FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Prochains lanceurs de l'Europe ne seront pas réutilisable.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Actualites » Prochains lanceurs de l'Europe ne seront pas réutilisable.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 25 Nov 2008 12:30 am    Sujet du message: Prochains lanceurs de l'Europe ne seront pas réutilisable.
Répondre en citant

SAlut a tous

Les études exploratoires ont montré ce que les spécialistes savaient déjà :

en l'état de nos connaissances, les lanceurs réutilisables, ou partiellement, sont un non sens économique et un véritable casse-tête logistique.

Les études exploratoires menées par l'Agence spatiale européenne dans cette direction n'aboutiront pas à la définition d'un lanceur partiellement réutilisable ou réutilisable pour remplacer Ariane 5 à l'horizon 2025. Arrow



Une réutilisabilité que n'envisage pas encore Arianespace, l'opérateur de la famille Ariane, d'autant plus que les lanceurs consommables font d'importants progrès.

Une fausse bonne idée

Selon nous, la réutilisation d'un étage est le type même de la fausse bonne idée.

Si certains spécialistes du secteur pensent qu'il y a bien mieux à faire que de dépenser un lanceur 30 minutes après son décollage pour mettre en orbite de transfert géostationnaire seulement de 1 à 1,5 % de la masse au décollage,

il faut savoir que L'essentiel du coût d'un système spatial (hors coût développement) est lié à celui des équipements (électronique, moteurs,...), de leur intégration et surtout de la campagne de vérifications du système qui accompagne cette intégration.

Les équipements sont qualifiés pour une durée de vie très courte. Prolonger leur durée de vie ne serait possible que pour certains d'entre eux et reviendrait souvent à les rendre plus chers et moins performants.

De plus la réutilisation de composants nécessite un accroissement des vérifications tant au niveau composant qu'au niveau du système global.

Enfin, seule la réutilisation des composants structuraux peut être envisagée, or ceux-ci n'entrent que pour une part infime dans le coût d'un lanceur.

Sur le papier, l'utilisation d'un lanceur réutilisable à de quoi séduire d'autant plus que sa fiabilité sera accrue grâce à la correction progressive des défauts rencontrés sur le matériel au fur et à mesure de son utilisation.

En attendant, tous les spécialistes s'accordent à dire qu'il est trop tôt pour se lancer dans le développement d'étages réutilisable capables de performances significatives.

Les technologies nécessaires pour ce type d'étage, sont partiellement assimilées, voire très mal maitrisées.

Quant aux lanceurs d'aujourd'hui, leur conception ne permet pas d'envisager une réutilisation des matériaux. Notamment ceux utilisés pour la protection thermique et la construction des étages.

Des structures à la fois plus légères et plus résistantes seront nécessaires dans le futur.

L'exemple de la protection thermique

L'exemple de la protection thermique est révélateur des problèmes qui se dressent devant les ingénieurs.

Les protections thermiques utilisées aujourd'hui ne sont absolument pas conçues pour être réutilisable. On s'en rend bien compte avec la navette, le seul vaisseau spatial réutilisable jamais construit par l'homme.

Il est si abouti qu'il nécessite plus de 4 mois de révision entre chaque lancement et le remplacement de nombreuses tuiles ! L'effort à faire est tout simplement considérable.

Casse tête logistique

La réutilisation d'un étage est un véritable casse-tête logistique et, partant de là, un non sens économique.

Entre sa récupération, sur Terre ou en haute mer, la remise en état, sa certification pour le vol et son intégration au dernier étage du lanceur (celui qui supporte la charge utile),

cela est plus long et plus cher que l'utilisation d'un étage consommable construit en une dizaine d'exemplaires chaque année.

A ces problèmes viennent se greffer de nouvelles contraintes induites par la récupération de l'étage.

Un étage qui retourne se poser après sa mission pose le problème des éléments liés à la récupération des étages, ailes, trains d'atterrissage, réacteurs secondaires le cas échéant.

Ils sont lourds et complexes et diminuent fortement la performance des systèmes réutilisables.

Pour mieux comprendre ce casse tête logistique, l'exemple de la qualification de l'intérieur d'un booster est très explicite. Les propergols solides ou liquides sont à la base de la propulsion des lanceurs.

Dans le cas d'un booster solide, de type EAP, les propergols se présentent sous la forme de pain en plusieurs morceaux qui sont séparés de la virole constituant l'enveloppe par une isolation thermique en caoutchouc synthétique.

Dès que l'étage a été récupéré, les opérations de nettoyage consisteront à enlever le propergol qui n'a pas été brûlé ainsi que le caoutchouc en question. Ce qui ne sera pas simple. Entre le décapage, le nettoyage, la vérification de la structure et la préparation de la surface, il apparait plus simple d'utiliser une structure neuve.

Quant aux contrôles sur un étage qui a déjà volé, ils seront beaucoup plus poussés. Les ingénieurs devront s'assurer avant d'autoriser le retour en vol de l'étage qu'il n'existe pas d'amorce d'érosion et encore moins des fissures dans les soudures.

Note

Pour qu'un étage soit réutilisable, des coefficients de sécurité plus généreux et des marges supplémentaires doivent être pris en compte lors de la conception, au détriment des performances et de l'intérêt économique du système.

La source;

http://www.flashespace.com/html/nov08/25_11_08.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
marcel robert
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Avr 2008
Messages: 194
Localisation: mtl

 Message Posté le: Mar 25 Nov 2008 2:49 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

C' est exactement ce genre de pholosophie qui coûte la vie aux astronautes Rolling Eyes
_________________
Marcel veut savoir......
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Actualites » Prochains lanceurs de l'Europe ne seront pas réutilisable.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003