FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Les aventures de Curiosity et opportunity sur Mars......
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » Les aventures de Curiosity et opportunity sur Mars......
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 07 Aoû 2012 11:49 am    Sujet du message: Les aventures de Curiosity et opportunity sur Mars......
Répondre en citant

Salut à tous

Le robot Curiosity envoie la première photo du Mont Sharp...

Après un atterrissage aussi précis que réussi lundi matin, Curiosity s'est mis au boulot.

En fin de journée, le robot de la Nasa a transmis ses premières images en moyenne résolution.

La plus emblématique: celle de silhouette majestueuse du Mont Sharp, avec l'ombre du rover projetée sur les cailloux martiens au premier plan.

Le cliché, immortalisé par l'un des appareils photos 1 mégapixel de Curiosity, est en noir et blanc.

Pour des photos couleur et HD, il faudra attendre environ 48 heures, le temps que les caméras plus perfectionnées soient déployées.

Une photographie du Mount Sharp, sur Mars, prise par le rover Curiosity le 6 août 2012., NASA/JPL-Caltech

>> Revivez l'atterrissage de Curiosity par ici;

http://fr.news.yahoo.com/robot-curiosity-pose-succès-planète-mars-054800978.html;_ylt=Ak6BaG8493okzLLkJ.2di6Rsfsl_;_ylu=X3oDMTRmczhlZDhtBG1pdANUb3BTdG9yeSBTY2llbmNlc1NGIE1EBHBrZwNhMzAzMDM2Zi0wNWRhLTM5ZjMtODVlOS0wNTY3YWFkYWMzYjAEcG9zAzM4BHNlYwNNZWRpYUJMaXN0TWl4ZWRMUENBVGVtcAR2ZXIDMzA4OTM1OTAtZGZjNy0xMWUxLThlZjUtMmRhNTI3OWIyMjI1;_ylg=X3oDMTFtMjFlODI4BGludGwDZnIEbGFuZwNmci1mcgRwc3RhaWQDBHBzdGNhdANzY2llbmNlcwRwdANzZWN0aW9ucw--;_ylv=3

Située au centre du cratère de Gale, cette montagne de 5km de haut sera l'une des destinations visitées par le robot, qui peut compter sur ses six roues de 50 cm de diamètre pour franchir les obstacles.

On ne sait pas exactement comment la montagne s'est formée, mais il pourrait s'agir de couches sédimentaires.

Avec ses multiples instruments pour analyser la roche, Curiosity traquera des molécules carbonées complexes et cherchera à déterminer si Mars est, ou a été, habitable.

Vitesse d'escargot

Curiosity s'est posé à environ 6 km des flancs de la montagne.

Le robot prendre son temps pour se déplacer, à une vitesse maximale de 90 cm par heure (soit moins de 10 km par an).

A cause du délai de communication (entre 4 et 14 minutes, selon l'orientation de Mars et des satellites en orbite), la Nasa ne peut pas télécommander son rover avec une manette Xbox.

Dans le centre de contrôle, une douzaine de scientifiques analysent les photos des environs et choisissent des destinations.

Curiosity s'y rend ensuite en évitant les obstacles tout seul.

Un comme comme un aspirateur Roomba, mais à des millions de kilomètres de distance.

La source ;

http://fr.news.yahoo.com/curiosity-envoie-première-photo-mont-sharp-020625027.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,


Dernière édition par André le Mer 28 Jan 2015 11:16 pm; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 08 Aoû 2012 12:41 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut à tous

Lundi 6 août 2012, 7h32.

Le robot Curiosity se pose sur Mars.
Vous étiez très nombreux à suivre l'événement sur 20 Minutes, pourtant l'aventure ne fait que commencer.

Quelques minutes après avoir avoir touché le sol de la planète rouge, le rover a envoyé sa première image, suivie d'autres.

Une photographie du Mount Sharp, sur Mars, prise par le rover Curiosity le 6 août 2012., NASA/JPL-Caltech

Me & My Shadow... & Mount Sharp. My view of the 3-mile-high mountain in the middle of Mars' Gale crater #MSLtwitpic.com/agc3nk

— Curiosity Rover (@MarsCuriosity) August 6, 2012

Vous pouvez suivre les pérégrinations martienne de Curiosity sur Twitter et Facebook.

Le robot y en effet ses propres comptes, sur lesquels il poste des photos de son voyage, et même cette vidéo de sa descente.

Des vidéos, la Nasa en poste aussi sur son compte Youtube, mais aussi sur sa page vidéo ustream ou sur NasaTV.

Vous pouvez également suivre la progression du rover comme si vous y étiez avec l'application Explore Mars.

>> La Nasa veut déterminer si «Mars est, ou a été, habitable». L'interview d'un spécialiste de la Nasa par ici

Et si vous cherchez des renseignements plus pointus, ou si vous ne comprenez pas bien tout ce qui se passe, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site dédié à la mission de la Nasa, ou encore sur cet autre site consacré à Curiosity.

La source ;

http://fr.news.yahoo.com/robot-curiosity-mars-suivre-laventure-quitter-fauteuil-160607326.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Arnaud
MODERATEUR


Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 445
Localisation: Belgique

 Message Posté le: Mer 08 Aoû 2012 4:36 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/diaporama-curiosity-un-fabuleux-voyage-vers-mars_40559/#xtor=RSS-8
voici un lien avec un diaporama que curiosity a pris sur mars.
_________________
Arnaud

l'emerveillement est le premier pas vers le respect " Nicolas Hulot"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 10 Aoû 2012 12:22 am    Sujet du message: Curiosity poursuit son aventure : 2e jour sans problèmes !
Répondre en citant

Salut a tous

Mercredi, la NASA a indiqué que le deuxième jour de Curiosity s'était déroulé sans encombres sur la planète Mars.


Uploaded with ImageShack.us
Photo ; Nasa

De nouveaux tests ont été menés et toutes ses antennes, les canaux de communication et le générateur électrique semblent bien fonctionner. D'ailleurs, l'engin a livré sa première photo de Mars en 3D.

Si l'atterrissage de Curiosity sur Mars a créé une explosion de joie parmi les équipes, la suite des opérations n'est pas plus décevante. Depuis son arrivée sur la planète rouge lundi, tout semble en effet bien se dérouler pour le rover américain.

Hier, la NASA a annoncé que son deuxième jour sur Mars s'était écoulé sans qu'aucun problème ne soit rencontré. Mieux encore : les tests menés les équipes du Jet Propulsion Laboratory (JPL) se sont avérés particulièrement concluants.

"Nous avons maintenant la confirmation que toutes les antennes et tous les canaux de communication du robot fonctionnent parfaitement", a ainsi déclaré Jennifer Trosper, une des responsables de la mission, lors d'une conférence de presse au JPL à Pasadena en Califiornie.

"Nous sommes très confiants dans le fait que nous disposons maintenant d'une grande capacité de transmission de données avec tous ces canaux, ce qui était l'un des principaux objectifs de la cette première partie de la mission", a-t-elle également précisé citée par l'AFP.

D'après les données qu'ont obtenues les équipes, Curiosity a réussi à déployer son mât doté de deux caméras, ce qui va lui permettre de livrer dès le troisième jour des photos panoramiques à 360 degrés du paysage martien comme il n'a jamais été observé.

En outre, au cours de la deuxième journée du rover, les ingénieurs sont également parvenus à résoudre une anomalie qui empêchait le bon fonctionnement des instruments météorologiques de l'engin.

Lire la suite sur maxisciences.com ;

http://us.lrd.yahoo.com/_ylt=Ag2NWP45LvEZt5ivxnd3NBdrfsl_;_ylu=X3oDMTFqMDgxZXM0BG1pdANBcnRpY2xlIEJvZHkEcG9zAzEEc2VjA01lZGlhQXJ0aWNsZUJvZHlBc3NlbWJseQ--;_ylg=X3oDMTM0YXJtZTRoBGludGwDZnIEbGFuZwNmci1mcgRwc3RhaWQDNDRjNWM3YWEtMjVhOC0zOTZhLTgyOTctYTdlNTJhY2NhYTkxBHBzdGNhdANhY2N1ZWlsfHZvc3Bob3RvcwRwdANzdG9yeXBhZ2U-;_ylv=0/SIG=144l00m46/EXP=1345774381/**http%3A//www.maxisciences.com/rover-curiosity/curiosity-poursuit-son-aventure-2e-jour-sans-problemes_art26101.html

http://fr.news.yahoo.com/curiosity-poursuit-aventure-2e-jour-problèmes-083748711.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 11 Aoû 2012 1:15 am    Sujet du message: Curiosity dévoile son premier panorama couleur de Mars
Répondre en citant

Salut à tous

Aujourd'hui, la NASA a dévoilé une nouvelle photo prise par le rover Curiosity arrivé lundi sur Mars.

Il s'agit du tout premier panorama en couleurs de la surface de la planète rouge capturé par l'engin roulant.

Curiosity n'en finit plus de nous dévoiler ses photos de voyage et pourtant ce n'est que le commencement !

Photo ; Nasa

En effet, après avoir livré son tout premier cliché, sa première image en noir et blanc, son premier auto-portrait, sa première vue en couleurs ou encore sa première image en 3D, le rover vient de transmettre un panorama inédit et en couleurs de la surface de Mars.

En vérité, il s'agit plutôt d'une image composite de 130 clichés pris séparément par le robot roulant mais cela n'enlève rien à l'importance du panorama qui nous montre la planète comme jamais observée.

On peut ainsi distinguer sur l'image les moindres détails du sol martien à proximité du Mont Sharp situé à quelques kilomètres de là où Curiosity a atterri.

Néanmoins, l'engin de la NASA ne se contente pas de fournir des photos. Il a également transmis des premières données sur son environnement local au cours de son 3e jour sur Mars, baptisé Sol3.

Celui-ci a commencé sa journée par un "bip" émis par son antenne, informant les équipes que la "séquence d'activités" prévue pour ce jour avait été activée avec succès depuis la Terre.

Les ingénieurs ont ainsi pu procéder au téléchargement de nouvelles données dans le système électronique du rover en guise de préparation pour le 5e jour.

Après trois jours entiers sur Mars, "Curiosity continue de parfaitement se comporter" et a "exécuté toutes les activités planifiées" sans accroc, commente Michael Watkins, responsable de mission au Jet Propulsion Laboratory de la NASA.

La dernière série de contrôles des équipements a inclus des tests sur un instrument destiné à déterminer la composition minérale des roches et des échantillons de sol.

La suite ;

http://www.maxisciences.com/rover-curiosity/curiosity-devoile-son-premier-panorama-couleur-de-mars_art26131.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 12 Aoû 2012 12:43 pm    Sujet du message: Curiosity : la NASA a percé le mystère de la tache non ident
Répondre en citant

Salut à tous

Vendredi, lors d'une conférence de presse tenue au Jet Propulsion Laboratory de la NASA, les ingénieurs ont dévoilé la clé du mystère qui les intriguait depuis plusieurs jours.

Sur l'une des photos de Curiosity, ils avaient en effet remarqué une tache étrange...

Photo ; NAsa | JPL

Le mystère est né dès le premier jour avec l'arrivée des premiers clichés envoyés par Curiosity.

Sur certains d'entre eux pris à l'atterrissage, les ingénieurs ont en effet remarqué une petite tache étrange, semblable à un nuage de poussière et apparaissant à l'horizon.

"Nous avons deux photos de deux caméras différentes dans lesquelles le nuage apparaît, qui ont été prises environ 40 secondes après l'atterrissage", explique ainsi Steve Sell, l'un des responsable de l'équipe EDL ("Entry, Descent, Landing") au Jet Propulsion Laboratory de la NASA.

Or, si les ingénieurs n'avaient déjà pas identifié la nature de cette tache, le plus étrange est que 40 minutes plus tard elle avait disparu.

"Dans chacune des caméras, 40 minutes plus tard, la tache n'est plus là", indique le scientifique.

D'où la naissance d'un vrai mystère qui a depuis fait l'objet de nombreuses hypothèses plus ou moins sérieuses voire farfelues de la part des spécialistes et des passionnés d'astronomie.

Mais lors de la conférence tenue vendredi, Steve Sell a coupé court à ces hypothèses donnant l'origine réelle de la tache.

Celui-ci a ainsi assuré que ce nuage n'était pas une tache sur l'objectif de la caméra, ni un tourbillon de poussière, comme l'avançaient certains observateurs, mais l'impact au sol de la "grue" porteuse qui venait de déposer Curiosity sur Mars.

Il semblerait que les deux caméras responsables des clichés pointaient donc dans "l'exacte direction" du point de chute du vaisseau transporteur.

Dans la mesure où les ingénieurs de la NASA n'avaient aucun moyen de prévoir le lieu exact..

La suite ;

http://www.maxisciences.com/rover-curiosity/curiosity-la-nasa-a-perce-le-mystere-de-la-tache-non-identifiee_art26134.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 13 Aoû 2012 11:43 pm    Sujet du message: Première semaine sur Mars pour Curiosity !
Répondre en citant

Salut à tous

Aujourd'hui, cela fait précisément une semaine que Curiosity a atterri à la surface de Mars.

En sept jours, il a d'ores et déjà livré de nombreuses photos aux équipes ainsi que des données sur son environnement local.

Mais le rover s'apprête désormais à démarrer une nouvelle phase de sa mission.

Photo ; Nasa

Sept jours se sont déjà écoulés depuis le grand évènement.

En effet, le 6 août dernier, Curiosity a réalisé avec succès son atterrissage sur la planète Mars après plus de neuf mois de voyage spatial.

Une opération particulièrement délicate mais qui était très attendue au sein des équipes de la NASA.

Aussi, ce n'est pas sans fierté qu'ils ont marqué aujourd'hui la toute première semaine passée par le rover sur la planète rouge.

Car si ce n'est bien évidemment que le début, les premiers jours étaient cruciaux pour la poursuite de la mission de Curiosity.

Après son atterrissage, l'engin roulant a en effet dû s'adapter à l'environnement local et aussi déployer plusieurs de ses instruments.

Les équipes ont donc réalisé une longue batterie de tests et de contrôles qui ont confirmé la bonne nouvelle : le rover est en pleine forme et à part, une petite anomalie rapidement corrigée, aucun dysfonctionnement n'a été détecté.

D'ailleurs, Curiosity en a fourni la preuve dès les premières heures passées sur Mars en livrant des séries de photos de plus en plus précises des alentours du cratère Gale, lieu de son arrivée.

Après ses premières photos couleurs, puis en 3D, il a ainsi transmis son premier panorama à 360 degrés donnant un exceptionnel aperçu de la surface de la planète.

Bien que ces données se soient déjà révélées particulièrement intéressantes pour les chercheurs, les prochains jours seront encore plus déterminants car Curiosity s'apprête à passer aux choses sérieuses.

En fin de semaine dernière, les équipes du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA ont en effet procédé au téléchargement de nouvelles instructions et paramètres dans le "cerveau" du rover.

Des tests menés vendredi ont ainsi montré que le nouveau programme était désormais prêt avant que Curiosity ne fasse une petite sieste et repasse sous l'ancien logiciel.

Aujourd'hui, 13 août, le rover est toutefois définitivement passé sous le nouveau, entamant ainsi une nouvelle phase de sa mission.

Durant cette mise à jour, les ingénieurs lui ont notamment donné les outils système nécessaires pour qu'il puisse rouler sur la planète au relief perturbé et utilisé le système couplé au laboratoire géochimique qu'il contient.

Cette deuxième semaine sur Mars pourrait donc bien amener un nouveau lot de données aux chercheurs, différentes de celles précédemment obtenues.

La suite et la vidéo ;

http://www.maxisciences.com/rover-curiosity/premiere-semaine-sur-mars-pour-curiosity_art26148.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 19 Aoû 2012 3:11 pm    Sujet du message: Curiosity a enregistré sur Mars des températures supérieures
Répondre en citant

Salut à tous

Le robot Curiosity de la NASA qui s'est posé le 5 août sur Mars a relevé des températures supérieures à 0 degré Celsius dans le cratère de Gale, dont les paysages 'ressemblent à l'Arizona' (ouest des Etats-Unis), ont annoncé vendredi les responsable du programme spatial.

La dernière station météo de longue durée sur Mars remonte exactement à 30 ans. Ici une vue partielle du cratère de Gal@photo ; Nasa

John Grotzinger, scientifique de la mission à l'Institut de technologie de Californie (Caltech), à Pasadena, s'est félicité vendredi lors d'une conférence de presse que les scientifiques disposent à nouveau, avec Curiosity, d'une station météo sur Mars.

>> Voir l'infographie : Curiosity, un programme patial pas si coûteux

'Je peux vous dire que la température maximum hier, à la surface de Mars près du robot, était supérieure' à 0°C, a déclaré M. Grotzinger, précisant que la mesure exacte était de '276 Kelvin', soit 2.85°C.

'C'est un moment très important pour la science, car la dernière station météo de longue durée sur Mars remonte exactement à 30 ans', quand Viking 1 a cessé de communiquer avec la Terre, a-t-il ajouté.

Le scientifique a par ailleurs dévoilé quatre nouvelles photos, sur l'une desquelles on voit clairement les différentes couches rocheuses des collines ocres situées au pied du mont Sharp, que doit gravir le robot Curiosity au cours de sa mission de deux ans.

DES TRACES DE VIE ANTÉRIEURE ?

'Le bord du cratère (de Gale) ressemblait un peu au désert de Mojave (en Californie) et maintenant, ce que vous voyez ressemble à la région de Four Corners (l'intersection des Etats du Colorado,

de l'Arizona, de l'Utah et du Nouveau-Mexique) ou de Sedona dans l'Arizona, où vous avez ces buttes et ces plateaux', a observé le scientifique.

'Il devrait y avoir des minéraux hydratés dans toutes ces couches', a-t-il ajouté.

La suite ;

http://fr.news.yahoo.com/curiosity-enregistré-mars-températures-supérieures-à-0-degré-063919675.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 19 Aoû 2012 11:25 pm    Sujet du message: CURIOSITY : 10 JOURS SUR LE SOL MARTIEN.
Répondre en citant

Salut à tous

Après avoir vécu en direct et assisté à une soirée spéciale sur l’arrivée de la nouvelle sonde américaine sur Mars, prenons quelques nouvelles de Curiosity.

Les premières photos haute résolution passées, la sonde s’est mise en « stand by » pendant quelques jours (4 sols) afin qu’on lui change complètement son logiciel, qu’on lui effectue une transplantation de cerveau comme l’on dit certains journalistes américains.

On doit supprimer le logiciel d’atterrissage qui contient des fonctions maintenant inutiles, et le remplacer par le logiciel adapté aux opérations de surface (un ensemble noté R10 qui remplace R9).

Cette mise à jour s’effectue dans le calculateur principal et dans son backup.

Ces calculateurs (RAD 750) sont traités pour être le plus possible insensibles aux radiations (1000 Grays) et aux rayons cosmiques et peuvent fonctionner dans de très larges plages de température (-55 +70°C)

La sonde MRO en orbite autour de Mars a pris une photo du site où s’est posée Curiosity.

On remarque la zone d’atterrissage dont la couche de surface a été soulevée par les rétrofusées (zone sombre).

On est posé à une vingtaine de km des collines (Nord Est de la photo) Curiosity se dirigera vers le Sud Est pour atteindre le Mont Sharp.

Sur la vue HR on perçoit parfaitement la position de la sonde. Arrow


On y voit clairement les générateurs nucléaires RTG (coin supérieur droit) et à leur droite l’antenne faible gain (RLGA) pointant vers le ciel et à leur gauche en forme de boite à café, l’antenne UHF.

La NASA diffuse le premier panorama en couleur de la sonde, attention un peu lourd.

Et aussi une animation Quicktime où l’on peut avec la souris déplacer la vue (22MB).

La source ;

http://www.planetastronomy.com/astronews/astrn-2012/10/astronews-net-17aug12.htm#UNIVERSE

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 21 Aoû 2012 2:00 am    Sujet du message: Curiosity identifie son premier caillou(prometteur)sur Mars
Répondre en citant

Salut à tous


Le petit morceau de rocher, de la taille d'un poing, a été identifié grâce à une caméra de conception française.

Le robot Curiosity, qui a atterri sur Mars début août, a identifié son premier caillou, de la taille d’un poing, grâce à une petite caméra de conception française, a rapporté la Nasa.

Photo par Libération.fr

Le robot lancé par l’agence spatiale américaine (Nasa), a brièvement passé sa ChemCam (Chemistry and Camera instrument) sur un petit bout de rocher situé à environ 2,5 mètres de lui sur le sol, a précisé l’agence dans un communiqué.

«Les données reçues sont même meilleures que celles que nous avions avec les tests sur terre», s’est félicité Sylvestre Maurice, un des responsables du projet ChemCam à l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (Irap) de Toulouse en France, qui a participé à la conception de la caméra.

«C’est très encourageant.

On peut s’attendre à des découvertes scientifiques importantes avec la ChemCam qui analysera quelque milliers de cibles dans les deux prochaines années», a déclaré Sylvestre Maurice, un des responsables du projet ChemCam à l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (Irap) de Toulouse en France.

La ChemCam est l’un des outils les plus importants de Curiosity et l’un des plus visibles, puisqu’il trône en haut d’un mât fixé à l’avant du robot, lui donnant un petit air de cyclope.

Composé d’un laser, d’un télescope et d’une caméra, cet outil révolutionnaire d’exploration peut effectuer une première analyse des roches et des sols autour du robot Curiosity jusqu'à environ 9 mètres.

La ChemCam est le fruit, pour la partie française, d’un partenariat entre l’Irap et le Centre national d'études spatiales (Cnes).

A fur et à mesure que le laser balaye le rocher, les chercheurs regardent si la composition du caillou change, ce qui peut indiquer la présence d’autres éléments sous la surface.

«Nous avons reçu beaucoup de signaux de Coronation», s’est à son tour félicité Roger Wiens qui dirige les recherches de la (...)

Lire la suite sur Liberation.fr ;

http://fr.news.yahoo.com/curiosity-identifie-premier-caillou-prometteur-mars-140629020.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Arnaud
MODERATEUR


Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 445
Localisation: Belgique

 Message Posté le: Jeu 23 Aoû 2012 2:51 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Avant d’autoriser le rover Curiosity à gambader dans le cratère Gale, l’équipe de la mission a une longue liste de vérification, ou check-list, à effectuer. La Nasa donnera ensuite le feu vert à sa mise en route. Depuis qu’il s’est posé sur Mars, les dix instruments et les systèmes vitaux du rover ont été passés en revue. Seule petite déception, l'un des deux capteurs destinés à mesurer la vitesse du vent est hors service et ne peut pas être réparé.

Actuellement, la Nasa teste les roues du rover, au nombre de six, dont quatre peuvent pivoter. Curiosity est en mesure de franchir des obstacles de 65 cm et de gravir des pentes de 45°. Bien que le cahier des charges exige que le rover puisse rouler 20 km pendant sa mission d'une année martienne (687 jours terrestres), la Nasa n’exclut pas qu’il fasse mieux.

suite sur http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/curiosity-a-testac-avec-succas-ses-roues_40805/
_________________
Arnaud

l'emerveillement est le premier pas vers le respect " Nicolas Hulot"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 24 Aoû 2012 2:33 am    Sujet du message: Curiosity : premier déplacement réussi
Répondre en citant

Salut à tous

Le premier trajet effectué par le rover Curiosity sur Mars s'est avéré une réussite. Le robot se trouve désormais à 6 mètres de son emplacement initial, toujours dans la zone d'atterrissage du cratère de Gale, nommée "Bradbury Landing" en hommage à l'écrivain de science-fiction du même nom.

Maxisciences vous annonçait hier les premiers tours de roues de Curiosity sur Mars.

C'est désormais chose faite.

Curiosity s'est déplacé de 6 mètres par rapport à son positionnement de départ sur Mars. (Crédit : NASA)

Le robot a parcouru quelques mètres dans la zone de son atterrissage, baptisée "Bradbury Landing" en hommage à l'auteur américain de science-fiction Ray Bradbury mort en juin dernier.

Le responsable des déplacements du robot Matt Heverly s'est enthousiasmé : "Curiosity a roulé pour la première fois sur Mars aujourd'hui, avec succès.

Nous avons un système de mobilité en parfait état de marche sur notre robot".

Comme prévu, le rover a avancé de 4,5 mètres depuis le cratère de Gale où il avait atterri, puis a pivoté de 120 degrés vers sa droite, avant de reculer sur quelques mètres.

Ce parcours a duré 16 minutes et la NASA a indiqué que "cela place le robot à environ 6 mètres de l'endroit ou il a atterri il y a 16 jours".

De son nouvel emplacement, le robot a pu photographier les marques laissées par ses roues et par les rétrofusées de la grue aérienne qui l'avait déposé sur la planète rouge.

Matt Heverly a précisé que "le sol est ferme, bon pour les déplacements. Nous devrions pouvoir effectuer une navigation sans problèmes".

Pete Theisinger, co-responsable de la mission Curiosity, s'est cependant montré prudent face à ce succès : "Nous sommes au 16ème jour d'une mission de deux ans,

nous n'avons pas encore posé notre bras [articulé] sur le sol et nous n'avons pas testé notre capacité à récupérer des échantillons, ce qui est un élément clé de la mission scientifique.

Lire la suite sur maxisciences.com ;

http://us.lrd.yahoo.com/_ylt=AgTFPyPLcduwkGxpuZsCkjhrfsl_;_ylu=X3oDMTFqMDgxZXM0BG1pdANBcnRpY2xlIEJvZHkEcG9zAzEEc2VjA01lZGlhQXJ0aWNsZUJvZHlBc3NlbWJseQ--;_ylg=X3oDMTJyNGVpamswBGludGwDZnIEbGFuZwNmci1mcgRwc3RhaWQDNzJhOWYxNTYtYWYzNi0zNTI0LTllMTQtM2I2NDZiMjk1NTQ2BHBzdGNhdANzY2llbmNlcwRwdANzdG9yeXBhZ2U-;_ylv=0/SIG=13cqgi0s7/EXP=1346991286/**http%3A//www.maxisciences.com/curiosity/curiosity-premier-deplacement-reussi_art26257.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 25 Aoû 2012 1:04 am    Sujet du message: Eric Lewin: «Avec Curiosity, on travaille, on vit et on dort
Répondre en citant

Eric Lewin: «Avec Curiosity, on travaille, on vit et on dort à l'heure martienne»

Salut à tous

Jusqu'ici, tout va bien.

Presque trois semaines après l'atterrissage réussi de Curiosity sur Mars, le robot a effectué ses premiers tours de roues et dégainé le laser de sa ChemCam avec succès, mardi, en attendant d'être pleinement opérationnel dans quelques semaines.

Eric Lewin est l'un des Frenchies de la mission.

Exo-géologue (expert en géologie planétaire, ndr) à l'Institut des sciences et de la Terre de Grenoble, il revient sur l'aventure, depuis le centre de commandement de la Nasa de Pasadena, en Californie.

Schéma du robot Curiosity., NASA/JPL-Caltech

Bonjour, ou... bonsoir?

C'est actuellement le matin en Californie (au moment de l'interview, ndr), mais le milieu de l'après-midi sur Mars pour Curiosity.

Il y a environ 40 minutes de différence entre la durée d'une journée sur Terre et d'un jour martien (baptisé «sol», ndr), donc on se décale en permanence.

Au centre de commandement, on travaille, on vit, on dort à l'heure martienne.

Ceci permet d'être calé sur les deux fenêtres de communication avec les satellites en orbite autour de Mars, afin de transférer les instructions à Curiosity et de récupérer ses données.

Sur Terre, on ne sait parfois plus trop quel jour on est.

Comment travaillez-vous concrètement?

D'abord, il faut récupérer les résultats de la veille à 8h00 (heure martienne) du matin.

On a environ une heure pour livrer la première analyse à chaud. C'est un gros moment de stress.

Ensuite, une réunion avec une vingtaine de personnes permet de décider ce que Curiosity va faire le lendemain.

Pour cela, on réalise des simulations informatiques et on dispose d'un clone du robot sur Terre dans un bac à sable.

La journée du rover s'achève vers 16h00 avec le passage du second satellite. On fonctionne en équipe sur des tranches de huit jours martiens.

Lire la suite sur 20minutes.fr;

http://us.lrd.yahoo.com/_ylt=AgTFPyPLcduwkGxpuZsCkjhrfsl_;_ylu=X3oDMTFqMDgxZXM0BG1pdANBcnRpY2xlIEJvZHkEcG9zAzEEc2VjA01lZGlhQXJ0aWNsZUJvZHlBc3NlbWJseQ--;_ylg=X3oDMTJyZDVlbG00BGludGwDZnIEbGFuZwNmci1mcgRwc3RhaWQDZTNkYmU0YjAtY2YzMC0zMzkxLTg2ODctNjlkZmEzOTJmNzE5BHBzdGNhdANzY2llbmNlcwRwdANzdG9yeXBhZ2U-;_ylv=0/SIG=11creat39/EXP=1347072996/**http%3A//20min.fr/a/990423

http://fr.news.yahoo.com/eric-lewin-curiosity-travaille-vit-dort-à-lheure-210256573.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Arnaud
MODERATEUR


Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 445
Localisation: Belgique

 Message Posté le: Mar 28 Aoû 2012 3:43 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Les géologues du programme Curiosity commencent à travailler sérieusement. L’image que vient d’expédier le rover a déjà de quoi éveiller leur curiosité naturelle. Elle n’était pourtant qu’un test pour les deux caméras Mastcam, placées sur le mât, comme leur nom l’indique, et capables aussi de prendre des vidéos. L’une est équipée d’un objectif grand angle de 34 mm et l’autre d’un téléobjectif de 100 mm. Les deux ont été pointées vers le pied du mont Sharp et c’est au téléobjectif qu’a été saisie cette image, d’une définition de 1.463 x 1.928 pixels.

suite sur http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/curiosity-envoie-sa-premiare-image-couleur-a-haute-dacfinition_40893/#xtor=RSS-8
_________________
Arnaud

l'emerveillement est le premier pas vers le respect " Nicolas Hulot"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 29 Aoû 2012 12:46 am    Sujet du message: Sur Mars, Curiosity voit rouge
Répondre en citant

SAlut à tous

Le robot Curiosity a envoyé de nouvelles images spectaculaires de Mars, lundi 27 août, qui montrent en couleur les reliefs de la planète rouge.

On y discerne notamment des rochers et des paysages, dont le mont Sharp, que le robot devra explorer dans les mois à venir.

Vue de Mars envoyée par le robot Curiosity, lundi 28 août
Photo ; Nasa

Le robot de la NASA a également transmis son premier message vocal, qui avait été enregistré avant qu'il ne quitte la Terre.

Dans ce message, le patron de la NASA, Charles Bolden, affirme qu'une mission humaine vers Mars pourrait intervenir 'dans un futur pas si lointain'.

'Avec les derniers éléments envoyés par Curiosity nous avons fait un petit pas supplémentaire pour étendre la présence humaine au-delà de la Terre',

a déclaré Dave Lavery, un des experts de la NASA, en hommage aux premiers mots prononcés par Neil Armstrong lorsqu'il posa le pied sur la Lune, en 1969.

Le chef de la mission, John Grotzinger, a comparé les traces des roues de Curiosity sur Mars à celles laissées par les astronautes sur la Lune.

La source;

http://fr.news.yahoo.com/mars-curiosity-voit-rouge-104716613.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
mike
Chroniqueur


Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 529
Localisation: chambly

 Message Posté le: Mer 29 Aoû 2012 11:23 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Je m'attend a de grandes nouvelles prochainements de la part de curiosity , il va découvrir la vie Wink
_________________
Merçi pour votre temps
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnaud
MODERATEUR


Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 445
Localisation: Belgique

 Message Posté le: Jeu 30 Aoû 2012 3:50 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Le voyage martien du rover Curiosity ne débute pas dans la précipitation. Après avoir testé ses roues le 23 août par un déplacement de 3 m, l’engin de 900 kg s’est lancé mardi dernier dans une escapade de 16 m. Cette fois, c’est du sérieux. Curiosity part pour un long voyage de 400 m, vers l’est. Au terme de ce périple, le robot utilisera pour la première fois sa petite foreuse, qu’il tient au bout de son bras. L’endroit exact où s’arrêtera le rover n’est pas encore déterminé et sera donc choisi en cours de route.

Cette étape se trouve sur le chemin du site baptisé Glenelg, le nom d’une formation rocheuse près de Yellowknife, au Canada. Les Écossais ne manquent pas de rappeler que le terme vient d’une expression gaélique, gleann eilg (la vallée de la chasse) en usage dans les highlands il y a fort longtemps mais le mot est surtout un palindrome : une fois le travail terminé à Glenelg, Curiosity repartira en sens inverse. Le mont Sharp, but principal de la mission MSL (Mars Science Laboratory), est en effet situé dans la direction opposée.

suite sur :
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/curiosity-commence-un-long-voyage-de-400-m_40948/#xtor=RSS-8
_________________
Arnaud

l'emerveillement est le premier pas vers le respect " Nicolas Hulot"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 31 Aoû 2012 12:13 pm    Sujet du message: Mars : Curiosity à la conquête de l'Est !
Répondre en citant

Salut à tous

Le robot explorateur a entamé son premier déplacement important sur la planète rouge : 400 mètres.

Le robot Curiosity, qui s'est posé sur Mars le 6 août, a entamé son premier déplacement important à la surface de la "planète rouge" : il se pilote "magnifiquement bien" et devrait effectuer une série de travaux scientifiques dans les jours à venir, a dit la Nasa mercredi.

Le robot à 2,5 milliards de dollars doit se déplacer d'environ 400 mètres vers l'est, jusqu'à un lieu où il pourrait utiliser sa perceuse pour la première fois afin de forer le sol martien.

Mardi, Curiosity s'est déplacé de 16 mètres, son troisième mouvement depuis son arrivée, celui-ci étant plus long que les deux premiers combinés.

La suite ;

http://fr.news.yahoo.com/mars-curiosity-à-conquête-lest-084800005.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Sam 01 Sep 2012 1:42 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Merci pour ta news Wink

Aurevoir
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Arnaud
MODERATEUR


Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 445
Localisation: Belgique

 Message Posté le: Ven 07 Sep 2012 6:23 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Arrivé sur Mars en janvier 2004, le rover Opportunity travaille toujours et ses dernières images, analysées par Olivier de Goursac, montrent des affleurements d'argiles qui ont sédimenté sous l’eau…

On n’a d’yeux que pour Curiosity, qui s’est posé sur Mars le 6 août 2012. Mais un autre rover roule sur la Planète rouge : Opportunity. Arrivé le 25 janvier 2004 et conçu pour fonctionner au moins 90 jours, cet engin de 185 kg est toujours en état de marche, tandis que son collègue Spirit, ensablé en novembre 2009, ne répond plus. Opportunity, lui, en est à son 35e kilomètre et, même si la plupart de ses instruments sont hors service, il peut toujours prendre des photos, comme il le fait depuis son arrivée dans le cratère Endeavour.
suite sur http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/en-bref-des-argiles-daccouvertes-sur-mars-par-opportunity_41040/
_________________
Arnaud

l'emerveillement est le premier pas vers le respect " Nicolas Hulot"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 08 Sep 2012 2:12 am    Sujet du message: Mars : Curiosity fait une pause pour tester ses instruments
Répondre en citant

Salut à tous

Depuis le début de la semaine, Curiosity ne roule plus sur Mars.

Après avoir parcouru quelque 100 mètres, le rover s'est arrêté pour que les équipes procèdent à de nouveaux tests sur ses instruments. Une phase qui durera plusieurs jours.

Les choses sérieuses vont bientôt commencer pour Curiosity, mais avant... une nouvelle phase de tests s'impose !

Zoom sur le bras de Curiosity (Crédits : NASA/JPL-Caltech/MSSS)

Le 4 septembre, le rover a ainsi parcouru une nouvelle distance en direction du sud-est avant de s'arrêter pour plusieurs jours.

De pas moins de 30,5 mètres, ce parcours a néanmoins constitué la plus longue étape de la mission du robot qui s'est déplacé sur 109 mètres au total depuis son atterrissage en août.

Il a ainsi bien mérité de faire une pause avant que sa mission d'exploration de deux ans ne commence vraiment.

"Nous allons rester à l'arrêt pendant environ une semaine pour finir les vérifications des instruments, ce qui nous permettra d'être prêts à faire du bon travail scientifique", a expliqué lors d'une conférence de presse Mike Watkins, responsable de la mission au Jet Propulsion Laboratory de la NASA en Californie.

"Tous les instruments, à l'exception du bras robotisé de Curiosity et de son système de prélèvement d'échantillons du sol, ont été vérifiés et fonctionnent, produisant déjà beaucoup de données scientifiques", a-t-il précisé.

Mais ceux qui ne l'ont pas été vont s'avérer particulièrement utiles durant la mission de Curiosity.

D'où une véritable nécessité de les tester.

Une fois que le fonctionnement du bras robotisé et du système de prélèvement et la perceuse à son extrémité auront été expérimentés,

le robot pourra alors reprendre sa route vers un point géologiquement intéressant appelé Glenelg, situé à environ 400 mètres.

La suite ;

http://fr.news.yahoo.com/mars-curiosity-fait-pause-tester-instruments-162846657.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 12 Sep 2012 12:05 am    Sujet du message: Curiosity : une pause et une mission remise en question ?
Répondre en citant

Salut à tous

Alors que Curiosity s'est arrêté pour tester une partie de ses instruments, une découverte géologique remet en cause l'origine des argiles martiennes.

Photo ; Nasa

Elles étaient considérées comme une des preuves de la forte présence d'eau sur Mars à une époque reculée, mais de l'argile magmatique d'une même signature a été découverte à Mururoa.

Après une trotte d'une centaine de mètres et un autoportrait, Curiosity fait une petite pause.

Non, l'engin 2,5 milliards de dollars n'est ni coincé ni épuisé, il vérifie juste ses instruments.

L'imposant bras robotisé, qui pèse tout de même cent kilos, et la chemcam, la "caméra chimique" qui permet d'analyser des roches grâce à un laser, sont passés au crible.

Mais alors que le brave robot s'étire un peu, une étude remet en cause le choix de son site d'atterrissage, le cratère Gale.

Celui-ci avait été en effet retenu, entre autres, à cause de la grande présence d'argile.

Cette roche sédimentaire se forme en général grâce à l'action d'eau sous forme liquide.

La NASA pensait donc que ces lieux seraient les plus à même d'avoir connu de l'eau en abondance, et donc potentiellement de la vie.

Le même spectre qu'à Mururoa

Il existe pourtant une autre possibilité pour la formation d'argile: les éruptions volcaniques.

Lors de la cristallisation de la lave, les petites poches d'eau qu'elle peut contenir ont une chance de réagir avec d'autres composés chimiques et former ainsi un peu d'argile.

Sur terre, de l'argile volcanique de l'ile polynésienne de Mururoa a ainsi été passée à la spectrométrie infra-rouge et a livré la même signature que de l'argile martienne découverte en 2005.

Elles se seraient donc formées de la même manière!

L'argile ne serait donc plus une preuve irréfutable de l'ancienne présence d'eau en abondance sur Mars ?

Lire la suite sur maxisciences.com ;

http://www.maxisciences.com/curiosity/curiosity-une-pause-et-une-mission-remise-en-question_art26511.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 13 Sep 2012 11:12 pm    Sujet du message: Curiosity : direction Glenelg !
Répondre en citant

Salut à tous

Après une semaine d'immobilisation, le robot est opérationnel et partira vendredi pour rejoindre son premier objectif scientifique.

Un nouveau chapitre de la mission Curiosity s'ouvre. Après avoir été près d'une semaine à l'arrêt pour cause de vérification et de calibrage de ses différents outils, le robot explorateur, qui a touché la surface de la planète Mars pour la première fois le 6 août dernier,

images ; Nasa

va partir vendredi à l'assaut de son premier objectif scientifique, Glenelg, une zone où se rejoignent trois types de terrain différents, située à 400 mètres de sa position actuelle.

Jusque-là, tant la mécanique que les outils scientifiques ont donné pleinement satisfaction aux équipes américaine du Jet Propulsion Laboratory (JPL) et française du Cnes.

Seul l'un des deux capteurs destinés à mesurer la vitesse des vents martiens a été endommagé de manière irréversible lors de l'atterrissage du rover.

Le bras du robot, qui mesure un peu plus de deux mètres de long, outil crucial pour pouvoir effectuer des prélèvements de sol, est en parfait état de fonctionnement.

Il parvient à des manoeuvres précises en dépit des conditions de température et de gravité sur Mars, très différentes de celles de la Terre.

La caméra MAHLI (Mars Hand Lens Imager), située sur ce bras et destinée à réaliser des clichés du sol en couleur et en gros plan, a permis, une fois dégagée de son cache-poussière, de réaliser un cliché d'une excellente définition (voir notre diaporama).

De même, le spectromètre APXS (Alpha Particle X-Ray Spectrometer), qui doit permettre de déterminer rapidement la composition des roches pour savoir si elles présentent un intérêt et doivent subir des analyses plus poussées, a donné de premiers résultats satisfaisants.

La zone de tous les dangers

À un rythme moyen de 40 mètres par jour, Curiosity mettra au moins 10 jours à rejoindre Glenelg, peut-être plus s'il rencontre des roches intéressantes sur son chemin.

Lire la suite sur LePoint.fr;

http://fr.news.yahoo.com/curiosity-direction-glenelg-170900013.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 22 Sep 2012 1:52 am    Sujet du message: Curiosity photographie une éclipse sur Mars
Répondre en citant

SAlut à tous

Curiosity a levé les yeux au ciel pour quelques secondes afin de capturer une éclipse depuis la surface de Mars.

Au delà de l'exploit photographique, ceci permet aux chercheurs de mieux connaitre l'orbite des deux lunes martiennes, Phobos et Deimos.

C'est un premier pas pour comprendre la structure interne de Mars et de ses lunes, qui influe sur leur orbite.

Images ; Nasa

Il n'avait que trente secondes pour capturer cet instant mais Curiosity n'a pas raté le coche : il a tout de même réussi à photographier une éclipse depuis Mars.

La planète rouge est en effet pourvue de deux lunes, Phobos et Deimos, qui ont chacune provoqué une éclipse à deux jours d'écart cette semaine.

Un phénomène qui n'est donc si rare et qui se produit même deux fois par année martienne, une année qui dure 686 jours.

Contrairement à la planète Terre où l'homme est capable de prédire les éclipses avec exactitude depuis des siècles, voire des millénaires, calculer leur apparition est bien plus complexe sur Mars car les orbites des deux lunes sont mal connues.

En cause, la structure interne de Mars qui reste mystérieuse et influe sur la trajectoire de Phobos et de Deimos.

D'ailleurs, alors que la première lune se rapproche petit à petit de Mars, la seconde s'en éloigne lentement, mais surement.

Or, c'est justement ce qui fait l'intérêt de ces éclipses.

Comme elles renseignent sur les orbites des lunes, elles donnent indirectement des informations sur la composition du coeur de Mars.

En effet, les différences en altitude, en densité des roches et de nombreux autres facteurs influent sur la trajectoire des objets en orbite.

Les chercheurs comptent donc bien étudier en détail les données fournies par le robot roulant.

D'autant plus qu'il reste également beaucoup à savoir sur la structure de Phobos elle-même car la lune n'est pas entièrement solide.

Selon les dernières découvertes, il semblerait qu'il s'agisse d'un tas de gravats retenus (...)

Lire la suite sur maxisciences.com

http://www.maxisciences.com/rover-curiosity/curiosity-photographie-une-eclipse-sur-mars_art26708.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 22 Sep 2012 9:40 pm    Sujet du message: Curiosity étudie un étrange caillou martien
Répondre en citant

Salut à tous

Le rover de la Nasa, en route vers le mont Sharp, but ultime de sa mission, va soumettre, pour la première fois, un gros caillou martien de forme pyramidale à une batterie de tests scientifiques.

Après avoir procédé aux ultimes vérifications et réglages de ses dix instruments scientifiques, le rover de la Nasa, Curiosity, arrivé sur Mars le 6 août pour rechercher d'éventuelles traces de vie ancienne, doit procéder ce vendredi, à la première observation d'une roche martienne.

Le rover de la NASA va étudier de très près un gros caillou pyramidal de 25 cm de haut, trouvé en route.Crédits photo : NASA/JPL

La suite ;

http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/09/21/01008-20120921ARTFIG00659-curiosity-etudie-un-etrange-caillou-martien.php

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » Les aventures de Curiosity et opportunity sur Mars......
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003