FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
La rose pourpre de la Vierge
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Observations astronomiques » La rose pourpre de la Vierge
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 29 Mar 2007 10:02 pm    Sujet du message: La rose pourpre de la Vierge
Répondre en citant

SAlut a tous

Jusqu'à présent, NGC 5584 était juste une galaxie parmi tant d'autres, située à l'ouest de l'Amas de la Vierge. Connue seulement comme un numéro dans les études de galaxies, sa beauté pure est maintenant révélée dans toute sa splendeur dans une nouvelle image du VLT.

Depuis le 01 Mars, cette rose cosmique pourpre détient également l'explosion stellaire la plus lumineuse de l'année, connue sous le nom de SN 2007af.

Située à environ 75 millions d'années-lumière en direction de la constellation de la Vierge (Virgo), NGC 5584 est une galaxie légèrement plus petite que la Voie lactée. Elle appartient, cependant, à la même catégorie : toutes les deux sont des spirales barrées.

Les galaxies en spirale se composent d'un 'bulbe' et d'un disque plat. Le bulbe abrite de vieilles étoiles et habituellement un trou noir supermassif central. Les plus jeunes étoiles résident dans le disque, formant les structures en spirale caractéristiques desquelles les galaxies tirent leur nom.

Les spirales barrées sont traversées par une bande lumineuse d'étoiles. En 2000, à l'aide du VLT (Very Large Telescope) de l'ESO, des astronomes ont découvert les plus petites, les plus faibles, et les plus massives spirales.

Dans cette nouvelle image étonnante de NGC 5584 deux bras en spirale principaux sont clairement visibles, alors que les autres sont déformés, probablement en raison des interactions avec d'autres galaxies.

Des parties lumineuses sont étalées dans tout le disque, indiquant que des étoiles se sont formées dans cette gigantesque rose à un rythme effréné. Arrow



Quelque chose d'encore plus lumineux, cependant, accroche l'oeil dans cette image. Aucune image prise avant la fin Février n'avait montré la tache lumineuse située en bas à droite du centre de la galaxie.

Comme on peut le voir, l'objet nouvellement trouvé est beaucoup plus lumineux que le centre même de la galaxie. Son nom ? SN 2007af, la trente-deuxième supernova découverte cette année. Sa présence signale la mort dramatique d'une étoile avec une masse comparable à celle du Soleil.

SN 2007af, la supernova la plus lumineuse de l'année (jusqu'à présent), a été découverte le 01 Mars par le chasseur de supernova japonais Koichi Itagaki. Il a dirigé son télescope de 60 centimètres vers la constellation de la Vierge et a découvert quelque chose qui n'était pas là auparavant : SN 2007af.

Quand elle a été découverte, son éclat (magnitude apparente visuelle de 15.4) était environ sept fois plus faible que celle de sa galaxie hôte, NGC 5584. Elles s'est depuis lors illuminée par le même facteur de 7, atteignant une magnitude apparente de 13.3 et la rendant observable par de nombreux astronomes amateur avec de plus petits télescopes.

Les observations du 04 Mars avec le télescope NTT (New Technology Telescope) de l'ESO à La Silla ont révélé que cette explosion énergique est une supernova de Type I qui a été observée quelques jours avant qu'elle atteignent sa luminosité maximale.

La matière de l'étoile condamnée est éjectée avec une vitesse supérieure à 15.000 km/s.

Les astronomes observent SN2007af avec le VLT d'ESO, dans le but d'étudier la géométrie de la matière éjectée par la supernova, et améliorent de ce fait la compréhension du mécanisme d'explosion.

Une supernova de Type I est supposée être le résultat de l'explosion d'une petite et dense étoile - une naine blanche - à l'intérieur d'un système binaire.

Comme son compagnon déverse sans interruption la matière sur la naine blanche, la naine blanche atteint une masse critique, conduisant à une instabilité mortelle et à la supernova.

Les supernovae de Type I sont apparemment tout à fait semblable à une autre. Ceci leur donne un rôle très utile en tant que 'bougies standard' qui peuvent être employées pour mesurer les distances cosmiques.

Leur pic d'éclat rivalise avec celui de leur galaxie parent, les qualifiant par conséquent de principaux points de référence cosmiques. Les astronomes ont exploité cette circonstance fortuite pour étudier l'histoire de l'expansion de notre Univers.

Cependant les supernovae de Type I sont des événements rares : une galaxie comme la Voie lactée peut héberger une supernova de Type I en moyenne tous les 400 ans seulement. Néanmoins, SN 2007af n'est pas la seule détonation brillante récemment enregistrée dans NGC 5584.

De plus, il semble que les astronomes amateurs japonais ont un talent spécial pour capturer les explosions de supernova dans cette spirale pourpre. En effet, en 1996 Aoki Masakatsu a identifié SN 1996aq dans NGC 5584, un sujet difficile à classifier comme supernova menant à une discussion animée en raison de sa nature ambiguëe.



http://www.eso.org/outreach/press-rel/pr-2007/pr-16-07.html

Source de l'article;


http://perso.orange.fr/pgj/0307-nouvelles.htm#NGC_5584

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Mar 03 Avr 2007 2:01 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjours

Merci beaucoup pour ce beau panorama Wink

tchaos
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Astronome amateur
Chroniqueur


Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 315
Localisation: Gatineau Quebec Canada

 Message Posté le: Mar 03 Avr 2007 2:40 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Intéressant
_________________
un anglais parmis les français......
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Jeu 05 Avr 2007 2:11 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

BOnjours

Pour te donner suite a ton commentaire albert Wink


Citation:
La matière de l'étoile condamnée est éjectée avec une vitesse supérieure à 15.000 km/s.


Est-ce-que une explosion nucléaire aurait la meme vitesse d' ejections Question

tchaos
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Observations astronomiques » La rose pourpre de la Vierge
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003