FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Vent d'ether
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Vent d'ether
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Ven 08 Fév 2008 4:06 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Glevesques a écrit:
Qu'est-ce une particule ?


Comment veut tu avoir une réponse objective vus qu'un seul genre d'esprit a pus répondre a cette question ?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Ven 08 Fév 2008 4:17 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut Madarion

Et bien c'est cela la science = une déduction objective et non une objectivité absolut en soi !

La science est donc avant tout que collecte objective de données, dans le sens de prendre et de compiler ! et le reste viens de notre interprtastion déductive (objet de théorisation)

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Ven 08 Fév 2008 4:28 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Je te rapelle tes propres mots :

Glevesques a écrit:
Yves, fait attension avec le mot objectif, car la science n'étant pas aboutit, et bien ce que tu nomme objectif, n'est en fait qu'une route parmis tant d'autre pouvant expliquer de manière différentes cette objectivité !


Je comprend parfaitement ton point de vus.
Mais sache que même si la science était aboutis elle ne serait pas du tout objective.

Pourquoi ?

Parceque tout simplement l'humanité a rejeté cette état d'esprit comme Seul guide de l'humanité.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Ven 08 Fév 2008 4:31 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Qu'elles sont la nature des choses !

Qu'elle est la nature du Spin ?

Qu'elle est la nature de la charge électrique ? (ou magnétique dans l'électromagnétisme)

Qu'elle est la nature de la masse ?

Qu'elle est la nature de parité et de la symétrie ?

Qu'elle est la nature réelle du temps mathématique relativisant tout en relativité générale ?

Qu'elle est la nature de l'énergie ? (qui soutient la cause combinatoire des choses)

Qu'elle est la nature même d'une superposition quantique ? (du chat et de son ET)

Qu'elle est la nature d'une indétermination quantique ? (Heizenberg)

En fait qu'elle est la nature véritable de cette objectivité que Yves affectionne tent !!!!!!!

Pour être finalement véritablement objectif, il faudrait répondre a ces question, et la réponce ne peut-être fournis a tout ses dilème ! Alors pour la question d'objectivité, restons au objets de déduction tout simplement vue que tout est relatif !

La science nous permet de mieu comprendre ce monde au-delà des autorité mystique d'ordre religieuse (au fantasme autoritarisme tout comme nos bon vieux dictateur athéisme à la Sadam par exemple). Mais la morale de cette autorité n'est nullement a banir et au contraire, car la science ne peut l'approcher ni l'interpréter !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Ven 08 Fév 2008 4:41 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut Madarion

Citation:
Parceque tout simplement l'humanité a rejeté cette état d'esprit comme Seul guide de l'humanité.
Ici il faudrait que tu précise, car comme toute choses étant relatif un état d'esprit peut aussi être béliqueux de part nature ! (l'homme évolut mais son état peut rester sous l'influence de son manque de renforcement de ses neurones miroires pour la conscientisation de l'altruisme de et des autres !)

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Ven 08 Fév 2008 4:58 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

glevesque a écrit:
Salut

Le monde est réelle, et cela ne sert a rien de discuter de ce point !

Concerner l'objet scientifique, je vous poserez une simple question !

Qu'est-ce une particule ?

Gilles


Salut Gilles

Dans un accélérateur, des particules sont accélérées par des champs électriques dans le but de les faire entrer en collision. L'énergie de ces collisions produit toutes sortes de particules qui sont ensuite détectées.

Ces particules composites sont presque toujours représentées sous une forme parfaitement sphérique, mais cette dernière représente seulement la région de l'espace au-delà de laquelle la nature composite ces particules devient visible. Dans le modèle standard, proton et neutron n'ont pas de forme à proprement parler.


P.S. Tu trouveras toutes les informations souhaitées en cliquant sur le url suggéré. http://fr.wikipedia.org/wiki/Particule_élémentaire

Bonne recherche.

Vinety
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Ven 08 Fév 2008 5:00 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

glevesque a écrit:
Salut

Le monde est réelle, et cela ne sert a rien de discuter de ce point !

Concerner l'objet scientifique, je vous poserez une simple question !

Qu'est-ce une particule ?

Gilles


Salut Gilles

Dans un accélérateur, des particules sont accélérées par des champs électriques dans le but de les faire entrer en collision. L'énergie de ces collisions produit toutes sortes de particules qui sont ensuite détectées.

Ces particules composites sont presque toujours représentées sous une forme parfaitement sphérique, mais cette dernière représente seulement la région de l'espace au-delà de laquelle la nature composite ces particules devient visible. Dans le modèle standard, proton et neutron n'ont pas de forme à proprement parler.


P.S. Tu trouveras toutes les informations souhaitées en cliquant sur le url suggéré.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Particule_élémentaire

Bonne recherche.

Vinety
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Thomas
Chroniqueur


Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 330
Localisation: ottawa

 Message Posté le: Ven 08 Fév 2008 5:03 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Allo

Merçi pour votre lien vinety, je recherchais une explication claire et précise et vous l'' avez trouvé Laughing
@+
_________________
le pire con , est le vieux con, car il a de l' expérience!!!!!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Ven 08 Fév 2008 5:16 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut Yves

Tu me décrit la surface des choses et non leur en-soi !

En physique on ne peut que faire différament et de regrouper les attribut-caractéristique afin de faire des objets de catégorisation ! Les particule en font partie, mais ce sont des objets de représentation physique qui découle de notre observation !

Le proton ou toutes autres particules suis des régles effective, et a partir du cumulte de nos observations nous en faisont resortir des lois pouvant encapsuler leur dynamique et leur reproduction éventuelle (t'elle est l'objet de la science) !

Ces lois qui se dégage de tout cela vient donc de l'interprétation de l'homme et non et en toute réfutabilité des choses en elle-même, elles que de simple approximation des véritables lois qui soutiens la nature en elle-même et a la surface de l'univers tout entier dont nous avons accès actuellement qu'a une simple partie infinément infime ! La science est un objet de théorisation qui cherche a comprendre la réalité des choses, et non comme étant cette même réalité a laquelle elle na pas acces de manière complète ! (sujet versus objet)

Nous nous représentons par déduction ce que pourrait être les lois de la nature a partir de cette dynamique interactionnelle de surface (excitation de champs quantique) et rien de plus ! Le fait que nos modèle peuvent en reproduire et prévoir leurs effectivité veut tout simplement dire que nous avons bien fait notre boulot sur une approximation la plus approximative possible et selons les acquient de la science actuelle et rien de plus !

Une particule est une région et un événement qui implique des relations interactionnelle (objet de science et essence de son objectivité relié au dynamique observable de surface des champs d'énergie en relation d'échange). Mais tout ces particules fondamentales, sont a prime abord constitué d'un en-soi de quelque choses qui atteste leurs existance propre (leur réalité interactionnelle le démontre).

Cette singularité infinit de la prémisme ponctuelles n'est pas un fait scientifique, mais une déduction sur notre incapacité d'aller plus loins en investigation sur la matière (la matière découle d'interaction ou de relation entre les choses dont la cause est leurs constituant propre en énergie et les lois dynamique qui les supporte et que nous cherchons a mieux connaître et comprendre via la science)
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Ven 08 Fév 2008 5:23 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

glevesque a écrit:
Salut Madarion

Citation:
Parceque tout simplement l'humanité a rejeté cette état d'esprit comme Seul guide de l'humanité.
Ici il faudrait que tu précise, car comme toute choses étant relatif un état d'esprit peut aussi être béliqueux de part nature ! (l'homme évolut mais son état peut rester sous l'influence de son manque de renforcement de ses neurones miroires pour la conscientisation de l'altruisme de et des autres !)

Gilles


C'est pourtant clair, la Science ne touche pas les esprits animal.
Elle pourras faire tout ce qu'elle pourras,
elle ne serat jamais consacré par l'ummanité dans son assemble.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Ven 08 Fév 2008 5:48 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Effectivement elle évacut l'éssentiel qui est le subjectif du sujet lui-même !

Le sens de la véritable sensibilisation du monde dans son essence principale ! Car en fait le monde bien que réelle (pas sous la forme de matière comme t'elle bien sur, qui n'est en fait que la représention de son effectivité sour forme dymanique mécaniscielle) en dans un premier temps un monde percus et sensibilisé par l'exopérience de la connaissence expérimentale par le sujet et l'objet nature dans leurs en-soi respectif ! La science mesure l'effectivité et non le en-soi des choses !

Par contre, cette interprétation déductive (sur le plan sensible) de cette effectivité, nous aide a mieu connaitre ce monde et les lois et les principe qui semble le gouverner et qui soutients l'évolution de toute choses ! Elle exprime en quelque sorte la volonté propre de l'univers (l'effectivité soutient le verbe donc !)

Gilles (philosophe d'un jours)
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 09 Fév 2008 3:22 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
restons au objets de déduction tout simplement vue que tout est relatif !


Au départ, dire que tout est relatif n'est pas un constant scientifique mais un constat philosophique. En relativité, tout n'est pas relatif mais bien relationnel ce qui n'est pas du tout la même chose.

Quant à la nature d'une particule, c'est tout simplement un événement.

Citation:
Tu me décrit la surface des choses et non leur en-soi !


Gilles toute description est celle de l'apparence des événements. Leur "en soi" est la nature fondamentale de tous les événements. Mais ce sont les événements qui "existent" ; leur "en soi" ne fait que "être".

Citation:
Ces lois qui se dégage de tout cela vient donc de l'interprétation de l'homme et non et en toute réfutabilité des choses en elle-même, elles que de simple approximation des véritables lois qui soutiens la nature en elle-même ...


Les lois physiques ne sont que la description de production d'événements. Normalement il ne devrait y avoir qu'une seule loi et qu'un seul "en soi" qui évolue en tout ce que nous observons. Si nous avons besoin de plusieurs lois et de plusieurs événements différents, c'est que notre interprétation de la réalité n'est pas complète. Tout est relationnel mais la relation entre toutes choses reste essentiellement identique. Sinon il n'y aurait pas évolution et entropie.

Citation:
d'aller plus loins en investigation sur la matière (la matière découle d'interaction ou de relation entre les choses dont la cause est leurs constituant propre en énergie et les lois dynamique qui les supporte et que nous cherchons a mieux connaître et comprendre via la science)


La matière n'est qu'une accrétion d'événements; elle est donc elle aussi événements.

Citation:
Elle exprime en quelque sorte la volonté propre de l'univers (l'effectivité soutient le verbe donc !)


La volonté propre de l'univers on peut la voir dans une fleur ou dans un écureuil ou dans un neutron; c'est une volonté de "survivre" c'est à dire l'atteinte de l'équilibre énergétique entre l'inétieur d'un événement et l'extérieur de cet événement.

Ce n'est pas une "volonté" comme notre conceprt habituel; c'est simplement l'obligation de ne pas devenir "néant".

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adrien
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 388
Localisation: laval

 Message Posté le: Mer 27 Fév 2008 12:04 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

SAlutation

Le rock est a court d' argument? on ne le voit plus dans les discussions?faut croire qu' il a été confondus avec quelques scpetiques accomplis Laughing
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Mer 27 Fév 2008 12:13 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Tu as raison , on ne vois plus le rock Surprised
Ou est-il passer? il boude ?

Aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3053
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Jeu 28 Fév 2008 10:36 pm    Sujet du message: Vent d'Éther
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:


Les lois physiques ne sont que la description de production d'événements. Normalement il ne devrait y avoir qu'une seule loi et qu'un seul "en soi" qui évolue en tout ce que nous observons. Si nous avons besoin de plusieurs lois et de plusieurs événements différents, c'est que notre interprétation de la réalité n'est pas complète. Tout est relationnel mais la relation entre toutes choses reste essentiellement identique. Sinon il n'y aurait pas évolution et entropie.

Salut ,oui il y a moyen de simplifier l'étude de la physique ,des évenements ,de la nature etc .
Tenter de simplifier au maximum ,est une bonne stratégie pour éviter de se perdre ,il est donc possible qu'il est une seule loi dont tout les autres lois dérivent .

Ce n'est pas impossible que vous l'ayez déja trouvé Élie ,mais il demeure que du travail reste a faire ,pour ma part je n'ai pas fini d'analyser et d'interpréter ce que j'ai pu trouver en rapport a votre théorie du mouvement, je me doute qu'il aura de nombreuse applications
et retombées positive,cependant je suis occupé ,mais (si possible avec la chance) avec les années je pourrai sans doute trouver ce temps Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 28 Fév 2008 11:27 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
pour ma part je n'ai pas fini d'analyser et d'interpréter ce que j'ai pu trouver en rapport a votre théorie du mouvement,


Moi non plus; je trouve de nouvelles applications constamment. Laughing

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Lun 03 Mar 2008 2:43 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Adrien a écrit:
SAlutation

Le rock est a court d' argument? on ne le voit plus dans les discussions?faut croire qu' il a été confondus avec quelques scpetiques accomplis Laughing


Comment argumenter sur des commentaires comme "il n'y a pas de forces dans l'univers" Laughing
Quand il n'existe que ça.
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 03 Mar 2008 2:56 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Je te comprends très bien mais d'un autre côté comment argumenter sur le commentaire "Il n'existe que des forces dans l'univers" quand cela signifierait que des forces s'appliquent sur des forces qui s'aplliquent sur des forces, qui s'appliquent etc... Laughing

Quand il n'y a que de l'énergie dans l'univers. Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Lun 03 Mar 2008 4:26 pm    Sujet du message:
Répondre en citant



Oui, il n'y a que énergie véhiculée par des ondes qui provoquent des forces du a l'interaction de ses memes ondes énergiques.
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3053
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 03 Mar 2008 11:05 pm    Sujet du message: Vent d'Éther
Répondre en citant

Rock a écrit:

Oui, il n'y a que énergie véhiculée par des ondes qui provoquent des forces du a l'interaction de ses memes ondes énergiques.

Salut ,mais comment ces ondes provoquent tel ces forces?
j'ai une proposition pour cette question ,
dabord il est vrai que l'espace et le temps sont intégré au mouvement,
c'est une des facons de démontrer la théorie du mouvement d'Élie:
V = [(ddd)^(1/3)]/T

V pour vitesse qui représente un mouvement
ddd est un cube ayant un coté de distance d et sa racine cubique donne la distance du coté d
T est le temps

votre onde est représenté par une vitesse constante valant C ,la vitesse d'une onde électromagnétique.

puis votre Éther est un volume d'espace ,écrivons ddd pour ce volume d'espace (représentant votre Éther)

l'idée ici ce n'est pas de trouver les interactions exacts qui provoquent des forces ,mais qu'il suffit de montrer que votre volume d'Éther doit
contenir quelque chose ,car autrement un volume d'espace sans rien
est purement imaginaire ,mais on a vu que l'espace est intégré a un mouvement et pourquoi pas ce mouvement ne serait-il pas vos ondes
ayant une vitesse C.
Pour vos forces provoqué par l'interaction de vos ondes ,on peut maintenant les concevoirs en considérant leur élimination temporaire sous forment de particules sporadiques ,cependant ici le potentiel de reformation des ondes demeure ,
et c'est ce jeu sporadique entourant la matiere qui a comme une propriétée vis a vis des éliminations d'onde sous forment de particules sporadiques et ces meme particules sporadiques(qui ont aussi un mouvement) reformeraient plus facilement les ondes lorsque la matiere s'éloignent de ces particules sporadiques(d'ou le potentiel de ces particules sporadiques),
en résumé la pression d'Éther (ou force lié a l'Éther sur la matiere),serait influencé par la structure de l'espace qui varirait selon
le jeu de va et vien d'ondes sporadique se transformant en particules
sporadiques et vice ver cela.
Je me suis inspiré beaucoup d'une théorie de la physique quantique du vide pour exprimer mon point de vu.
On peut donc associé une densitée a la structure de votre Éther
et cette variation de densitée serait responsable de la pression d'Éther
qui représente en fait tous les genres de forces,cela dépend simplement de la facon dont la matiere agit sur cette stucture d'Éther grace a sa propritée de catalyseur.
Voila comment vos ondes provoques des forces par leurs interactions.
Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 04 Mar 2008 11:49 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Oui, il n'y a que énergie véhiculée par ...


Vous ne trouvez pas que ce début de phrase n'a pas de sens?

L'énergieest ce qui produit un travail; et dans cette phrase on dit que ce qui produit un travail "est véhiculé". Cela n'a aucun sens car "être véhiculé" est le travail en question que produit l'énergie.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Mar 04 Mar 2008 12:36 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Je te comprends très bien mais d'un autre côté comment argumenter sur le commentaire "Il n'existe que des forces dans l'univers" quand cela signifierait que des forces s'appliquent sur des forces qui s'aplliquent sur des forces, qui s'appliquent etc... Laughing

Quand il n'y a que de l'énergie dans l'univers. Wink


Salut André, Rock et les autres.

Je crois que nous discutons d’un sujet qui a été tout le long des 400 dernières années, depuis que la méthode scientifique existe, l’a été avec beaucoup de véhémences par tous ceux qui s’intéressent à la mécanique.


Je ne prétends pas, mettre un point final à cette discussion, mais y apporter quelques notions pour éclairer ma propre lanterne. A ce sujet j’ai lu ici

http://fr.wikipedia.org/wiki/Force_(physique)

Ma compréhension pour le mot énergie est l’action d’une force. Et ces forces sont exprimé en mécanique par les quatre forces fondamentales c.a.d.

La force électro-magnétique
La force gravitationnelle
L'interaction forte
L'interaction faible

Je résume chacune de ces forces :

La force électro-magnétique La force qui régit les interactions électro-magnétiques entre les molécules qui composent la matière et qui est la cause de pratiquement tout ce qu'on peut observer (dureté de certaines matières, réactions chimiques, le feu, état liquide, solide ou gazeux de la matière, frottements, comportement de la lumière, électricité, microprocesseurs, stockage de cet article sur tout type de média connu etc.). (wiki)

La force gravitationnelle : À notre échelle, la plupart des interactions proviennent de la force gravitationnelle (essentiellement, en ce qui nous concerne, le fait qu'on est attiré par la Terre, qu'elle ne se désagrège pas en poussière, les mouvements des astres et les efforts qu'elle crée sur la croûte terrestre, participant à son évolution géologique, les marées). (wiki_

L’intéraction forte : L'interaction forte, beaucoup plus discrète à notre échelle, permet aux particules composées de quarks, comme les protons et les neutrons, de ne pas se désagréger. En dehors des accélérateurs de particules des physiciens, elle se tient suffisamment tranquille pour ne jamais intervenir dans notre vie quotidienne, du moins depuis le Big Bang. (wiki)

l.intéraction faible : L'interaction faible est responsable de la stabilité des atomes, ce qui est beaucoup, puisque c'est une des conditions de notre existence. En dehors de ça, on en voit la manifestation dans les réactions nucléaires et le fait que le soleil, aidé aussi en cela par un bel effort conjoint de la force gravitationnelle (pour créer les conditions des réactions nucléaires en son centre, et aussi pour éviter à notre terre de trop s'éloigner de lui) et de la force électro-magnétique (pour transporter ses rayons lumineux jusqu'à nous) nous chauffe et nous inonde de son énergie vitale. (wiki)

Le concept de force est ancien, mais on a mis longtemps à obtenir une définition utilisable. En effet, à la différence de grandeurs physiques telles que la longueur ou la masse, une force est une notion abstraite, qui ne peut être appréhendée par l'expérience directe, et qui représente déjà une modélisation du monde. Les forces ne se voient pas, elles ne sont qu'une explication d'effets visibles.
(wiki)


J’ai copié-collé les explications de (wiki), car après réflexion, je n’aurais pas pu faire mieux avec mes propres mots. Mais quand même, me donner la peine de lire les quelques pages de ce site, m’a permis de mieux comprendre le genre d’imbroglio interprétatif qui alimente la discussion sur notre forum et bien d’autres pour comprendre pourquoi il existe une multitude de théories pour tenter de résoudre la quadrature du cercle, qu’est la compréhension des forces de la nature.

La réalité objective des forces de la nature ne se laisse pas facilement appréhendée par l’esprit humain. Personne à ce jour n’a pu expliquer succinctement, avec des mots qu’un enfant de six ans peut facilement comprendre, la réalité de ces quatre forces, que les physiciens tentent d’expliquer objectivement et laborieusement, cette notion de l’énergie (dont rien ne se perd rien ne se crée, mais qu’elle est constamment transformée).

En conséquence, l’énergie qui existe dans l’univers a toujours été là, et depuis toujours elle s’est constamment transformée, pour nous donner le monde dans lequel nous habitons aujourd’hui. Ce monde va forcément se transformer et changer notre futur comme humain et aussi l’univers matériel qui nous entoure. Mais peut-être que l’humanité ne sera plus là pour en constater intelligemment les modifications. Car, si depuis longtemps, nous pouvons en discuter, c’est que nous sommes doués de suffisamment d’intelligence pour prendre conscience de ces phénomènes physiques et d’en accaparer les force pour notre propre survie.

Amicalement

Yves
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.


Dernière édition par vinety le Mar 04 Mar 2008 5:44 pm; édité 2 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Mar 04 Mar 2008 4:11 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Citation:
Oui, il n'y a que énergie véhiculée par ...


Vous ne trouvez pas que ce début de phrase n'a pas de sens?

L'énergieest ce qui produit un travail; et dans cette phrase on dit que ce qui produit un travail "est véhiculé". Cela n'a aucun sens car "être véhiculé" est le travail en question que produit l'énergie.

Amicalement

André Lefebvre


Rien ne sert de compliqué quand on peut faire simple. Wink
L'onde véhicule l'énergie et plus sa longueur est grande moins d'énergie il y a, alors que plus sa longueur est petite plus d'énergie il y a.

E = h.ν
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_%C3%A9lectromagn%C3%A9tique

PS : Ton photon originel n'est rien d'autre que ondes énergiques.
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3053
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 04 Mar 2008 11:48 pm    Sujet du message: Vent d'Éther
Répondre en citant

Vinéty a écrit:


La réalité objective des forces de la nature ne se laisse pas facilement appréhendée par l’esprit humain. Personne à ce jour n’a pu expliquer succinctement, avec des mots qu’un enfant de six ans peut facilement comprendre, la réalité de ces quatre forces, que les physiciens tentent d’expliquer objectivement et laborieusement, cette notion de l’énergie (dont rien ne se perd rien ne se crée, mais qu’elle est constamment transformée).

Salut ,faux car Sir Isaac Newton a trouver une expression mathématique
pour définir cette notion de force, avec cette équation pourtant célebre:
force = (masse)(accélération)
et le lien entre force et énergie est bien connu aussi ,c'est simplement
la force multiplier par la distance d'application de cette force ,exemple pour un poid que l'on souleve ,l'énergie est(pour notre planete ,pres de sa surface) :
(poid)(hauteur de soulevement)
poid = (masse)(9.81)(m/ss)

et il y a moi qui a expliqué la cause de ces forces selon mon point de vu ,
et je suis désolé si vous n'avez pas trouvé d'explication nulle part malgré
que mon dernier message d'hier était pourtant clair.
Je vais essayé un tout petit peu de facon différente ;
un volume d'espace sans atome est différent du Néant et la solution réside de comprendre cette différence et de constater qu'il a quand meme un lien entre ces deux notions (espace et Néant):
la ou l'espace évolu vers ce Néant ,la matiere se rapproche
et la ou l'espace évolu de facon a se différencier de ce Néant ,alors la matiere s'éloigne,
voila la gravitée et l'antigravitée et l'analogie s'applique aussi aux autres forces que vous avez écrite dans votre message Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 05 Mar 2008 9:29 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Moi qui croyait que c'était l'énergie cinétique = (masse)(accélération) Embarassed Embarassed

Amicalement

Anmdré Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Vent d'ether
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 6 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003