FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Possible puits profond au nord-est d'Arsia Mons
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » Possible puits profond au nord-est d'Arsia Mons
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 28 Mai 2007 11:32 pm    Sujet du message: Possible puits profond au nord-est d'Arsia Mons
Répondre en citant

SAlut a tous

Cette image, prise par l'instrument HiRISE à bord du vaisseau spatial MRO (Mars Reconnaissance Orbiter), montre une tache très sombre sur une plaine poussièreuse, par ailleurs lumineuse, de lave au nord-est d'Arsia Mons, un des quatre volcans géants de la région de Tharsis.

Ce ne semble par être un cratère d'impact car il n'y a pas de bord surélevé ou d'éjectas. Ce qui est étonnant est que nous ne pouvons voir aucun détail dans l'ombre ! Arrow



Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

L'instrument HiRISE est très sensible et nous pouvons voir des détails dans presque n'importe quelle ombre sur Mars, mais pas ici.

Nous ne pouvons pas voir également les murs profonds du puits.

La meilleure interprétation est qu'il s'agit d'un puits d'effondrement dans une caverne ou du moins un puits avec des murs surplombants. Nous ne pouvons pas voir les murs parce qu'ils sont parfaitement verticaux et extrêmement sombres ou, plus probablement, surplombants.

Le puits doit être très profond pour empêcher la lumière solaire, très brillante sur Mars, d'atteindre le plancher.

L'image, centrée sur 5.5 degrés de latitude Sud et 241.4 de longitude Est, a été prise le 07 Mai 2007.

Toutefois, cette formation n'est pas unique. D'autres caractéristiques de cette nature ont déjà été photographiées par l'instrument THEMIS (Thermal Emission Imaging System) de l'orbiteur Mars Odyssey sur les flancs du volcan Arsia Mons.

Ces formations, au nombre de sept, ont été surnommées "Dena", "Chloe", "Wendy", "Annie", "Abbey", "Nicki" et "Jeanne" par les auteurs de la découverte.

Leur diamètre est compris entre 100 et 252 mètres. Parce que dans la plupart des cas le plancher ne peut être vu, les chercheurs ont calculé que ces formations doivent avoir une profondeur comprise en 73 et 96 mètres au-dessous de la surface.

Cependant, dans une des images de "Dena" prises par Mars Odyssey, un plancher peut être vu, et semble être à une profondeur de 130 mètres, d'après les calculs des chercheurs effectués d'après les données de l'image. Arrow



Crédit : GE Cushing, TN Titus, JJ Wynne, USGS, USGS, Northern Arizona University, and PR Christensen of Arizona State University




Ces formations, qui semblent être des puits d'effondrement donnant sur de vastes réseaux de cavernes souterraines, seraient des objectifs de première importance pour de futures missions spatiales robotisées. En effet, dans le cas où la vie se serait développée sur Mars, ces cavités pourraient être des abris naturels capable de protéger des formes de vie primitive des micrométéoïtes, des radiations UV, des éclats solaires et des particules de haute énergie qui bombardent la surface de la planète rouge.



http://hiroc.lpl.arizona.edu/images/PSP/diafotizo.php?ID=PSP_003647_1745



http://www.lpi.usra.edu/meetings/lpsc2007/pdf/1371.pdf



http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/6461201.stm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Jeu 31 Mai 2007 9:24 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Il est possible que ce soit tout simplement des gouffres déffondrements du par un ruissellement quelconque !

Je m'explique :

Il y a de l'eau dans le pergélisol marsiens, et lors de la chuttes de météorites les ondes sismiques se propage en surface et aussi en profondeur. Cela a pour conséquence de liquifier l'eau, il faut dire aussi que sous plusieurs kilomêtres de profondeur, cette eau est déjà sous forme liquide.

Cette liquification de la glace d'eau provoque des écoulement, du ruissellement et même et pourquoi pas des accumulation sous forme de nappe aquifère. Cela peut a la longue aidé a creuser des caverne de plus en plus larges et profonde et a la longue provoquer l'éffondrement du toit rocheux devenent de plus en plus fragile !

Il y a surement d'énorme dépots sédimentaire de calcaire dans les profondeur de mars, et ceci principale a cause de la réaction de l'eau (sous forme de pluit ou de bruine) qui au tout début de Mars était en concentration beaucoup plus élevé dans son atmosphère. Et bien l'eau mélanger a de forte concentration de CO2, aide a la formation des carbonate et donne une faible teneur acide aux précipitation, et cette pluits/bruine acide de carbonate réagit avec les sel et le calcium pour formé les calcaire. Il est donc a prévoir d'énorme dépot de calcaire enfouis dans les profondeur de Mars.

Lors de la chutte de météorites, l'eau sous forme de glace et de pergélisol est liquifier et aide a la dissolution des calcaire et a la formation de carbonates en solution acqueuse. Ce processus peut être la cause des puit par processus d'érosion par ruissellement et dissolution !

Il y a l'hypothèse des anciennes cheminées volcanique qui avec le temps aurait été découverte de leurs socle ou bouchon de surface, mais celle-ci manques de validité je trouve. Au début de mars, le volcanisme était peut-être la principale cause, mais de nos jours la planète c'est refroidit et sa radioactivité interne n'est plus vraiment aussi forte pour entretenir et percé la surface. Le Mont Olympus, la valley Marinéris d.montre d'ailleurs l'activité d'un point chaud au premier milliards d'années de Mars, une activité volcanique et sismique colossale, mais qui semble avoir été activé par la chutte d'une comète ou d'un météors qui a creusé le cratère Héllas, situé en parfaite opposition sur l'autre face de Mars et dans son hémisphère sud !


Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Jeu 31 Mai 2007 9:35 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut


http://www.interstars.net/index.php?actu=708

Voici un petit liens pour les différents type de relief géologique marsiens :
http://themis.la.asu.edu/topic

Un ravin qui semble être dut par mécanisme d'éffondrement :
http://themis.la.asu.edu/zoom-20030513a

Ici, En haut cela ressemble a un puit, mais cela reste a confirmer par une résolution plus grande :

http://themis.la.asu.edu/zoom-20070329a

Pour plusieurs de ces reliefs, il semble y avoir ruissellement sous la surface, puis drainage et effondrement qui dessine par la suites différentes forme de petis chennaux de surface !

Le point de dépar, semble être une situation de sous sol et puis effonderment creusant les chennals !

Enfin, il me semble que le processus est combiné !

La cause de liquification ou de la remonter par chauffage et pression différentiels thermique, peut être des secouse sismique, d'onde accoustique et autre dont certains chutte de météorites en serait la cause depuis les dernier milliards d'années ! Le premier milliards d'années étant sous le controles du volcanisme et de la sismologie du plateau tharsis et du Mont Olympus qui de toute évidence semble êtres un point chaud engendrer par la chutte d'un astéroides et d'une comète ayant creusé le crater héllas (situé exactement sur le coté opposé et sur un axe transversale du plateau)

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » Possible puits profond au nord-est d'Arsia Mons
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003