FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Téléportation quantique : plus de 100.000 fois la vitesse.
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Téléportation quantique : plus de 100.000 fois la vitesse.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 03 Fév 2009 8:31 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Car contrairement à ce que croyait Aristote, le mouvement n'est pas une qualité intrinsèque des objets et ne peut être défini que par rapport à un observateur ou à un autre objet .


Affirmation gratuite d'une déduction superficielle faite par des "génies" ordinaire sur une info donnée par un génie extraordinaire Galilée.

Le mouvement peut très bien être une qualité intrinsèque de l'objet tout en ne pouvant être défini que par rapport à un autre objet (l'un n'empêche aucunement l'autre). Et c'est cette affirmation qui bousille tout le champ de la recherche actuelle. Il n'y a absolument rien qui soit "au repos" dans l'univers; tout est en mouvement. Mais comme le disait Galilée, hors de référentiels, c'est comme si ce mouvement (qui existe bien), n'existait pas.

Il n'est pas besoin d'aplliquer une force pour qu'un obejt soit en mouvement, il l'est toujours. Lorsqu'on applique une force, on change la vitesse du mouvement de l'objet. Mais la nature n'applique pas de forces; car les forces n'existent pas dans la nature. La vitesse d'un mouvement est directement dépendant de la métrique de l'espace-temps ambiant.

J'ajouterais que lorsqu'un objet semble "arrêté", c'est qu'il a adopté la vitesse de l'objet avec lequel il est en contact physique.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 03 Fév 2009 9:36 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

Mais la nature n'applique pas de forces; car les forces n'existent pas dans la nature.

Salut, voici ce que je répond a ce commentaire, dabord je donne l'exemple suivant:
soit m1 une masse et v1=0 la vitesse de m1 au temps t1=0 et v2 la vitesse de m1 a t =t2 ,
soit m2 une autre masse ayant une vitesse V1 a t1=0 et V2 la vitesse de m2 au temps t=t2,
alors selon ces conditions initiale m1 est au repos et m2 a une vitesse V1,
et la situation suivante se produit, m2 frappe m1 au temps t = t2 et la loi suivante s'applique:
la somme des quantité de mouvement avant la collision égal la somme des quantité de mouvement apres. Soit:
m1v1 + m2V1 = m1v2 + m2V2 ,
si il y a fusion suite a cette collision, alors v2 = V2 = V la seule inconnu étant V et vaut:
V = m2V1/(m1 + m2) ,
la ou je veut attiré l'attention, c'est que la quantité de mouvement gagné
par le corps de masse m1 est perdu par le corps de masse m2.
On a assisté a une accélération pour un corps de masse m1 et une décélération pour le corps de masse m2, on peut etre daccord avec Newton pour conclure qu'il y a eu une force d'appliqué ici pour un certain temps afin d'accéléré une masse et décéléré une autre masse, selon sa loi F = ma , ou etre daccord avec Élie, soit qu'il n'y a pas de force dans cette exemple, si le concept suivant ne peut s'appliquer aucunement a une force quelconque, (ce dont je suis en déaccord):
soit le concept de l'effet de compasation.
Ce concept indique bien que rien n'est gratuit et cela nous indique aussi
qu'il y a gain ou perte en conséquence et dans l'exemple ici, comme il s'agit de gain de quantité de mouvement ou perte de quantité de mouvement, cela ne peut etre possible sans appliqué une force pendant un certain temps, voila d'apres cette exemple simple pourquoi a mon avis les force existent dans la nature Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 05 Fév 2009 8:39 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
soit m1 une masse et v1=0 la vitesse de m1 au temps t1=0 et v2 la vitesse de m1 a t =t2 ,


C'est quoi ta masse?

Un paquet de matière?


André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Jeu 05 Fév 2009 9:22 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Le mouvement peut très bien être une qualité intrinsèque de l'objet


La cause intrinsèque première est l'énergie.
Le mouvement n'est que l'effet.
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Ven 06 Fév 2009 12:23 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

C'est quoi ta masse?
Un paquet de matière?
André Lefebvre

Oui Élie, c'est un indice de quantité de matiere, estimé par l'étude de la gravité Terrestre sur cette matiere.
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 07 Fév 2009 6:55 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
La cause intrinsèque première est l'énergie.
Le mouvement n'est que l'effet.


Le mouvement est l'effet de l'énergie cinétique; et cette énergie cinétique peut très bien être intrinsèque à l'objet. Autrement dit, par exemple, la Lune peut très bien être animée d'énergie cinétique et se propulser elle-même à vitesse constante.

Citation:
Oui Élie, c'est un indice de quantité de matiere, estimé par l'étude de la gravité Terrestre sur cette matiere.


Dans ce cas, il faut se mettre à date et concéder que la masse N'EST PAS CONSIDÉRÉE COMME ÉTANT UNE QUANTITÉ DE MATIÈRE DEPUIS LONGTEMPS DÉJÀ.

Tiré de Wiki:

Citation:
Le Système international d'unités, continuellement amélioré depuis le XXe siècle, établit une distinction fondamentale entre la quantité de matière, mesurée en mole, et la masse, mesurée en kilogramme.



Le XXe siècle c'était il y a 109 ans déjà qu'il a débuté. Il faut se tenir au courant. La masse est une énergie et non une quantité de matière.

Ce n'est pas la gravitation de la Terre qui donne une énergie de masse à un objet (Puisque toutes les autres planètes ont une masse). Par contre, c'est vraiment une déformation de la géométrie de l'espace qui produit cette énergie de masse. C'est la déformation de la géométrie du volume d'espace contenant l'objet qui donne la masse à l'objet.

Donc, je replace ici mon commentaire:

"Mais la nature n'applique pas de forces; car les forces n'existent pas dans la nature. "

Et il faut trouver une autre explication que celle fournie par Newton qui date de 300 ans.

Mais je vais être gentil et expliquer pourquoi masse et quantité de matière ne sont pas la même chose. Toujopurs tiré de WIKI:


Citation:
Un exemple de distinction entre ces deux notions
Une mole d'atomes de carbone 12 et trois moles d'atomes d'hélium 4 contiennent le même nombre de protons, de neutrons et d'électrons, soit 6 moles de protons, 6 moles de neutrons et 6 moles d'électrons. Or il se trouve que la masse d'une mole de carbone 12 vaut exactement 12 grammes (par définition même du nombre d'Avogadro) alors que la masse de trois moles d'hélium 4 vaut 3 x 4,0026[10] = 12,0078 grammes. Cela revient à dire qu'à l'échelle atomique, un atome de carbone 12 a une masse légèrement inférieure à celle de trois atomes d'Hélium 4, bien que l'on ait affaire dans un cas comme dans l'autre à 6 protons, 6 neutrons et 6 électrons. Puisque des quantités parfaitement identiques de protons, de neutrons et d'électrons peuvent avoir des masses différentes selon le type d'atome auquel ils appartiennent, il s'ensuit qu'on ne peut pas assimiler tout simplement la masse à la quantité de matière.



Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 08 Fév 2009 9:51 pm    Sujet du message: Téléprtation quantique: plus de 100 000 fois la vitesse...
Répondre en citant

Salut Élie, s'il vous plait ici laissons faire les définitions, ce qui est important c'est de savoir la facilité a déplacé une matiere, appeler cela comme vous voudrez, et pour cela la masse en est une indication.
Les définitions c'est bon pour communiquer, c'est comme les mots d'une langue.
Quand j'essais de comprendre la nature, je n'essais surtout pas de bien mémoriser les définitions.
Il serait regrettable que mon message ne soit compris pour une définition Sad .
Une mole de plomb est plus difficile a déplacé qu'une mole d'hydrogene dans un ballon, peut importe la définition de la quantité de matiere, vous voyez donc que le nombre de mole est peu utile ici pour indiquer une quantité de matiere.
Soyons sérieux s'il vous plait Élie, vous savez bien que je ne voulais pas indiquez une quantité molaire en écrivant quantité de matiere, vous le savez sans doute, mais pourquoi alors discutez de ce détail si évident Exclamation
Dailleurs ma définition de masse par la quantitée de matiere était en relation avec l'influence gravitationel de la Terre .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 08 Fév 2009 11:20 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Quand j'essais de comprendre la nature, je n'essais surtout pas de bien mémoriser les définitions.


Mais quand tu écris un message ici tu n'essaies pas de comprendre la nature; tu essaies de faire comprendre ce que tu as compris. Donc tu dois te servir des mots selon les définitions établies et les plus récentes. Et dans ce cas précis, tu essayais de faire comprendre l'existence de forces suite à mon commentaire qui affirmait que les quatres forces fondamentales n'existaient pas. Remarque, que je ne t'empêche pas de pousser de toutes tes forces sur ta voiture pour prouver l'existence de ta force; mais nous devrons revenir aus définitions des mots encore une fois pour expliquer les nuances.

Tu te sers d'un raisonnement basé sur des conventions datant de 300 ans. Et tu n'es pas le seul, malheureusement. Ce sont les définitions que tu réfutes qui te permettent d'apporter ce raisonnement mathématique qui n'explique rien de conceptuel. Tu pars avec un donnée conventionnelle pour finir avec une donnée tout autant conventionnelle.


Citation:
Une mole de plomb est plus difficile a déplacé qu'une mole d'hydrogene dans un ballon, peut importe la définition de la quantité de matiere, vous voyez donc que le nombre de mole est peu utile ici pour indiquer une quantité de matiere.


Et pourtant vous venez de vous en servir avec brio. Par contre que voudrait dire un kilo de plomb versus un kilo d'hydrogène? Lequel est le plus difficile à déplacer?

Citation:
Soyons sérieux s'il vous plait Élie, vous savez bien que je ne voulais pas indiquez une quantité molaire en écrivant quantité de matiere, vous le savez sans doute, mais pourquoi alors discutez de ce détail si évident


Parce qu'il n'est pas si évident que cela; et parce que la masse est une chose et une quantité de matière est autre chose. Et si vous le savez, vous avez le devoir de le faire savoir aux autres au lieu de jouer sur ce non-savoir pour étoffer vos raisonnements. Vous avez une responsabilité envers chacun ici pour présenter des infos basées sur des exactitudes précises.



Citation:
Dailleurs ma définition de masse par la quantitée de matiere était en relation avec l'influence gravitationel de la Terre .


Et c'est pour cela que je suis intervenu; parce que la quantité de matière, n'a aucun lien direct avec la gravitation; elle n'a qu'un lien indirect. C'est l'énergie de masse qui produit une déformation de la géométrie de l'espace dont la conséquence est la gravitation; et non la quantité de matière.

Il est dangereux de "raisonner" sur la notion de masse versus gravitation quand la science est obligée d'inventer une particule non prouvée (boson de Higgs) pour justifier l'existence de l'énergie de masse. Autrement dit, On ne sait pas vraiment de ce dont on parle à ce sujet, en science; car cela n'est pas encore expliqué.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 09 Fév 2009 11:50 am    Sujet du message: Téléportation quantique: plus de 100.000 fois la vitesse.
Répondre en citant

Élie L'Artiste a écrit:

Il est dangereux de "raisonner" sur la notion de masse versus gravitation quand la science est obligé d'inventer ...

L'influence de la gravitation Terrestre sur la matiere est quand meme utile pour faire des estimations, car il semble bien que plus la matiere est influencé par cette gravitation et plus elle est difficile a déplacé Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 09 Fév 2009 10:52 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
car il semble bien que plus la matiere est influencé par cette gravitation et plus elle est difficile a déplacé


L'influence de la gravitation sur la matière est que celle-ci se dirige directement vers le centre de gravité; et plus la gravitation est intense, plus la matière y est difficile à arrêter et non à déplacer.

La compréhension de la nature de la gravitation nous fait changer l'optique de nos raisonnement. On ne peut plus penser en fonction de nous-même; par exemple quel puissance dois-je développer pour soulever quelque chose. Il faut maintenant se demander combien d'énergie de masse est-il nécessaire pour contrer une résistance de... Et nous nous retrouvons dans la façon de penser conduisant aux limites de Chandrasekhar.

Disons que cette façon de penser est plus "up to date" que celle de Galilée ou de Newton et même, de Einstein. Mais comme on ne parvient pas encore aujourd'hui à adopter la façon de penser de Einstein, il ne faut pas trop insister sur l'adoption de la penser de Chandrasekhar. C'est beaucoup trop demander pour plusieurs d'entre nous.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 10 Fév 2009 9:04 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
car il semble bien que plus la matiere est influencé par cette gravitation et plus elle est difficile a déplacé

Élie L'Artiste a écrit:

L'influence de la gravitation sur la matière est que celle-ci se dirige directement vers le centre de gravité; et plus la gravitation est intense, plus la matière y est difficile à arrêter et non à déplacer.

Salut, concernant la premiere citation, je précise:
difficile a déplacé dans toute les directions, exemple;
un navire est difficile a soulevé et aussi il est difficile de le déplacer dans une direction quelconque, y compris une des direction dans le plan de l'eau, plan qui est perpendiculaire a la gravitation.
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mar 10 Fév 2009 9:28 am    Sujet du message:
Répondre en citant

je ne suis pas d'accord !

Quand ont parles des influences sur les directions de déplacement perpendicualaires a la gravitation, c'est essentiellement le rapport de frotement et la surface en contact qui régis la difficulté.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 10 Fév 2009 11:22 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Je dirais que tu as raison Madarion; puisque, théoriquement, il serait possible de placer un objet en orbite à 20 mètres du sol. Ce n'est qu'une question de vitesse. À cette vitesse la gravitation n'a plus d'effet sauf celui d'orbital à cause de la déformation de la géométrie de l'espace.

Par contre pour déplacer cet objet dans une autre direction que celui de son orbite, cela deviendrait difficile et on pourrait dire: difficile à déplacer mais ce serait inexact puisqu'il serait simplement difficile à réorienter. De plus, dans ce cas, la difficulté n'a rien à voir avec la gravitation.

Ce qui prouve que le raisonnement concluant : "difficile à déplacer" est totalement superficiel et de plus, inexact. Cette notion de la gravitation, je le répète, date de 300 ans et est totalement dépassée. Il n'y a rien qui "attire" quoi que ce soit et rien qui "retienne" quoi que ce soit. Cette force n,existe pas, ce n'est qu'une conséquence de la déformation de la géométrie de l'espace. Je ne suis pas le plus brillant qui le dise. La première fois , ce fut dit il y a près de 100 ans. Mais il y en a qui sont "durs de comprenure".

Mais pour "jaser" autour d'une table avec des gens qui se fiche pas mal de l'exactitude des idées pésentées et qui ne chechent qu'à parler pour parler, cela n'a pas tellement d'importance, évidemment.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 10 Fév 2009 7:52 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Madarion a écrit:
je ne suis pas d'accord !
Quand ont parles des influences sur les directions de déplacement perpendicualaires a la gravitation, c'est essentiellement le rapport de frotement et la surface en contact qui régis la difficulté.

Salut, puisque vous faite référence au frottement et a la surface de contact, je vais alors changer d'exemple;
Une fusée dans l'espace réussis a saisir une tres grosses météorite dans l'espace pas tres loin de la Terre, cette météorite est en fait une tres grosses roche, puis cette fusée avec beaucoup de dificulté réussis a amener cette roche a un point de Lagrange, qui est en fait une zone entre la Terre et la Lune ou les sommes des gravitations de la Terre et de la Lune s'annule;
cette exemple démontre déja que la fusée a eu de la difficulté a soustraire cette roche du champ gravitationel.
Supposons maintenant que cette roche dans l'espace est maintenant hors des influences gravitationel.
La les frottements et les surfaces de contact n'ont plus d'influence,
tout comme les gravitations, croyez vous vraiment Madarion qu'une telle roche serait facile a déplacé par un(e) astronaute qui serait dans un vaisseau spatial pres de cette roche Question
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mer 11 Fév 2009 6:16 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Votre exemple et hors réalité.

Si un tel scénario devait ce réalisé, il y aurait deux ou trois petit changements à faire.

Tout d'abor la petite fusé serais attiré par la grosse roche (et vice versa)
Le centre de gravité résultant des deux objets serait encore dans la roche. Ce qui rendrait difficile a la fusé de déplacer la roche. Et donc, ce que vous soupçonné.

Mais ce phénomène n'a absolument rien a voir avec la gravitation terrestre en arrière plan.
C’est purement de la Mécanique.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 11 Fév 2009 11:38 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Madarion a écrit:
Votre exemple et hors réalité.

Salut, j'ai échoué encore a me faire comprendre, enfin j'ai trouvé une excellente exemple:
le train a lévitation magnétique, il n'a donc pas de frottement entre le train et ces rails, ce train est difficile a soulever et pensez vous vous vraiment qu'une personne pourrait le déplacé facilement Question
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mer 11 Fév 2009 12:16 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Et les frottements de l'air ?

Si vous allez dans ce genre d'exemple j'aimerais maintenant faire entrer un facteur que très peut d'entre vous ont encore abordé.

Celui de l'accélération :

Dans votre exemple, pour maintenir un train en lévitation à une vitesse il faut juste donner l'énergie nécessaire pour vaincre les frottements. Par contre quand il faut accélérer ou décélérer, là, la masse de l'objet est importante car plus c’est lourd et plus il faudra de la puissance.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 11 Fév 2009 1:06 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Laughing Laughing Laughing

C'est ce que Pierre essaie de te faire comprendre Madarion.

Par contre, pour la roche dans l'espace plat, la moindre petite "poussée" la déplacerait, je devrais dire la ferait accélérer; car la roche n'a alors aucun poids. De plus l'addition de vitesse donnée par la poussée serait la nouvelle vitese de déplacement de la roche.

Le problème ici est qu'il est impossible de connaître la direction du déplacement de la roche et, aussi surprenant que cela soit, la direction donnée par la poussée deviendrait la nouvelle direction de la roche; sans que l'on puisse déceler cette direction visuellement sans repaires. La direction ne serait que "déduite" par la connaisance du sens que nous avons donné à la poussée sur la roche.

Ce n'est pas du tout le cas du météorite en orbite autour de la Terre. Lui donner une poussée dans son sens de déplacement sur son orbite, augmenterait sa vitesse et le changerait d'orbite en l'éloignant de la Terre.

Pour un météorite qui se dirige vers la Terre, il faudrait combattre son poids dont la vitesse de déplacement augmente au fur et à mesure de son approche de la Terre (on pourrait même dire que son poids augmente). La poussée à déployer pour l'arrêter et le faire repartir en sens inverse est extraordinaire. Le plus facile serait de le faire augmenter de vitesse tout en le dirigeant hors cible terrestre pour qu'il "frôle" la Terre et s'échappe dans l'espace. Si sa vitesse n'est pas suffisante, il se placerait en orbite terrestre.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 11 Fév 2009 5:09 pm    Sujet du message: Téléportation quantique: plus de 100.000 fois la vitesse de.
Répondre en citant

Very Happy
Madarion a écrit:

quand il faut accélérer ou décélérer, là, la masse de l'objet est importante car plus c’est lourd et plus il faudra de la puissance.

Very Happy
Élie L'Artiste a écrit:

C'est ce que Pierre essaie de te faire comprendre Madarion.

Very Happy Merci Élie, Enfin on a saisi le plus important Very Happy .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 11 Fév 2009 6:44 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Mais comme je l'ai expliqué, cela n'est pas nécessairement vrai. Pour un rocher en orbite, la moindre poussée dans le sens de son déplacement sur son orbite augmente sa vitesse et, donc, éloigne (ou agrandit) son orbite (déplace l'objet).

Dans le cas d'un rocher "flottant" dans l'espace plat, la moindre poussée, quelqu'en soit le sens, augmentera la vitesse de l'objet dans le sens de la poussée.
Si le "départ" est un point de Lagrange, comme vous l'avez suggéré, la vitesse de déplacement augmentera au fur et à mesure que l'objet s'avancera vers le centre de la déformation où il a été poussé approximativement selon les données de la formule de Newton.

Finalement, votre affirmation n'est vraie que lorsqu'une météorite se dirige directement vers la Terre et que l'on veut contrecarrer directement son mouvement. Mais, encore une fois, la moindre poussée "latérale" va "déplacer" l'objet dans le sens de cette poussée. De plus, une poussée à 45% de la ligne de "chute" va réorienter sa trajectoire sans difficultés au fur et à mesure de l'augmentation de vitesse de l'objet. Dans l'espace, le principe du Judo est maître.

Le rocher flottant dans l'espace près de la Terre dont vous parliez, est en orbite autour de la Terre. Pour aller le placer sur un point de Lagrange, il ne suffit que de lui donner un peu d'impulsion pour agrandir son orbite pour éventuellement atteindre le point de Lagrange en question.

Il n'y a pas tellement de chose "éreintantes" à faire pour produire un déplacement lorsqu'on est dans l'espace. En fait, la moindre "pression" produit un changement de trajectoire. Donc on ne peux pas vraiment dire qu'une fusée déplace un rocher avec une grande difficulté; il lui faut plutôt faire très attention pour ne pas se servir de trop de puissance et il faut même être très délicat.

Pour votre question:
Citation:
Supposons maintenant que cette roche dans l'espace est maintenant hors des influences gravitationel.
La les frottements et les surfaces de contact n'ont plus d'influence,
tout comme les gravitations, croyez vous vraiment Madarion qu'une telle roche serait facile a déplacé par un(e) astronaute qui serait dans un vaisseau spatial pres de cette roche


La réponse est : Oui!
Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 11 Fév 2009 7:15 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Élie L'Artiste a écrit:

Pour votre question:
Citation:
Supposons maintenant que cette roche dans l'espace est maintenant hors des influences gravitationel.
La les frottements et les surfaces de contact n'ont plus d'influence,
tout comme les gravitations, croyez vous vraiment Madarion qu'une telle roche serait facile a déplacé par un(e) astronaute qui serait dans un vaisseau spatial pres de cette roche


La réponse est : Oui!
Amicalement

André Lefebvre

Supposons maintenant que cette roche a le meme volume et la meme densité que notre train a lévitation magnétique qui est au repos selon un(e) observateur(e);
pourquoi alors Élie, cette roche serait-elle plus facile a déplacé que notre train a lévitation magnétique sur ces rails Question
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 11 Fév 2009 8:45 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
pourquoi alors Élie, cette roche serait-elle plus facile a déplacé que notre train a lévitation magnétique sur ces rails


Parce que ton train n,est pas en chute libre, ou n'est pas sur un point de Lagrange ou n'est pas dans l'espace plat de l'univers.

Son "énergie de masse" le dirige vers le centre de gravité terrestre et son mouvement est bloqué par le sol (même s'il repose sur un champ magnétique); et c'est cela qui lui donne son poids. Par contre, si tu laisses tomber ton train d'une hauteur de 30,000 mètres et que tu parviens à le pousser latéralement, tu vas changer sa trajectoire facilement et il ne tombera pas au même endroit où il serait tombé sans ta poussée.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Jeu 12 Fév 2009 1:50 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Permettez moi de vous dire que je n'ai pas lu cette discussion et j'essaye d'etre parmi vous même un peu dévié
Si tout l'espace de notre terre partout et qui s'étend jusqu'à des centaines de km s'endommage cet espace et se rempli par une colonie anormale d'abeilles extra terrestre qui restent en mouvement par leurs vols et dont la masse de chacune est très massives
J'essaye de dire la constante g terrestre ; mon poids et mon pas ; la distance entre Jijel et Marseille vont-elles changer tous et etc…
Si la distance entre mon Jijel et Marseille change et sera réduit durant cette colonie d'abeilles ; c'est l'occasion pour l'émigration clandestine de nos pauvres en sens de l'Europe et moi avec eux ; si on aura un problème en route ; c'est moi le premier qui sera chez les poissons mais on a la chance de sauver tous
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 12 Fév 2009 4:43 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

En d'autre terme,
Est ce qu'une masse très lourde à la surface de la terre pourrait déformer l’espace-temps autour de nous ?

Personnellement je pense que oui !
Disons très légèrement
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 12 Fév 2009 5:29 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

L'énergie de masse de toute particule déforme l'espace. L'énergie de masse de ton propre corp déforme l'espace autour de toi.

Tout objet possédant un centre de gravité, occupe un espace déformé qui lui appartient.

Le poids de l'objet n'a aucun rapport avec la déformation d'espace personnelle qu'il occupe. Le poids d'un objet est conséquent d'une déformation de l'espace contenant sa déformation personnelle, lorsque celle-ci est bloquée dans sa trajectoire vers le centre de gravité de la déformation d'espace contenante.

Exemple:
La déformation de l'espace produite par l'énergie de masse de la Terre contient ta propre déformation produite par ton énergie de masse personnelle. C'est cette déformation d'espace de la Terre qui produit le poids de ta déformation d'espace personnelle, lorsqu'elle est bloquée par le sol de la Terre. Si tu étais en chute libre, tu n'aurais pas de poids; mais tu aurais une vitesse.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Téléportation quantique : plus de 100.000 fois la vitesse.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003