FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
La météo rend incertain un retour d'Endeavour sur Terre.....
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Actualites » La météo rend incertain un retour d'Endeavour sur Terre.....
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 26 Mar 2008 10:54 pm    Sujet du message: La météo rend incertain un retour d'Endeavour sur Terre.....
Répondre en citant

SAlut a tous

Une détérioration de la météo en Floride a contraint la Nasa à renoncer à faire atterrir la navette américaine Endeavour comme prévu, repoussant la tentative d'une heure et demie, mais rendant incertain un retour de l'orbiteur mercredi.

L'atterrissage était initialement prévu à 23H05 GMT (19H05 locales) avec un décrochage orbital à 21H58 GMT.

"Malheureusement, l'évolution de la météo ne s'est pas améliorée et nous devons renoncer à cette tentative", a dit le directeur de vol Richard Jones.

Mais les prévisions météo semblaient plus favorables pour la seconde fenêtre d'atterrissage à 20H39 locales (0H39 GMT jeudi) avec une sortie d'orbite une heure avant, à 19H33 (23H33 GMT). Arrow


Le commandant d'Endeavour, Dominic Gorie, a qualifié dimanche soir le bilan de la mission d'Endeavour...

En cas d'impossibilité, la Nasa aura quatre possibilités jeudi dont deux en Floride et deux sur la base d'Edwards en Californie (ouest). Vendredi, la navette pourra encore atterrir en Floride, en Californie ou encore sur la base de White Sands au Nouveau-Mexique (sud-ouest).

Mais la navette devra impérativement se poser au plus tard vendredi après quoi elle aura épuisé ses piles à hydrogène.

Cette mission de 16 jours, la plus longue mission de construction jamais exécutée sur la Station spatiale internationale (ISS), aura vu l'assemblage d'un robot canadien facilitant la maintenance de la Station et la livraison du premier élément du laboratoire japonais Kibo.

La navette ramène l'astronaute français Leopold Eyharts après un séjour de deux mois dans l'ISS.

Les préparatifs de retour sur Terre avaient débuté peu avant 18H00 GMT. La fermeture des portes de la soute de l'orbiteur a eu lieu à 19H26 GMT.

Les astronautes ont ensuite enfilé leur combinaison spatiale orange vif et bouclé leur ceinture. Deux heures avant l'heure de l'atterrissage ils ont commencé à boire de grande quantité de liquide pour atténuer les effets physiologiques du retour sur Terre après deux semaines en micro-gravité.

Si la procédure d'atterrissage se poursuivait mercredi, le commandant de bord, Dominic Gregory, devrait allumer les deux petits moteurs orbitaux de la navette pendant un peu plus de deux minutes pour la freiner de quelque 250 kilomètres/heure. Sa vitesse devrait être alors de 25 fois la vitesse du son ou plus de 27.000 km/h.

Ce petit coup de frein devrait suffire pour qu'Endeavour entame un plongeon de 340 kilomètres pendant un peu plus d'une heure vers la Floride.

Au cours de cette mission, la navette est restée amarrée sans encombre pendant douze jours à l'ISS.

Les astronautes ont seulement détecté la marque d'un impact de débris spatial ou d'une micro-météorite sur un des hublots du cockpit, selon un responsable du vol.

Le commandant Dominic Gorie avait qualifié dimanche le bilan de la mission d'"impressionnant". "Toutes les sorties orbitales comme les opérations robotiques ont été un succès", a-t-il dit.

Les astronautes ont livré et installé sur l'ISS le premier des trois éléments du laboratoire japonais Kibo et assemblé le robot géant canadien Dextre qui complète le système robotique d'entretien de l'ISS en permettant d'exécuter certaines tâches nécessitant jusqu'alors une sortie orbitale.

Ils ont aussi testé une technique de réparation des tuiles thermiques de l'orbiteur dans le vide de l'espace, une technique jugée critique pour la sécurité du prochain vol vers le télescope spatial Hubble fin août.

L'installation de la première partie de Kibo est d'une grande importance pour le Japon qui va ainsi devenir un membre à part entière de l'ISS avec les Etats-Unis, la Russie et l'Europe, dont le module de recherche Columbus a été livré à la Station en février.

Les recherches en micro-gravité sont jugées essentielles pour préparer les explorations habitées de longue durée sur la Lune et au-delà, vers Mars.

La source;

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080326/tsc-usa-espace-iss-navette-japon-canada-c2ff8aa.html

http://www.clickoblog.com/aa69c11ec23c33f33c4995067ded02918

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Adrien
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 388
Localisation: laval

 Message Posté le: Jeu 27 Mar 2008 3:04 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Heureusement , l' attérisage s, est très bien déroulé Cool
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Actualites » La météo rend incertain un retour d'Endeavour sur Terre.....
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003