FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le Big Bang En Requestionnement ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Le Big Bang En Requestionnement ?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 26 Mar 2009 9:32 am    Sujet du message:
Répondre en citant

lamarchat a écrit:
Madarion a écrit:
Ah oui, exact !
J’avais presque oublié cette loi physique.


Moi je ne sais pas si j’ai raison ou non mais je suis attiré de te dire qu’en sens des symétries citées dans cette mécanique quantique ; les cheveux présentés pliés à nous comme ça n’est pour rien et il ne pouvait pas être un choix arbitraire ; le reste pour moi c’est point d’interrogation ?


Si cela ne ce borné qu'a un simple principe de mécanique, alors ça serait facile a comprendre.
Mais voila, il y a aussi une symétrie magnétique.

que crois tu qui ce passe qu'en un être vivant est soumis a cette dualité ?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Sam 28 Mar 2009 9:04 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Oui et même en sens de la végétation encore ; il y a deux comportements lois claires en sens de ces deux sens mais je n'ai pas essayé de les comprendre avant et j'essaye prochainement de lancer en chute libre une eau qui est en état de se vider en accélération rapide en sens de Coriolis force pour comprendre si je peux l'effet de la gravité sur le sens de coriolis et la disparition de cette force en chute libre et c'est le seule moyen que j'ai
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
zorro
Chroniqueur


Inscrit le: 01 Juil 2008
Messages: 40

 Message Posté le: Mar 31 Mar 2009 3:55 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
on sait que plus la vitesse augmente plus le temps ralenti jusqu'au point où il se "fige" (cesse de s'écouler) lorsqu'on atteint la vitesse de la lumière.

Elie l'Artiste a écrit:
quand on est dans l'état "au repos", le temps est "figé"

- Alors le temps est-il figé quand on est au repos ou lorsqu'on atteint la vitesse de la lumière?
- Les deux, mon capitaine ! car, la vitesse étant une donnée relative, être au repos ou atteindre la vitesse de la lumière ne signifient rien dans l'absolu.
- donc soit le temps est "tout le temps" figé, soit il ne l'est jamais; qu'est-ce que vous choisissez?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 31 Mar 2009 9:16 am    Sujet du message: Le Big Bang En Requestionement ?
Répondre en citant

Salut, selon la théorie de la relativité restreinte, dans un repere qui va a la vitesse de la lumiere, il n'a plus d'espace(espace contracté au maximum pour celui qui va a la vitesse de la lumiere) et il n'a plus de temps(temps figé comparé au temps du systeme qui ne va pas a la vitesse de la lumiere).
Sans référé a la vitesse de la lumiere et a la relativité restreinte, il y a un évidence au fait qu'on ne peut isolé l'espace du temps, donc pas d'espace et pas de temps et cela me semble contredire la théorie de la relativité restreinte car le temps figé dans cette théorie est une apparence car l'on compare ce temps figé au temps dans le systeme qui ne va pas a la vitesse de la lumiere(le temps ne serait pas figé dans le systeme qui va a la vitesse de la lumiere).
Pour le concept de repos dans notre espace(notre Univers), il n'existe qu'en apparence, car des qu'il y a le moindre changement, on doit exclure le repos total, alors comme il y a toujours du changement dans un espace spatial(comme notre Univers), alors ce repos total n'existe pas dans ce repere Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mar 31 Mar 2009 10:42 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Prenons un exemple :

Un avion en train de voler a vitesse de croisière.
Et bien un passager assis sur son siège sera considéré comme au repos par l'hôtesse de l'air qui l'observe.

C'est un fait !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 31 Mar 2009 4:41 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Le fait est que ton passager et ton hotesse ne sont pas au repos; ils se déplacent à la vitesse de l'avion même si leur mouvement n'est pas perçu.

L'état "au repos" est un état de potentialité d'être en mouvement.

L'état de l'univers pré-Big bang est un univers potentiel; l'état de l'univers post-Big bang est un univers traversant ses possibilités viables; et l'état d'un univers prenant de l,expansion à la vitesse de la lumière est un univers réalisé à équilibre constant, ayant cessé son antropie.

La vitesse de la lumière est une limite infranchissable; tout comme le "au repos" ; on ne peut pas aller plus vite qu'à la vitesse de la lumière et on ne peut pas aller moins vite que la vitesse "au repos". Ce sont les deux limites du mouvement et donc, de la distance et du temps.

En atteingnant ces deux limites on atteint le même "état" d'espace et de temps. C'est quand même assez simple à comprendre.

Plus je pédale moins vite, moins j'avance plus vite, donne le même résultat que :moins je pédale plus vite, plus j'avance moins vite.

Les deux extrêmes opposés donnent le même résultat; ce sont des opposés complémentaires.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Mer 01 Avr 2009 2:07 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Madarion a écrit:
Prenons un exemple :

Un avion en train de voler a vitesse de croisière.
Et bien un passager assis sur son siège sera considéré comme au repos par l'hôtesse de l'air qui l'observe.

C'est un fait !


On commence par une belle voiture et on termine par un avion ; j'essaye de dire : une voiture qui bouge sur une route (tapi ) avec une vitesse en sens de la relativité ; cette voiture : va-t-elle tasser le tapi de la route et va faire laisser des traces sur cette route qui confirme l'augmentation de la masse relative et son nouveau poids qui agit en sens de la gravité terrestre ou non
On se refere à quoi pour connaître vraiment que notre mobile a atteint la vitesse de 0,99 c lumière en sens de cette relativité encore
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 01 Avr 2009 9:42 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

lamarchat a écrit:

On se refere à quoi pour connaître vraiment que notre mobile a atteint la vitesse de 0,99 c lumière en sens de cette relativité encore

Salut, pour évaluer une vitesse, un simple appareil qui évalue le temps pour franchir une distance quelconque et qui est parallele a la vitesse du mobile, mais pas dans son repere inertiel, est suffisant Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 4:38 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Exact !
En gros ont fait comme en atlétisme

Ont prend deux repéres visuelle séparés de 330 000 kilomètres par exemple et si la duré de déplacement est d'une seconde alors ont a atteint la vitesse de la lumière. Si la duré est de deux secondes, alors ont est aller a la moitié de c.

... ect.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 10:23 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Salut, pour évaluer une vitesse, un simple appareil qui évalue le temps pour franchir une distance quelconque et qui est parallele a la vitesse du mobile, mais pas dans son repere inertiel, est suffisant


Cela ne donne pas la vitesse de l'objet; cela donne la vitesse "relative" de l'objet. (Relative au référentiel).

Par contre, lavitesse de la lumière n'est pas relative; elle est absolue.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 12:38 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Madarion a écrit:
Exact !
En gros ont fait comme en atlétisme

Ont prend deux repéres visuelle séparés de 330 000 kilomètres par exemple et si la duré de déplacement est d'une seconde alors ont a atteint la vitesse de la lumière. Si la duré est de deux secondes, alors ont est aller a la moitié de c.

... ect.


Ta conclusion me traduit vraiment que tu essayes de faire la course en couple et cote à cote encore avec cette lumière mais permets moi de te dire que cette lumière n’accepte aucun dans ce sens et on est informé déjà ici dans notre forum et non ailleur qu’elle est injoignable en temps et en espace
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 2:01 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Pourtant Lemarchat, nous avons bien mesuré la vitesse de la lumière de cette façon.
Avec d'une part un chronomètre ultra précis, et d'autre part des distances plus courtes.

Voici l'histoire de cette fabuleuse découverte

>> http://pagesperso-orange.fr/oncle.dom/astronomie/histoire/mesure_de_c/mesure_c.htm


Dernière édition par Madarion le Jeu 02 Avr 2009 3:05 pm; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 2:48 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Premièrement : Une séparation de 330 000 km constante au fil d’un temps relatif entre ces deux repères cités ne fonctionnera pas très bien dans un sens
Deuxiement : dire 330 000 km /s est très supérieur à c lumière et c’est totalement contradictoire à la base fondamentale de la relativité qui dit qu’aucun objet ne peut atteindre la vitesse de c lumière
3 èment : j’essaye de dire qu’il peut que le temps aller retour qui met la lumière entre un haut de Constantine fixe et un haut de Montréal n’est pas toujours le même en sens d’une autre mesure
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 3:10 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Je t'ais donné le lien qui explique l'histoire de la mesure de la vitesse de lumière.
Quand à te dire si un solide est capable d’aller a cette vitesse, ça c’est un autre problème.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 3:39 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Je suis ici dans notre forum un élève d'Elie mais mon problème je n’aime pas triché comme les incompétents ailleurs qui trichent même les mots et les virgules des autres sans comprendre la moindre des choses ; ça me gène moi ce sens et notre forum est là pour critiquer et partager nos idées et rien nous interdit de trouver ce qui est mieux de ça .
Propagante anti-peuples effacé.
b1a2s3a4l5t6e7 pour la modération

_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 4:32 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Fait moi plaisir,
Ne désigne plus un pays, un peuple ou un continent d'une si lourde accusation aussi facilement que ça.

Ces entités ont pour seul crime d'avoir abrités des groupes de personnes qui sont allés au delà des limites autorisés.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 5:55 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut a tous

Lamarchat , tu dis ;

Propagante anti-peuples effacé(dans la citation).
b1a2s3a4l5t6e7 pour la modération

D'accord avec toi , se sont les plus frauduleux dans ce domaine et les mot effacé. b1a2s3a4l5t6e7 pour la modération les plus tricheurs, mais les mot effacé. b1a2s3a4l5t6e7 pour la modération ne donnent pas leurs place aussi Rolling Eyes

Mandarion , tu dis ;

Citation:
Fait moi plaisir,
Ne désigne plus un pays, un peuple ou un continent d'une si lourde accusation aussi facilement que ça.

Ces entités ont pour seul crime d'avoir abrités des groupes de personnes qui sont allés au delà des limites autorisés.


Il n'y a aucune lois du forum qui est enfrain??? alors lamarchat peut parler a sa guise des machinations malcheleviques des peuples en causes Wink

Merci de te soucier mandarion Wink

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 6:14 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Celons les lois morales en vigueur par l'humanité, les observations du camp adverse sont autorisé du moment qu'il ni a pas discrimination et affabulations.

Ces observations peuvent alors servir à des personnes instruites pour les aider à mieux comprendre une situation. Cela permet d’avoir deux sons de cloche d’un même évènement. C’est surtout pour cela que c’est autorisé moralement.

Maintenant, je dois avouer que je ne connais pas par coeur la charte de ce forum mais en toute logique ils devraient être du même ordre.


Dernière édition par Madarion le Jeu 02 Avr 2009 6:32 pm; édité 2 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 6:26 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

André a écrit:

alors lamarchat peut parler a sa guise des machinations malcheleviques des peuples en causes Wink

Merci de te soucier mandarion Wink


Il peut en parler pour nous donner de l'information précieuse mais pas salir une personnes.
Comme la lois morale de l'internet l'indique.

J'ai tenus un cyber cafée pendant 6 ans.
Et tout cyber cafée a cette charte moral affiché quelques part.
C'est obliguatoire !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 11:00 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation effacé.

Pourquoi juger des peuples ou des personnes ici.
Que vous ayez raison ou non, je trouve que c'est jugé des peuples, Madarion a raison, cela peut entrainé des problemes au forum, il a une certaine censure internet, peut importe la charte d'un forum et j'estime
que cette censure n'est pas respecté, en conséquense, je vais laissé cette citation encore environ une journée pour bien aviser que de tel propos sont innacceptable, puis j'ai l'intention d'effacer ces propos d'ici environ une journée.
b1a2s3a4l5t6e7 pour la modération

_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Sam 04 Avr 2009 1:21 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut à tous ; j’essaye de dire :
1- Qu’est ce qui interdit cette lumière de ne pas voyager à 500 000 km /s pour mieux comprendre le sens de l’espace et du temps .
2- comme simple exemple ; on connaît en chute libre que x = f(t) ou encore t = f(x) ;
en dérivant f(t) et f(x) ; on aura la vitesse v(t) en m/s et en reciproque la rapidité R (x) en s/m et ça marche très bien dans les deux sens mais en dérivant encore v(t) et R(x) ; on aura une constante en sens de l’accélération et un non constant qui nous traduit l’incompris parallèle en sens de l’accélération ; je veux comprendre dans ce sens
Amicalement
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Sam 04 Avr 2009 1:34 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

et je sais pourquoi tu demande cela !

Il existe une lois physique que l'humanité connaît depuis des siècles qui régis les relations de la planète. Et il serait bien de pouvoir enfin l'expliquer scientiphiquement.

Et bien j'ai la réponse a ta question Lemarchat Wink

Escuse moi d'avoir était long a te comprendre mais tu ne savait pas vraiment comment me le demander. Maintenant j'en suis sûr que c'est ce qui te taraude depuis quelques mois.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Sam 04 Avr 2009 1:42 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

lamarchat a écrit:
Salut à tous ; j’essaye de dire :
1- Qu’est ce qui interdit cette lumière de ne pas voyager à 500 000 km /s pour mieux comprendre le sens de l’espace et du temps .

Salut, si vous etes immobile sur un trotoire et qu'une automobile s'approche de vous avec ces phares allumé, alors la lumieres des phares d'automobile ne s'approche pas de vous a la vitesse = c + v ,
c étant la vitesse de la lumiere et v la vitesse de l'automobile, c'est que cette addition est interdite dans la théorie de la relativité restreinte, la lumiere des phares d'automobile s'approche de vous a la vitesse c , selon cette théorie.

Pour le reste de votre message, selon la théorie de la relativité restreinte, les loi de Newton ne sont pas valide quand les vitesses deviennent importante, quand ces vitesse s'approchent de la vitesse de la lumiere.
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Sam 04 Avr 2009 1:43 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Lemarchat, cette lois physique est très simple !

Il n'est pas necessaire d'être un génie pour la trouver mais il fau quand même faire quelques efforts d'immaginations.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Sam 04 Avr 2009 2:00 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:
lamarchat a écrit:
Salut à tous ; j’essaye de dire :
1- Qu’est ce qui interdit cette lumière de ne pas voyager à 500 000 km /s pour mieux comprendre le sens de l’espace et du temps .

Salut, si vous etes immobile sur un trotoire et qu'une automobile s'approche de vous avec ces phares allumé, alors la lumieres des phares d'automobile ne s'approche pas de vous a la vitesse = c + v ,
c étant la vitesse de la lumiere et v la vitesse de l'automobile, c'est que cette addition est interdite dans la théorie de la relativité restreinte, la lumiere des phares d'automobile s'approche de vous a la vitesse c , selon cette théorie.

Pour le reste de votre message, selon la théorie de la relativité restreinte, les loi de Newton ne sont pas valide quand les vitesses deviennent importante, quand ces vitesse s'approchent de la vitesse de la lumiere.



salut pierre

Je suis d’accord sur ça mais moi je parle en sens de l’asymptote qui traduit l’apparition de la lumière avec une vitesse constante de 300 000 k/s et non de 500 000 km /s
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Le Big Bang En Requestionnement ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivante
Page 12 sur 13

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003