FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Energie sombre
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les théories scientifiques » Energie sombre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 18 Jan 2007 10:29 pm    Sujet du message: Energie sombre
Répondre en citant

Salut a tous

Des chercheurs du Dark Cosmology Centre de l'Université de Copenhague à l'Institut Niels Bohr ont fait un pas de plus pour comprendre de quoi l'Univers est fait. Participant à la collaboration internationale ESSENCE, ils ont observé des supernovae éloignées, certaines d'entre elles ayant émises la lumière que nous voyons aujourd'hui il y a plus de la moitié de l'âge de l'Univers. Arrow

En utilisant ces supernovae, ils ont remonté l'histoire de l'expansion de l'Univers en détail et affiné notre connaissance de ce qui pourrait être la cause de la mystérieuse accélération de l'expansion de l'Univers. Wink



http://www.ku.dk/english/news/?content=http://www.ku.dk/english/news/dark_energy.htm


amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 18 Jan 2007 11:46 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
In modern terms the cosmological constant is viewed as a quantum mechanical phenomenon called the ‘energy of the vacuum’. In other words, the energy of empty space. It is this energy that is causing the expansion to accelerate.


C'est exactement ce que dit ma théorie sans s,appuyer sur un "méchanical phénomenon" inconnu. Laughing

Amicalement

André lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
copernic
Chroniqueur


Inscrit le: 21 Jan 2007
Messages: 56

 Message Posté le: Lun 22 Jan 2007 3:01 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bobjours a tous

DE quelle théorie parlez-vous MR eli l'artiste Question

Jamais entendue parlé Question

Pouvez-vous me donné un aperçu Question
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 12 Fév 2007 10:25 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
DE quelle théorie parlez-vous MR eli l'artiste

Jamais entendue parlé


Laughing Laughing Laughing Évidemment.

Voir à partir de:

http://www.arapao.org/?702CC381-6142-47FD-8F7B-09FB7D470D8C

Bonne lecture! Wink

Amicalement

André lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
einstone66
Invité





 Message Posté le: Mer 21 Fév 2007 3:53 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

bonsoir!



très intéressant,l'anglais scientifique est facile à comprendre par un bac!



cordialement Albert!
 Revenir en haut »
copernic
Chroniqueur


Inscrit le: 21 Jan 2007
Messages: 56

 Message Posté le: Mer 21 Fév 2007 6:22 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

bonjours

merci pour les liens , et tres bon textes en passant Wink

bye
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Sam 03 Mar 2007 1:47 pm    Sujet du message: Énergie sombre.
Répondre en citant

Salut.Que c'est bizarre,une si forte majoritée pour une pareille théorie.
J'ai fait ma petite enquete et selon un partisan du vide,ce ne serait pas une région moin dense qui entoure L'Univers observable qui causerait cette expansion,par différence de densitée entre 2 milieux.
Le vide peut empecher une expansion,s'il n'a pas une région moin dense qui entoure une région plus dense et c'est pour cela que je me méfie de cette théorie.
Hier je lisait des détails sur le site de Gérard Villemin,a propos du
Grand Attracteur; celui-ci se situerait a 600 millions d'années-lumiere de nous et nous ne somme peut-etre pas a la limite de son rayon d'influence.
Voici ce que j'ai pu y lire:
Le Groupe Local comme les autres amas de galaxies de L'Univers semblent attiirés vers un Grand Attracteur.Ils serait situé a 600 millions d'années-lumiere. Voici l'adresse de cette page:
http://villemin.gerard.free.fr/Science/Astronom.htm
L'influence de ce grand Attracteur a été reconnu par le satellite COBE,
page référence:
http://villemin.gerard.free.fr/Science/Galaxie.htm
Il donc possible que tous les amas de galaxies de L'Univers se dirige
vers ce grand Attracteur et tant qu'on ne saura pas la limite d'influence
de celui-ci on ne pourra pas continué a nous informé que L'Univers est en expansion,il se pourrait bien qu'il soit en contraction.
Avec une pareille zone de contraction(meme avec un rayon d'influence de 600 millions d'années lumiere),on ne peut plus affirmé
que la loi d'Hubble est applicable partout dans L'Univers en dehors des amas de Glaxies ordinaire. Exclamation
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Universus
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Fév 2007
Messages: 150

 Message Posté le: Sam 03 Mar 2007 6:33 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut à tous,

Citation:
J'ai fait ma petite enquete et selon un partisan du vide,ce ne serait pas une région moin dense qui entoure L'Univers observable qui causerait cette expansion,par différence de densitée entre 2 milieux.


Où as-tu entendu cela? Je n'ai jamais entendu pour ma part parler de région moins dense entourant l'Univers (qui causerait l'expansion de surcroit).

Citation:
Il donc possible que tous les amas de galaxies de L'Univers se dirige
vers ce grand Attracteur[...]


Ce n'est pas seulement possible, c'est le cas. Tout comme toutes les galaxies se dirigent vers la Voie lactée ou M31 ou la galaxie du Sombrero ou n'importe quel autre objet de l'Univers (sauf dans la théorie de mouvement cinétique évidemment). Le problème résulte dans le mot "dirige". Dans nos théories, il existe un phénomène appellé gravitation qui explique l'interaction qu'il y a entre les objets matériels (et plus généralement énergétiques) et qui n'est qu'attractive. Autrement dit, tout ce qui a de l'énergie se dirige vers se qui a de l'énergie.

Comme un vase qu'on accroche par inadvertance chute vers le sol, le Groupe local chute vers le Grand attracteur, à l'instar de tout ce qu'il y a dans l'Univers. Pour continuer la métaphore, on peut tenter de rattraper le vase et "d'arrêter" sa chute. Dépendamment de la force qu'on y met, le vase se fracassera, s'immobilisera ou reviendra sur la table. Il en va de même avec les objets de l'Univers ; il y a l'expansion de l'Univers qui pousse les objets qui le constituent à s'éloigner du Grand attracteur.

Cependant, dans les faits, la Terre attire toujours le vase et le Grand attracteur attire toujours les autres objets de l'Univers. Dans ce sens, ceux-ci se dirigent vers lui. Cependant, s'en approchent-ils ou non? Ça dépend de la distance qui nous en sépare.

Bref, le Grand attracteur n'a pas l'influence assez grande pour mener l'Univers à une contraction (sinon, on le verrait déjà).

Citation:
tant qu'on ne saura pas la limite d'influence
de celui-ci


Dans nos théories actuelles, le Grand attracteur a une influence "infinie", étant donné que la gravitation a une portée infinie. Cependant, l'Univers ayant eu probablement un début, l'influence du Grand attracteur s'arrête là où ses ondes gravitationnelles se sont rendues. Mais là encore, il existe une distance à partir de laquelle l'influence gravitationnelle du Grand attracteur est si faible qu'il est négligeable face aux interactions locales et dans le flot de l'expansion.

Citation:
n ne peut plus affirmé
que la loi d'Hubble est applicable partout dans L'Univers


Ça aussi, ça fait déjà un certain temps que l'on sait que la loi de Hubble n'est pas véritable.

Amicalement
_________________
Où il y a de l'homme, il y a de l'hommerie.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Sam 03 Mar 2007 7:23 pm    Sujet du message: Énergie sombre
Répondre en citant

Universus a écrit:

Où as-tu entendu cela? Je n'ai jamais entendu pour ma part parler de région moins dense entourant l'Univers (qui causerait l'expansion de surcroit).

Salut.J'avais posé une question sur un forum,et je demandais s'il y avait
un vide autour de L'Univers qui causait L'expansion de L'Univers du a une différence de densité. Je demandait alors au partisan de la théorie du vide s'il voyait les choses telle qu'elle et il en a un qui m'a répondu ; ...
autour de L'Univers n'a pas de sens,...,mais on peu imaginé une région
plus dense etre entouré d'une région moin dense....,il afirme que cette théorie a été rejeté....Pour voir tout mon message (vers #18)et celui d'un partisan de la théorie du vide(vers #19),voici l'adresse web:
http://forums.futura-sciences.com/thread129584.html
http://forums.futura-sciences.com/thread129584-2.html
universus a écrit:

Cependant, dans les faits, la Terre attire toujours le vase et le Grand attracteur attire toujours les autres objets de l'Univers. Dans ce sens, ceux-ci se dirigent vers lui. Cependant, s'en approchent-ils ou non? Ça dépend de la distance qui nous en sépare.

C'est cela qui est important de savoir(s'ils s'en approche ou non).
universus a écrit:

Bref, le Grand attracteur n'a pas l'influence assez grande pour mener l'Univers à une contraction (sinon, on le verrait déjà).

C'est quand meme une grande zone de contraction d'au moin 600 millions d'années lumiere et on ne connait pas encore son rayon d'influence maximal pour la limite de sa zone de contraction.
universus a écrit:

Mais là encore, il existe une distance à partir de laquelle l'influence gravitationnelle du Grand attracteur est si faible qu'il est négligeable face aux interactions locales et dans le flot de l'expansion.

C'est justement ou,l'endroit ou la force d'expansion prend le dessus.
universus a écrit:

Ça aussi, ça fait déjà un certain temps que l'on sait que la loi de Hubble n'est pas véritable.

Merci. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Universus
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Fév 2007
Messages: 150

 Message Posté le: Dim 04 Mar 2007 5:02 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut,

Citation:
autour de L'Univers n'a pas de sens,...,mais on peu imaginé une région
plus dense etre entouré d'une région moin dense....,il afirme que cette théorie a été rejeté....


Oui. La définition d'Univers est "tout ce qui est". Alors, peut-il y avoir un "en-dehors" à l'Univers, ce qui serait quelque chose? Alors, peut-il exister une zone de l'Univers, une sorte de sphère creuse (ce creux n'étant en fait tout sauf vide Smile ) qui se remplirait petit à petit de matière? Peut-être, mais on observe, comme le fait remarquer Coincoin, une répartition très homogène de la matière à de grandes échelles.

Citation:
C'est cela qui est important de savoir(s'ils s'en approche ou non).


On le sait, il me semble. En observant le spectre électromagnétique d'une galaxie ou d'un amas.

Citation:
Merci.


De rien, sauf que ce n'est peut-être pas pour les raisons que tu crois. La loi de Hubble a été inventé par l'astronome Hubble à la fin des années 1920 je crois. Sa loi était la suivante : v = H*d où v est la vitesse de récession d'une galaxie, H la constante de Hubble et d la distance qui nous sépare de la galaxie.

Quelques problèmes :

- La RG prévoit l'expansion et la décrit (grâce à certains modèles). Or, selon elle, les galaxies n'ont pas de vitesse des récession, mais sont entraînées dans les "transformations" de l'espace-temps. Donc, l'interprétation d'une vitesse est fausse;
- H n'est pas une constante, il semblerait qu'elle varie dans le temps (et donc dans l'espace);
- d, dans le contexte d'une transformation de l'espace-temps, devient une notion plus complexe --> l'interprétation de d de Hubble est erronée;
- La loi de Hubble ne s'applique qu'à des galaxies relativement proches (mais assez éloignées pour "subir l'expansion", pour que nous observions un "éloignement")

Il y a aussi d'autres problèmes ou précisions trop techniques pour moi Laughing

Amicalement
_________________
Où il y a de l'homme, il y a de l'hommerie.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 04 Mar 2007 7:36 pm    Sujet du message: Énergie sombre.
Répondre en citant

J'ajoute que maintenant je sais que la zone de contraction du au Grand
Attracteur est limité; j'ai déduit cela d'apres notre vitesse de plongeons maximum estimé vers le Grand Attracteur et les vitesse relatives tres énorme qu'il y a entre notre galaxie et les galaxies tres éloignées de
nous.
Depuis l'années de la découverte de ce Grand Attracteur (1980),ma vision de L'Univers est quand meme changé pour moi(il y a peu de temps),je considere maintenant qu'il y a plusieurs zones de contraction et que ces zones sont parfois immense et l'analyse de l'expansion de L'Univers doit en tenir compte ,ainsi je doute de toute théorie sur l'expansion de L'Univers qui n'en tient pas compte.
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 18 Mar 2007 10:12 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Voici un lien facile à lire pour aider à comprendre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Hubble

à noter:
Citation:
De même, la Voie lactée et la galaxie d'Andromède se rapprochent peu à peu du superamas de la Vierge. Néanmoins, au-delà d'une certaine distance, le mouvement général d'expansion l'emporte sur les mouvement propres, et toutes les galaxies lointaines s'éloignent de nous.



Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Universus
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Fév 2007
Messages: 150

 Message Posté le: Dim 18 Mar 2007 11:05 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
ainsi je doute de toute théorie sur l'expansion de L'Univers qui n'en tient pas compte.


De quelle théorie doutes-tu alors? Sans méchanceté aucune (je dis ça au cas où je pourrais être mal interprété), je trouve étonnant quelqu'un qui, comme toi, utilise les mathématiques pour tenter d'expliquer ce qui l'entourre sur des concepts aussi complexes que l'énergie et la matière sombre, mais qui parallèlement ne comprend pas l'expansion vs gravitation.

Le modèle du Big Bang ne peut pas prendre en considération toutes les "zones de contraction" (je n'aime pas trop cette élocution...), c'est impossible. À la quantité de galaxies, d'amas et de superamas qu'il y a dans l'Univers, en plus du fait qu'il est pratiquement impossible de pouvoir déceler un mouvement local à des milliards d'années-lumière et vu plein d'autres de principes et faits plus ou moins techniques que je connais pas vraiment.

Pourtant, le modèle du Big Bang est basé sur la RG qui elle est la théorie de base pour le mouvement des corps célestes, tant dans le flot de l'expansion que dans les interactions gravitationnelles locales.

Ce n'est pas parce que le Big Bang existe que pour autant elle dit qu'il n'y a pas de "zones de contractions" ici et là. Désolé de te dire que si tu as été "aveuglé" par l'expansion à en oublier les interactions locales, ce n'est pas de la faute des théories, mais bien de toi qui n'a peut-être pas su comprendre l'utilité de la théorie, ce qu'elle dit et ce qu'elle ne dit pas.

Amicalement

Universus
_________________
Où il y a de l'homme, il y a de l'hommerie.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 19 Mar 2007 9:51 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
... tant dans le flot de l'expansion que dans les interactions gravitationnelles locales.


C'est exactement ça!!!! L'univers est en expansion et certains volumes localisés de cet univers sont en contraction.

à lire à:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Big_Bang

Citation:
La découverte de l’expansion de l’univers prouve que celui-ci n’est pas statique, mais laisse place à plusieurs interprétations possibles :

soit il y a conservation de la matière (hypothèse a priori la plus réaliste), et donc dilution de celle-ci dans le mouvement d’expansion, et dans ce cas l’univers était plus dense par le passé : c’est le Big Bang ;


À cause de cela, il serait préférable de cesser de dire que le Big bang est basé sur la RG. Il est basé sur la découverte de l'expansion de l'univers et la RG était à l'origine attribuée à un univers statique.

Citation:
Ce n'est pas parce que le Big Bang existe que pour autant elle dit qu'il n'y a pas de "zones de contractions" ici et là. Désolé de te dire que si tu as été "aveuglé" par l'expansion à en oublier les interactions locales, ce n'est pas de la faute des théories, mais bien de toi qui n'a peut-être pas su comprendre l'utilité de la théorie, ce qu'elle dit et ce qu'elle ne dit pas.


Merci! C'est très bien de prendre ce ton pour éviter les confrontation. Rolling Eyes

Mais si tu accepte que l'univers soit en expansion, et qu'il existe des "zones de contraction" ici et là, que fais-tu de ta gravitation qui s'étend à tout l'univers mais qui n'apparaît qu'ici et là???

Je n'ai pas été aveuglé par l'expansion, et moi, je n'ai pas oublié que les interactions étaient "locales". Si je me rappelle bien, pour toi, il existe une interaction qui s'appelle la gravitation (ou la gravité) mais qui n'est pas locale à tes yeux. Donc pourquoi m'attribuer l'oubli d'interaction "locale" quand toi-même tu dis que la gravitation est "universelle"???

Amicalement

André lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 19 Mar 2007 10:42 pm    Sujet du message: Énergie sombre.
Répondre en citant

Universus a écrit:

De quelle théorie doutes-tu alors? Sans méchanceté aucune (je dis ça au cas où je pourrais être mal interprété), je trouve étonnant quelqu'un qui, comme toi, utilise les mathématiques pour tenter d'expliquer ce qui l'entourre sur des concepts aussi complexes que l'énergie et la matière sombre, mais qui parallèlement ne comprend pas l'expansion vs gravitation.

Salut, Exclamation bizarre j'ai pourtant considéré la gravitation dans ma version pour expliquer l'expansion car meme si je n'ai pas spécifié que les zones de contraction sont du a la gravitation,je sais que c'est bien le cas et j'espere
que vous l'avez deviné aussi.
Il n'a qu'une seule théorie que je comprend bien et c'est la mienne
(pour expliquer l'expansion de L'Univers).

Universus a écrit:

Le modèle du Big Bang ne peut pas prendre en considération toutes les "zones de contraction" (je n'aime pas trop cette élocution...), c'est impossible. À la quantité de galaxies, d'amas et de superamas qu'il y a dans l'Univers, en plus du fait qu'il est pratiquement impossible de pouvoir déceler un mouvement local à des milliards d'années-lumière et vu plein d'autres de principes et faits plus ou moins techniques que je connais pas vraiment.

L'humanitée n'est meme pas bien renseigné encore sur l'immense zone de contraction auquel nous faisons parti,car possiblement peut-etre que
certain expert reconnu en doute encore, et trouvé d'autre zones du meme genre qui sont encore plus éloigné de nous,sera encore plus difficile a découvert par les astronomes.
Mais on peut toutefois supposer que d'autres zones semblable existe sinon ces zones sont plus petite et plus nombreuses.
Universus a écrit:

Pourtant, le modèle du Big Bang est basé sur la RG qui elle est la théorie de base pour le mouvement des corps célestes, tant dans le flot de l'expansion que dans les interactions gravitationnelles locales.

Pour des vitesse faibles plus petite que 10 pourcent de la vitesse de
la lumiere l'erreur est faible et pas besoin d'inclure la RG et on peut se faire une idée de base,mais bien sur pour des vitesses plus grande, les experts de la RG peuvent etre utilent pour étudier une version ou un modele.
Universus a écrit:

Ce n'est pas parce que le Big Bang existe que pour autant elle dit qu'il n'y a pas de "zones de contractions" ici et là. Désolé de te dire que si tu as été "aveuglé" par l'expansion à en oublier les interactions locales, ce n'est pas de la faute des théories, mais bien de toi qui n'a peut-être pas su comprendre l'utilité de la théorie, ce qu'elle dit et ce qu'elle ne dit pas.
Amicalement
Universus

Exclamation Bizarre encore une fois;pourtant depuis le début de mes recherches sur l'énergie sombre et sans meme le voir,
j'ai deviné qu'il y avait contraction et par la suite j'ai vu de plus en plus
ces zones malgré que j'entendait parlé que d'expansion,pareille pour l'information écrite que j'avais lu.
A par cela ,je n'ai jamais vu ou entendu des gens tenir compte des zones de contraction pour expliquer l'expansion de L'Univers.
La théorie du Big Bang ne dit pas qu'il n'y a pas de zone de contraction mais je pense que cela serait bien qu'on le spécifie ,en tout cas j'espere qu'on va de plus en plus considéré leurs importance.
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Universus
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Fév 2007
Messages: 150

 Message Posté le: Lun 19 Mar 2007 11:23 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut,

Citation:
bizarre j'ai pourtant considéré la gravitation dans ma version pour expliquer l'expansion car meme si je n'ai pas spécifié que les zones de contraction sont du a la gravitation,je sais que c'est bien le cas et j'espere
que vous l'avez deviné aussi.


Oui, je l'avais deviné, je pensais pas que c'était l'expansion qui faisait tourner la Terre autour du Soleil. Mais désolé si j'ai mal interprété ton propos, croyant que tu avais dit que tu avais été en quelque sorte aveuglé par les théories "expansionnistes" en oubliant qu'il pouvait exister des "zones de contraction".

Citation:
Il n'a qu'une seule théorie que je comprend bien et c'est la mienne
(pour expliquer l'expansion de L'Univers).


Malheureusement, on va pas loin avec des théories personnelles.

Citation:
L'humanitée n'est meme pas bien renseigné encore sur l'immense zone de contraction auquel nous faisons parti


Sûrement, en partie.

Citation:
Mais on peut toutefois supposer que d'autres zones semblable existe


Je ne sais pas, j'ai l'impression que tu parles comme si tu avais eu une idée révolutionnaire. C'est sûr qu'il y en a, sinon on ne serait pas là.

Citation:
Pour des vitesse faibles plus petite que 10 pourcent de la vitesse de la lumiere l'erreur est faible et pas besoin d'inclure la RG et on peut se faire une idée de base,mais bien sur pour des vitesses plus grande, les experts de la RG peuvent etre utilent pour étudier une version ou un modele.


Tu mélanges RG et RR. L'expansion est un phénomène relativiste voir peut-être quantique, mais certainement pas à prendre avec la logique classique.

Citation:
A par cela ,je n'ai jamais vu ou entendu des gens tenir compte des zones de contraction pour expliquer l'expansion de L'Univers.


À quoi cela serait-il si nécessaire? As-tu idée du "champ d'influence" de la "zone de contraction" du Grand attracteur face à l'immensité de l'Univers? As-tu conscience qu'avant comme après la découverte du Grand attracteur, l'astrophysique à l'échelle universelle (soit la cosmologie) n'a pas changé ses façons de faire? Ne t'es-tu jamais demandé pourquoi les scientifiques, par milliers qu'on puisse les compter, du théoricien à l'astronome, pourquoi aucun d'eux ne se sert des "zones de contraction" pour expliquer l'expansion?

Question comme ça : selon toi, comment les scientifiques abordent l'expansion? Qu'est-ce que c'est pour eux?

Et pour toi, qu'est-ce que c'est?

Citation:
La théorie du Big Bang ne dit pas qu'il n'y a pas de zone de contraction mais je pense que cela serait bien qu'on le spécifie ,en tout cas j'espere qu'on va de plus en plus considéré leurs importance.


Le Big Bang n'a pas besoin de cette spécification : non seulement c'est une spécification inutile (lire négligeable) face au sujet de son étude, mais ça semble être une évidence.

L'attrait de Grand attracteur, ce n'est pas que toutes les galaxies de l'Univers s'éloignent pas les unes des autres, mais qu'il y ait des grands amas qui sont tous attirés assez fortement vers une certaine zone, chose beaucoup moins habituel.
_________________
Où il y a de l'homme, il y a de l'hommerie.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 20 Mar 2007 7:09 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
mais qu'il y ait des grands amas qui sont tous attirés assez fortement vers une certaine zone, chose beaucoup moins habituel.


Pourrait-on s'entendre une fois pôur toute que certains amas se dirigent vers ce grand attracteur ce qui ne signifie nullement qu'elles s'en rapprochent???

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Universus
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Fév 2007
Messages: 150

 Message Posté le: Mar 20 Mar 2007 10:25 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Pourrait-on s'entendre une fois pôur toute que certains amas se dirigent vers ce grand attracteur ce qui ne signifie nullement qu'elles s'en rapprochent???


Je vois que mes messages sont lus... Eh bien.

Amicalement
_________________
Où il y a de l'homme, il y a de l'hommerie.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 20 Mar 2007 11:39 pm    Sujet du message: Énergie sombre.
Répondre en citant

Universus a écrit:

Question comme ça : selon toi, comment les scientifiques abordent l'expansion? Qu'est-ce que c'est pour eux?
Et pour toi, qu'est-ce que c'est?

Salut,pour eux(les scientifiques autre que moi) l'expansion est comme pour moi(je suppose); une expansion totale signifierait qu'aucune galaxie ne se rapprocherait l'une de l'autre et tous s'éloigneraient les une des autres. La réalitée c'est que ce n'est pas comme cela dutout a l'intérieur des amas et les zones de contraction dépassent les amas en générale,on aura tous j'espere avant longtemps une meilleure idée de
l'importance de ces zones de contraction,actuellement on donne des vitesse de rapprochement entre les amas sur différent site web et plusieurs ne reconnaissent pas ces chiffres.
Moi je reconnait que ces zones de contraction s'éloignent les une des autres peu importe leurs grandeurs ,on peut considérer que leurs centre s'éloignent les un des autres.
Entre ces zones de contraction, la densitée est moin importante
qu'a l'intérieur des zones de contraction.Il y a différente sorte de densitées; la masse volumique,l'énergie par unitée de volume,
un champs(quelconque) par unité de volume et j'en ignore certainement,
on peut meme considéré que toute ces densitées font partit de la densitée de l'espace,en fait l'espace ne contient pas rien.
Comme la densitée a l'intérieure des zones de contraction est supérieur a la densitée entre ces zones,alors le volume total de L'Univers
augmentent conformément a la loi suivante:
Le rapport des densitées est égal a l'inverse du rapport des variations de volume.
Il faut considéré toute les contributions.
La comparaison se fait tres bien avec des morceaux de métal placé
dans une chaudiere et qui fondent dans leurs liquide métallique,le métal étant plus dense que son liquide métallique alors il y aura augmentation du volume totale et si ce n'était de la force de gravitée de la Terre,les morceaux de métal(des billes par exemple) s'éloigneraient les un des autres,la contribution de chaque billes s'additionne.
Les zones de contraction peuvent etre comparé aux billes métallique,et le liquide métallique peut etre comparé a l'espace entre les zones de contraction,les différences de densitées étant beaucoup plus importantes.
Lorsque les galaxies se rapprochent les unes des autres dans les amas,l'espace qui se trouvait dans la zone de contraction et qui se retrouve par la suite hors de ces zones de contraction,va subir une variation de sa densitée,soit une diminution de sa densitée et l'espace subira donc une dilatation entre les zones de contraction.
Voila j'espere que j'ai bien répondu a au moin l'une de vos questions. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 21 Mar 2007 12:37 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Par contre, il est assez simple de comprtendre que l'expansion de l'univers se traduit par une dilatation de l'espace de 72 km#sec pour chacun des megaparsec de la distance considérée.

Par exemple si une galaxie se situant èa une distance de 1 mégaparsec de nous se dirige vers nous à la vitesse de 72 km#sec, cette galaxie paraîtra à nos yeux comme étant toujours à la même distance de nous et pourtant elle se dirigera vers nous à 72 km par seconde.

À l'intérieur des galaxies, l'expansion ne se manifeste pas; non pas parce que le centre de la galaxie déforme l'espace ou attire ce qui l'entoure, mais parce que le volume d'espace de la galaxie est un espace déformé dont la topologie, au lieu de se diriger dans le même sens que l'expansion, se dirige vers le centre de la galaxie qui est son centre de gravité.

Amicalement

André lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Universus
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Fév 2007
Messages: 150

 Message Posté le: Mer 21 Mar 2007 11:02 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

La formule d'Einstein est la formule permettant autant de décrire l'expansion que la gravitation.

L'expansion, ce n'est pas du tout que tout s'éloigne de tout, la preuve c'est que M31 s'approche de la Voie lactée. L'expansion, c'est un peu moins simple que ça. Mais faudrait que je sois une relativiste ou un cosmologiste pour l'expliquer plus en détail. Et il y a de fortes chances que l'expansion ait quelques effets, bien que minimes, sur les galaxies.

Amicalement
_________________
Où il y a de l'homme, il y a de l'hommerie.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Jeu 22 Mar 2007 9:23 pm    Sujet du message: Théorie du mouvement.
Répondre en citant

Universus a écrit:

L'expansion, ce n'est pas du tout que tout s'éloigne de tout, la preuve c'est que M31 s'approche de la Voie lactée.

Salut, oui bien sur,je suis daccord avec vous. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 23 Mar 2007 8:52 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Disons que, peut-être, l'expansion se rapporte exclusivement à l'espace sans matière et que là où il y a de la matière, il n'y a pas d'expansion d'espace mais plutôt "effondrement" d'espace sur lui-même.

Donc, ce n'est pas que tout s'éloigne de tout à cause de l'expansion de l'espace parce que rien n'est "immobile" dans l'espace. Et, donc, dépendamment de la vitesse de l'objet ainsi que de sa direction par par rapport aux autres "choses", il est possible que certaines "choses" puisse se rapprocher les unes des autres.

Par contre, plus les "choses" sont éloignées l'une de l'autre, plus leur vitesse doit être grande pour qu'elles parviennent à se rapprocher l'une de l'autre. C'est pourquoi, il semble y avoir plus d'objets qui s'éloignent les uns des autres que le contraire...peut-être, non?

Amicalement

André lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Ven 23 Mar 2007 11:13 pm    Sujet du message: Énergie sombre.
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Disons que, peut-être, l'expansion se rapporte exclusivement à l'espace sans matière et que là où il y a de la matière, il n'y a pas d'expansion d'espace mais plutôt "effondrement" d'espace sur lui-même.

Salut, par exemple, en ce qui concerne les gaz dans l'espace,il doivent avoir un minimum de densitées pour se contracter et former un astre,et on peut aussi généralisé pour d'autre concentration de matiere,donc oui la concentration de matiere est nécessaire pour qu'une contraction se fasse.
Elie l'Artiste a écrit:

Par contre, plus les "choses" sont éloignées l'une de l'autre, plus leur vitesse doit être grande pour qu'elles parviennent à se rapprocher l'une de l'autre. C'est pourquoi, il semble y avoir plus d'objets qui s'éloignent les uns des autres que le contraire...peut-être, non?
Amicalement
André lefebvre

L'énergie de libération doit dépasser une certaine valeur sans quoi il n'y aura pas de rapprochement et l'éloignement dominera.
En considérant le rapport de la surface par unitée de volume ,pour une sphere,on constate que ce rapport vari comme l'inverse de la distance,
(distance a partie d'un centre d'une zone de contraction), cela suggere que la porte de sortie se referme de plus en plus,quand la sphere grossit,
par conséquent,la densitée de ce qui sort est plus grande et cela exige une plus grande énergie de libération pour un possible rapprochement
(quand la sphere grossit por une meme densitée).
Pourtant a la limite d'une telle sphere,la vitesse de libération varie
comme la distance,donc l'énergie de libération varie comme le carré de la distance(selon mes calculs),malgré cela le rapprochement est de plus en plus difficile et les grandes distance favorisent l'éloignement.Les forces favorisant l'éloignement ont une énergies qui vari comme l'intégral de (Ddx)=(.5)DD (donc vari comme DD) ,D étant la distance et dx sa dérivée,
(DD)/(DD) = 1
Mais ce qui arrive c'est qu'il faut tenir compte de la différence de densitée entre la zone de contraction et la zone moin dense autour,il faut donc tenir compte de la force de dilatation qui vari comme le rapport de densitée de ces 2 zones et une estimation de cette nouvelle énergie,serait le rapport moyen de densitée de ces 2 zones multiplier par la distance;
si le rapport moyen de densitée de ces 2 zones est R ,alors cette énergie d'éloignement totale estimée est égal a RDD et donc le rapport
de cette énergie d'éloignement a l'énergie de rapprochement est donc:
(RDD)/(DD) = R
Ll'énergie d'éloignement est favorisée comme le rapport de densitée de ces 2 zones,évidemment de vaste zone de contraction favorise un tel rapport,c'est une tentative pour faire une estimation.
Je vien de faire des calculs important tres rapidement,l'important
c'est de pouvoir se faire une idée de ce qui favorise l'énergie d'éloignement comparé a l'énergie de rapprochement ,ce n'est pas des calculs détaillé sur ces 2 formes d'énergies. Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 23 Mar 2007 11:40 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

SAlut a tous

Pour repondre a ce bout de texte;

Citation:
Disons que, peut-être, l'expansion se rapporte exclusivement à l'espace sans matière et que là où il y a de la matière, il n'y a pas d'expansion d'espace mais plutôt "effondrement" d'espace sur lui-même.


Bon, il ne faudrait pas oublier que cette expansion de l'Univers et son accélération ne peuvent s'expliquer que si le vide contient une source d'énergie capable d'en repousser les limites. !!

Il s'agit du pendant de la matière noire : l'énergie noire. Exclamation

La question est maintenant de savoir si cette fameuse énergie reste constante dans le temps.

Si c'est le cas, alors l'Univers, en perpétuelle accélération, connaîtra un Big Rip et les étoiles se déchireront en particules subatomiques. Arrow

Voila mon opignon sur ce sujet Wink

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les théories scientifiques » Energie sombre
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003