est l'équilibre parfait de ses composants quantiques.

On sait qu'un neutron devient un proton lorsqu'on enlève à l'un des quarks négatifs du neutron, un électron qui est une infime partie de lui-même.

Donc la création du premier Adam de l'histoire de la genèse deviendrait une analogie à la formation du proton à partir du neutron. Laughing Laughing

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.


Dernière édition par Elie l'Artiste le Lun 28 Jan 2008 10:09 pm; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Lun 28 Jan 2008 10:01 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut André


Élie a écrit:
Tu parles des lois physiques de la nature comme si elles étaient la physique. La physique essaie de découvrir ces lois physiques de la nature pour en faire la description; donc la physique n'est pas les lois physiques en question; elle en simplement la recherche.


Je suis d’accord avec toi que la science physique est une recherche méthodique des lois qui régissent la nature. Néanmoins, je suis conscient que cette science est très loin d’avoir tout découvert, mais tous les jours, quelques bribes sont découvertes et s’ajoutent à celles déjà connues, et surtout ce qui est important, aussi chaque jour, les scientifiques peaufinent ces théories et ces lois et souvent les remettent en question.

Élie a écrit:

La religion est l'explication finale et imagée des événements de la nature et ces événements se déroulent en accord avec les lois de la physique de la nature évidemment. Il est normal que l'explication imagée soit une analogie à la réalité.


Je crois que tu erres quand tu écris cela. Pourquoi, hé bien si les religions auraient tout résolu, nous ne serions pas ici pour en discuter et ne vois rien de normal dans ce processus explicatif, qu’un abus de mots pour comparer des pommes avec des oranges, qui n’ont que leur statut de fruit pour les comparer. La religion et la science n’ont rien de comparable, que les mots que l’on utilise pour parler de l’une ou de l’autre, ce qu’on appelle la philosophie.

Le langage de la science est le formalisme mathématique, qui lui transcende la barrière de la communication entre les scientifiques. Les mathématiques, il va de soit, ne sont pas toutes puissantes, mais leur utilisation qui est universelle (terre), permet d’éviter les mots qui la plupart du temps sont traduits différemment selon la culture et la langue utilisée et selon le psyché de chacun.

De plus, les mathématiques ne peuvent à priori, définir tous les paramètres d’une théorie, mais prévenir quelques pièges de la pensée rationnelle. Sa puissance se fait surtout sentir pour, à postériori, quantifier les phénomènes observés.

Tant que la science n’a pas observé de situ et de facto on phénomène quelconque, elle ne peut que théoriser sur sa réalité. Ce que fait la religion.

Amicalement

Yves
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 28 Jan 2008 10:38 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Néanmoins, je suis conscient que cette science est très loin d’avoir tout découvert,


Ce qui ne change pas le fait que les lois de la nature ne sont pas la physique. Wink

Citation:
Je crois que tu erres quand tu écris cela. Pourquoi, hé bien si les religions auraient tout résolu, nous ne serions pas ici pour en discute...


Mais tu sais très bien que les religions ont tout résolu. Elles expliquent tout avec des mystères. Le problème ne survient que lorsque tu demandes : "C'est quoi un mystère?" On y répond en disant "c'est quelque chose que l'on ne comprend pas, mais qui est nécessairement vrai."

On a le même problème avec la science lorsqu'on demande : "C'est quoi la matière noire?" On y répond en disant: "C'est quelque chose que l'on ne comprend pas mais qui est nédessairement vrai."



Citation:
La religion et la science n’ont rien de comparable, que les mots que l’on utilise pour parler de l’une ou de l’autre, ce qu’on appelle la philosophie.


Donc, selon toi, la philosophie est "les mots que l'on emploie pour parler de religion et de science". Je pense que la philo est quelque chose de plus que cela. Laughing

Citation:
De plus, les mathématiques ne peuvent à priori, définir tous les paramètres d’une théorie, mais prévenir quelques pièges de la pensée rationnelle.


J'aimerais bien découvrir les pièges de la pensée rationnelle. Pour moi le raisonnement exact ne comporte pas de piège. Autrement dit la rationnalité objective ne comporte pas de piège; tandis que l'objectivité rationnelle en est plein. Laughing

Citation:
Tant que la science n’a pas observé de situ et de facto on phénomène quelconque, elle ne peut que théoriser sur sa réalité. Ce que fait la religion.


Lorsqe la science observe un phénomène quelconque de visu et de facto la science étudie une "apparence" du phénomène et non la réalité derrière le phénomène. La religion fait la même chose. Laughing

La différence est que la science rationalise le phénomène en explication tandis que la religion "l'objectivise" en mystère qui devient un dogm,e de Foi. Lorsque la science objectivise son raisonnement, elle cré un dogme de foi qui n'est pas mystérieux. Mais parfois, le dogme de Foi non mystérieux en question n'est pas exact.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Mar 29 Jan 2008 1:16 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut André

Plus je discute avec toi, plus tu sembles tout faire pour embrouiller la discussion. Nous avons débuté avec les ovnis, ensuite, la conversation a glissé vers les dessins d’artistes et certaines photos qui semblaient présenter de caractéristiques d’ovnis, et ensuite pour dévier sur les religions et les écrits historiques où tu te plais à faire des analogies plus ou moins évidentes entres les dieux et la science.

Je me demande où nous mène cette conversation. A certains moments, tu te sers des dogmes religieux pour les comparer à la méthode scientifique et à d’autres moments pour la dénigrer.
Je ne crois pas qu’il y a quelques connotations que ce soit entre la science et les religions. S'y référer ou les comparer ne fait qu’embrouiller la conversation sur ces deux domaines.

Les religions traitent de théogonie : (Les dieux, les divinités, panthéon, êtres irréels, surnaturels, etc), tandis que la science physique traite du concret, de chair et de sang, effectif, existant, matérielle, palpable, réelle, sensible, tangible, visible, vraie, mesurable, etc.

Comme de raison tu es libre de discourir sur les religions si tu le désires, mais je ne serai pas là pour en discuter, car tout en respectant les croyances des autres sur ce sujet je suis moi-même agnostique et je privilégie les discussions sur le tangible et le vérifiable. Les discussions théologiques ne m’intéressent peu si ce n’est pas du tout.

De plus, si toi-même, tu ne sembles pas croire aux sciences physiques, j’ai de la difficulté à comprendre, que toi-même, qui proposes une théorie sur la matière sans connaitre le langage privilégié pour en débattre, qu’est le formalisme mathématique ? Comment penses-tu pouvoir convaincre qui que ce soit de ta théorie, si tu refuses d’en discuter avec la science officielle.

Je suis d’accord sur un point, ce corps scientifique ne possède pas toutes les réponses aux innombrables questions qui peuvent surgir d’un cerveau quelconque, mais la méthode scientifique peut aider à résoudre ce genre de questionnement, s’il est du domaine du réel.

Je ne crois pas que la théologie et la philosophie puissent résoudre un problème d’ordre physique. Si c’était le cas, il y a longtemps que nous serions informés des solutions, et de plus si ces religions étaient aussi efficaces que tu sembles le concevoir, les civilisations auraient survécu aux ravages du temps et n’auraient pas disparu, considérant que les dieux sont omniscients

En conséquence, les préceptes religieux ne peuvent résoudre les problèmes d’ordre physique.
Cependant, la science apporte tous les jours des solutions technologiques aux besoins physiques humains. La science n’est pas l’omniscience, elle est grevée des défauts et des qualités humaines. Comme je le répète souvent la science appartient à tous les humains et libre à chacun d’eux d’en abuser ou d’en faire un outil de développement pour l’humanité.
Chaque technologie doit subir l’usure du temps et c’est pour cela que celle-ci évolue constamment.

Il me semble que je tombe dans le même piège que les religieux, le prosélytisme, tendance que je déteste profondément.

Mais pour me dédouaner, je ne suis ni un religieux ni un scientifique, ne possédant aucun diplôme, dans aucun domaine spécifique. Seulement un gérant d’estrade qui essaie de comprendre comment personnellement je fonctionne. Twisted Evil Very Happy Wink

Amicalement

Vinety
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 29 Jan 2008 7:46 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Plus je discute avec toi, plus tu sembles tout faire pour embrouiller la discussion


Laughing Laughing Laughing C'est également l'impression que j'ai eu quand j'ai écrit mes derniers messages. Embarassed

Mais comme tu disais, nous sommes bons pour parler de tout et de rien. Wink

Citation:
où tu te plais à faire des analogies plus ou moins évidentes entres les dieux et la science.


Disons que cela ne me plaît pas outre mesure. Ça me dérange beaucoup plus que cela me plaît. Et justement parce qu'elles sont plus que moins évidentes. Rolling Eyes

Citation:
A certains moments, tu te sers des dogmes religieux pour les comparer à la méthode scientifique et à d’autres moments pour la dénigrer.


C'est un peu "généraliser" mais cela signifie à la base que, pour moi, rien n'est sacré. Wink

Citation:
Je ne crois pas qu’il y a quelques connotations que ce soit entre la science et les religions. S'y référer ou les comparer ne fait qu’embrouiller la conversation sur ces deux domaines.


"Je ne crois pas " est une profession de Foi. Laughing Mieux vaut douter et revérifier la possibilité et c'est ce que j'essais de provoquer. De plus, lorsqu'on ne croit plus, cette recherche éclaircit beaucoup plus qu'elle n'embrouille. Enfin, pour moi qui ne crois jamais rien.

Citation:
Les religions traitent de théogonie : (Les dieux, les divinités, panthéon, êtres irréels, surnaturels, etc), tandis que la science physique traite du concret,...


D'accord; mais même en physique on explique souvent par "analogies". Les trains en mouvement, les asenseurs en chute libre, les patineuses qui virevoltent. etc...C'est une façon d'expliquer le concret. C'est aussi une façon de garder un savoir; par exemple l'histoire de la pomme de Newton. Est-ce que tu crois que Newton a reçu une pomme sur la tête? Moi,non. Et je ne crois pas non plus que Éve a croquer une pomme défendue. Laughing Wink



Citation:
Comme de raison tu es libre de discourir sur les religions si tu le désires, mais je ne serai pas là pour en discuter...


je ne discoure pas sur les religions, je fais un parallèle entre les données de "connaissances" qu'elles proposent et celles proposées par la science actuelle.
Tu réagis comme le vice-président des sceptiques du Québec qui n'avait plus d'objection à prédenter sauf l'affirmation gratuite "C'est impossible!" Et il a changé de table pour s'assoir avec quelqu'un d'autre. Laughing Laughing

Citation:
respectant les croyances des autres sur ce sujet je suis moi-même agnostique et je privilégie les discussions sur le tangible et le vérifiable.


Premièrement, ce n'est pas une "croyance" pour moi, puisque je ne crois en rien. Quant au tangible et au vérifiable, nous disposons de tous les anciens textes et de tous les rapports scientifiques. Que demander de plus?

Que tu sois sceptique en matière de metaphysique et de religion, et que tu sois convaincu que l'absolu soit inconnaissable est simplement les qualificatifs indispensables à une discussion entre nous deux. Être agnostique présente des responsabilités tout comme être athée, croyant ou autre. Wink



Citation:
Comment penses-tu pouvoir convaincre qui que ce soit de ta théorie, si tu refuses d’en discuter avec la science officielle.


Ce n'est pas moi qui refuse; ce sont eux. Laughing D'ailleurs je n'ai personne à convaincre de ma théorie. Par contre, ta question indique que tu crois que tous le monde (le "qui que ce soit" dont tu parles) professe une Foi aveugle à la science officielle. Ce qui me semble une inexactitude flagrante.
Je crois plutôt que tout le monde est conscient que la science officielle comporte des lacunes et professe parfois des affirmations qui ne sont pas du tout prouvées scientifiquement. Il ne suffit de mentionner que le graviton et le boson de Higgs entre plusieurs autres choses. Je ne pense donc pas que je doive convaincre les scientifiques pour quelque raison que ce soit.
La science a ses mérites et je les reconnais au point de déterminer ce qui me semble être ses lacunes. De sorte que tu as raison, je ne "crois" pas à la science, mais je "comprend" ce qu'elle décrit. Ce que je ne comprends pas de la science ou que je trouve illogique, je le "critique" et je le remets en question. Et je crois que la majorité de tous les "qui que ce soit" font comme moi. Wink

Citation:
Je suis d’accord sur un point, ce corps scientifique ne possède pas toutes les réponses aux innombrables questions qui peuvent surgir d’un cerveau quelconque, mais la méthode scientifique peut aider à résoudre ce genre de questionnement, s’il est du domaine du réel.


C'est pourquoi il n'est pas scientifique de dire que c'est irréel aussi longtemps que cela n'a pas été prouvé soit réel ou irréel. La preuve n'est pas indispensable que d'un seul côté en science et l'irréalité d'une chose n'est pas dépendante des émotions opu des "convictions". Tu le sais très bien. Wink





Citation:
Je ne crois pas que la théologie et la philosophie puissent résoudre un problème d’ordre physique. Si c’était le cas, il y a longtemps que nous serions informés des solutions,


Les problèmes d'ordre physique n'existent pas; les problèmes sont tous d'ordre conceptuels. Ce qui nous rapproche beaucoup des solutions conceptuelles p^lutôt que de poser la question à un "outils". Laughing

Quant au " il y a longtemps que..." Je me demande sur quoi tu peux baser cette affirmation? Est-ce que tu connais les événements réels qui datent de 225,000 ans??? Moi pas; je n'en ai que des réçits. Wink

Citation:
si ces religions étaient aussi efficaces que tu sembles le concevoir


La seule efficacité que je pourrais allouer aux anciennes religions serait d'avoir protégé et garder une connaissance immémoriale en professant une Foi aveugledans des analogies contenant ces données de connaissances.

Citation:
les civilisations auraient survécu aux ravages du temps et n’auraient pas disparu,


Puisque notre civilisation, avec sa science actuelle , selon toi, est tellement suprérieure à la science des anciennes civilisations, il va sans dire que tu crois que notre civilisation ne peut pas disparaître. C'est bien ça, n'est-ce pas? Sinon , ton objection ne tient pas.

Citation:
considérant que les dieux sont omniscients



Ca, c'est une profession de Foi que même les Dieux ne croyaient pas. Lorsqu'ils voulaient s'assurer d'une info scientifique, ils demandaient à leur spécialiste, détenant toutes leurs connaissances, qui s'appelait, chez les sumériens, Enki. Laughing

Citation:
En conséquence, les préceptes religieux ne peuvent résoudre les problèmes d’ordre physique.


Essaie un Dieu en trois personnes. Le premier est "l'être" , le deuxième est "l'esprit"(ou le quantique) et le troisième est "le corp" (ou la matière) Cela devrait expliquer quelque chose sur la nature de ce qui existe. Laughing



Citation:
Cependant, la science apporte tous les jours des solutions technologiques aux besoins physiques humains.


Entièrement d'accord avec toi; mais remarque que je viens tout juste d'apporter une solution à un besoin psychique humain. C'est déjà pas mal non plus. Laughing

Citation:
Comme je le répète souvent la science appartient à tous les humains et libre à chacun d’eux d’en abuser ou d’en faire un outil de développement pour l’humanité.
Chaque technologie doit subir l’usure du temps et c’est pour cela que celle-ci évolue constamment.


Good! Donc tu nous promets un jours des voitures parfaitement sécuritaires pour les passager même si ells se déplaceront à des vitesse aujourd'hui impossible. C'est déjà là formidable et nous aurons alors une dette envers la technologie, c'est indiscutable. Le seul point noir est que la technologie ne pourra pas éliminer les irresponsables qui conduisent en état d'ébriété ou drogués qui se fiche complètement de la vie des autres humains. La technologie évolue constamment; mais elle ne fait pas évoluer l'humain lui-même malheureusement. Rolling Eyes

Citation:
Seulement un gérant d’estrade qui essaie de comprendre comment personnellement je fonctionne.


Ouais! Et toute l'estrade est pleine de gérant comme toi qui font exactement la même chose. Même que parfois, ils échangent leurs idées entre eux sur un pied d'égalité car ils sont tous "gérants" et même les "spécialistes" perdent leur titre dans l'estrade; ils deviennent "gérants" eux-aussi. C'est quand même formidable non? Laughing Laughing Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Mar 29 Jan 2008 9:32 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut André

Je suis presque en accord avec tout ce que tu as écris. Je m'attarderai que sur quelques points qui vont me chercher.

André a écrit:

Good! Donc tu nous promets un jour des voitures parfaitement sécuritaires pour les passagers même si elles se déplacent à des vitesses aujourd'hui impossible. C'est déjà là formidable et nous aurons alors une dette envers la technologie, c'est indiscutable. Le seul point noir est que la technologie ne pourra pas éliminer les irresponsables qui conduisent en état d'ébriété ou drogués qui se fiche complètement de la vie des autres humains. La technologie évolue constamment; mais elle ne fait pas évoluer l'humain lui-même malheureusement.


Je te fais remarquer, que tout ce que tu as écrit ci-haut, est de toi et toi seul est responsable des mots que tu as employés pour décrire une situation hypothétique de l’évolution technologique des voitures et de leur utilisation.

Les irresponsables dont tu parles seront toujours là pour nous empoisonner la vie et pour toutes sortes de raisons. Les concepteurs ne sont jamais responsables de l’utilisation de leurs bidules, que pourraient faire de tels individus. Ce sont les citoyens qui se font les promoteurs de lois pour freiner les ardeurs des irresponsables.

Je ne suis d’accord que l’humain n’évolue pas au rythme de la technologie, du moins de visu, mais il évolue surement, mais nous ne pouvons le constater étant dans le bocal, et surtout que les évolutions sont rarement perceptibles durant notre séjour sur terre, à notre échelle temporelle et humaine.

André a écrit:
Tu réagis comme le vice-président des sceptiques du Québec qui n'avait plus d'objection à présenter sauf l'affirmation gratuite "C'est impossible!" Et il a changé de table pour s'assoir avec quelqu'un d'autre.


Là, tu as piqué ma curiosité et si tu le veux, j’aimerais que tu précises un peu plus sur ta citation. Quel était le sujet qui était discuté pour créer cet incident ?

P.S. Peut être que ton scepticisme était perçu comme étant du négationnisme, ce qui a peut être débalancé ce cher monsieur, vice-président des sceptiques? Very Happy Very Happy Cool

Amicalement

Yves
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 30 Jan 2008 1:30 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Je ne suis d’accord que l’humain n’évolue pas au rythme de la technologie, du moins de visu, mais il évolue surement, mais nous ne pouvons le constater étant dans le bocal, et surtout que les évolutions sont rarement perceptibles durant notre séjour sur terre, à notre échelle temporelle et humaine.


Là, je ne sais pas si tu parles d'évolution physique ou morale. L'évolution physique est discernable assez facilement. Les hommes d'aujourd'hui ne sont pas physiquement comme les hommes d'il y a 100 ans ou 200 ans. Il ne suffit que de regarder des photos du début du 20e siècle. Par contre, moralement, il n'y a pas grand chose de changer sauf l'aspect "politically correct" de ce qui était auparavant "immoral".

D'un autre côté, si tu nous promets que les irresponsables seront toujours là, il n'y a pas d'attente à avoir, notre civilisation disparaîtra certainement. Donc, l'argument que tu apportais n'est plus valable. Car à ce moment-là, la technologie n'est pas une garantie de la survie.

Citation:
Là, tu as piqué ma curiosité et si tu le veux, j’aimerais que tu précises un peu plus sur ta citation. Quel était le sujet qui était discuté pour créer cet incident ?


Il a laissé tombé lorsque je lui ai présenté la liste des patriarches versus le tableau périodique. (Ce que je t'ai mentionné par e-mail) La coïncidence entre le Technétium et Nemrod, après les coïncidence précédantes, ont eu raison de ses arguments. Il a réagit de la seule façon qu'il lui restait, la retraite. Par contre, comme notre échange ne s'était faite que devant deux autres personnes parmis tout le groupe qui était présent, il a évité d'apporter la discussion devant tout le monde, voyant bien la non consistence de ses arguments. Les deux autres personnes présentes à notre table ont été amusées par sa réaction. Wink

Citation:
P.S. Peut être que ton scepticisme était perçu comme étant du négationnisme, ce qui a peut être débalancé ce cher monsieur, vice-président des sceptiques?


Je lui ai présenté tout cela de façon positive en soulignant l'incongruité des coïncidences. Lui, il cherchait des arguments pouvant démolir la proposition. Il s'est contenté de dire qui fallait qu'il aille au petit coin en enrevenant il m'a mentionné que le plancher de la salle de toilette était fait de carrés blancs et de carrés noirs. Et qu'avec ces carrés, il pouvait découvrir toutes sortes de coïncidences que je ne pourrais réfuter. Je lui ai demandé s'il y avait un carré rouge, tout seul, qui ressortait du dessin formé sur le plancher. C'est là qu'il est allé s'assoir ailleurs. Crying or Very sad


Je vais te donner les mêmes infos pour éptouver ton scepticisme. Et comme de comparer la liste des Patriarches Bibliques avec le tableau périodique est un travail assez long que tu ne feras probablement pas, je vais le faire moi-même. Et tu peux te sauver un tas de travail en allant vérifier sur mon site la partie intitulée:

"La science et la Bible"
Ne me dis pas que je cache mes infos par peur et que j'en parle simplement pour me rendre intéressant. Rolling Eyes Voici le lien:

http://www.arapao.org/?EC41E3ED-1090-4E77-9A71-5BB5723A038A

Tu verras que cela est plus intéressant que moi. Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 01 Fév 2008 3:13 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Comme tu peux voir Yves, de présenter une possibilité que la Bible puisse contenir des données scientifiques ne fait pas un remu-ménage dans la société ou dans la science comme tu le disais.

La réalité est que la majorité contourne les données et n'osent pas en parler.

Et comme c'est toi qui a demandé l'information, il est facile de voir que tu sembles éviter le sujet après avoir insisté pour le connaître. Et ce, après, au préalable, l'avoir qualifié de frivole et je ne sais plus quoi. Laughing Laughing

Remarque que cela peut être un peu long de vouloir trouver une objection valable; j'y ai mis plusieurs années. Laughing Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.


Dernière édition par Elie l'Artiste le Dim 03 Fév 2008 1:24 pm; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 03 Fév 2008 1:15 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Il y a aussi une autre façon de voir le problème de données scientifiques qui se trouveraient dans la Bible; c'est que:

1) La science ne veut absolument pas que ce soit le cas.

2)La religion ne veut absolument pas que ce soit le cas.

Alors que reste-t-il de toutes nos "convictions" si c'est effectivement le cas? Rolling Eyes Rolling Eyes

ET je dois le dire:

Cà l'est!

Tout ce qui reste à faire pour défendre les deux "convictions" nommées plus haut est de qualifier ce "fait" de frivolité élucubratoire et d'adopter, une fois de plus, la profession de "psychologue amateur" en disant que ce sont des "interprétations" répondant à un "désirs" inconscient. Laughing Laughing

Mais quand on est rendu à employer cet argument-là, c'est qu'on n'a pas d'arguments. Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Dim 03 Fév 2008 11:16 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Il y a aussi une autre façon de voir le problème de données scientifiques qui se trouveraient dans la Bible; c'est que:

1) La science ne veut absolument pas que ce soit le cas.

2)La religion ne veut absolument pas que ce soit le cas.

Alors que reste-t-il de toutes nos "convictions" si c'est effectivement le cas? Rolling Eyes Rolling Eyes

ET je dois le dire:

Cà l'est!

Tout ce qui reste à faire pour défendre les deux "convictions" nommées plus haut est de qualifier ce "fait" de frivolité élucubratoire et d'adopter, une fois de plus, la profession de "psychologue amateur" en disant que ce sont des "interprétations" répondant à un "désirs" inconscient. Laughing Laughing

Mais quand on est rendu à employer cet argument-là, c'est qu'on n'a pas d'arguments. Wink

Amicalement

André Lefebvre



André a écrit:

Là, je ne sais pas si tu parles d'évolution physique ou morale. L'évolution physique est discernable assez facilement. Les hommes d'aujourd'hui ne sont pas physiquement comme les hommes d'il y a 100 ans ou 200 ans. Il ne suffit que de regarder des photos du début du 20e siècle.


Salut André

Je suis désolé de ne pas t’avoir répondu plus rapidement, et il y a une raison, la lenteur avec laquelle le forum réagissait à mes postes et je n’avais tout simplement pas eu les informations sur mon écran. Je les ai vus fortuitement en fouinant sur les propos que les membres échangent entre eux, et je viens tout simplement de les lire.

André a écrit:
Par contre, moralement, il n'y a pas grand chose de changer sauf l'aspect "politically correct" de ce qui était auparavant "immoral".


Ton commentaire est en contradiction directe avec Rock qui prétend que les informations morales font parti de notre code génétique et sont transmises à travers les générations. Qui croire? Personnellement, je crois que les codes moraux sont enseignés par les générations d’une même culture, qui se les transmettent d’une génération à l’autre. Les codes moraux peuvent changer selon les circonstances qui changent le tissu d’une même civilisation. Ton commentaire est une question d’opinion, et ne peut servir de référence et cependant me prouve que cette morale peut effectivement changer selon les besoins du moment. Et de plus, les codes moraux ne sont pas universels, en ce sens que chaque culture ou civilisation a des codes moraux très différents les uns des autres qui parfois se contredisent, ce qui amène des guerres de religion, dont l’humanité a tant souffert.

André a écrit:
D'un autre côté, si tu nous promets que les irresponsables seront toujours là, il n'y a pas d'attente à avoir, notre civilisation disparaîtra certainement. L’argument que tu apportais n'est plus valable. Car à ce moment-là, la technologie n'est pas une garantie de la survie


Je maintiens mon opinion, chaque jour nait un futur irresponsable, pour peut-être dix autres qui le seront (responsables). Je n’ai pas de statistiques à cet égard, mais les prisons sont là pour prouver mon dire. Je ne crois pas que ce soit une raison pour que notre civilisation disparaisse, mais je crois qu’elle disparaitra quand même, à cause de l’exploitation exponentielle des nos richesses naturelles, minéraux, eaux, énergie fossile, etc.

La plupart des civilisations qui ont disparu, l’on été parce qu’ils n’avaient plus accès à des produits essentiels à leur survie ou parce que les puissants n’avaient plus la confiance du peuple ou par des guerres de croyances, ou par la conquête, etc. Comme, tu vois, cela a été rarement le cas de quelques irresponsables (scientifiques) ou si peu.

Si j’ai mentionné la technologie comme planche de salut, car sans elle notre civilisation va disparaitre, mais elle n’est pas une garantie de survie je te l’accorde. Je ne crois pas non plus, qu’un retour à l’âge de pierre est une solution envisageable, même avec les meilleures intentions du monde et un retour à un code moral des plus sophistiqué. Un code moral religieux, est je crois, le meilleur moyen de faire des guerres fratricides. L’histoire est là pour nous l’enseigner. L’Internet est plein de haines envers l’Islam et de même l’intégriste islamique envers la chrétienté, base religieuse de notre civilisation occidentale.

Concernant ta théorie sur les coïncidences du tableau périodique et la genèse, je suis quasiment du même avis que ce monsieur des sceptiques dont tu parles. Certaines incongruités des coïncidences peuvent nous ébranler pour un certain moment, mais je me demande où cela nous mène-t-il ? Si la genèse était un microcosme de la chimie et de la physique qui s’en suit, pourquoi, cette connaissance n’a pas été découverte avant 1869 :

Citation:
Dmitri Ivanovitch Mendeleïev chimiste russe, est né le 8 février 1834 à Tobolsk (Sibérie, Russie). Il meurt le 2 février 1907 à Saint-Pétersbourg.
Mendeleïev travailla sur la classification périodique des éléments, publié en 1869. Il déclara que les éléments chimiques pouvaient être arrangés selon un modèle qui permettait de prévoir les propriétés des éléments non encore découverts

http://www.science.gouv.fr/index.php?qcms=decouverte,view,2420,,158,7,,,,

Je vois cette théorie de la même façon que je vois les centuries de Nostradamus, né Michel de Nostredame (14 décembre 1503 à Saint-Rémy-de-Provence. Embarassed

P.S. Je suis désolé de te contredire, mais il faut te rappeler que je suis un bien mauvais juge sur cette question, et que d’autres sont peut-être d’avis différents.

Amicalement

Yves
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 04 Fév 2008 12:36 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Et de plus, les codes moraux ne sont pas universels, en ce sens que chaque culture ou civilisation a des codes moraux très différents les uns des autres qui parfois se contredisent, ce qui amène des guerres de religion, dont l’humanité a tant souffert.


Les pires sont ceux qui ont fait disparaître leurs codes moraux et n'en ont plus.

Citation:
Je ne crois pas non plus, qu’un retour à l’âge de pierre est une solution envisageable, même avec les meilleures intentions du monde et un retour à un code moral des plus sophistiqué.


Tu identifies un drôle de choix: Un retour à l'âge de pierre ou continuer sans moralité. Il y a quelque chose que je n'ai pas saisis, certainement.

Citation:
Certaines incongruités des coïncidences peuvent nous ébranler pour un certain moment, mais je me demande où cela nous mène-t-il ? Si la genèse était un microcosme de la chimie et de la physique qui s’en suit, pourquoi, cette connaissance n’a pas été découverte avant 1869 :


Encore un détail que je ne comprends pas: pourquoi 1869??? Comment peux-tu être d'accord avec lui, il a donné une opinion n'ayant aucun sens pour se désister? Remerque que c'est la seule chose qu'il pouvait faire.

Quant à : "Où cela nous mène-t-il? C'est que tu n'as pas porté attention à ce que j'ai dit précédemment. Cette science n'est pas une sciencede la chimie; elle est une science de tout. Non seulement ses principes dirigent la chimie, mais ils dirigent toutes les autres sciences incluant l'obstétrique et la psycho. Cela nous mènerait donc à diriger nos recherches; je l'ai déjà expliqué plus haut. Mais j'ai aussi expliqué que ni la science ni la religion ne sont intéressés à admettre cette science; parce que tous les deux seraient obliger de faire des concessions sur leur "prestige" individuels.



Citation:
Si la genèse était un microcosme de la chimie et de la physique qui s’en suit, pourquoi, cette connaissance n’a pas été découverte avant 1869


Cette question est inutile; parce que: si la Genèse est un microcosme de la chimie (en fait elle en est une description de son évolution et non un microcosme) c'est que cette connaissance à été découverte bienb avant 1869.

Citation:
Je vois cette théorie de la même façon que je vois les centuries de Nostradamus,


Ce n'est pas unethéorie c'est une description de coïncidences trop nombreuses et trop exactes. Je ne savais pas que tu avais étudié les centuries de Nostradamus????

Citation:
P.S. Je suis désolé de te contredire, mais il faut te rappeler que je suis un bien mauvais juge sur cette question, et que d’autres sont peut-être d’avis différents.


Encore quelque chose que je ne comprends pas. Comment eoux-tu me contredire si tu ne te trouves pas apte à juger sur cette question???Normalement, en n'étant pas apte à juger, il ne te serait qu'à être apte à être surprit des coïncidences et checher à vérifier pour t'en faire une opinion si cela t'intéresse. Pas de te faire une opinion tout en n'étant pas apte.

En tous les cas, Il vaut mieux laisser le sujet ouvert pour ceux qui voudraient trouver des "preuves" que les coïncidences n'existent pas.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Mar 05 Fév 2008 9:41 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie a écrit:
Je lui ai présenté tout cela de façon positive en soulignant l'incongruité des coïncidences. Lui, il cherchait des arguments pouvant démolir la proposition.


Je comprend maintenant d'ou vient cette façon de discuter chez les sdq.
La prochaine étape que tu n'a sans doute pas subit est l'insulte et le dénigrement comme dans "les casseurs de zozos" mots employés par Cyrille Barette pour les décrire.
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Mer 06 Fév 2008 2:39 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut André

Citation:
Citation:
Et de plus, les codes moraux ne sont pas universels, en ce sens que chaque culture ou civilisation a des codes moraux très différents les uns des autres qui parfois se contredisent, ce qui amène des guerres de religion, dont l’humanité a tant souffert.

Citation:

Les pires sont ceux qui ont fait disparaître leurs codes moraux et n'en ont plus.


De qui parles-tu?

Citation:
Citation:

Je ne crois pas non plus, qu’un retour à l’âge de pierre est une solution envisageable, même avec les meilleures intentions du monde et un retour à un code moral des plus sophistiqué.


Citation:

Tu identifies un drôle de choix: Un retour à l'âge de pierre ou continuer sans moralité. Il y a quelque chose que je n'ai pas saisis, certainement.


Je veux bien te lire avec patience pour que tu me définisses en détail, ce que serait d’après toi un code moral idéal à adopter. L’âge de pierre est pour moi, un temps où les hommes étaient tellement préoccupés par la survie, que leur code moral était surtout basé sur les besoins primaires vitaux de tous les jours. Je ne sais pas réellement à quoi ressemblait leur code moral, s’ils en avaient un, mais il était surement moins sophistiqué que ceux d’une civilisation complexe comme la nôtre, où il y a une multitude de codes moraux associés à chaque culture, et on sait combien il y en a. Je suis très intéressé par ta réponse.

Le livre de Christian Magnan : La science sans foi ni loi, peut te faire comprendre ce qu’il entend par ce titre. Sa vision de la science correspond à la mienne. À toi de le lire.

Citation:
Citation:

Certaines incongruités des coïncidences peuvent nous ébranler pour un certain moment, mais je me demande où cela nous mène-t-il ? Si la genèse était un microcosme de la chimie et de la physique qui s’en suit, pourquoi, cette connaissance n’a pas été découverte avant 1869
:

Citation:
Encore un détail que je ne comprends pas : pourquoi 1869??? Comment peux-tu être d'accord avec lui, il a donné une opinion n'ayant aucun sens pour se désister? Remarque que c'est la seule chose qu'il pouvait faire.

Quant à : "Où cela nous mène-t-il? C'est que tu n'as pas porté attention à ce que j'ai dit précédemment. Cette science n'est pas une science de la chimie; elle est une science de tout. Non seulement ses principes dirigent la chimie, mais ils dirigent toutes les autres sciences incluant l'obstétrique et la psycho. Cela nous mènerait donc à diriger nos recherches; je l'ai déjà expliqué plus haut. Mais j'ai aussi expliqué que ni la science ni la religion ne sont intéressées à admettre cette science; parce que tous les deux seraient obligés de faire des concessions sur leur "prestige" individuel.


!869 est l’année où Mendeleïev a publié son tableau périodique des éléments.
La science dont tu parles, celle reliée au livre de la genèse est à mon point de vue complètement tiré par les cheveux et ne rime à rien du tout, si ce n’est que les noms et les évènements de la genèse, reliés aux éléments chimiques seulement publiés en 1869,et si je me donnais la peine, je pourrais faire le même exercice, en utilisant ma généalogie personnelle.

Je ne comprends pas que le prestige de ceux que tu mentionnes pourrait être affecté par cette connotation improuvable. La chimie s’accommode très bien avec le tableau connu des éléments et la religion a ses propres dogmes qui lui siéent très bien aussi.

C’est une grande prétention de penser que cette science peut régler toutes les inconnues qui demeurent dans toutes les sciences humaines. Nous n’aurions qu’à nous assoir sur notre derrière et attendre que la faucheuse vienne mettre fin à notre dégout de la vie, car il n’y aurait plus de mystère et de questionnement sur la nature et la vie. Plus rien pour nous exciter, que l’attente de la mort. Vision apocalypse s’il en est une. Les hommes ne sont pas des purs esprits et tant mieux. Les hommes vivent d’espoir de jours meilleurs et de projets de vie.

Il y a plus de suicide chez les gens riche et blasé que chez le pauvre qui doit se battre tous les jours pour survivre. Et cela, au prorata des riches/pauvres.

Citation:
Citation:

Si la genèse était un microcosme de la chimie et de la physique qui s’en suit, pourquoi, cette connaissance n’a pas été découverte avant 1869

Citation:

Cette question est inutile; parce que: si la Genèse est un microcosme de la chimie (en fait elle en est une description de son évolution et non un microcosme) c'est que cette connaissance à été découverte bienb avant 1869.


Voir commentaire plus haut.


Citation:
Citation:
Je vois cette théorie de la même façon que je vois les centuries de Nostradamus,


Citation:
Ce n'est pas une théorie c'est une description de coïncidences trop nombreuses et trop exactes. Je ne savais pas que tu avais étudié les centuries de Nostradamus????


Citation:
P.S. Je suis désolé de te contredire, mais il faut te rappeler que je suis un bien mauvais juge sur cette question, et que d’autres sont peut-être d’avis différents.


Cette réponse est tout simplement une réponse polie, pour ne pas te répondre réellement ce que j’en pensais. Mais puisque tu m’as poussé dans mes derniers retranchements, tu as maintenant ma réponse. Je n’ai pas étudié les centuries de Nostradamus, mais selon les exégètes et de ce que j’en ai lu, me suffise pour comprendre qu’ont peut leur donner l’interprétation qu’on veut, sans se mouiller, car aucune d’elles ne sait jamais vérifiées.

Citation:
Citation:
Encore quelque chose que je ne comprends pas. Comment eoux-tu me contredire si tu ne te trouves pas apte à juger sur cette question???Normalement, en n'étant pas apte à juger, il ne te serait qu'à être apte à être surprit des coïncidences et chercher à vérifier pour t'en faire une opinion si cela t'intéresse. Pas de te faire une opinion tout en n'étant pas apte.

Citation:

En tous les cas, Il vaut mieux laisser le sujet ouvert pour ceux qui voudraient trouver des preuves" que les coïncidences n'existent pas.


Les coïncidences que tu mentionnes sont de toi, tout comme les coïncidences qu’on pourrait accordées aux centuries de Nostradamus. C’est à ceux qui trouvent ces coïncidences d’en démontrer la validité. Ceux qui les lisent ne sont pas impliquer outre mesure que de dire qu’ils sont d’accord ou pas, et c’est-ce que je fais présentement.


Réponse à rock

Élie a écrit:
Je lui ai présenté tout cela de façon positive en soulignant l'incongruité des coïncidences. Lui, il cherchait des arguments pouvant démolir la proposition.


André, si tu n’es pas capable de défendre ta position et que tes arguments sont faibles et pas démontrables, tu n’as que t’en prendre à toi-même et non à celui qui te lit et discute avec toi.
Si j’étais d’accord, je serais le premier à te l’indiquer, ce que je fais quand je le suis.

Rock a écrit:
Je comprend maintenant d'ou vient cette façon de discuter chez les sdq.
La prochaine étape que tu n'a sans doute pas subit est l'insulte et le dénigrement comme dans "les casseurs de zozos" mots employés par Cyrille Barette pour les décrire.


La façon de discuter des sceptiques du Québec est maintenant très saine. On n’y retrouve plus d’ad hominem et d’insultes scatologiques qui étaient la norme autrefois. Mais, dire franchement son opinion n’est pas du dénigrement, au contraire, cela permet de clarifier les relations entre forumers. Et si par hasard, quelqu’un commet une erreur, ce qui est humain, il peut toujours se rétracter devant une preuve en béton.

P.S. Quand on est tous d’accord sur un sujet donné, il n’y a personne pour apporter des arguments contraires, et la discussion se termine très rapidement. Si un forumer ne peut défendre sa position, il ne peut prétendre au respect de personne. A chacun le loisir d’en discuter ou pas. Personne n’est obligé d’écrire ou d’apporter son opinion. Chacun est libre de le faire selon son bon plaisir. Vaincre sans péril est vaincre sans gloire.

Amicalement

Vinety
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 06 Fév 2008 4:03 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
De qui parles-tu?


Je parles de ceux qui ont fait disparaître leur codes moraux.

Citation:
Je veux bien te lire avec patience pour que tu me définisses en détail, ce que serait d’après toi un code moral idéal à adopter.


KJe ne parle pas de cela, je parle du choix que tu propose.

Citation:
Je suis très intéressé par ta réponse


Même si on bifurque du sujet , il est intéressant d'essayer de comprendre la situations des "hommes de l'âge de pierre". Premièrement leur environnement demandait que la survie de chacun exige l'implication de tous les membres de la tribu ou du clan. Ce qui a nécessairement développer un sens de responsabilité individuelle face au groupe. Déjà ce code moral est contraire au nôtre, où nous sommes placé dANS LA SITUATION DE "TIRER NOTRE ÉPINGLE DU JEU" AU DÉPEND DES AUTRES.
C'était évidemment beaucoup moins sophistiqué qu'aujourd'hui.


Citation:
Sa vision de la science correspond à la mienne. À toi de le lire.


Ne me dis pas qu'il a plagié tes idées???

Citation:
La science dont tu parles, celle reliée au livre de la genèse est à mon point de vue complètement tiré par les cheveux et ne rime à rien du tout, si ce n’est que les noms et les évènements de la genèse, reliés aux éléments chimiques seulement publiés en 1869,et si je me donnais la peine, je pourrais faire le même exercice, en utilisant ma généalogie personnelle.


Évidem,ment que tu pourrais faire la même chose avec ta généalogie personnelle. Tu prends un de tes arrières grand-père X90 et tu raconte que le Seigneur lui a enlevé une côte pour former ton arrière grand-mère X90.

Ensuite tu recommence encore avec le même arrière grand-père en lui donnant une autre femme et tu nomme deux de ses fils dont l'ainé élimine le puiné du tableau ensuite tu nommes quelques descendants de cette lignée (mais pas plus que neuf, sinon ça ne fonctionne pas).

Le troisième pas est de reprendre encore, toujours le même arrière grand père et là, tu commence à nommer tes vrais ascendants. Mais n'oublie pas que le 39e doit être une hommes "pas naturel" parce que c'est lui qui doit correspondre au seul élément "pas naturel" de la liste.

De plus il faut que tu t'arrange pour que ta lignée s'arrête à l'uranium 238 parce que sinon, cela ne marchera pas non plus.

Si tu réussis tout ça,

Ton premier arrière grand-père, lorsque tu l'aura mentionné la première fois représentera la transformation du neutron en proton en éjectant un électron ce qui résulte comme tu le sais en atome d'hydrogène.

Lorsque tu reprendra ta généalogie avec toujours le même grand-père devenu atome d'hydrogène, tu lui donnera une autre femme (neutron) ce qui pruira un atome de deutérium. Là arrive deux autres mâles enfants soit deux particules de plus dont l'un travaille le sol et l'autre rêve au champ en gardant des mouttons. Donc un "positif" et un "neutre" . Aussi bien dire un proton et un neutron additionnel ce qui donne de l'Hélium4. Le neutron est éliminé (Abel) et nous restons avec de l'hélium3 qui produit quelques autres éléments.

Et finalement, tu reprendra ta généalogie une troisième fois avec le même arrière grand-père pour donner ta vraie lignée comme la lignée des éléments à partir du Bore jusqu'à l'uranium et tu auras réussit à transposer ta lignée sur le tableau périodique. Félicitation! Mais je me demande vraiment si tu est capable de faire celaé Excuse-moi d'en douter un peu.

Ton objection avec tes ancêtres n'est pas sérieuse. Par contre elle est aussi valable que les tuiles de la chambre de bain du vice président des sceptiques.

Citation:
Je ne comprends pas que le prestige de ceux que tu mentionnes pourrait être affecté par cette connotation improuvable. La chimie s’accommode très bien avec le tableau connu des éléments et la religion a ses propres dogmes qui lui siéent très bien aussi.


1) Les savants actuels ne veulent pas considérer la possibilité qu'une science aussi importante que la nôtre actuellement aie pu exister au début de notre civilisation; malgré les nombreuses indications qui existent.

2) La religion ne veut pas et ne peut pas accepter que leur Dieu immatériel trinitaire, tout puissant soit une évolution de deiux précédents qui en fait étaient des "êtres plus avançés technologiquement" que l'ensemble de l'humanité de l'époque. Par contre, la religion n'a pas osé nier l'existence de ces "êtres supérieurs aux hommes" et dit que les païens en faisaient des dieux. Et ce sont les dogmes religieux qui ont protégé plusieurs de ces anciennes connaissances et curieusement, les dogmes de toutes les anciennes grandes religionsont protégé différentes connaissances.

Si tu ne vois pas ce que cette réalité peut déranger dans le prestige social des deux partis, alors là...

Citation:
C’est une grande prétention de penser que cette science peut régler toutes les inconnues qui demeurent dans toutes les sciences humaines.


Ce n'est pas du tout une grande prétention, c'est une connaissance des plus pratiques.

Citation:
Nous n’aurions qu’à nous assoir sur notre derrière et attendre que la faucheuse vienne mettre fin à notre dégout de la vie,


Est-ce que parce qu'un cuisinier connait la recette de la sauce à spaghetti qu'il ne fait plus de spaghetti?

Citation:
car il n’y aurait plus de mystère et de questionnement sur la nature et la vie.


Si je me rappelle bien, tu es de ceux qui affirment que l'homme n'aura jamais accès à la réalité finale; alors à quoi te servent les mystères et les questionnement?

Citation:
Plus rien pour nous exciter, que l’attente de la mort. Vision apocalypse s’il en est une


Si je continue tu vas essayer de me faire peur avec le péché originel. Laughing Laughing

Citation:
Il y a plus de suicide chez les gens riche et blasé que chez le pauvre qui doit se battre tous les jours pour survivre. Et cela, au prorata des riches/pauvres


Il ne reste qu'à faire une fête annuelle pour les escrocs de ce monde pour les remercier d'augmenter la pauvreté et ainsi sauver des vies. Rolling Eyes

Citation:
Je n’ai pas étudié les centuries de Nostradamus, mais selon les exégètes et de ce que j’en ai lu, me suffise pour comprendre qu’ont peut leur donner l’interprétation qu’on veut, sans se mouiller, car aucune d’elles ne sait jamais vérifiées.


Donc, si nous supposions que tu n'aurais lu que des exégètes qui louangaient Nostradamus, tu serais un de ses fervents. Tu t'es fait une opinion sur les centurie en ne jamais lisant les centuries. J'imagine que tu a une opinion sur l'Enuma Elish grâce au même moyens. Et qu'en est-il de la Bible; est-ce que tu l'as déjà lu sérieusement pour pouvoir en discuter ou si tu en as lu que des opinions d'exégètes en faveur ou contre la Bible.
Je trouve que tu laisse ton érudition à la merci du hasard de tes choix dMexégètes, au lieu d'aller à la source. Mais à chacun sa façon de faire.

Citation:
Les coïncidences que tu mentionnes sont de toi, tout comme les coïncidences qu’on pourrait accordées aux centuries de Nostradamus.


Si j'avais écrit la Bible tu aurais raison, ce serait de moi. Mais il est normal que tu finisses avec cette objection et que tu y crois, puisque tu n'as ni vérifié la structure de l'évolution de l'univers ni comparé avec le tableau périodique. Je n'ai ni fait le tableau, ni écrit la genèse.

Citation:
C’est à ceux qui trouvent ces coïncidences d’en démontrer la validité.


Décrire une série de coïncidences dans une structure identique n'a pas besoin d'être démontrée valide; des coïncidences sont des coïncidence et son valides en tant que coïncidences. Je ne vois pas ce que tu prétends demander.

Citation:
Ceux qui les lisent ne sont pas impliquer outre mesure que de dire qu’ils sont d’accord ou pas, et c’est-ce que je fais présentement.


C'est ton droit le plus strict; mais tu as prit une chance en tentant d'apporter des objections qui sont on ne peu plus oiseuses si l'on peut dire; à commencer par le parallèle avec Nostradamus. Rematque que le pallèle de la généalogie avec le tableau prériodique tient la route beaucoup mieux que ton parralèle avec Nostradamus.

Citation:
André, si tu n’es pas capable de défendre ta position et que tes arguments ...


Là je crois que tu t'es mêlé un ti-peu. Nous parlions du vice président des sceptiques du Québec. Rolling Eyes

Citation:
La façon de discuter des sceptiques du Québec est maintenant très saine. On n’y retrouve plus d’ad hominem et d’insultes scatologiques qui étaient la norme autrefois.


Cà c'est toute une confession. Mais personnellement, leur forum ne m'intéresse pas du tout. Je déteste les ornières.

Citation:
quelqu’un commet une erreur, ce qui est humain, il peut toujours se rétracter devant une preuve en béton.


S'il commet une erreur, il n'a qu'à se détracter tout simplement pourquoi la preuve en béton? Personnellement, lorsque je commet une erreur je m'en rend compte et je n'attend pas de preuves même en jell-o. Wink



Citation:
Vaincre sans péril est vaincre sans gloire


Tu es toujours en confrontation, à ce que je vois. Laughing

Pour revenir aux coïncidences que j'ai remarqué avec la Bible, est-ce que tu n'y vois aucune coïncidence toi-même?
Est-ce qu'un neutron auquel on enlève un électron ne devient pas un proton entouré de cet électron produisant un atome d'hydogène
?
Est-ce que la nucléosynthèse primordiale à partir de l'hydrogène n'a pas développé des éléments léger jusqu'au béryllium?

Est-ce que Nemrod qui n'est pas un homme naturel n'est pas le 39e personnage tout comme le 39e élément produit après la nucléosynthèse primordiale est le technétium qui lui non plus n'est pas un élément naturel (le seul du tableau)?

Est-ce que la liste des patriarches à partir d'Adam /Bore ne s'arrête pas au même nombre que la liste des éléments du tableau au dernier élément naturel qui est l'uranium 238?

Est-ce que le développement des éléments ne s'est pas développé en trois stages tout comme les trois sections de la lignée d'Adam, ou des trois Adams si tu préfères?

ESt-ce que tous ces "faits" faciles à vérifier puisque je t'ai fourni tout le texte pour que tu n'aies pas de travail à faire, ne sont pas des coïncidences?

Finalement, peut-être pourrais-tu essayer de saisir combien de travail il fut nécessaire pour compiler toutes ces données? Et que ce travail mérite peut-être autre chose qu'une comparaison simpliste avec ce que tu penses de Nostradamus. Je ne dirai pas que c'est une manque de respect, mais c'est définitivem,ent une manque de quelque chose puisque ce dont je te parles, tu n'as pas pu en lire des exégètes. Je ne t'en ai parlé parce que tu as pris tous les moyens possibles pour me faire donner les infos que j'hésitais à te donner ici.

Je me demande si je ne te ferai pas découvrir toute cette science des anciens pour que tu puisses continuer à essayer de la comparer à ce que tu penses de Nostradamus Question Question

Mais je ne crois pas que je le ferai. Rolling Eyes

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chriss6280
Chroniqueur


Inscrit le: 04 Fév 2008
Messages: 171
Localisation: Belgique

 Message Posté le: Mer 06 Fév 2008 8:08 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour tout le monde,

Je lisais la 1ere page concernant les OVNIs.
Et certains d'entre vous disaient que ce serrait THEORIQUEMENT parlant impossible qu'un E.T fasse le trajet de 41 ans à la vitesse de la lumière.

On est d'accord.

Mais, je voudrais tout d'abord vous poser une question avant d'émettre mon hypothèse personnelle.

Est-il vrai que, lorsque l'on voyage à la vitesse de la lumière, ou à très très grande vitesse, la notion de temps n'est pas la même sur terre que dans l'espace ?



Et mon hypothèse me diriez vous ?

Voila, beaucoups pensent que le trajet de plusieurs dizaine d'années lumière est impossible.
Mais avez vous pensé au trou de vers ?

Une courbation de l'espace temps...

Certe,nous n'avons toujours pas prouvé que ca existe.
Mais nous n'avons toujours pas prouvé que ca n'existe pas...


Ensuite, seconde hypothèse, en fonction de la réponse apportée à ma question.
Si le temps passe moin vite dans l'esapce à la vitesse de la lumière que chez nous sur terre, ce peut expliquer beaucoups de choses...


Voili voilou, bonne journée.
Chriss
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN Messenger
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Mer 06 Fév 2008 8:46 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut les copains

Depuis aout 2006, je fréquente plusieurs forums, dont celui-ci. Et depuis ce temps, j’ai observé qu’il y avait constamment des accrochages entre les profanes et les physiciens. Je me suis toujours demandé pourquoi, ça tournait toujours au vinaigre? Hé bien, hier soir, le 5 février 2008, j’ai enfin compris pourquoi. C’est une question de langue et d’interprétation philosophique, qui n’a pas cours en physique.

Quelques petits principes de base pour expliquer tout cela.

1- La physique se base sur le réel et le tangible.

2- Le zéro, l’infinie et les nombres imaginaires sont exclus du formaliste mathématique appliqué à la physique, et cela inclus les nombres négatifs.

3- Les nombres négatifs sont exclus. Pour s’assurer qu’un nombre négatif (imaginaire) se glisse dans une équation, ce nombre est mis au carré et devient positif.
Exemple = -2 au carré devient = +4 = 4 ou C^2 pour la lumière.

Note : C’est pour cela que les équations de la physique se retrouvent avec des éléments au carré. (Exposant 2)

4- En physique, les nombres utilisés sont de base logarithmique et le zéro est inexistant. Il n’y a pas de logarithme pour le 0. (logarithme=puissance de 10)

5- En physique on utilise les puissances : ex : C^2 pour la lumière ou autre identifiant T^2 E=MC^2 Ek=MV^2/2

6- Les exposant s’additionne quand on les multiplie et se soustrait quand on les divise.
Exemple E^2 x E^3= E^5 E^3 / E^2 = E etc. Les nombres avec un exposant négatif représentent une décimale. Ex : .0005 = 5^10-4


Dans la phase expérimentale qui suit le développement de la théorie et au cours de laquelle s'établit le contact avec la réalité, la grandeur physique étudiée deviendra grandeur mesurée pour se traduire concrètement par un nombre, fruit ultime du rapport entre la théorie et le réel. Cette règle ne souffre pas la moindre exception. Une théorie physique, sous peine de stérilité et d'inadéquation au monde qu'elle cherche à comprendre, doit toujours se traduire par une expérience concrète, laquelle consiste toujours à effectuer une ou plusieurs mesures. Et une mesure fournit comme résultat un nombre. De l'autre côté, ce n'est que lorsque les hommes ont traduit en nombres leurs observations que celles-ci, auparavant muettes, ont permis à la science de naître. La conclusion est à conserver précieusement en mémoire : sans le quantitatif, sans la mesure, sans le nombre, la découverte du monde réel est impossible.

De Christian Magnan, Astrophysicien.

Anicalement

Yves
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Mer 06 Fév 2008 10:11 am    Sujet du message:
Répondre en citant

André a écrit:
Finalement, peut-être pourrais-tu essayer de saisir combien de travail il fut nécessaire pour compiler toutes ces données? Et que ce travail mérite peut-être autre chose qu'une comparaison simpliste avec ce que tu penses de Nostradamus. Je ne dirai pas que c'est une manque de respect, mais c'est définitivement une manque de quelque chose puisque ce dont je te parles, tu n'as pas pu en lire des exégètes. Je ne t'en ai parlé parce que tu as pris tous les moyens possibles pour me faire donner les infos que j'hésitais à te donner ici.

Je me demande si je ne te ferai pas découvrir toute cette science des anciens pour que tu puisses continuer à essayer de la comparer à ce que tu penses de Nostradamus

Mais je ne crois pas que je le ferai.



Salut André

J’ai effective lue Arapao, et je sais qu’il y a là un travail colossal qui vaut la peine d’être souligné, et je dirais même qu’il est tout à fait en ton honneur. J’espère que tout ce travail t’a apporté tout le plaisir escompté, car même s’il est extraordinaire, cela ne veut pas dire que tu en seras payé de quelques façons que ce soit, autre, que la satisfaction de l’avoir mené à terme. La seule façon d’en tirer un profit quelconque serait de le publier, en espérant que les copies s’envoleront comme des petits pains chauds, ce que je te souhaite, mais dont je doute.

Mais il y a tout un monde à combler, si tu penses que tout ce travail est la vérité absolue.

Tu as, à postériori comparer des écrits de la genèse à la physique atomique et à la chimie d’aujourd’hui. Comment expliquer que tes recherches sur la genèse n’ont pas apporté autre chose que ce qui existe déjà. Si les comparaisons sont si évidentes, tu n’as qu’à continuer tes recherches et nous apporter les solutions aux multiples mystères qui n’ont pas encore trouvé de solutions en physique et en science générale, dont la psychologie et la neurologie. Si tout est là, tu n’as qu’à le traduire pour la postérité. Si tes recherches n’apportent pas quelque chose de nouveau, hé bien, elles ne sont que le miroir de la science moderne.

La science des anciens ont été commode pour leur temps. La science est quelque chose qui se bâtit à mesure des connaissances acquises par toutes les civilisations qui ont vécu sur la terre. Chacun y a ajouté des briques qui ont façonné l’édifice de la science et plus encore, devient exponentiel avec les 6.5 milliards d’individus qui nous apportent des millions de briques à chaque jour, qui s’ajoutent à l’édifice de la connaissance d’aujourd’hui.

Si ton travail ne peut traverser le seuil de ce forum et intéresser la science moderne, hé bien, autant en faire ton deuil, car il y a des milliers de personnes à travers le monde qui aussi travaillent sur des théories, mais qui ne sont pas capable de leurs accoler un formaliste mathématique compris par les physiciens modernes. C’est toujours là que le bât blesse et ce n’est pas en décriant les scientifiques et les autorités concernées qui va régler ton problème.

Le faire sur ce forum peut en disséminer quelques bribes et le faire connaitre à quelques profanes qui n’y connaissent rien tout comme moi, mais si tu y crois vraiment, tu dois en discuter avec des professionnels, s’ils veulent bien t’écouter.

P.S. Ton travail est formidable et méritoire, mais non scientifique. Ce qui est mentionné dans ton texte et qui est aussi mon opinion.

Amicalement

Yves
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Mer 06 Fév 2008 2:19 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

chriss6280 a écrit:
Bonjour tout le monde,

Je lisais la 1ere page concernant les OVNIs.
Et certains d'entre vous disaient que ce serrait THEORIQUEMENT parlant impossible qu'un E.T fasse le trajet de 41 ans à la vitesse de la lumière.

On est d'accord.

Mais, je voudrais tout d'abord vous poser une question avant d'émettre mon hypothèse personnelle.

Est-il vrai que, lorsque l'on voyage à la vitesse de la lumière, ou à très très grande vitesse, la notion de temps n'est pas la même sur terre que dans l'espace ?



Et mon hypothèse me diriez vous ?

Voila, beaucoups pensent que le trajet de plusieurs dizaine d'années lumière est impossible.
Mais avez vous pensé au trou de vers ?

Une courbation de l'espace temps...

Certe,nous n'avons toujours pas prouvé que ca existe.
Mais nous n'avons toujours pas prouvé que ca n'existe pas...


Ensuite, seconde hypothèse, en fonction de la réponse apportée à ma question.
Si le temps passe moin vite dans l'esapce à la vitesse de la lumière que chez nous sur terre, ce peut expliquer beaucoups de choses...


Voili voilou, bonne journée.
Chriss


Chriss6280

Salut Chriss6280

[quote=chriss6280]

Est-il vrai que, lorsque l'on voyage à la vitesse de la lumière, ou à très très grande vitesse, la notion de temps n'est pas la même sur terre que dans l'espace ?[quote]

Selon la théorie de la relativité restreinte d’Einstein cela serait possible. Voir
ici

Elles impliquent (sur le papier !) l'utilisation de vitesses proches de celle de la lumière que l'on est bien incapable à l'heure actuelle (et sans doute avant longtemps) de communiquer à une fusée. Mais si l'histoire des jumeaux ou jumelles est irréalisable sur le plan pratique, l'expérience a été conduite sur des horloges ultra-précises embarquées en avion. Les décalages observés, de quelques milliardièmes de seconde pour une durée de vol de l'ordre de quatre-vingt-dix heures, sont conformes à la prédiction de la théorie.
Christian Magnan

Amicalement

Vinety
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
chriss6280
Chroniqueur


Inscrit le: 04 Fév 2008
Messages: 171
Localisation: Belgique

 Message Posté le: Mer 06 Fév 2008 2:36 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

intéressant.

Maintannt, pour en revenir à nos OVNI et petits bonhommes vert, admettons que 1 d'entre eux soit tombé sur terre.
J'ai bien dis ADMETTONS.

Certaines personnes en contact avec la NASA ou d'autres organismes ont parfois rompu e silence (au prix de leur vie) et se faire passer pour des andouilles.

Mais certains d'entre eux ont avoués que les USA détenait certains OVNI et serrait en train de les étudier.

Tout cela n'est que spéculation de ma part parceque je n'ai bien entendu aucunes preuves.

Dans ces cas la, les USA pourraient bien se servir des ces OVNI comme base.
Comme modèle.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN Messenger
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Jeu 07 Fév 2008 1:58 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Je suis d' accord avec toi chriss Laughing

On a rien qu' à pensée a rolsvelt ou un ovnis s' est crasher en 1955 ..je crois:wink:

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 07 Fév 2008 2:04 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

si ça interessent quelqu'un, j'ai vus hier soir le film " The Arrival "

>> pour 5€ ici http://www.canalplay.com/films/cinema/the-arrival,297,310,5866.aspx

J'en est vus des films parlant D'Extra Terrestre mais celui là a quelque chose d'un peut plus réelle.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 07 Fév 2008 2:10 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

SAlut a tous

Pour te repondre mandarion sur ceci ;

Citation:
si ça interessent quelqu'un, j'ai vus hier soir le film " The Arrival "



Peut-tu resumer brievement le film svp Wink

Merci d'avance Wink

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Insolite et paranormal » Ovnis
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003