FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Mécanique Quantique, Conscience ou Esprit !
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les théories scientifiques » Mécanique Quantique, Conscience ou Esprit !
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Mar 13 Nov 2007 3:33 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut lamarchat
lamarchat a écrit:
Bonjour à tous ; j'essaye de vous dire : le cerveau de chacun de nous imagine et fonctionne t'il à l'aide d'un tout de l'univers
Non pour l'être conscient (le sujet) ! mais oui pour la mécanique biophysique qui la soutienne (l'effectivité cérébrale qui lui est corrélé) !

Citation:
ou à l'aide uniquement de son entourage ou à l'aide de ce que je cherche à comprendre ; une fois et dans un chemin proghe j'ai dit à lejon mais juste pour s'amuser et comprendre le sens des singularités : essaye mon cher lejon de bien surveiller quant et comment tu rentrera en sommeil cette nuit …. ; j'essaye de dire je n'ai pas compris pourquoi il est absent parmi nous et je m'excuse pour une fois dans ce forum de vous dire je souhaite voir encore parmi nous un Roger et un Milanc car sans ces vinetyens je ne peux meme pas répondre et mes solaires amitiés à tous de mon sud méditerranéen
Les états de conscience sont attribué aux états fonctionnelle du cerveau, oui certe, mais l'états du sujet qui est, est-il vraiment au repos !

Tout ce que la science dit, c'est qu'il y a corrélation entre états psychologique du sujet qui ressant les choses et les appréhende de manière sensible, d'avec la fonctionnalité biophysique et matériel qui est relié à la mécanique neurale (l'un impregne l'autre comme relation d'effectivité relié a la manifestation de l'être, mais seul l'être peut en être la cause, car les neuronnes s'ignore entre elle et envers le but qui en émerge sur le plan informelle d'ou est ou semble être relié l'objet et sujet de la conscience) ! La science ne dit pas que la conscience est secréter par le cerveau, tout ce quel dit c'est qu'il y a corrélation et ces tout ! (le reste n'est qu'extrapolation déductive et objet de croyance en neuroscience sous forme réductionnisme ou d'esprit)

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Dim 18 Nov 2007 5:58 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

En fait il n'existe qu'un seul dilème en science et c'est la vitesse soit disant absolut de la lumière (C) !

Mais si on y pence bien, la réalité matériel n'est seulement décrite qu'à partir d'excitation de champs sur des onde stationnaire (particule) via le processus des interactions transporté par les ondes. Le monde matériel ne se dévoile qu'à partir de cela et a partir du type ou de la catégorisation du niveau vibratoire de ces processus interactionnel, il peut en exister d'autre.

L'univers nous dévoile donc que ça nature manifestable par rapport a ces processus interactionnelle, la partie matérielle des choses ne serait en fait qu'une simple interface ne dévoilant qu'un certains type de processus d'interaction parmit d'autre sur le plan vibratoire. Endehord de ces dernier l'Univers existe toujours par rapport a son contenut et contenent.

Mais quand est-il de la partie invisible que nous interprétons via les ondes et leurs comportement en mécanique quantique, dont les aspect probabilistique et statistique nous dévoile seulement notre incompréhension et notre méconnaissence réelle de ce qui forme la base causale de tout, et qui soutient toutes choses manifestables, et pouvant se manifester à travers l'univers. Nous sommes donc limité qu'a ce type d'interface qui existe entre ondes (champs potenciel d'énergie) et processus interactionnelle qui dévoile la partie martériel de l'univers, la matière n'est donc qu'une relation de ces ondes causale. Une causalité qui interface le monde effectif orienté vers l'objectivité ! Les lois qui gouvernes tout ceci nous sont inconnut, mais nous pouvons en voir les conséquences sous formes de lois physique qui encadres le comportement et la manifestation des choses sur le plan matériel.

Ce n'est donc pas le cerveau qui vois et interprète ce monde, mais bien l'esprit !

La conscience est le liens qui interface l'esprit du monde spirituelle et le cerveau du monde matérielle et effectif (qui reflète les effets de la causalité réelle), car l'esprit a une vision périférique et vois le monde a partir des essences (cause) et non a partir des effets (courant électrique des neuronnes) sur les substances (interpréter sous forme d'onde stationnaire) qui elle-même existe et se manifeste via des excitations qui dévoile ses comportement matériel.

L'esprit est donc interfacer du monde réelle par le cerveau qui agit alors comme un facteur qui délimite la perception de l'être spirituelle. Le cerveau est le point de jonction entre le monde spirituelle et le monde matériel, les capacité du cerveau interface l'esprit et forme la conscience ! C'est le cerveau par exemple qui restreint le champs de vision de l'être, et que l'être interprète comme objets réelle a partir des champs électrique et magnétique que lui retransmet le cerveau (via la mécanique cérébrale) ! La conscience est donc seulement la jonction de tout cela afin de limité l'esprit au monde matériel face a ses capacité relié a son essence !

C'est donc l'esprit et non le cerveau qui vois et interprète ce monde ! Le corps servant alors de limite interposé agissant comme une interface ou matrice entre le monde spirituelle et matériel axées sur certain type de processus interactionnelle (un ensemble de game vibratoire parmit d'autre). Le corps est le liens qui nous unit a ce monde et qui nous indique par vois de transmission bioélectrique neurale, ou l'esprit doit regarder tout en réduisant ses capacité en essence au champs permit par son corps et formant ainsi la conscience ou plutôt l'ame !

Le corp est le point d'accès et d'entrer qui informe l'esprit du monde matériel qui l'entoure, via ce type de game de processus interactionnelle et donc le corps en limite et délimite les acces, réduisant et restreignant l'esprit qu'à ce type d'information lors d'une incarnation par exemple ! Mais c'est l'esprit qui traduit le tout sur le plan sensible (essence)

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------


Dernière édition par glevesque le Dim 18 Nov 2007 6:51 pm; édité 2 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 18 Nov 2007 6:21 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Laughing Laughing

Citation:
Oupppssss ! Qu'est-ce que que cela !!!!!! (cerveau globale du type "principe de lucifer", je ni crois pas vraiment)


Je ne connais pas le principe de Lucifer; mais je crois que l'univers est essentiellement une conscience en évolution; c,est à dire qu'elle "apprends" au moyen des expériences qu'elle tente; et comme elle les tente toutes, elle a apprit beaucoup depuis 13,7 milliards d'années. Elle n'a d'ailleurs pas fini d'apprendre puisque son évolution continue. Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Dim 18 Nov 2007 6:39 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Le principe de Lucifer sur la conscience globale, tome 1 et 2 (2 grosse briques)

http://www.lejardindeslivres.fr/05bloom1.htm

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Dim 18 Nov 2007 7:09 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Mais disons ceci :

Si initialement il s'agit d'onde vituelle relié aux potenciel d'action !

On peut immaginer que le dynamique prend tout simplement forme de leurs inter-relation, relation déterminant par exemple un type de mode vibratoire parmit d'autre.

Tout aussi virtuelle par rapport au plan matériel, cette relation pourrait-être finalement une sorte de catégorisation de mode vibratoire, dont certaines partie serait a l'origine même des dimension relié a la matière, sans pour autent être de la matière !

En fait les processus interactif relié au monde matériel ne serait en fait qu'une forme du mode vibratoire, une sorte de catégorisation sur la virtuosité de l'action des énergie potenciel (mais contament en mode vibrante) !

Les concepte de matérialité (consistance, dureté et etc...) découlant en fait que d'une simple relation d'échelle croissante, dont celle du macroscopique donnerait tout simplement l'illusion corpusculaire (étant des forme d'excitation de ces champs d'énergie en potencialité manifestable sous forme d'action)

Ainsi le monde serait toujours relié au dimension virtuelle (spirituelle dans un autre tropique) mais interpréter seulement de manière matérielle via les processus d'action-réaction (interaction) dut par la fractalisation d'échelle et de la dissipation de leurs propriété dynamique

Quand pense tu ?

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 18 Nov 2007 10:05 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Les concepte de matérialité (consistance, dureté et etc...) découlant en fait que d'une simple relation d'échelle croissante,


L'échelle est croissante à cause de l'expansion; par contre, la connaissance augmente en précision à cause de l,expérimentation matérielle qui elle se produit là où il nn'y a ni expansion ni contraction. Un espace de mouvement intermédiaire.

Amicalement

Abndré Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Lun 19 Nov 2007 2:27 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Citation:
Les concepte de matérialité (consistance, dureté et etc...) découlant en fait que d'une simple relation d'échelle croissante,
Échelle du micro au macro de l'univers actuelle, et non de l'ontologie relié au modèlisation du BB !

En fait je fais référence d'une sorte de mécanique d'onde, qui par différents mode d'interaction ce propagerait comme une game d'onde oxscillante qui donnerait (de planck au échelle atomique) les notion de dureté et de consistance à la matière, mais tout en restant des combinaison d'onde vut a travers les mode d'oxcillations lors des processus interactif (photon) ! (la matérialité découlerait seulement de ce mode vibratoire). Ici les ondes sont vut comme virtuelle (qu'importe leurs forme corpusculaire ou autre pour le photon ou plutot de l'énergie potenciel qu'il encapsule et véhicule a travers les interactions), car déloulant de potenciel d'action (d'énergie cinétique potenciel sur le plan causale d'action-réaction et donc de poussé (et oui) d'influence), mais aussi spirituelle car découlant d'une sorte de volonté d'action (il faut que je retravail cette partie qui n'est pas encore asser claire sur le plan empirique), mais les ondes ne serait pas des ondes mais seulement la manifestation d'un principe causale que la science interpréterait sous forme d'onde car ne pouvant pas connaitre les véritable cause pour l'instant (virtuelle=spirituelle=potencialité d'onde de manifestation et d'action) !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 19 Nov 2007 2:47 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
mais les ondes ne serait pas des ondes mais seulement la manifestation d'un principe causale !


Là c'est beaucoup me demander sans me préparer au préalable. Laughing

Ce que tu décris ici resemble beaucoup à la notion de croisement de trajets d'ondes qui, à ce carrefour se replient sur elles-mêmes en produisant la masse et ensuite la matière. Je ne me rappelle pas bien toute la théorie mais avouons que cela ressemble beaucoup à mes particules qui voyagent et qui s'appuient l'une à l'autre en continuant de pousser sur un point précis de l'espace. Je me sers d'une caractéristiques corpusculaire au lieu d'une caractéristique ondulatoire.

Dans le tableau des ondes qui se croisent, la masse et la matière ne deviennent essentiellement que des sortes d'illusions ayant comme seule réalité fondamentale, l'onde "causale".

J'ai de la difficulté à accepter une "réalité" avant même qu'elle ait été réalisée au moyen du trajet évolutif : Potentialité suivi de probabilités enchaînant sur les possibilité pour atteindre la réalité finale. L'évolution est une élimination graduelle de probabilités non viables pour finir par déterminer la seule possibilité viable finale qui est à ce moment-là, la réalité. D'autant plus qu'une potentialité et une réalité sont deux "états" statique qui ne sont pas anuimées de mouvement quelqu'il soit. Le seul mouvement se retrouve dans le trajet entre ces deux points d'évolution. Donc, un onde vibrante ne peut pas être une réalité. Du moins à mon sens. Embarassed

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Lun 19 Nov 2007 3:08 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Citation:
Je me sers d'une caractéristiques corpusculaire au lieu d'une caractéristique ondulatoire.
La partie corpusculaire étant l'action (via l'interaction qui la décrit) qui échange de l'énergie (onde)

Citation:
Dans le tableau des ondes qui se croisent, la masse et la matière ne deviennent essentiellement que des sortes d'illusions ayant comme seule réalité fondamentale, l'onde "causale".
Mais pas d'échelle en échelle !!!!! Car l'onde initial étant l'expression initial de la réalité en émergence ou en cours de route (via les potenciel d'action et leurs manifestation)

Citation:
Donc, un onde vibrante ne peut pas être une réalité. Du moins à mon sens
Alors je te poserai la question suivante, pour la MQ qu'est-ce qu'une particule ?

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 19 Nov 2007 3:40 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Probablement un "champ d'action". Laughing Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Lun 19 Nov 2007 3:47 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Mais la cause reste toujours une transition d'états de champs d'énergie vers différents potenciels d'action cinétique, n'est-ce pas !!!!!

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 19 Nov 2007 3:54 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Mais la cause reste toujours une transition d'états de champs d'énergie vers différents potenciels d'action cinétique, n'est-ce pas !!!!!


La cause de quoi? De la particule? Je ne saisis pas bien. Embarassed Je dois commencer à être fatigué. Laughing

Si la particule est un champ d'énergie, il n'y a pas de "transition d'état" avant que cette particule se transforme en un autre particule par émission ou absorbtion d'énergie. De plus cette énergie absorbée ou émise ne voyage pas vraiment; ce n'est qu'un ajiustement d'état quantique; une "équilibration".

Mais ces termes m'inquiètent un peu; je n'en connaît pas toute la signification impliquée. Embarassed

Je suis mieux d,aller me reposer. Je te souhaite une bonne nuit. Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Lun 19 Nov 2007 4:43 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Je résume par champs d'énergie en interaction ou processu d'excitation de champs (action-réaction par échange d'énergie cinétique mais le tout en rapport aux états inertiel juste avant l'interaction des champs impliquer (stationnaire ou non ))

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 19 Nov 2007 1:36 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Comme je te l'ai démontré ailleurs, la transition d'état est simplement un transfert de masse ou, si tu veux être plus précis, une division de la poussée de particules sur le centre de gravité. L'expansion de l'univers dilue l'énergie ambiante d'une particule massive et l'énergie de poussée dirigée vers le centre de gravité est trop grande de sorte que le centre de gravité est dédoublée et une partie de l'énergie de poussée se déplace avce le nouveau centre de gravité En fait l'expansion de l'univers provoque une "scission" du centre de gravité.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Mer 20 Fév 2008 6:23 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

salut à tous

En dehors de ces infections qu'on a ; j'essaye de vous dire : qu'est ce qui a fait protégé cet homme de ne pas vivre de nature qu'en souffrance et en terribles douleurs ; ça me fait peur et rien n'interdit de les avoir paradoxalement si on n'arrive pas à comprendre l'impossible à mon sens et en sens de cet homme ; c'est étrange et ce n'est pas facile et mes solaires amitiés
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Sam 07 Fév 2009 1:35 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

J'essaye de dire :
En sens de notre naissance ; jusqu'à où on peut se souvenir de notre passé lointain ; qu'est ce qui nous traduit l'éloignement d'un souvenir d'un autre en sens de ce temps trés loin dans le passé ; encore : à grande échelle ; je me souviens très bien et sans aucune erreur d'un chemin de mon enfance mais à petite échelle je le perd en sens de ce souvenir sans comprendre le mieux
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Sam 07 Fév 2009 2:47 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Le monde est rond ... le temps cyclique ... et aucun être ne peut quitter cette planète.


Quand ont devient adulte, presque dans l’âge de la veillaise, il suffit de regarder des enfants pour ce souvenir d'ou nous venons.

C’est grâce a ces moments qui ce répètes a l'infini, dans toutes les langues et sur chaque continent, que nous n'avons pas peur d'oublier.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3123
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 08 Fév 2009 8:39 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

lamarchat a écrit:
J'essaye de dire :
En sens de notre naissance ; jusqu'à où on peut se souvenir de notre passé lointain ;

Salut, je dirais que cela est tres relatif d'un individu a l'autre, cela peut dépendre des événements vécu, par exemple pour ma part, meme si j'ai une mémoire ordinaire, cependant je me souvient de plusieurs événement, dont j'avais moins de trois ans, j'ai pu noter le temps car j'avais déménagé avec la famille quand j'avais entre 2 et 3 ans.
lamarchat a écrit:

qu'est ce qui nous traduit l'éloignement d'un souvenir d'un autre en sens de ce temps trés loin dans le passé ;

C'est ce qui vous impressione le plus, apprécié le plus, vous effrai le plus etc., dailleurs l'analyse de vos premiers souvenir est peut-etre un bon reflet de votre profil psychique, intellectuel, émotionel etc. .
lamarchat a écrit:

encore : à grande échelle ; je me souviens très bien et sans aucune erreur d'un chemin de mon enfance mais à petite échelle je le perd en sens de ce souvenir sans comprendre le mieux

Vous avez mémorisez le début de ce chemin, c'est bien, aussi vous avez sans doute d'autre souvenirs Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Lun 09 Fév 2009 1:43 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut pierre ; c'est beau ces souvenirs et c'est vrais ce que vous dites mais permettez moi de vous dire si vous vous souvenez d'un souvenir de ton age de 2 ans ; peut on conclure qu'à ton age de 3 ans tu te souvenais encore de ce souvenir de 2 ans comme exemple pour comprendre ces souvenirs
En plus un homme âgé de 100 ans ; peut il se souvenir de son d'enfance à l'age 2 à 3 ans
amicalement
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Lun 09 Fév 2009 1:52 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Coté gauche ou coté droit de l'hémisphère ?

---

Par ailleur, suivant la tranche d'age ont utilise des vibrations différentes pour enregistrer les informations
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3123
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 09 Fév 2009 2:16 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

lamarchat a écrit:
peut on conclure qu'à ton age de 3 ans tu te souvenais encore de ce souvenir de 2 ans comme exemple pour comprendre ces souvenirs

Salut, ces souvenirs que j'ai encore n'ont jamais cessé et sont toujours pareille.
lamarchat a écrit:

En plus un homme âgé de 100 ans ; peut il se souvenir de son d'enfance à l'age 2 à 3 ans
amicalement

Si on perd de la mémoire avec l'age, on peut toujours essayé de ne pas perdre nos souvenirs les plus important, il suffit simplement d'y pensé plus souvent, comme cela les plus ancien souvenir peuvent demeurer Smile .

Madarion a écrit:

Coté gauche ou coté droit de l'hémisphere?

Peut importe, en autant que l'on se souvienne Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Sam 28 Mar 2009 9:44 am    Sujet du message:
Répondre en citant

salut

J'essaye de vous dire dans un sens de comprendre la physique encore par nos rêves ; qu'hier j'ai rêvé ceci : au moment où j'étais devant le micro ; op il y a une coupure d'électricité dans le rêve et j'ai conçu après la disparition de la lumière que je ne voyais rien rien et je voyais un noir très noir et le propriétaire des micros nous disait calmez vous et etc.. et dans une discontinuité de mon rêve j'ai rentré dans un noir comme le noir de la nuit un peux visible ; op l'électricité est revenu et les lampes sont allumés et l'éclairage m'a permis de voir comme dans l'ordinaire et la première des chose ; j'ai vu l'écran du micro noir avant de le démarrer mais aucune couleur ne m'a attiré dans ce rêve malgré je suis déjà habitué de voir le vert en sens de certains rêves donc permettez moi de vous dire qu'il peut que les rêves de nuit ou semblable à ça sont en noir et blanc et les rêves du jour sont en couleurs ou dans un sens proche et ce que j'essaye de comprendre surtout c'est le sens encore de ce très noir et le sens de la lumière même dans ces vertiges rêves

Déchiffrer nos rêves est l'un des plus importants projets de notre science et j'essaye dans ce sens et si je suis dévié je m'excuse
amicalement
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Sam 28 Mar 2009 10:50 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Si tu savais ce que c'est réellement que le rève !!
Confused
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 16 Avr 2009 6:21 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bin oui; si nous savions tous en fait.

Mais allons-nous le savoir un jour?

Peut-être au réveil.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les théories scientifiques » Mécanique Quantique, Conscience ou Esprit !
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2022 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003