FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le truc de con du réchauffement climatique, Ian Plimer.
Aller à la page Précédente  1, 2
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Climat, environnement et pollution et le fameux rechauffement climatique ! » Le truc de con du réchauffement climatique, Ian Plimer.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3075
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 19 Juil 2009 10:14 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

glevesque a écrit:

En fait c'est la même chose : la variation d'exentricité fait également tourné sur son axe; les paramêtres orbitales de l'orditre

La varaiation de cette excentricité suit bien sur la rotation de l'orbite.
Pour moi, il y a un probleme de présentation dans les référence que moi, vous et Élie avons discuté aujourd'hui et hier et probablement que les auteurs expriment tous la memme chose, malgré que cela me semble différent, OK pour cela.Je poursuit cette citation:
glevesque a écrit:

(Alphélie/périhélie), tandit que la precession des équinoxe ne fait que varié l'axe de rotation terrestre par rapport aux Soleil dans des cycles plus courts ...

Mais quand meme, le moment des saisons dépend de la position des solstices et des équinoxes parce que ceux-ci dépendent de ce mouvement de précession, puis il faut bien voir ce mouvement de précession avec le mouvement de rotation de l'orbite de la Terre autour du Soleil, et il faut donc tenir compte du cumulatif de ces deux mouvement angulaire pour déterminer la coincidence des solstice avec, soit l'aphélie et le périhélie et cela ne semble pas etre pris en considération dans ces références, je reconnait toutefois que ces références ne sont pas des traité d'ensemble et que l'on ne fait qu'introduire les connaissances de base, ce qui ne m'a pas empeché d'aller plus loin et de donner plus de détails Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 19 Juil 2009 10:17 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
mais ce n'est pas cela qui explique les changements extremement rapide sur quelques décennies noté
vers la seconde moitié du siecle dernier .


Je saisis finalement sur quoi se base vos remarques; et je suis d'accord, cela paraît incompatible superficiellement.

Laissez-moi en ajouter dans le même sens que votre objection:

Citation:
La diminution du volume des glaciers est observée depuis un demi-siècle "mais ces cinq à dix dernières années ce phénomène s'est accéléré", a confirmé Keith Echelmeyer, professeur à l'institut de géophysique de l'Université d'Alaska à Fairbanks.



Et je ne crois pas qu'il y a eu une augmentation marquante de production de Co2 attribuable au cinq à dix dernières années comparativement aux 20 années précédentes. (30 ans cela donne les années 80).

Donc il faut chercher un autre facteur qui amplifie le réchauffement. Si ce n'est pas l'industrie, cela ne peut être que naturel.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Lun 20 Juil 2009 1:11 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut Pierre

Citation:
puis il faut bien voir ce mouvement de précession avec le mouvement de rotation de l'orbite de la Terre autour du Soleil, et il faut donc tenir compte du cumulatif de ces deux mouvement angulaire pour déterminer la coincidence des solstice avec, soit l'aphélie et le périhélie et cela ne semble pas etre pris en considération dans ces références,
Il sont prix en considération mais pas vraiment bien expliquer : voir cette vidéo Variations climatiques : durées, causes, preuves. de Monica Rotaru et celle-ci "Histoire du climat de Jean Jouzel" :
http://abcd.vosforums.com/post7087.html#7087

Citation:
je reconnait toutefois que ces références ne sont pas des traité d'ensemble et que l'on ne fait qu'introduire les connaissances de base, ce qui ne m'a pas empeché d'aller plus loin et de donner plus de détails

Ici on voit la relation entre les résonnances des différents cycles astronomiques (il est vrai qu'une bonne animation ne serait pas de trop que cecic :
http://abcd.vosforums.com/post7190.html#7190)
(dont un grand cycle de 413 000 ans)

Pour Élie
Citation:
Donc il faut chercher un autre facteur qui amplifie le réchauffement. Si ce n'est pas l'industrie, cela ne peut être que naturel.


http://abcd.vosforums.com/post7218.html#7218
Tu fais référence au fond à la résonnance des optima des cycles de Suess (200 ans) et de Gleissberg (90 ans) entre 2010 et 2030. Mais cela n'explique pas le minimum de Dalton (anti-résonnance sur le schéma) ni la hausse des température depuis 1860, ni de la fonte rapide des glacier ?

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3075
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 20 Juil 2009 5:15 pm    Sujet du message: Le truc de con du réchauffement climatique, Ian Plimer
Répondre en citant

Merci Gilles pour votre information(message précédent).

Very Happy Bonne nouvelle, j'ai réussis a démontré que la période du cycle de nutation d'un gyroscope est la meme que la période du cycle de précession.
Ici la période du cycle de nutation est la période du cycle de variabilité de l'inclinaison(obliquité) de l'axe de rotation de la Terre sur elle meme.
Alors ce n'est pas normal que ces deux période differe, on donne 41 milles ans et 26 milles ans pour ces périodes selon plusieurs références.

Sans vouloir ouvert un autre sujet, j'ai mis cette démonstration dans la section: science de la matiere et dans la sous-section physique et pour tout commentaire pour cette égalié que j'ai démontré et pour toute contestation de nature mathémathique e théorique de cette démonstration, je suggere de référer au sujet: Nutation et précession gyroscopique de la Terre:

http://abcd.vosforums.com/post21841.html#21841
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Lun 20 Juil 2009 5:54 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut Pierre

Mais n'oublit pas que les trois cycles sont différents (voir ce liens : obliquité-precession et excentricité) !

Precession = variation ou plutôt osciation de l'axe de rotation terrestre de 1 degré au 72 ans (relié aux nutation) (l'axe variant fait changé les saisons dans le sens horaire par rapport aux paramètres orbitalaux, les solstices et les équinoces se déplace selon l'angle entre le soleil et les variation de l'axe de rotation terrestre)

Obliquité = variation ou cycles de variation sur l'empleur de l'inclinaison de l'axe de rotation terrestre sur l'écliptique qui suit une période de 41 000 ans (qui s'ajoute au bilan des precessions des équinoxes), contrairement au precession qui a un cycle plus court de 26 000 ans. (empleur sur les paramètres orbitale)

Excentricité = variation de la forme de l'orbitre de la terre autour du soleil avec une période de 100 000 ans ! (variation des paramètres orbitales). Une excentricité faible est favorable a la déglaciation, tandit qu'une excentricité forte sera dépendant du cycle des precession pour les période de glaciation ou interglacière comme actuelle (voir les schéma plus haut et le liens)

Ses trois cycles résonnes dans un cycle plus grand de 400 000 ans (ou grand cycle de l'insolation globale) !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3075
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 20 Juil 2009 6:18 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

glevesque a écrit:
Salut Pierre

Mais n'oublit pas que les trois cycles sont différents (voir ce liens : obliquité-precession et excentricité) !

Precession = variation ou plutôt osciation de l'axe de rotation terrestre de 1 degré au 72 ans (relié aux nutation) (l'axe variant fait changé les saisons dans le sens horaire par rapport aux paramètres orbitalaux, les solstices et les équinoces se déplace selon l'angle entre le soleil et les variation de l'axe de rotation terrestre)

Obliquité = variation ou cycles de variation sur l'empleur de l'inclinaison de l'axe de rotation terrestre sur l'écliptique qui suit une période de 41 000 ans (qui s'ajoute au bilan des precessions des équinoxes), contrairement au precession qui a un cycle plus court de 26 000 ans. (empleur sur les paramètres orbitale)

Salut, c'est deux phénomenes font parti du systeme gyroscopique de la Terre, puis pres du mot obliquité, vous m'avez définit le mouvement de nutation de la Terre qui a un cycle de meme période que la période du cycle de précession de la Terre;
ces deux périodes ont la meme duré et ne devrait pas etre différente comme 26 milles ans et 41 milles ans, ces deux phénomenes étant synchronisé( ils se réalise en meme temps).
glevesque a écrit:

Excentricité = variation de la forme de l'orbitre de la terre autour du soleil avec une période de 100 000 ans ! (variation des paramètres orbitales). Une excentricité faible est favorable a la déglaciation, tandit qu'une excentricité forte sera dépendant du cycle des precession pour les période de glaciation ou interglacière comme actuelle (voir les schéma plus haut et le liens)

OK pour cela.
glevesque a écrit:

Ses trois cycles résonnes dans un cycle plus grand de 400 000 ans (ou grand cycle de l'insolation globale) !

Gilles

Mais comme je l'ai expliqué, les deux premiers cycles que vous avez expliquez sont parfaitement synchronisé(se font en meme temps) et ont la meme duré, seul le troixieme cycle que vous indiquez est différent et a une duré différente Smile .
C'est une tres grave erreur de séparer nutation et précession, c'est deux phénomenes se passent en meme temps, la Terre actuellement est un gyroscope, il ne faut pas l'oublié et subit la nutation et la précession:).
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Jeu 23 Juil 2009 1:23 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut Élie

Citation:
Tu fais référence au fond à la résonnance des optima des cycles de Suess (200 ans) et de Gleissberg (90 ans) entre 2010 et 2030. Mais cela n'explique pas le minimum de Dalton (anti-résonnance sur le schéma) ni la hausse des température depuis 1860, ni de la fonte rapide des glacier ?


Dans ma réponce dans un de mes postes précédents, je voulais juste te signifier que les deux cycles résonnes entre eux et cela a une incidance directe entre le bilan d'insolation (maxima-minima des température). C'est d'ailleurs l'une de leurs coincidence en minima (courbe vers le bas) qui est responssable de la mini ère glacière entre 1645-1715. Mais comme tu peux le voir, les courbes de température entre les coincidances et les anti-coinsidances (ou interférence) sur le schéma, montre pas de progression net des température. Seulement a partir de 1860 que l'on peut remarquer la hausse des température suivant les courbes d'insolation de ses cycles (Suess (200 ans) et de Gleissberg (90 ans)) et seulement la hausse du CO2 depuis cette époque (par l'homme) est corrélaire a ce phénomène qui marque la hausse des température a travers ces différents cycles solaire !

C'est donc la concentration de CO2 qui peut expliquer la hausse des température actuelle (tout cycles confondu ! (astronomique-solaire et géologique, il ne reste donc que l'homme))

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Jeu 23 Juil 2009 2:45 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut à tous
L’éclipse d’hier est apparue dans un mercredi matin Gilles comme celui qui est apparu le 11 – 8 – 1999 en Suisse et dans le reste de son parcours et lorsque le CERN a fait son expérience majore dans un mercredi matin encore alors je pense qu'il faut attendre une astronomie qui vient après indépendamment de ces calculs ; de ces schémas et de ces centaines d’années et si je suis dévié je m’excuse car je ne peux pas suivre ces virgules et ces calculs comme vous et je vous remercie
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile


Dernière édition par lamarchat le Jeu 23 Juil 2009 6:13 pm; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 23 Juil 2009 3:45 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
C'est donc la concentration de CO2 qui peut expliquer la hausse des température actuelle (tout cycles confondu ! (astronomique-solaire et géologique, il ne reste donc que l'homme))



Cela, j'avais compris que c'était l'opinion générale que tu avais adopté. C'est pourquoi j'avais posté mon objection. Il semble que tu ne l'as même pas lu.

Il n'y rien de différent dans le comportement humain des cinq ou dix dernières années qui puisse expliquer l'accélération de la diminution des glaciers que l'on observe pour cette période, causée par l'accumulation du Co2; donc, il y a un autre facteur que le facteur humain qui en est responsable. Et comme je le disais, si ce n'est pas l'homme, c'est alors naturel.

À moins que l'on adopte le raisonnement "génial" des dénigreurs de la cigarette qui , après avoir constater que seulement 30% des malades cardiovasculaires étaient fumeurs, en ont déduit que l'autre 70% étaient victime de la fumée secondaire. "Pile tu gagnes, et face je perds". Et tout le monde accepte de jouer à pile ou face.

Mais là je vais changer de discussion car je déteste être obligé de me servir de ma souris pour lire un texte. Cela arrive lorsqu'on ne contrôle pas la dimension des images que l'on poste. Rolling Eyes

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Jeu 23 Juil 2009 3:52 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Citation:
Il n'y rien de différent dans le comportement humain des cinq ou dix dernières années qui puisse expliquer l'accélération de la diminution des glaciers que l'on observe pour cette période; donc, il y a un autre facteur que le facteur humain.
Il y a pourtant l'effet parapluit qui prend du temps a disparaitre du par la hausse des concentration et surtout du boom économique de l'orient depuis les 15 dernière années qui ne manque pas d'ajouté de plus en plus de CO2 (industrialisation a outrance et vente de véhicule par millions en Chine et Inde)

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 24 Juil 2009 9:37 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Ouais! La fumée secondaire.

Mais pour le croire il faut être convaincu que le réchauffement de la planète est un fait. C'est comme la Foi; il faut croire pour comprendre.

Cependant, si je peux me permettre, laissez-moi vous signifier que:

Citation:
Les glaciers qui recouvrent le Groenland et l'Antarctique sont des systèmes dynamiques très complexes et la diminution des glaciers n'est pas due directement à la fonte des glaces suite à l'augmentation de la température mais à leur mouvement très rapide et à la précipitation d'énormes blocs de glace dans la mer. Cette retraite accélérée peut se produire même lorsque la température de l'air est bien au dessous de 0 degré. Partout à sa surface, la terre perd un peu de chaleur.


Voir:
http://blogue.sciencepresse.info/item/225/catid/2

Donc:
1) l'argument fonte des glacier ne tient pas.

2) On sait que le réchauffement autour des grandes villes est causé par l'augmentation de la population (le triple dans la plupart des cas). Pour les villes dont la population est stable, il y a refroidissement depuis cent ans.

3) La désertification est un phénomène naturel qui existe depuis au moins 5,000 ans. Dans la plupart des déserts, avant leur désertification, ces endroits étaient habités par l'homme et ce n'est jamais l'industralisation en ces endroits qui ont provoqué cette désertification.

4) Les température enregistrées sont toujours "dans la moyenne" mais on n'indique pas qu'elles sont dans la partie la plus froide de la moyenne. Exemple: La moyenne étant entre 20o et 30o, la température se tient toujours dans la partie 20o-25o au lieu de 25o-30o. Ce qui représente un refroidissement et non un réchauffement.

De toute façon, parler de refroidissement du climat avec la météo que nous avons depuis quelques années c'est d'être complètemnent disconnecté de la réalité.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3075
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Sam 25 Juil 2009 5:44 pm    Sujet du message: Re: Le truc de con du réchauffement climatique, Ian Plimer
Répondre en citant

b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:

Very Happy Bonne nouvelle, j'ai réussis a démontré que la période du cycle de nutation d'un gyroscope est la meme que la période du cycle de précession.
Ici la période du cycle de nutation est la période du cycle de variabilité de l'inclinaison(obliquité) de l'axe de rotation de la Terre sur elle meme.
Alors ce n'est pas normal que ces deux période differe, on donne 41 milles ans et 26 milles ans pour ces périodes selon plusieurs références.

Sans vouloir ouvert un autre sujet, j'ai mis cette démonstration dans la section: science de la matiere et dans la sous-section physique et pour tout commentaire pour cette égalié que j'ai démontré et pour toute contestation de nature mathémathique e théorique de cette démonstration, je suggere de référer au sujet: Nutation et précession gyroscopique de la Terre:

http://abcd.vosforums.com/post21841.html#21841


Embarassed Je doit vous avisez que j'ai maintenant trouvé la relation exact(ou presque) entre ces deux périodes:
e^[-(.5)(.233)wjT] = [(2pie)/(.233wP)],

-(.5)(.233)wjT = Ln[(2pie)/(.233wP)],

pour P = 26 milles ans(en seconde dans l'équation ci-dessus),
T = 19.92 jours.
T et P sont donc tres différent, puis a l'aide de mes équation, j'ai estimé l'angle de variabilité pour l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre(0x pour mes équations) pour t=T/2 , celui-ci est estimé a (1/19346) degrés environ, environ 46431 fois plus petit que les 2.4 degrés connu et cela il m'est difficile de l'expliquer, cependant le moment de force exercé par la Lune et le Soleil sur le centre de gravité de la Terre varie beaucoup, en bonne partie parce que les volumes de glace sur les deux poles varient beaucoup, mais ces détails ne semblent pas expliqué cette grande variation(2.4 degrés) de cette inclinaison.
Je devrai encore étudié le sujet pour saisir les différences entre mes données et celle qui sont connu.
J'ai édité mon deuxieme message sur le forum de physique(sujet: nutation et précession gyroscopique de la Terre) pour ajouter cette équation(ci-dessus) et faire des corrections, voici le lien de ce deuxieme message édité:

http://abcd.vosforums.com/post21850.html#21850
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3075
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 26 Juil 2009 6:09 am    Sujet du message: Re: Le truc de con du réchauffement climatique, Ian Plimer
Répondre en citant

b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:

Citation:

Very Happy Bonne nouvelle, j'ai réussis a démontré que la période du cycle de nutation d'un gyroscope est la meme que la période du cycle de précession.
...


Embarassed Je doit vous avisez que j'ai maintenant trouvé la relation exact(ou presque) entre ces deux périodes:
e^[-(.5)(.233)wjT] = [(2pie)/(.233wP)],

-(.5)(.233)wjT = Ln[(2pie)/(.233wP)],

pour P = 26 milles ans(en seconde dans l'équation ci-dessus),
T = 19.92 jours.
T et P sont donc tres différent, puis a l'aide de mes équation, j'ai estimé l'angle de variabilité pour l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre(0x pour mes équations) pour t=T/2 , celui-ci est estimé a (1/19346) degrés environ, environ 46431 fois plus petit que les 2.4 degrés connu et cela il m'est difficile de l'expliquer, cependant le moment de force exercé par la Lune et le Soleil sur le centre de gravité de la Terre varie beaucoup, en bonne partie parce que les volumes de glace sur les deux poles varient beaucoup, mais ces détails ne semblent pas expliqué cette grande variation(2.4 degrés) de cette inclinaison.
Je devrai encore étudié le sujet pour saisir les différences entre mes données et celle qui sont connu.
J'ai édité mon deuxieme message sur le forum de physique(sujet: nutation et précession gyroscopique de la Terre) pour ajouter cette équation(ci-dessus) et faire des corrections, voici le lien de ce deuxieme message édité:

http://abcd.vosforums.com/post21850.html#21850

J'ai conclus trop vite, parce que comme je l'ai déja indiqué, il y a une précession inverse;
quand c'est la nouvelle Lune, le sens de la précession est différente a celle du moment correspondant a la pleine Lune, puis il a une précession dominante(probablement celle correspondant a la nouvelle Lune), la période de précession de 26 000 ans est donc un cumulatif de la somme de ces différente précession, ce qui fait qu'il ne faut pas utilisé P = 26 000 ans dans mes équations, donc T n'égal pas 19.92 jours et la variabilité de l'angle d'inclinaison que j'ai estimé est aussi un erreur .

Very Happy J'ai finalement trouver la relation entre la période du cycle de nutation cumulative T et la période du cycle de précession cumulative P:

T = (2/75)P,

si P = 26 000 ans, alors T = 693.33 ans.
C'est deux période sont donc tres différente et je m'excuse d'avoir affirmer qu'il me semblait que ces deux périodes était identique, le doute m'a permis d'apporter une réponse beaucoup plus précise Smile .
J'ai édité le deuxieme message de mon sujet: nutation et précession gyroscopique de la Terre, section physique, pour donner la solution permettant de trouver cette relation.
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard


Dernière édition par b1a2s3a4l5t6e7 le Lun 27 Juil 2009 5:57 am; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 26 Juil 2009 10:06 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
le doute m'a permis d'apporter une réponse beaucoup plus précise


Si la question était à savoir si ces périodes étaient identiques ou différentes, je me demande quelle augmentation de précision peut-on ajouter à la réponse: elles sont très différentes???? Laughing

Les résultats de calculs sontune réponse à une toute autre question, me semble-t-il.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3075
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 27 Juil 2009 6:52 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

Si la question était à savoir si ces périodes étaient identiques ou différentes, je me demande quelle augmentation de précision peut-on ajouter à la réponse: elles sont très différentes???? Laughing

Salut, comme la période du cycle de nutation cumulative ou si vous préférez la période du cycle de variation de l'angle d'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre est tres différente de la période de 41 000 ans donné dans plusieurs références, il doit bien avoir une explication, cette période de 41 000 ans est beaucoup trop grande,il me semble, je vais essayé de trouver une explication.
C'est important d'etre bien informé sur les cycles qui contribue aux période glaciaire Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 27 Juil 2009 7:46 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

En fait, tous les cycles sont extrêmement important; mais leur explication n'en est pas la durée; celle-ci n'est qu'un indice de cycle possible.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Jeu 30 Juil 2009 3:38 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut à tous ; j'essaye de dire :
Après le tremblement de terre dans l'océan avec son terrible tsunami sur l'Indonésie surtout ; un des grands titre cité dans plusieurs chaînes tv à ce temps était comme ça : '' les scientifiques australiens disent qu'après ce tremblement de terre ; l'axe de rotation de notre terre est entrain maintenant de basculer et etc…! et de ça comment ces scientifique ont ils détecté ou comment ont-ils conclu justement ce basculement de l'axe de rotation de cette terre s'ils ne sont pas trompés et s'ils sont trompés ; je veux comprendre leurs erreurs encore en sens de notre discussion sur le gyroscope et l'inclinaison de l'axe de rotation de cette terre .
En dehors de ça ; une rumeur qui a été cité aussi mais dans certains journaux disait encore que ce tremblement avec ce terrible tsunami inattendu était du à une explosion secrète d'une bombe nucléaire américaine sous mer de l'océan en alliance avec l'inde et israel en sens d'un objectif et j'essaye de savoir si cette rumeur pouvait être vraie ou non pour comprendre le fait du co2 et d'autres faits possibles secrets et non déclarés qui peuvent frapper notre terre aussi sous le nom des phénomenes naturelles et je vous remercie
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3075
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Jeu 30 Juil 2009 11:34 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

lamarchat a écrit:
'' les scientifiques australiens disent qu'après ce tremblement de terre ; l'axe de rotation de notre terre est entrain maintenant de basculer et etc…! et de ça comment ces scientifique ont ils détecté ou comment ont-ils conclu justement ce basculement de l'axe de rotation de cette terre s'ils ne sont pas trompés et s'ils sont trompés ; je veux comprendre leurs erreurs encore en sens de notre discussion sur le gyroscope et l'inclinaison de l'axe de rotation de cette terre .

Salut, supposons que ces scientifiques Australiens aient raison, il demeure
que ces phénomenes sont aléatoires et donc que la moyenne des influences de ces phénomenes s'annulent( a cause qu'il faut tenir compte a longue échéance des mouvement inverse sur l'inertie de la Terre).
lamarchat a écrit:

En dehors de ça ; une rumeur qui a été cité aussi mais dans certains journaux disait encore que ce tremblement avec ce terrible tsunami inattendu était du à une explosion secrète d'une bombe nucléaire américaine sous mer de l'océan en alliance avec l'inde et israel en sens d'un objectif et j'essaye de savoir si cette rumeur pouvait être vraie ou non pour comprendre le fait du co2 et d'autres faits possibles secrets et non déclarés qui peuvent frapper notre terre aussi sous le nom des phénomenes naturelles et je vous remercie

Pour provoquer un tel séisme artificiel qui cause un tel tsunami, il aurait fallu provoqué une explosion sous-terraine a une grande profondeur et cela sous un fond marin, or je ne connais pas d'exploitation minierre sous-Terraine loin des cotes et si de tel cas existerait pour éventuellement camouflé une tel explosion, ces travaux laisserait des traces et échapperait difficilement aux observateurs de tout pays Smile .
Hypothese peu vraisemblable Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Mar 04 Aoû 2009 4:43 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut pierre
Comment sont ils arrivés les indiens au continent américain ? S’ils ont pris le plus court chemin nord nord qui relie l’Europe et l’Amérique ; j’essaye de vous dire que ce chemin est très difficile à prendre et il est impossible appart que le climat et la glace de ce court chemin nord nord n’était pas comme ça en remontant dans le temps ; en dehors de ce chemin ou s’ils n’ont pris aucun chemin ; je veux comprendre …

Amicalement
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3075
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 04 Aoû 2009 9:33 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

lamarchat a écrit:
Salut pierre
Comment sont ils arrivés les indiens au continent américain ? S’ils ont pris le plus court chemin nord nord qui relie l’Europe et l’Amérique ; j’essaye de vous dire que ce chemin est très difficile à prendre et il est impossible appart que le climat et la glace de ce court chemin nord nord n’était pas comme ça en remontant dans le temps ; en dehors de ce chemin ou s’ils n’ont pris aucun chemin ; je veux comprendre …

Amicalement

Salut, ce n'est pas tous les spécialistes qui affirment que les Amérindiens sont arrivé a pied sur le sol Américain, malgré que les océans aient pu baissé suffisamment de niveau a cause de l'épaississement des glaces aux poles.
Certain affirme qu'il sont venu en bateau(ou genre d'embarcation) et qu'ils auraient atteint l'Amérique du Sud en premier, et pour appuyer cette version, il y a des Amérindiens de l'Amérique du Sud qui ressemble aux aborigenes noir d'Indonésie, ceux-ci n'ont surement pas fait de détour pres du pole Nord pour atteindre l'Amérique du Sud, puis meme le type Asiatique Amérindien est plus concentré en Amérique du Sud qu'en Amérique du nord, aujourd'hui comme dans le passé, avant l'arrivé des premiers Européens.
Les premiers peuplement humain en Amérique est une histoire tres intéressante, mais tres crucial au point de vu des droits historiques, c'est une piste qui devient trompeuse et douteuse a cause de ces enjeux judiciaire et historiques.
Cependant, tout les indices doivent etre considéré pour étudier le climat passé en Amérique Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Climat, environnement et pollution et le fameux rechauffement climatique ! » Le truc de con du réchauffement climatique, Ian Plimer.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003