FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le Big Bang En Requestionnement ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Le Big Bang En Requestionnement ?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Sam 21 Mar 2009 6:06 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
vous semblez souhaitez une telle réalitée, mais entre ce qu'on souhaite et la réalitée, il y a souvent une tres grande différence.
Madarion a écrit:

L'équilibre de tout les corps pour que plus rien ne ce désintègre plus jamais.
La finalité de notre existence en fait !!

J'aimerais bien que notre planete demeure ce qu'elle est pour l'éternité pour son potentiel de paradis Smile Wink .


Je souhaite la même chose que vous.

Depuis que Marie et pierre curie ont mis en avant la radio-activité ont a une toute autre vision de la matière. Ont peut résumer cette vision en affirmant que la matière n'est pas éternelle. Elle est toujours attaquée par une occideau-réduction locale ou spatiale.

Neamoins, grâce aux savoir que nous avons accumule nous pouvons minimiser ces réaction chimiques et atomique de telle façon a préserver la strture de la matière le plus logtemps possible.

Et bien je part du principe que nous sommes au début d'une science qui pourrez évoluer et permettre dans un proche futur de modifier la terre entière pour arriver a une meilleure stabilité.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 21 Mar 2009 6:11 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
mais pas pour l'univers mais belle et bien pour chaque champs de matière dont les interactions font émerger les propriété (ou dimension) du monde matière (relation de surface de champs qui voile la nature plus transcendentales du monde enfouis sous la trame de Planck) qui en résulte comme effet et non la cause !)


On se rend compte ici à quel point on peut avoir de la difficulté à se débarasser de l'esprit magique ou l'esprit religieux. Il empêche de voir l'évidence où le zéro dimensionnel n'existe pas et qu'une première dimension qui est une simple potentialité n'est pas perceptible avant qu'elle ne se manifeste. C'est une réalité physique.

Et même le concept derrière le verbe "être" est un "état statique" sans mouvement. Lorsqu'on "est" on ne "fait" rien; ce n'est que lorsque le verbe "être" évolue en verbe "exister" que l'on commence à "faire quelque chose".
Lorsqu'on "est" on ne fait absolument rien; on ne "pense" même pas. Penser est la première chose à faire avant d'agir. Il n'y a rien de plus physiquement fondamental que cela.



Citation:
Car avant il devait bien y avoir autre choses, puisque rien n'émerge ou ne peut émergé du Néant absolut (qui n'existe pas !!!!!)


Même si le néant absolu (ici absolu n'est jamais nécessaire avec le mot "néant", puisque "néant" est la négation d'existence de quoi que ce soit. Il n'y a rien de plus absolu en soi) n'existe pas, cela ne signifie pas du tout qu'il y avait autre chose. Il n'y avait absolument rien; mais quelque chose "était". Il y a une différence énorme entre le verbe "avoir" et le verbe "être"; et cette différence est physique. Et cela fonctionne parfaitement.


Citation:
cette relation est autre que :
rayon = CT , trop facile


Ce n'est pas trop facile, c'est tout à fait évident; (si C = vitesse de la lumière).


Citation:
Si le temps a eu un début, aura t-il une fin ? Qu'est-ce que le temps sans temps ?


C'est le temps "figé" . Le temps a une fin lorsque la vitesse atteint celle de la lumière; tout le monde sait ça.

Citation:
Les autres dimension découle d'outils de formalisme mathématico-physique (gravité quantique, supercorde, gravité a boucle).


Celles-ci ne sont pas des dimensions, ce sont des élucubrations ou des théories. Ces concepts ne sont pas réels.

Citation:
Revenir a une phase qui ressemble a celle du passé, ne signifie pas que nous retournons dans le passé, les événements sont régressifs, au lieu d'etre évolutif , la régression qui est la désintégration est nécessaire pour permettre une nouvelle émergence de l'Univers, c'est mon opinion actuelle


Ce n'est pas tellement nouveau; ce concept existait dans l'indouisme il y a trois mille ans. Rolling Eyes

Citation:
L'équilibre de tout les corps pour que plus rien ne ce désintègre plus jamais.
La finalité de notre existence en fait !!


L'équilibre de tous les corps n'est pas une finalité de l'existence; au contraire c'est l'éternité de l'existence; et cela existe déjà dans l'équilibre topologique que l'on retrouve entre l'horizon d'un trou noir et la "platitude de l'univers; c'est à dire dans la partie courbe de chaque galaxie; là où les étoiles orbitent sensiblement toutes à la même vitesse.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 21 Mar 2009 6:17 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Et bien je part du principe que nous sommes au début d'une science qui pourrez évoluer et permettre dans un proche futur de modifier la terre entière pour arriver a une meilleure stabilité.


Je ferai remarquer que la Terre faisiat elle-même un excellent travail de stabilisation avant que l'être humain ne vienne brouiller les cartes. Retrouver une meilleure stabilité serait d'éliminer pratiquement l'humanité et son système. Cela s'en vient, semble-t-il; ce sera le dernier succès scientifico/politico/social de l'homme.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Sam 21 Mar 2009 6:44 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Mais non Andre, vous semblé réfléchir comme un bureaucrate !

Entre le moment ou l'Homme, tel un ours mal leché, pris une place exageré dans la nature, et le moment ou il ce repentira de ces fautes ce sera passé un certain temps qui auras permis de trouver ça place.

A la fin de l'opération il ni auras pas d'extermination de l'humanité.
Juste un genre d'Homme bien particulier qui aurons la tâche (et la joie ?) de pouvoir rétablir un équilibre naturel après la tempête que leurs enceintres ont provoqué. Cela s'appelle la lois du kharma.

Pendant que d'autres jouirons de la vie parce qu'ils ont toujours étaient vertueux envers la nature. Eux serons protégé de cette lourde tâche.

Ça ce passe dans cette ordre depuis la nuit des temps André.

Ces deux genre d'existance cohabiterons avec un mûr infranchissable en dehors des voie de transits préétablie. Et ce t'en que les gaffes ne seront pas toutes resorbées. C'est de la termodynamique en quelque sorte.

C'est l'histoire qui le démontre.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Sam 21 Mar 2009 2:24 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Madarion a écrit:
je sait !
Wink

Mais le problème n'est pas de comprendre.
Bien des personnes ont compris qu'est ce que le temps en réalité.

Le problème est que ce savoir doit passer dans le milieu de la science.
Hors, la science n’aborderas jamais le domaine d'un puissant confrère.

Pour le moment, le Temps est du domaine Astrologique.

Il est puissant dans le monde (alliances politiques)
Trop puissant pour que la science moderne viennent piétiner ce terrain
sans impunité.


Salut à tous
Attention le jeu n’est pas facile lorsque on essaye de comprendre le temps à l’aide de ce temps lui-même comme ils essayent certains et le mieux pour nous ; c’est de le séparer de nous pour le comprendre vraiment ; vous allez me dire comment le séparer ; je vais me débrouiller avec nos membres .
toi madorion tu ne précises pas en sens de ce tu cites ; où sont vos théories pour essayer de les critiquer biensur si on peut les critiquer
en plus en physique il y a le travail d'équipe qui est puissant et qui peut donner des bons résultats

Amicalement
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Sam 21 Mar 2009 3:37 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

1) La théorie des quatre

2) La théorie des deux fois quatre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Sam 21 Mar 2009 3:46 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

[quote="Madarion"]je sait !
:wink
....d'accord je te comprend tu caches la moitié et essaye de nous présenter la moitié clairement et de ça on va béneficier tous comme ça nous et toi ..
Amicalement
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Sam 21 Mar 2009 4:08 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

EXACTEMENT !

Je suis entre deux mondes, je ne veux pas privilégier l'un ou l'autre.
Mais je sait qui a plus le droit d’avoir t’elle " carte " pour le bien de l’humanité.

Je fait l'intermédaire du mieux que je peut.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Sam 21 Mar 2009 4:44 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

[quote="Elie l'Artiste"][

C'est le temps "figé" . Le temps a une fin lorsque la vitesse atteint celle de la lumière; tout le monde sait ça.

salut Elie ; j'essaye de vous dire :
Que signifie pour nous le temps a une fin justement ; moi je traduit de ma part que c’est Elie qui a plutot une fin en sens de ça et je répete que c'est Elie qui a plutot une fin en sens de ça et non le temps en plus pourquoi la relativité R. n’a pas essayé de toucher cette vitesse qui parait très floue ; des fois Elie on a le droit de chager le type de nos réponses pour soit comprendre bien nos erreur soit reperer quelque chose de mieux et je vous remercie
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 22 Mar 2009 12:35 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Le temps atteint sa "fin" lorsqu'il cesse de s'écouler; on sait que plus la vitesse augmente plus le temps ralenti jusqu'au point où il se "fige" (cesse de s'écouler) lorsqu'on atteint la vitesse de la lumière.

Que puis-je dire de plus?

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
zorro
Chroniqueur


Inscrit le: 01 Juil 2008
Messages: 40

 Message Posté le: Dim 22 Mar 2009 4:42 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Le temps atteint sa "fin" lorsqu'il cesse de s'écouler; on sait que plus la vitesse augmente plus le temps ralentit

Pour pouvoir dire que la vitesse d'un corps augmente ne faudrait-il avoir un cadre absolu? Or on sait que la vitesse est toujours relative; comment peut-on concilier cela?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Dim 22 Mar 2009 4:51 pm    Sujet du message: c
Répondre en citant

Par rapport à un corps, la lumière va toujours à la même vitesse dans le vide. En bref même si tu vas à 200k km/s la lumière va te dépasser à 300k km/s.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 22 Mar 2009 4:56 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Pour pouvoir dire que la vitesse d'un corps augmente ne faudrait-il avoir un cadre absolu? Or on sait que la vitesse est toujours relative; comment peut-on concilier cela?


La vitesse n'est pas aussi relative qu'elle le paraît. La vitesse de la lumière est relative à quoi? Elle est une vitesse absolue. On ne peut pas dire, lorsqu'on calcule la vitesse de la lumière selon un référentiel que l'on considère comme "au repos", mais possédant en réalité, une vitesse de déplacement de 100,000 km/sec, que la vitesse réelle de la lumière, à ce moment-là, sera de 400,000 km/sec. Le 300,000 km/sec de la vitesse de la lumière est invariable et absolu.

La vitesse de la lumière est un absolu et toute autre vitesse devrait être déterminée selon ce référentiel absolu. Toute vitesse discernable est une fraction de la vitesse de la lumière; tout comme tout volume d'espace est une fraction du volume de l'univers.

Par exemple, une distance de une année-lumière est une fraction de l'univers ayant 13,7 milliards d'années lumière.

Depuis le temps que je répète que distance = temps = vitesse du mouvement. Rolling Eyes Rolling Eyes

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
zorro
Chroniqueur


Inscrit le: 01 Juil 2008
Messages: 40

 Message Posté le: Dim 22 Mar 2009 5:09 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

Depuis le temps que je répète que distance = temps = vitesse du mouvement.

Pour moi, distance et temps n'ont rien à voir, sinon qu'on peut les lier par une célérité (celle de la lumière par exemple mais on peut prendre celle du son, ça marche bien aussi!).
J'ai appris autrefois que
vitesse = distance/temps
mais ça a peut-être changé depuis, qui sait?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 23 Mar 2009 2:38 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Tu as raison; j'aurais dû écrire:
distance=temps=mouvement

Depuis le temps que je le répète. Laughing Wink

Mais difficile de concéder que distance et temps n'ont rien à voir avec la vitesse. L'idée de prendre la vitesse de la lumière comme "vitesse étalon" est de se servir d'un référentiel absolu tout simplement.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Mar 24 Mar 2009 6:24 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Madarion a écrit:
1) La théorie des quatre

2) La théorie des deux fois quatre



Ta théorie peut elle expliquer pourquoi cette fille présentée a-t-elle plié pour nous ses cheveux justement en sens du coté gauche et non dans le sens inverse ; c'est-à-dire non dans la deuxième possibilité symétrique .
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mar 24 Mar 2009 6:38 am    Sujet du message:
Répondre en citant

C'est de la physique quantique, pas de la psychologie.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Mar 24 Mar 2009 7:18 am    Sujet du message:
Répondre en citant

non je regrete toalement ce que tu dis ; cette fille nous a plié ces cheveux dans un sens physique et universel pour le comprendre et elle n'a pas choisi ce pliage dans ce sens pour rien ; j'essayede de dire que dans un sens proche ; oui nous dans une course en rotation ; on peut tourner selon comme on veut et selon la psycologie que tu dis mais il est interdit au grands joueurs coureurs de tourner dans n'importe quel sens eux et il suffit de revoir les coureurs dans les jeux olompiques de pékin
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mar 24 Mar 2009 7:57 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Ah oui, exact !
J’avais presque oublié cette loi physique.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
zorro
Chroniqueur


Inscrit le: 01 Juil 2008
Messages: 40

 Message Posté le: Mar 24 Mar 2009 8:33 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Tu as raison; j'aurais dû écrire:
distance=temps=mouvement

Le temps n'existe-t-il pas indépendamment du mouvement?
En d'autres termes le temps ne passe-t-il pas même quand on est au repos?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mar 24 Mar 2009 9:19 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Mais vus que dans l'absolue nous ne sommes jamais au repos, il est difficile de le dire.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Mer 25 Mar 2009 3:02 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Car avant il devait bien y avoir autre choses, puisque rien n'émerge ou ne peut émergé du Néant absolut (qui n'existe pas !!!!!)


Même si le néant absolu (ici absolu n'est jamais nécessaire avec le mot "néant", puisque "néant" est la négation d'existence de quoi que ce soit. Il n'y a rien de plus absolu en soi) n'existe pas, cela ne signifie pas du tout qu'il y avait autre chose. Il n'y avait absolument rien; mais quelque chose "était". Il y a une différence énorme entre le verbe "avoir" et le verbe "être"; et cette différence est physique. Et cela fonctionne parfaitement.



J’essaye de vous dire Elie que dans un sens nous sommes tous morts vraiment par rapport à ce qui est inexplicable et inconcevable pour nous et essayez avec moi de conclure le mieux en sens de ce sens car je ne peux même pas dire par rapport à ce qui est en dehors de notre univers et etc…et on le droit de prier cosmologiquement à un dieu qui est ce nous et où sommes nous
amicalement
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile


Dernière édition par lamarchat le Mer 25 Mar 2009 4:04 pm; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Mer 25 Mar 2009 3:43 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

[quote="Elie l'Artiste"][quote]
Elle est une vitesse absolue. On ne peut pas dire, lorsqu'on calcule la vitesse de la lumière selon un référentiel que l'on considère comme "au repos", mais possédant en réalité, une vitesse de déplacement de 100,000 km/sec, que la vitesse réelle de la lumière, à ce moment-là, sera de 400,000 km/sec. Le 300,000 km/sec de la vitesse de la lumière est invariable et absolu.

La vitesse de la lumière est un absolu et toute autre vitesse devrait être déterminée selon ce référentiel absolu. Toute vitesse discernable est une fraction de la vitesse de la lumière; tout comme tout volume d'espace est une fraction du volume de l'univers.


J’essaye de vous dire Elie :
Cette vitesse absolue de c lumière ; est elle vraiment absolue par une conclusion ou par une hypothèse ou par une mesure locale non vérifiée encore ailleurs ; en dehors de ça : quel est le référentiel qui nous précise bien bien la vitesse de la terre et qui peut nous aider vraiment à déterminer le rapport des vitesses entre la vitesse de cette terre en sens connue et la vitesse du train de pierre à 200 km/h à Montréal ; je m’excuse la connexion est un peu mieux maintenant qu’avant avec mes remerciements nords constantinoises à vous
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Mer 25 Mar 2009 3:56 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Madarion a écrit:
Ah oui, exact !
J’avais presque oublié cette loi physique.


Moi je ne sais pas si j’ai raison ou non mais je suis attiré de te dire qu’en sens des symétries citées dans cette mécanique quantique ; les cheveux présentés pliés à nous comme ça n’est pour rien et il ne pouvait pas être un choix arbitraire ; le reste pour moi c’est point d’interrogation ?
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 25 Mar 2009 5:58 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Le temps n'existe-t-il pas indépendamment du mouvement?
En d'autres termes le temps ne passe-t-il pas même quand on est au repos?


Non; quand on est dans l'état "au repos", le temps est "figé" et les distance sont nulles. L'état "au repos" est un état "potentiel" qui précède l'apparition du mouvement qui produit et l'écoulement du temps et le déroulement des distances.

Pour la vitesse de la lumière voir:

http://www2.fsg.ulaval.ca/opus/physique534/complements/mesurer.shtml

Ou encore:

http://books.google.ca/books?id=tAJIt_NA3dYC&pg=PA195&lpg=PA195&dq=d%C3%A9terminer+la+vitesse+de+la+lumi%C3%A8re&source=bl&ots=8HUaMnesPG&sig=_vKq88-RaRZ2W_MtSY8QnRmdYns&hl=fr&ei=novKSY7HN8rHtgen7f2PAw&sa=X&oi=book_result&resnum=7&ct=result

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Le Big Bang En Requestionnement ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivante
Page 11 sur 13

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003